David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 7 juin 2013 | Mise en ligne à 1h00 | Commenter Commentaires (3)

    Des petites choses surprenantes

    ClayBuchholz
    Photo Brian Snyder, Reuters

    Après le premier tiers du calendrier régulier dans le baseball majeur, on constate évidemment quelques vives déceptions — eh oui, on parle encore de vous, Angels, Blue Jays et Dodgers. Mais aussi des petites choses plutôt surprenantes. Trois exemples.

    LES RED SOX S’ACCROCHENT
    Dans un contingent hautement compétitif — quatre des cinq équipes dans la division Est de la Ligue américaine affichent un dossier positif —, ce sont les Red Sox de Boston qui s’accrochent en première place, contre toute attente. Les hommes de John Farrell remportent souvent les matchs importants, comme en témoigne leur rendement (15-9) contre les rivaux immédiats de New York, Baltimore, Tampa Bay et Toronto. L’attaque des Sox tourne rondement, comme d’habitude. Mais les lanceurs partants, un énorme point d’interrogation, affichent une constance renouvelée, parmi lesquels Clay Buccholz (8-0, 1,62) tout simplement impérial.

    AUCUNE BAISSE DE RÉGIME
    À l’autre bout du continent, les Athletics d’Oakland n’accusent absolument aucune baisse de régime par rapport aux succès imprévus de 2012, même qu’ils ont récemment enclenché la quatrième vitesse avec une superbe séquence de 16 gains en 20 rencontres. Comme les Red Sox, les Athletics dominent leurs adversaires dans la division Ouest (20-8) et nouveauté, ils marquent des tonnes de points ! Les hommes en vert et jaune ont croisé le marbre 295 fois cette saison, la cinquième parmi les meilleures performances du baseball majeur derrière les puissances offensives de Boston, Baltimore, Detroit et le Colorado.

    LA MAUVAISE HABITUDE DES ROCKIES
    Dans la Ligue nationale, on pouvait difficilement prévoir qu’une équipe comme les Rockies du Colorado montrerait une fiche supérieure au seuil de respectabilité après une soixantaine de parties. On remarque que les gars des Rocheuses sont assez fringants dans les montagnes (18-13) et qu’ils tentent de supprimer cette vieille — et mauvaise — habitude d’offrir des performances plutôt décevantes sur les terrains adverses. Tulo, CarGo et leurs coéquipiers viennent peut-être de donner un bon exemple de leurs intentions en gagnant une série contre les Reds de Cincinnati au Great American Ballpark, un endroit assez malcommode.

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • On ne doit jamais parier contre Billy Bean… Après avoir construit son club en mettant l’accent sur la présence sur les buts, il refait la job en misant sur la défensive… Toujours capable d’aller des joueurs sous-estimés, sous-payés… Chapeau ! Est-ce assez pour enfin gagner une série mondiale ? J’en doute. Mais quelle intelligence.

    • Bon texte!

      Personnellement, je suis moins surpris par les Red Sox que la plupart des gens. Non, je ne les voyais pas si forts; mais pas aussi catastrophiques qu’en 2012 (à partir d’août 2011, en fait). Les Yankees me surprennent davantage.

      Pour parler (encore) des Blue Jays, l’une des explications à leur malheur est justement le fait qu’ils jouent dans cette division. Remarquez qu’il y a une bonne demi-douzaine d’autres explications qui vont avec…

      Stéphane Picher

    • Et que dire de Patrick Corbin des D-Backs? Il fut mon dernier choix dans mon pool (25em) et je viens de l’échanger contre un premier choix en 2014!!

      Go Reds Go!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité