David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 6 mars 2013 | Mise en ligne à 13h00 | Commenter Commentaires (3)

    Regard sur la Classique mondiale (2)

    Classique

    On connaît maintenant les quatre premières équipes qualifiées pour le deuxième tour de la Classique mondiale de baseball – Cuba, le Japon, les Pays-Bas et Taïwan. Le tournoi se poursuivra jeudi, toujours en ronde préliminaire, avec les affrontements des groupes C (San Juan) et D (Phoenix) et l’entrée en scène du Canada.

    GROUPE C
    Le groupe C annonce une chaude lutte entre trois grands rivaux d’Amérique latine. Un premier coup d’œil aux forces en présence laisse deviner un léger avantage en faveur des Vénézuéliens qui, menés par Miguel Cabrera et Anibal Sanchez, montrent une belle profondeur. Les Dominicains – Cano, Cruz, Encarnacion, Ramirez, Reyes, Santana – feront assurément beaucoup de flammèches ; les protégés de Tony Pena doivent absolument faire oublier cette élimination rapide de la Classique en 2009, question de fierté nationale. Le Venezuela et la République dominicaine ouvriront d’ailleurs les hostilités, jeudi. Carlos Beltran, Yadier Molina et leurs compatriotes de Porto Rico peuvent jouer les trouble-fête dans ce genre de tournoi, où la marge de manœuvre se veut quasi inexistante. N’ont-ils pas terminé cinquièmes de la compétition en 2009 sous les ordres de José Oquendo ? Voilà pour le «gros trio». Les Espagnols ? Honnêtement, ils sont juste contents d’être là.

    Prédiction
    1. Venezuela
    2. République dominicaine
    3. Porto Rico
    4. Espagne

    GROUPE D
    Les deux premières présentations de la Classique mondiale se sont transformées en expériences considérablement décevantes pour l’équipe américaine et son contingent de vedettes issues des ligues majeures (huitième place en 2006, quatrième en 2009). Mais voilà que «Team USA» promet de faire moins honte aux amateurs de balle des États-Unis ; avec l’alignement dont dispose le gérant Joe Torre – Braun, Jones, Mauer, Stanton, Wright, Dickey, Kimbrel – ce serait gênant d’échouer avant la grande finale, au minimum. À défaut de pouvoir compter sur les services de Russell Martin, le gérant de l’équipe canadienne Ernie Whitt accueillera volontiers Joey Votto dans son groupe. Se pourrait-il que le Canada franchisse enfin la première ronde du tournoi ? Pour ce faire, les défenseurs de l’unifolié devront battre Adrian Gonzalez et ses potes mexicains (et éviter de s’incliner devant les Italiens comme en 2009). On ne parle évidemment pas d’une mission impossible, mais…

    Le Canada en ronde préliminaire
    Canada c. Italie, vendredi 14h30
    Canada c. Mexique, samedi 14h30
    États-Unis c. Canada, dimanche 16h

    Prédiction
    1. États-Unis
    2. Mexique
    3. Canada
    4. Italie

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • Est-ce seulement moi, ou il semble y avoir de grandes disparités entre la force des différents groupes de la Classique ? Je me demande bien comment ils ont été constitués. Le Brésil et la Chine m’aparaissaient de loin comme étant les deux équipes les plus faibles du tournoi, mais ils se sont retrouvés tous les deux dans le pool A, avec le Japon et Cuba, deux sérieux prétendants au titre. Le pool B semblait très équilibré, avec trois équipes parmi les 7 premières au classement mondial de l’IBAF.

      Y avait-il une logique d’équilibre des forces, avec des têtes de séries quand ils ont fait les pools, ou s’ils ont placé les équipes “par hasard” (ou d’une façon à stimuler le volet économique du tournoi) ?

    • Vu qu’une partie du tournoi se déroulait en Asie et l’autre en Amérique, c’est certain que la répartition géographique a primé dans la formation des pools.

      Souhaitons tout de même la meilleure des chances à l’équipe canadienne (ils en auront bien besoin) et à Philippe Aumont, originaire de Gatineau.

    • J’ai hâte de regarder ça à la télé… anglophone.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité