David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 26 avril 2012 | Mise en ligne à 1h00 | Commenter Commentaires (10)

    Pas des imposteurs, les Nationals

    MLB_

    «Je pense que nous pouvons gagner le championnat de la Ligue nationale.»

    Cette prédiction audacieuse, lancée en mars dernier pendant le camp d’entraînement printanier, avait certes de quoi faire sursauter les amateurs de baseball. Mais le gérant des Nationals de Washington, Davey Johnson, croyait chaque mot qu’il venait de prononcer. Dur comme fer.

    Les joueurs des Nationals, selon Johnson, devraient seulement matérialiser leur immense talent sur le terrain, sans performances disproportionnées, pour que l’équipe de la capitale américaine cause des dommages importants. Le début de saison donne raison au vieux routier.

    Les Nationals ont gagné 14 de leurs 18 premiers matchs, menés par la meilleure rotation de partants des ligues majeures – Stephen Strasburg, Gio Gonzalez, Edwin Jackson, Jordan Zimmermann, Ross Detwiler – et sa moyenne de points mérités collective de 1,71. Les frappeurs adverses paraissent pour le moins impuissants devant Strasburg et sa bande (,182).

    «Nos récents succès prouvent que nous sommes véritablement une bonne équipe, a déclaré le vétéran joueur de premier but Adam LaRoche. La victoire déteint sur tout le monde.»

    Les Nationals n’ont jamais connu de saison gagnante depuis le déménagement des Expos de Montréal dans le district de Columbia en 2004. Ils ont atteint le seuil de respectabilité en 2005 (81-81) avant de replonger profondément dans les bas-fonds du classement pendant cinq ans.

    Les 80 gains signés en 2011 ont ramené les représentants de Washington au centre du portrait. Mais il semblait évident que leur ascension ne faisait que commencer.

    Davantage qu’un rôle de figurant

    L’acquisition de Gonzalez par l’entremise d’une transaction avec les Athletics d’Oakland et l’embauche de Jackson sur le marché des joueurs autonomes, pendant l’hiver, ont confirmé la volonté des Nationals d’occuper bien davantage qu’un rôle de figurant dans la division Est.

    Là et maintenant.

    La tenue quasi impeccable des lanceurs constitue un atout d’autant plus important pour les Nationals cette année puisque l’équipe a multiplié les victoires acquises par un seul point (6) et que l’attaque, assez ordinaire, se contente souvent du strict minimum.

    Le coup de bâton de Michael Morse, auteur de 31 circuits, 95 points produits et d’une moyenne offensive de ,303 la saison dernière, manque évidemment aux Nationals. Le voltigeur de 30 ans, blessé au dos, pourrait sauter sur le terrain vers la fin du mois de mai. Peut-être.

    Le miracle des coups sûrs opportuns

    Malgré leur fiche impressionnante, les Nationals en arrachent généralement quand vient le temps de marquer des points (68 en 18 matchs), mais ils montrent un dossier de 8-2 lorsqu’ils croisent le marbre trois fois ou moins dans une rencontre. Le coup sûr opportun, en provenance d’un joueur régulier ou d’un réserviste, fait des miracles pour les anciens Expos. Jusqu’ici en tout cas.

    Composer sans l’apport offensif de Morse passe toujours. Ce que les dirigeants des Nationals craignent par-dessus tout pendant cette heureuse séquence, toutefois, c’est qu’un médecin leur annonce que la blessure au joueur de troisième but Ryan Zimmerman (épaule droite) soit plus sérieuse que prévu… «J’ai un mauvais pressentiment», a dit Johnson, mardi.

    Le gérant ne veut surtout pas entendre «absence prolongée» et «Ryan Zimmerman» dans la même phrase. «Je me débrouille déjà sans mon quatrième frappeur [Morse], alors j’aimerais éviter de devoir travailler, par surcroît, sans mon troisième frappeur [Zimmerman].»

    La question qu’on posera alors : combien de temps les lanceurs des Nationals, aussi efficaces soient-ils, pourront-ils tenir le coup dans de telles circonstances ?

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • Impertinent, mais drôle : http://i.imgur.com/vVIzw.gif

    • Il ne faut pas trop s’inquiéter aux sujet des frappeurs blessés, surtout les vedettes.
      Les Nationals ont plus de profondeur à l’attaque qu’il y parait…

      En séries, ce ne sont pas les gros canons qui produisent les petits coups sûrs victorieux, mais plutôt les petits héros obscurs.

      Et de toute manière, the name of the game is pitching.

    • Si seulement le meilleur espoir au troisième but à Washington ne se serait pas blessé…

      L’héritier de Zim au 3e but, Anthony Rendon a connu tout un camp le printemps dernier. Si l’ont se fit aux échos des journalistes baseball de Washington, Rendon va jouer dans la MLB plus tôt que tard.

      Ryan Zimmerman a par contre signé un contrat de six ans et 100 millions $ au début du camp d’entrainement. En plus, il a obtenu une clause complète de non-échange. C’est donc dire qu’il est garanti de rester à Washington, s’il en décide ainsi, au moins jusqu’en 2019.

      Zimm a dit qu’il souhaitait jouer au troisième but jusqu’à ce qu’un autre soit meilleur que lui. La blessure à la cheville de Rendon, lui empêche donc de prouver sa valeur dans les grandes ligues. Rendez-vous manqué… mais ce n’est que partie remise.

      Le second meilleur espoir des Nats derrière Bryce Harper a un élan au bâton très fluide et semble un athlète qui excelle en défensive. Il offre aux Nationals plus de flexibilité. Pendant le Spring training, ils l’ont alterné entre le troisième but, l’arrêt-court et le deuxième coussin.

    • Une tres bonne équipe en devenir, avec les Harper, Zimmerman (Ryan), Morse, Rendon, Espinosa, Flores, les Nats sont possiblement l’équipe avec le plus de potentiel dans la National. Une rotation de partant qui représente de beau potentiel et un enclos de releveur tres performant. Avec des Phillies vieillissant et des Braves imprévisible, l’avenir est rose a Washington. Parlant des phillies, c’est pitoyable leurs attaque cette saison, Halliday et Hamels ne pourront lancer des blanchissages a chaque partie !!

    • Arrêtez de parler des Natl’s comme les Anciens Expos: ils n’ont plus rien à voir depuis longtemps avec nos Amours, ils les ont reniés à l’os, ont tout effacé de cette époque. Je m’en fous qu’ils aient un club aspirant au championnat maintenant: je me lève encore la nuit pour mieux les hair et je continuerai à le faire jusqu’à ma mort…. Je ne souhaite qu’une chose: qu’ils se plantent au cube, année après année, décennie après décennie….
      Je suis rancunier et je m’assume…
      Claude Lauzon

    • @babypapillon
      Ne soyez pas aussi rancunier, Claude. Ce n’est pas bon pour votre santé…!

    • J’ai entendu un commentaire récemment- celui de Denis Potvin au
      sujet d’une équipe gagnante. Il parle (mais je ne le cite pas!) d’un noyau de plusieurs joueurs
      qui atteignent leurs apogées (peaks), tous en même temps, ou à peu près…
      Quand on parle de plusieurs championnats de division et quatre coupes Stanley (de suite),
      on parle de dynastie.

    • @babypapillon

      je suis un peu comme vous. je suis d’ailleurs aller voir les 2 premiers de la saison des Nats il y a 2 semaines… ça faisait mal au coeur.

    • @ babypapillon

      Je suis un grand amateur de balle, tout comme vous, et les Expos me manque terriblement. Sûrement pour David Courchesne aussi, qui fait référence aux anciens Expos.

      Personnellement, il est inutile de mépriser ou haïr qui ou quoi que ce soit. Mais si vous tenez à le faire (vous vous assumez, c’est ce que j’aime chez une personne), visez Brochu, Loria et Selig. Laissons les joueurs jouer! ;)

    • Anthony Rendon va jouer au 2ème but.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité