David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 9 novembre 2011 | Mise en ligne à 11h00 | Commenter Commentaires (11)

    Sur la table de chevet

    Doucet

    Dans la catégorie des suggestions de lectures pour l’amateur de baseball qui s’ennuiera invariablement de son sport favori pendant les longues semaines d’hiver, un ouvrage s’impose.

    Jacques Doucet et Marc Robitaille ont lancé mardi soir dans le Vieux-Montréal le deuxième et dernier volet de leur colossale entreprise commune sur l’histoire des Expos de Montréal, une brique de plus de 750 pages bourrée de détails pertinents et d’anecdotes, agrémentée d’une préface signée Felipe Alou et publiée chez Hurtubise.

    Il était une fois les Expos, Tome 2 : Les années 1985-2004.

    Un extrait du livre, au hasard des chapitres, sur la controversée propriétaire des Reds de Cincinnati, Marge Schott, et ses commentaires malvenus après le décès de l’arbitre John McSherry d’un arrêt cardiaque sur le terrain lors du match d’ouverture de la saison 1996 entre les Expos et les Reds :

    «Le lendemain, elle a tenté de se racheter en envoyant des fleurs au local des arbitres. Plus tard, on apprenait qu’elle avait en fait recyclé un bouquet qu’on lui avait envoyé la veille, arraché la carte qui l’accompagnait en la remplaçant par une autre sur laquelle elle avait écrit ses condoléances.» Ça ne s’invente pas…

    Doucet et Robitaille ont mis six années pour compléter leur travail : deux tomes et quelque 1400 pages de souvenirs et de témoignages sur le parcours parfois tumultueux de nos Z’Amours.

    Au fait, c’était comment, travailler avec monsieur Doucet ? «Jacques est l’une des rares personnes chez qui la gentillesse et le professionnalisme affichés dans les médias se reflètent exactement dans la vie privée ; les deux se rejoignent», a confié Marc Robitaille.

    Les deux bouquins concoctés avec passion par Doucet et Robitaille (Il était une fois les Expos, Tome 1 : Les années 1969-1984 publié en 2009) feront désormais figure d’ouvrages de référence, en français, sur l’aventure du baseball des ligues majeures dans la métropole.

    Avec, malheureusement, le dénouement amer qu’on connaît.

    Au moyen de ce deuxième livre, les auteurs invitent les amateurs de baseball québécois à se remémorer la fin d’une époque. «Sans toutefois l’accepter…» a conclu Jacques Doucet.

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • Enfin!
      Même si je sais que la lecture des derniers chapitres sera douloureuse, je vais me garrocher chez mon libraire!

    • Est-ce que le livre va être disponible dans iNook?

      Merci!

    • iBook** faute de frappe!

    • Merci infiniment à messieurs Doucet et Robitaille de nous avoir fait cadeau de ce bijou, sans aucun doute l’ouvrage de référence par excellence en ce qui concerne Nos Expos. Et merci à vous M. Courchesne, de ne pas abdiquer en poursuivant votre excellente couverture de ce magnifique sport.

    • J’ai hâte! Un ouvrage de référence essentiel…

    • Lire sur les Expos et voir des extraits de leurs grands matchs me remuent encore, 7 ans après leur départ. Je suis fier de dire que j’ai pu être présent au Stade lors de grands moments: le dernier match de Carter en 1992, le balayage contre les Phillies en août 2003 et, mon moment préféré d’entre tous, le double sur la ligne du 3e but de Cordero contre ces même Phillies en septembre 1993. Mes tympans s’en ressentent encore! Chapeau à Marc Robitaille et à ce grand gentleman qu’est Monsieur Doucet.

    • @ c-zar : quel balayage contre les Phillies en 2003 ? Et, si je ne me trompe pas, le double de Wilfredo a été frappé dans la fameuse série contre les Braves en 1994, juste avant la grève. J’y étais aussi! N’est-ce pas?

    • @duper1977: Les Expos ont battu les Phillies 4 fois de suite les 28-29-30 et 31 août 2003, prenant ainsi la pole pour le 4e as. Malheureusement, tout s’est écroulé par la suite. Le double de Cordero sur la ligne du 3e, c’était contre les Phillies en 93. Crois-moi, c’est encore gravé dans ma mémoire. Tu peux même le trouver sur Youtube. Quant à la série contre les Braves en 94, je crois que le grand moment fut le coup de circuit de Cliff Floyd contre Greg MAddux. Un coup de golf directement dans les estrades du champ droit!

    • Assurément le plus beau match de baseball des Expos au quel j’ai assité; 28 juin 1994 contre les Braves!! Les Expos perdaient 6-3, sont revenus en 8em manches pour égaler le score…Braves qui font 7-6 en début de 9em et les Expos qui en font 2 en fin de 9em….l’atmosphère qui y règnait était incroyable, c’était comme si nous avions remporté la série mondiale!! Et que dire du retour en métro à la station Pie IX où les gens chantaient et festoyaient la victoire des Expos…un moment magique!!

    • J’espère que le livre va enfin sortir la vérité sur la vente de feu de 1995… Et sur l’attitude de certains des actionnaires.

      Je suis allé au Stade il y 10 jours pour le Salon des animaux de compagnie, et de voir l’état des lieux et des estrades vides, ça m’a fait mal.

      1995 marque la chute du Québec. Bourque à la mairie de Mtl (ok, ça faisait trois ans qu’il y était), le Canadiens qui a gagné sa dernière coupe deux ans avant, la vente de feu des Expos, et le goût amer de l’après référendum qui continue de diviser le Québec.

    • Combien de fois j’ai descendu Pie IX, accoté sur le klaxon, avec des voitures a gauche a droite appuyant le tintamarre !!

      Que c’est difficile de vivre sans les Expos !! :(

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité