David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 10 juin 2010 | Mise en ligne à 14h00 | Commenter Commentaires (9)

    La lumière au bout du tunnel

    Strasburg

    Comme début de carrière dans le baseball majeur, difficile de faire meilleure impression que le partant Stephen Strasburg, des Nationals de Washington, mardi contre Pittsburgh.

    Des balles de feu, une victoire, quatre coups sûrs, aucun but sur balles et 14 retraits sur trois prises en sept manches de travail. Les frappeurs des Pirates l’ont trouvée assez longue merci.

    La prochaine assignation : le jeune surdoué Strasburg montera sur la butte pour défier les cogneurs des Indians de Cleveland, dimanche après-midi, au Progressive Field.

    Devant une autre salle comble ? On raconte que les billets pour le passage de Strasburg dans la capitale mondiale du rock n’ roll s’envolent littéralement comme des petits pains chauds.

    Rarement – voire jamais – un jeune baseballeur aura d’entrée de jeu suscité autant d’intérêt, d’attention médiatique et de curiosité populaire que le grand droitier originaire de San Diego.

    Signe que la «Strasburgmania» opère en grand, le réseau MASN, qui diffuse les parties des Nationals, s’est tapé un record absolu d’audience… un mardi soir du mois de juin !

    Les supporteurs des Nationals peuvent enfin apercevoir la lumière au bout d’un tunnel long et sombre avec l’arrivée de Strasburg et l’enrôlement du receveur Bryce Harper, notamment.

    On évoquait récemment dans Coups filés que Roy Oswalt, le premier partant des pauvres Astros de Houston (24-36), accepterait probablement un transfert vers Washington.

    Oui, les temps changent.

    *****

    Chers amateurs de balle, l’humble blogueur que je suis profite présentement de la première de trois semaines de vacances, d’où la fréquence moins régulière de mes interventions.

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • Sans vouloir diminuer la performance de Strasburg, les Nats l’ont quand même envoyé contre les Pauvres Pirates. De quoi booster une confiance pour une recrue. Mais effectivement, très impressionnant.

    • Un contrôle hallucinant pour une soirée aussi stressante! Par contre, il n’est pas rare d’entendre (avec une pointe d’humour) que des lanceurs issus des ligues inférieures connaissent des débuts fulgurants ( E.Volquez 2008).

    • C’est vrai que Strasberg a été épatant. Vrai qu’il semble avoir tous les outils. Reste à avoir comment va se passer la suite. On en a vu des “phenoms” se la casser d’aplomb après des débuts prometteurs. Rappelons-nous Balor Moore avec les Expos…

      Une carrière de baseball équivalent à un marathon, et il ne vient que de franchir le premier pas. Alors avant de trop s’embaler, respirons par le nez et espérons que le temps, la pression et la gloire ne le boufferons pas tout rond…

    • @msanchez

      Cela aurait été complètement irresponsable que les Nat’s l’envoit contre les Yankees ou les Phillies lors de son premier départ en carrière, comme scrapper un départ de carrière sinon. Le choix des Pirates étaient murie et était un excellent choix…

      Si ma mémoire est bonne, Randy Johnson avait affronter une des puissances de la ligue lors de son premier départ avec les Expos. Après ça, sa confiance était comme son controle de balle, en montagne russe pendant longtemps…

    • ”Les cogneurs des Indians”

      Elle est bonne :)

    • bah… sa carte vaut probablement déja plus que celle de Todd Van Pupple…

    • Mine de rien, les Nationals ont signé quelques transfuges: Adam Dunn, Ivan Rodriguez, Chien-Ming Wang, Jason Marquis, Livan Hernandez, Brian Bruney, Adam Kennedy, etc…
      Ils avaient déjà Guzman et Zimmerman. S’ils vont chercher Oswalt, la masse salariale passe de 67M$ à 82M$…faudrait faire payer les Astros une bonne part de ce salaire.

      Ils sont plus compétitifs, mais la lumière est encore faible et lointaine…faut pas se faire frapper par un train non plus!

      Strasburg n’a que 21 ans et il gagne déjà 3,875M$. Pas pire pour une recrue.

      C’est de l’argent de TA… à 21 ans. Un gros bas de laine.

      -Chingachgook

    • À l’arrivée de Dwight Gooden dans les majeures, certains le voyaient presque déjà au Temple de la renommée… Il a connu une belle carrière (certainement mieux que Van Poppel ou Brien Taylor), mais il n’est pas devenu le Cy Young de l’ère moderne.

      Pour Strasburg, c’est intriguant, mais attendons un peu avant de s’emballer.

    • J’espère pour lui qu’il a un moral d’acier et qu’il pourra supporter la pression!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité