David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 23 février 2010 | Mise en ligne à 21h00 | Commenter Commentaires (15)

    «C’est peut-être l’année des Cubs»

    Aramis

    C’est toujours beau d’entendre des baseballeurs professionnels remplis de confiance raconter, en février, que leur équipe dispose des outils nécessaires pour gagner. Émouvant, même.

    Aramis Ramirez, joueur de troisième coussin et dangereux cogneur, croit par exemple que «c’est peut-être l’année des Cubs de Chicago». L’adverbe «peut-être» revêt son importance.

    Les Oursons bleus devront notamment livrer bataille aux favoris Cardinals de Saint Louis, aux malcommodes Brewers de Milwaukee ainsi qu’aux ragaillardis Reds de Cincinnati.

    Tel un enfant d’école, le rédacteur de Coups filés était bêtement tombé dans le panneau en 2009 : «Les Cubs devront littéralement faire exprès pour échouer dans leur tentative de décrocher un troisième championnat de division consécutif.»

    «L’année des Cubs de Chicago», donc, des générations de partisans de l’organisation l’attendent depuis 1908, et le précieux moment n’est jamais venu. Parlez-en à Moises Alou.

    Alors, pourquoi 2010 serait différente ? «La saison dernière, nous étions favoris (dans la division Centrale) et nous avons gagné 83 matchs. Bien des choses peuvent arriver.»

    Philosophe, cet Aramis Ramirez.

    Et comme disent les vieux sages, ça se passe sur le terrain.

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • les cubs ;)

      oui mais la on prend pour quelle équipe ? nos expos sont partis je suis confus.

      Jai souvent vue les saisons de baseball et le premier avril sa jouais souvent contre les Cubs j’écoutais Jacque doucet a la Radio avec Rogers et je jouais au baseball aussi les camp d’entrainement avais commencer oein jirais bien jouer au baseball lol

    • Selon Back to the Future, l’année des Cubs, c’est en 2015.

    • «L’année des Cubs de Chicago», donc, des générations de partisans de l’organisation l’attendent depuis 1908, et le précieux moment n’est jamais venu. Parlez-en à Moises Alou.

      Alors, pourquoi 2010 serait différente ? »

      J’ai bien aimé la fin de votre billet. Je l’ai même trouvé drôle. Cependant, en pensant à mon rapport Coupe Stanley / années vécues, j’ai vite réalisé que qui rira bien rira le dernier, et que ma génération n’a nullement été gâtée par la prestigieuse institutiion qu’est le Canadien de Montréal, une organisation censée représenter tous les Québécois (s’cusez moi pardon, mais mon C*L, oui !).

      Disons que depuis 1993, beaucoup d’infos s’est emmaganisées dans ma tite cervelle.

      Et pour votre dernière interrogation, c’est peut-être ce qui maintient tant de gens en vie.

    • hahahahahaha l’année des Cubs hahahahaha Je prédis que les Nationals vont gagner une série mondiale avant eux.

    • Un peu de punch additionnel au bâton avec la venue de Marlon Byrd et de Xavier Nady? Bien sûr! Les Cubs ont: Ramirez-Lee-Soto
      Lilly-Dempster-Zambrano
      Soriano-Theriot-Marmolo (un O de plus d’imposait)
      Ce sont les lanceurs qui manquent à l’appel. Pas de profondeur.
      Les oursons bleus vont encore faire des voeux pieux.

      Tough Luck.
      See ‘ya next year! Ah! The Windy City!!!

    • L’année des Cubs, ça sonne comme un “running gag”!

      Quoique, les Saints ont gagné un Superbowl, qui l’eût cru?

    • @bluebonnets

      Et en plus, dans le film, ils gagnent contre une équipe qui n’était pas encore existante ( Miami….ou jouent les Marlins ).

      Nostradamus a-t-il fait Back to the Future, coudonc? ;)

    • La malédiction de Katrina se sera beaucoup moins acharnée sur les Saints que le “curse of the Billy Goat” sur les pauvres Cubbies. Et à mon humble avis, ce n’est pas encore cette année que les Cubs parviendront à s’en débarrasser: même si, d’aventure, ils parvenaient à remporter le championnat de leur division et à se rendre à la Série mondiale, l’artillerie lourde des clubs dominants de la Ligue américaine semble tellement imposante qu’on voit mal quel club de la Ligue nationale pourra les défier…

    • J’ai hâte de voir ce que Carlos Silva va faire cette saison. S’il est en santé, il pourrait contribuer quelques victoires à cette équipe.
      Des jeunes lanceurs pourraient percer l’alignement, mais une transaction pourrait aider plus.

      Une saison sans blessures? Quasi impossible.
      Une saison de cent victoires? Quasi impossible.
      Une saison sans que Zambrano se batte avec un coéquipier. Impossible!
      Une participation aux séries mondiales? Même réponse.

      Les paris sont ouverts. Les “odds” que les Cubs gagnent la série mondiale? 14 contre 1
      Les Nationals? 200 contre 1 .
      Phillies…13 contre 2.
      http://www.vegas.com/gaming/futures/worldseries.html

    • Quel est le ratio fans des Cubs/White Sox à Chicago?

      Les White Sox ont gagné il n’y a pas longtemps et il me semble que ça aurait dû fêter un peu plus.

    • Les White Sox sont beaucoup moins appréciés à Chicago, il se trouve dans le sud et veulent se la jouer “bad boys”.
      Les Cubs ont peu de chances d’aller au bout, une fois de plus. Leur réussite tient à trop de conditionnel : il faudrait que Soto retrouve son niveau de rookie, que Castro confirme son statut de top prospect, que Ramirez se remette bien de blessure à l’épaule, que Zambrano fasse enfin une saison digne de son potentiel, que Soriano revienne à un niveau proche du contrat qu’il a signé, que Byrd apporte tout ce que Chicago attendait avec Bradley, que Lilly arrête les soucis de blessures, que Wells confirme sa saison de rookie malgré un potentiel mis en doute… énormément de “key to success” donc.

    • @mattgilles

      D’après ce que j’ai pu remarquer quand j’ai visité la ville cet été, c’est que les Cubs est le club des Blancs et des Latinos alors que les White Sox est le club des Afro-Américains. Ce qui m’avait frappé quand je suis allé voir un match au Wrigley Field, c’est que je n’avais croisé que très peu de Noirs.

    • @ Bluebonnets

      Ah pour les noirs au baseball, j’ai été très surpris à New York et Philadelphie, deux villes avec une forte proportion afro-américaine, mais les seuls dans le stade étaient sur le terrain… quelques-uns dans les bleachers.

    • Désolé pour les fans des Cubs mais cette année ne sera pas la fin de leur calvaire.

      Une des beauté du baseball, c’est de voir cette équipe s’éfondré année après année.

      C’était tellement amusant de voir les Red Sox et les White Sox perdent chaque année depuis la fin de la première guerre mondiale. (Surtout les Red Sox étant un partisan des Yankees). Un petit quelque chose me manque maintenant.

      Il ne faut pas oublier non plus les Indians (65 ans sans victoire en série mondiale) et les Giants (50 ans)

    • @ mattgilles et Bluebonnets

      Vous avez pas mal raison à mon avis. J’oublierai jamais l’escarmouche dans les gradins quand j’étais au Comeskey Park et des spectateurs s’engeulaient et qu’un a crié à un autre de retourner à Wrigley.. y’a clairement une intense rivalité entre les deux clubs. Quels beaux stades par ailleurs et quelle ville plaisante aussi.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2010
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
  • Archives

  • publicité