David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 19 février 2010 | Mise en ligne à 22h30 | Commenter Commentaires (4)

    Johan Santana se bombe le torse

    Santana

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que le gaucher Johan Santana, des Mets de New York, ne manque pas d’assurance dans ses commentaires. La langue de bois, bien peu pour lui.

    Santana reconnaît d’emblée que les Phillies de Philadelphie ont réalisé un coup fumant en faisant l’acquisition du droitier Roy Halladay, des Blue Jays de Toronto, pendant la saison morte.

    Mais quand des représentants des médias ont demandé au lanceur vénézuélien de nommer le meilleur partant dans la division Est de la Nationale, la réponse est venue, et sans tarder.

    «Santana», a lancé le principal intéressé avec conviction, en ajoutant que son objectif principal reste la conquête de la Série mondiale par les Metropolitans. On doute de celle-là aussi.

    Josh Hamilton en beurre épais

    Le tatoué Josh Hamilton se sent d’attaque en ce début d’année après une saison 2009 ravagée par les blessures. Que les lanceurs de la Ligue américaine le tiennent pour acquis.

    Le voltigeur s’est même permis une prédiction quant aux succès des Rangers du Texas en 2010 : un total de 96 victoires (après 87 gains enregistrés l’été dernier). Confiant, le bonhomme.

    Si la boule de cristal de Hamilton ne raconte pas de balivernes, la lutte sera captivante dans la division Ouest, avec les Angels de Los Angeles et les Mariners de Seattle dans le portrait.

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • Justement, on comparait les fiches de Halladay et Santana au MLB Hot Stove.
      Santana a le droit de se bomber le torse. À l’exception des parties complétées, il rivalise avec Halladay. Sa moyenne de points mérités (3.13) avec les Mets…c’est très bon.

      Ce serait un one-two punch incroyable d’avoir Halladay et Santana! Espérons que Cole Hamels puisse redevenir le lanceur qu’il était.

    • J’ai bien aimé la réponse de Halladay au journaliste d’ESPN qui n’a jamais voulu répondre directement aux affirmations de Santana. 2 lanceurs aux statistiques similaires mais Halladay aura 4-5 victoires de plus à la fin de la saison.

      Je vois très bien les Rangers gagner plus de 90 victoires. Ils ont tout une attaque maintenant avec Young, Kinsler, Guerrero, Hamilton et Cruz sans compter que Saltalamachia a beaucoup de potentiel. Avec Andrus et Borbon au CF, ils auront beaucoup de vitesse. Du côté du monticule, si Harden est en forme, les Rangers pourraient avoir une des meilleurs rotations de la division, voir même l’américaine avec Harden, Feldman et Tommy Hunter. En relève, Feliz et Wilson comme set up man et Francisco comme closer feront le travail. Depuis 2 ans, les Rangers sont classés premier avec le meilleur système de filliale. Ça va payer un jour.

      Tant qu’à moi, la course sera féroce dans l’ouest et les Rangers pourraient très bien se retrouver en série.

    • Je partage les propos de Johan, le lanceur des années 2000! Halladay n’a jamais atteint son efficacité: le meilleur que j’ai vu pour contrôler un match. Par contre, sa saison 2009 me tracasse un peu, et l’opération au coude un peu plus. Je souhaite le revoir au niveau de 2006…?

      @mbigblue – Laissez faire le potentiel de Satalmachin. Vous le dites vous mêmes: Elvis Andrus! Nul doute qu’avec un nom (et talent) pareils, les Rangers devraient bondir dans l’ouest. Elvis est la progression la plus intéressante à suivre cette année dans la MLB.

    • Au terme de la série mondiale, la direction de Phillies ne pouvait que constater un flagrant manque de profondeur au monticule. Les Phillies avaient réalisé un coup fumant en mettant la main sur Cliff Lee. Un fin de saison exeptionnelle et des séries digne des meilleures partant des majeures. Lee a répondu coup pour coup à C.C Sabathia (phénoménal).

      Mais alors que le valeureux Andy Pettite ressortait de la fontaine de Jouvance, Cole Hamels alignaient les contre performance. Donc, de faire de Roy Halladay une priorité fait pleinement du sens mais comment peuvent-ils sacrifier leur partant numéro 1, embauché à long terme? Est-ce qu’ils peuvent réellement affirmer qu’ils ont comblé leur besoin? Je ne crois pas.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité