David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 26 juin 2008 | Mise en ligne à 23h35 | Commenter Commentaires (4)

    Élan de nostalgie

    sans-titre.bmp

    ESPN Classic diffusait jeudi soir un duel entre les Expos de Montréal et les Phillies de Philadelphie datant du 14 juin 1987. Il n’en fallait davantage pour que les souvenirs surgissent.

    En regardant ce match, où Mike Schmidt avait cogné trois circuits dont un 2000e coup sûr en carrière, je me suis rappelé…

    …que les uniformes bleus des Phillies (et des Expos, et des Royals, et des Blue Jays…) me donnaient vraiment la nausée.

    …que les Expos, avec les Martinez, Raines, Wallach, Galarraga et Brooks, présentaient une équipe pas piquée des vers.

    …que les partisans montréalais fréquentaient le Stade olympique par milliers quand on leur proposait un spectacle décent.

    …que j’avais peut-être regardé ce match, mais accompagné des commentaires de Raymond Lebrun et Claude Raymond.

    …que les partisans des Expos, comme ceux du Canadien, pouvaient écouter les prouesses d’un organiste.

    …que la voiturette de golf qui transportait les releveurs entre le champ extérieur et le monticule du Stade olympique était cool.

    …que je ne me souviens absolument pas de Reid Nichols.

    …que le numéro 6 des Expos, Wallace Johnson, agissait presque exclusivement à titre de frappeur suppléant.

    …que j’avais 10 ans et que j’adorais Mitch Webster (!)

    …que les joueurs du baseball majeur ne recouraient pas encore aux substances illicites, outre la cocaïne.

    …que les Expos dominaient la division Est de la Nationale avant de conclure la saison au troisième échelon malgré 91 victoires.

    …que je m’ennuie de nos Z’Amours.

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • Moi aussi je suis nostalgique des Expos. Mon histoire d’amour avec cette équipe a commencé au début des années 1990 après avoir été avec ma mère à la clinique de sang annuelle de l’équipe, là où j’ai pu avoir des autographes de certains joueurs dont Dennis Martinez qui était devenu rapidement mon joueur favori. De me rappeller ce qu’était un stade rempli de monde et ce vers la fin des grosses foules avant la grève.

      Mais soyons réaliste, si on s’ennuie de “notre” équipe, elle peut reposer en paix car ce sport est mal encadré pour rester poli. Tant qu’il n’y aura pas de plafond salarial, les masses ne vont cesser de gonfler et malheureusement à Montréal c’est impossible suivre le pas des équipes qui dépensent 100M$ et plus. Surtout sans stade au centre-ville. Car même avec le partage des revenus, à Montréal, il manque un solide appui des hommes d’affaires.

      De plus, avec le scandale des steroides si il y a un sport qui n’attire pas la sympathie, mais plutôt le doute, c’est bien le baseball. Et aussi avec le statu quo du nombre d’ équipes participantes aux séries, toujours les mêmes, rend le baseball très ennuyeux. Bien que cette saison les Rays tentent de prouver le contraire mais il y a toujours un outsider qui confirme la règle. Car la plupart des équipes sont condamnés d’avance à rater les séries ex: les Jays.

      La grève a coûté bien plus qu’une probable série mondiale aux Expos, elle a coûté la vie de cette concession. Une équipe s’en va, mais les souvenirs restent! La station Pie IX reste la même mais elle est drôlement plus terne sans ses fameux visiteurs estivals. Je m’ennuie des Expos, mais pas de la MLB! Car cette ligue ne mérite pas d’avoir les Expos.

      Que de beaux moments! que de beaux souvenirs! RIP les Amours!

    • Toutefois, les années 80 étaient celles de la coke…

    • J’ai également visionné ce match, pour ma part j’ai trouvé que les joueurs et les uniformes ont effectivement changé au point de se demander s’il y a un véritable point commun entre ce sport et celui d’aujourd’hui.

      Je me souvenais pas du tout que Lary Sorensen avait joué à Montréal, en regardant sa fiche, je pense qu’il essaie de l’oublier également !

    • Reid Nichols!!! Que de souvenirs!!! Un des bons réservistes chez les Expos cette année-là!

      Le 14 juin 1987, non seulement nous avons pu voir Mike Schmidt cogner 3 circuits, mais nous avons été aussi témoins de la dernière apparition de Curt Brown dans les majeures… Il portait le #52 avec les Expos.

      Je me demande d’ailleurs pourquoi je me souviens de lui.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2008
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité