David Courchesne

David Courchesne - Auteur
  • David Courchesne

    Journaliste au pupitre à La Presse, David Courchesne a depuis quelques années délaissé le gant de cuir et les crampons pour le clavier et l’écran mais la passion du baseball demeure, Expos ou pas.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 30 mai 2008 | Mise en ligne à 10h58 | Commenter Commentaires (13)

    Ces échanges qui font encore jaser

    cf00c9a5-f7f7-4bb0-91eb-3702a45d6c18.jpg

    À voir Josh Hamilton cogner la balle avec autant d’autorité et Edinson Volquez menotter les frappeurs adverses sans retenue, on constate que les Rangers du Texas et les Reds de Cincinnati ont probablement effectué la transaction parfaite.

    Au rythme où vont les choses, le premier flirtera avec le titre de joueur par excellence dans Ligue américaine alors que le second méritera une attention particulière lors du vote visant à décerner le trophée Cy Young dans Ligue nationale.

    Mais comme le faisait remarquer un lecteur par l’entremise du courriel, tous les pactes entre directeurs généraux, au baseball comme dans les autres sports d’équipe, ne produisent pas des résultats réciproques aussi éclatants. Au contraire.

    Avec du recul (et surtout beaucoup de méchanceté), Coups filés en profite donc pour identifier, dans un premier volet, neuf des pires transactions des dernières décennies au baseball majeur.

    1990 – Les Red Sox de Boston échangent Jeff Bagwell aux Astros de Houston en retour de Larry Andersen. Larry Andersen ? Ce dernier, un releveur en fin de carrière, s’est joint aux Padres quelques mois plus tard alors que Bagwell…

    1991 – Les Astros de Houston échangent Glenn Davis aux Orioles de Baltimore en retour de Curt Schilling, Pete Harnisch et Steve Finley. Si les Orioles avaient su que Schilling deviendrait l’un des artilleurs les plus dominants de son époque…

    1987 – Les Tigers de Detroit expédient John Smoltz à Atlanta et accueillent Doyle Alexander. Aux dernières nouvelles, Smoltz, récipiendaire du trophée Cy Young en 1996, rendait toujours de fiers services aux Braves d’Atlanta.

    1997 – Les Mariners de Seattle envoient Derek Lowe et Jason Varitek à Boston contre Heathcliff Slocumb. Lowe et Varitek n’ont-ils pas permis aux Red Sox de remporter la Série mondiale, en 2004, après 86 longues années d’attente ?

    1989 – Les Expos de Montréal laissent partir Gene Harris, Brian Holman et Randy Johnson pour Seattle et font l’acquisition de Mark Langston. Partisans des Expos, vous connaissez malheureusement le dénouement de l’histoire.

    1977 – Les Mets de New York font cadeau de Tom Seaver aux Reds de Cincinnati en retour de Pat Zachry, Doug Flynn, Steve Henderson et Dan Norman. Les fans des Mets se souviennent du «Massacre de Minuit», le démantèlement des Amazin Mets, champions de la Série mondiale en 1969.

    1993 – Les Braves d’Atlanta font l’acquisition de Fred McGriff, cédant aux Padres de San Diego Melvin Nieves, Donnie Elliott et Vince Moore. Vous connaissez Fred McGriff, mais si les noms de Melvin Nieves, Donnie Elliott et Vince Moore ne vous disent rien, s’il vous plaît ne culpabilisez pas.

    1988 – Les Yankees de New York abandonnent Jay Buhner, Rich Balabon et Troy Evers aux Mariners de Seattle seulement pour se voir offrir Ken Phelps. Jerry Seinfeld disait : «Comment avez-vous pu échanger Jay Buhner contre Ken Phelps ?» Les partisans des Yankees se le demandent encore.

    1993 – Les Dodgers de Los Angeles et les Expos de Montréal transigent : Delino Deshields prend le chemin de la Californie et Pedro Martinez s’amène au Canada. Partisans des Expos, vous connaissez heureusement le dénouement de l’histoire. Et vous avez apprécié davantage Martinez que Langston !

    [david.courchesne@lapresse.ca]


    • Bonjour David,

      L’échange de Lee et Grady Sizemore est aussi digne de mention selon moi et passe inapercu!

      Continue ton beau travail!

    • Tu as bien raison jfauger! Surtout pour ce que Bartolo Colon a donné au Expos. Imagine Lee et Sizemore avec les Nationals, ce n’est pas la même équipe! Mais bon, je suis pas mal plus un fan des Indians que de Washington!!!!! Dans quelques années, on parlera assurément de cette transaction comme une des meilleures dans l’histoire de Cleveland.

    • Il ne faut pas oublier le contexte de la transaction Expos-Indians. Les Expos n’avaient plus à se soucier du futur puisque la franchise était sur le point d’être dissoute ou de déménager. Les Expos avaient alors jouer le tout pour le tout en faisant l’acquisition de Colon.

    • Tout dépend de ce que l’on recherche: comme les Tigers en 87, les Expos de 89 et de 2002 ont joué le tout pour le tout pour gagner ces saisons-là, à court terme. Et tout le monde était heureux du “gros échange”. Malheureusement, ils ont perdu à court terme, et à long terme.

      Combien de partisans des Expos ont fortement critiqué leurs dirigeants sur le coup quand ils ont échangé Deshield pour Martinez, mais également Zane Smith aux Pirates pour Moises Alou…

      Les fans parlent des deux côtés de la bouche… Rappelons-nous combien de gens ont critiqué le CH de ne pas avoir tout donné pour obtenir Hossa à court terme…

    • La pire transaction est vraiment celle Expos-Indians…

      Lee Stevens, Brandon Phillips, Grady Sizemore et Cliff Lee contre Colon et Tim Drew…

      Ma theorie… Minoya savait qu’il allait avoir le poste de DG des Mets et il s’est dit qu’il allait vider le club pour que les Mets aie au moins une equipe de moins a se battre contre dans leur division… Imaginez Brandon Phillips, Grady Sizemore et Cliff Lee avec Washington… il serait plus pres de la premiere place…

    • Et que dire de Claude Brochu contre Jeffrey Loria… Lol!

    • Foutrement bon ce blogue !
      Si Hamilton frappe .300 toute l’année contre les gauchers , le titre est ds le sac .

    • À l’époque, je n’avais vraiment pas compris pourquoi échanger un espoir (Jake Westbrook, qui depuis connaît une carrière respectable) pour obtenir le gros crapaud, l’épouvantable Hideki Irabu.

      Il était un flop avant l’échange et l’a été après aussi.

      Un beau coup à la Loria.

      Si on remonte un peu plus loin, Norm Charlton contre Wayne Krenchicki n’était pas si mal non plus.

    • Le plus beau jour de ma vie fut quand Lee Stevens fut echangé… 220, over 200k par année et une cochonerie en defensive….. POURRI STEVENS!!!! POURRI!!!! Dire que que Fullmer fut echange contre lui….

      BTW, c’est le pere de Georges qui geule apres GS pas Jerry…

    • J’appuie le point de vue de freeportguy

      L’échange de Langston pour Johnson se défend très bien. Langston a donné aux Expos une saison exceptionnelle (ERA=2.39, fiche de seulement 16 victoires car il n’a pas été appuyé par l’offensive). Grâce à Langston, les Expos ont tenu le premier rang jusqu’au mois d’aout. Ils avaient trois matches d’avance (et attiraient 40,000 spectateurs) juste avant qu’ils ne s’effondrent en étant balayé par les Mets puis les Cubs.

      Quant à Johnson, ses quatres premières saisons furent respectables, sans plus (4.82, 3.65, 3.98, 3.77). Il aurait atteint alors son autonomie, et je doute que les Expos l’auraient signé, dans le contexte que l’on connait.

      Autrement, au lieu d’un jeunot qui a terminé avec une moyenne de 4.82, on a joué la saison avec un all-star qui a terminé avec une moyenne de 2.39. Bref, l’édition 1989 des Expos s’est amélioré d’aplomb avec cet échange. Méchante différence d’avec Andersen vs Bagwell. Andersen n’a joué que 15 matches. Et Bagwell était probablement supérieur à Carlos Quintana qui s’occupait alors du premier but, à Boston. Bref, Boston ne s’était même pas amélioré avec l’échange (ou si peu).

      D’ailleurs, si ma mémoire m’est fidèle, c’est plus Gene Harris que Johnson qui fut pleuré lors de l’échange. Tant Harris que Holman ont eu des blessures qui ont abrégé leur carrière.

    • Josh Hamilton est un Dieu. 4e HR en 4 games ce soir, Si les Rangers sont le moindrement intelligents, ils vont le signer pour 15 ans à 250 millions!

    • Hamilton = joueur du mois dans l’AL pour Avril et Mai. Et il est vraiment parti pour avoir l’honneur encore en Juin. Incroyable

    • Échange Alexander-Smoltz: Horrible à moyen et long terme, en effet, mais en 1987, Alexander avait eu une fiche de 9-0 après la transaction (en 11 départs, MPM sous les 2), ce qui avait permis aux Tigers de faire une remontée spectaculaire et d’enlever le championnat de la AL East aux Blue Jays. On en grince encore des dents à Toronto!!!

      Échange Langston: Johnson et Holman étaient les gros prospects. Si je me souviens bien, les Expos étaient en 1ere place au moment de l’échange mais avaient terminé la saison en queue de poisson.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité