Pierre Couture

Pierre Couture - Auteur
  • Pierre Couture

    Pierre Couture est journaliste spécialisé dans le secteur des Affaires depuis 2003 au quotidien Le Soleil. Il pratique le métier depuis maintenant 17 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 4 février 2014 | Mise en ligne à 14h39 | Commenter Commentaires (11)

    Vers des taux hypothécaires sous les 3 % ?

    587678-vigueur-marche-immobilier-encore-tire

    Tout indique que la guerre des taux hypothécaires pourrait reprendre au pays. Certains courtiers de la région de Toronto offriraient maintenant des taux sous la barre psychologique de 3 % (2,99 %) pour une hypothèque fermée sur 5 ans, rapporte le National Post.

    Au Québec, le plus bas taux observé aujourd’hui s’élevait à 3,19 % pour un prêt fermé à taux fixe 5 ans chez le courtier Multi-Prêts.

    Il y a deux ans, la Banque de Montréal avait lancé une offensive en offrant un taux à 2,99 % pour une hypothèque fermée sur 5 ans.

    Cette salve avait alors provoqué la colère du ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, qui avait alors orchestré une nouveau resserrement de règles hypothécaires pour freiner la vigueur du marché immobilier au Canada.

    Qu’en pensez-vous ?


    • Ça ne peut que faire mon affaire, je renouvelle dans 4 mois.

    • Il y avait les subprimes aux États-Unies, maintenant la planète au complet est en subprime avec des taux directeurs indexés négatifs. Je crois que le ministre des finances fait un bon travail en limitant la facilité de crédit. Je ne crois pas que ce soit bon d’alimenter la surchauffe immobilière. Par contre, les banques prêtent maintenant à des clients en trichant les chiffres pour pouvoir donner une plus grosse hypothèque et faire plus de revenus. Je connais personnelement plusieurs personnes qui ont inclus des montants tel que des comptes de dépenses pour gonfler leur salaire. Aussi des gens qui ont vendu plus chère leur maison pour pouvoir donner le cashdown à l’acheteur. L’immobilier ressemble aussi à un régime Ponzi. Et c’est connu, les régimes ponzi ne peuvent continuer éternellement. J’ai acheter un townhouse il y a 4 ans et ma voisine qui en avait un identique au miens l’a vendu 90K$ plus chère que ce que j’ai payé. C’est absurde. Jamais je n’aurais voulu payer un tel montant. Les gens sont fous.

    • J’en pense que c’est toujours la même affaire, que les taux vont bien finir par remonter un jour, et que j’ai hâte que ça pète (pour arrêter de vivre constamment dans la crainte que ça pète et passer à autre chose).

    • Quand le bâtiment va tout va, selon la sagesse populaire. Ça fait rouler plein de secteurs d’activité.

      Ce ne serait guère intelligent de la part des banques de remonter les taux hypothécaires de façon substantielle et de se ramasser avec un paquet de cabanes pas payées sur les bras.

      Ils font assez d’argent avec leur façon de calculer l’intérêt, ils ne perdent pas grand chose avec les taux actuels.

      Flaherty est un âne.

    • @loubia, avant la crise immobilière aux États-Unies “le batiment allait très bien”! Pourtant est-ce les choses allait bien? Pas vraiment. Et justement comme vous dites, la façon de ne pas avoir à remonter les taux de façon substantielle, c’est de les remonter progressivement. Donc, de ne surtout pas les baisser à ce stade-ci. Le taux d’endettement est trop elevé au Canada et l’équilibre actuel de l’économie s’est stabilisé sur des taux historiquement bas. Normale que le monde qui comprenne l’économie soient inquiets. Les banques ont vendu des hypothèques et le danger c’est qu’elles se mettent maintenant à prendre plus de risque pour essayer de maintenir le momentum même si les acheteurs se font maintenant plus rare.

    • Il y a DÉJÀ des taux en bas de 3%…

      Il y a du 2.59% un peu partout si vous magasinez…

    • Jon8 a raison, j’ai signé pour 5 ans en mai dernier à un taux de 2.79% à la banque TD.

    • J’ai un taux de 2.7% sur 5 ans chez Desjardins (variable, mais il n’a pas bougé d’un iota depuis 2011).

    • 2.2 variable depuis 2010.

      Jon, pas besoin de magasiner pour avoir 2.6 en variable aujourd’hui, c’est le taux reduit normal, suffit donc d’avoir un poul.

    • Si les taux hypothécaires baissent, ce n’est pas un signal que l’économie se porte bien.

    • je m’en bat les couilles tout simplement pcq je ne crois pas garder une hypotheque au pays un autre 5 ans , je suis en mode liqudation tant que les taux d’impositions (federal et provincial) ne fondra pas comme neige au soleil , si nos dirigeants veulent que je continue a payer des taxes ici ils n’ont qu’une chose a faire couper le premier poste budgetaire de 80% : la fonction publique et exercer les reductions d’impots consequent le plus rapidement possible

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2013
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité