Pierre Couture

Pierre Couture - Auteur
  • Pierre Couture

    Pierre Couture est journaliste spécialisé dans le secteur des Affaires depuis 2003 au quotidien Le Soleil. Il pratique le métier depuis maintenant 17 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 août 2013 | Mise en ligne à 10h30 | Commenter Commentaires (19)

    Restauration rapide : doit-on augmenter le salaire minimum au Canada ?

    723507-grevistes-reclament-introduction-salaire-minimum

    Gros débat chez nos voisins du Sud qui pourrait un jour rattraper le Canada. Des milliers d’employés de chaînes de restauration rapide sont en grève dans plusieurs grandes villes des États-Unis. Ils réclament notamment de meilleures conditions salariales.

    Les grévistes aimeraient obtenir un salaire minimum de 15 $US de l’heure, soit plus du double de l’actuel salaire de 7,25 $US de l’heure payé par les grandes chaînes de restauration rapide.

    Au Québec, le salaire minimum a été augmenté à 10,15 $ en mai dernier.

    Les employés grévistes soutiennent ne pas être capables de joindre les deux bouts avec le salaire actuel offert par les géants de l’industrie comme McDonald’s, Wendy’s et Burger King.

    Selon la direction de McDonald’s, les contrats liant ses employés relèvent plutôt des franchisés que de la maison-mère, qui gèrent plus de 80 % de ses restaurants dans le monde.

    L’industrie de la restauration rapide emploie plus de trois millions de travailleurs aux États-Unis.

    Qu’en pensez-vous ?


    • Ce que vous omettez de dire et qui est important dans l`équation c`est qu`avec la situation économique actuelle ce ne sont plus que des étudiants qui travaillent au fast food du coin pour payer leurs études mais des mères et des pères de famille qui comptent sur cet emploi pour subvenir à tous leurs besoins. Ce sont eux qui manifestent actuellement.
      Ils ont un bon point mais ils ont aussi accepté les conditions d`embauche…Cette situation demande vraiment réflexion et que l`industrie s`adapte à la nouvelle réalité américaine.

    • 15$ de l’heure pour travailler dans un fast-food? Ils sont débiles ou quoi? On dit quoi à ceux qui ont fait des études pour se dénicher un emploi mieux rémunérer? On double aussi leur salaire?

    • Embaucher des jeunes et des retraités devient une stratégie

      Les géants de la restauration rapide embauchent de plus en plus des étudiants et à l’autre extrémité, des personnes retraitées pour contrer les augmentations de salaires.

    • Il faut leur donner ça: si nous avons ici au Québec un salaire minimum de 10.15 $ de l’heure, eux n’ont que 7.25 $… Il me semble que ce groupe de salariés est encore plus vulnérable avec la crise économique actuelle. Leur gouvernement devrait songer en effet à augmenter quelque peu le salaire minimum. Pas à 15 $, mais 10 $ ce serait raisonnable…

    • Anyway ! Ca va juste accélérer l’inévitable. McDonald est en train de tester les robots dans ces restos ! Plusieurs facettes sont déjà fortement automatisées. Oui c’est triste.
      NM

    • Cela se discute mais pas vraiment sur cette base la… Il y en a des discussions sur le salaire minimum au Québec.

      Mais est-ce que des grandes chaînes de fast-food aux États-Unis devraient payer des employés jusqu’à 15$/heure ? Je dirais que dans certains gros marché, oui.

      Bien oui donc à New York ou Los Angeles, je pourrais comprendre.

      Ici Au Québec, ils vont, en région, recruter de la main-d’oeuvre à l’étranger… http://www.radio-canada.ca/regions/abitibi/2012/11/18/001-mcdo-amos-maroc.shtml

      Le coût de la vie à New York est pas plus élevé ? Donc, ils doivent gagner plus cher.

    • Puis qu’ils se syndiquent… Pourquoi pas ? Il fadrait que les employés des Wal-Mart embarquent eux aussi dans le mouvement…

      Et il faut que cela parte des États-Unis et se généralise s,ils veulent avoir qu’une petite chance de succès au Canada sinon les employés qui se lancent là-dedans au canada sont entraînés dans un combat perdu d’avance.

      Moi, j’ai parlé de cibler des marchés mais il y aurait aussi s,attaquer réellement à toutes les grosses chaînes mais il faut un réel mouvement de fond chez ces employés et syndicaliser alors tous les établissements ou presque de ces temples de la malbouffe.

    • Dans quels secteurs d’activités au Québec retrouve-t-on le salaire minimum actuellement? Qui occupe ces emplois?

      Mes premières jobs, je les ai travaillé au salaire minimum. Je savais que c’était temporaire. Pas question de faire ça longtemps. J’ai étudié. J’avais les capacités. Et pis je savais que ça paye faire des efforts. Aussi, au Québec, quand on veut faire des études, c’est faisable. OK, on s’endette, mais ça revient assez vite dans nos poches si on n a choisi un métier qu’on aime, qui est en demande et qui paye PAS le salaire minimum.

      Reste qu’il y a des personnes qui n’ont pas les capacités ou le soutien que j’avais. Et il me semble que comme société, j’aime mieux les voir travailler à un salaire minimum qui leur permet de subvenir à leurs besoins essentiels que de payer de l’impôt pour qu’ils soient sur l’aide sociale parce qu’il n’y a pas de différence. Est-ce que le salaire minimum actuel permet d’en retirer un peu plus que l’aide sociale? J’en doute…

    • En Australie le Big Mac n’est pas plus cher que par ici et le salaire minimum est de $14!!!!!

    • Je crois que la question est mal posée. En fait, il faut demander aux clients le prix qu’ils sont prêts à payer pour un hot-dog, un hamburger ou une frite. Demandez à des travailleurs s’ils veulent doubler leur salaire et je n’en connais aucun qui va dire NON!!!! Alors, un Trio McDo à 15 piastres, ça vous tente?

    • Une stat qui m’a jeté à terre: un quart des travailleurs américains travaillent pour moins de 10$ l’heure!!! (au Québec personne ne travaille pour moins de 10,15$)
      Plus riche pays du monde????
      Les working poor aux States c’est pas une invention de la gogogauche

    • En Australie, je pense qu’ils ne sont pas obliger les jeunes 14$ de l’heure. C’est a verifier.
      NM

    • “Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire, parce que si tel était le cas, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin.” Henry Ford

    • Pas que je veuille dénigrer ce type d’emploi mais force est d’admettre qu’il est principalement dévolu aux étudiants et retraités: Rien de mal là-dedans mais on ne parle pas ici d’un emploi nécessitant de grandes études! Le salaire minimum lui sied donc très bien. Si on pouvait vivre confortablement avec ce genre de salaire, plus personne ne dépasserait le secondaire!

    • 15$ de l’heure pour vivre dans une grande ville nord-américaine, en 2013, c’est vraiment loin d’être du luxe.

      La vérité est que ces grandes chaînes ne voudront jamais réduire leurs profits en payant mieux leurs employés.

    • Tout est une question d’offre et de demande. Les franchisés MCdo paient ce salaire parce qu’il y a des gens qui acceptent de travailler à ce prix.En Alberta c’est 14$ à 16$ de l’heure sinon il y a personne pour travailler chez MCdo. Ici pourquoi perdre son temps à travailler chez MCdo, Tim Horton c’est le même salaire en plus il y a des pourboires.

    • Oui, absolument. N’aurons qu’a jacker un peu le prix de la bouffe. On fait d’une pierre deux coups.

    • C’est quoi le problème? Des entreprises comme McDonald ouvrent des restaurants et créent des emplois pas très biens payés. Des milliers de personnes font la queue pour détenir ces emplois dont ils connaissent très bien les conditions. Une fois qu’ils sont embauchés, ils trouvent le salaire trop bas et ils font la grève. S’ils ne sont pas contents, ils peuvent aller travailler ailleurs. S’ils font une longue grève et que McDonald fait faillite, d’autres chaînes vont acheter leur restaurants et embaucher le même monde qui sera alors affamé. Au bout de la ligne, c’est la loi de l’offre et de la demande qui joue. Quand on n’a qu’un primaire ou un secondaire, on est mieux d’aller faire cuire des hamburgers à $10 de l’heure que de crever de faim.

    • Le salaire de tout le monde devrait augmenter, avec de l’inflation pour compenser.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2013
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité