Pierre Couture

Pierre Couture - Auteur
  • Pierre Couture

    Pierre Couture est journaliste spécialisé dans le secteur des Affaires depuis 2003 au quotidien Le Soleil. Il pratique le métier depuis maintenant 17 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 30 mai 2013 | Mise en ligne à 11h02 | Commenter Commentaires (17)

    Les pdg des banques méritent-ils leur salaire ?

    Le pdg de la Banque Royale, Gordon Nixon

    Le pdg de la Banque Royale, Gordon Nixon


    Trois pdg de banques canadiennes figurent parmi les 10 dirigeants de banques les mieux payés en Amérique du Nord, selon un classement du l’agence Bloomberg.
    L’an dernier, le pdg de la Banque Royale, Gordon Nixon, a reçu un salaire de 12,6 millions $, en hausse de 25 % sur un an. Gordon Nixon a été le quatrième patron d’une banque le mieux rémunéré en Amérique du Nord.
    Le pdg de la Banque Scotia, Richard Waugh, a encaissé 11,1 millions $ tout juste devant son vis-à-vis de la Banque TD, Ed Clark, à 10,8 millions $. Le patron de la CIBC, Gerald McCaughey, a reçu 9,3 millions $.
    Les patrons de la Banque de Montréal (William Downe) et de la Banque Nationale (Louis Vachon) ont respectivement gagné 9,2 millions $ et 7,2 millions $.
    En Amérique du Nord, c’est le dirigeant de la banque d’affaires Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, qui a été le mieux rémunéré l’an dernier avec un salaire de 26 millions $, en hausse de 73 %.
    Qu’en pensez-vous ?


    • ..Si on tient pour acquis que l’appellation courante dite«intermédiation financière» décrit bien les fonctions de ces messieurs alors, quelques millions par année, est-ce trop cher payé pour un simple «entremetteur»? :-) :-)

    • Aucun BANKSTERS ne mérite un tel salaire, sans parler des enveloppes brunes passées sous l’oreiller pour le blanchiment d’argent à l’international !!!

    • Non, absolument pas. Mais comment changer cela alors que ceux qui contrôlent et ce même avec les réglementations sont les hauts dirigeants et appuyés par des administrateurs sur le CA qui ont des intérêts communs avec eux ? C’est-à-dire, évidemment, la sur-rémunération de la haute direction.

      Alors, non ils ne méritent pas autant…

    • Aucun être humain ne mérite un tel montant ceci dit une banque c’est par nature du domaine privé alors juste à mettre votre argent dans banque virtuelle genre ING comme ça personne ne contribuera à payer des voleurs! Parlant de voleurs si les péqwistes procèdent au congédiement des fonctionnaires voleur ça veut donc dire que le Québec va régler son problème endémique de croissance absolue de la fonction publique…? Pour autant qu’ils ne trouvent pas encore 3000 fonctionnaires donc il faudra régulariser la situation…! Il ya 20 millions d’illégaux aux États-Unis…je n’aurais jamais penser qu’ils y en avaient trois milles que ce tape tout le travail des permanents qui eux ont cessé de travailler la journée ou ont leurs a dit vous êtes permanents!

    • D’un point de vue gestion, non absolument pas. Le pire, c’est qu’on justifie ce discours par la rareté des candidats. Mais quand ça devient difficile d’engager en bas de la pyramide, le discours change complètement et n’allez pas croire que les salaires se mettent à monter. Grosse résistance…

    • Étant donné qu’au Canada c’est un Oligopole et que les Banques ont multipliés leurs frais de toutes sortes pour assurer les entrées d’argent, pas besoin de se forcer pour être dans le noir à chaque trimestre, donc leur salaire ne sont pas vraiment mérités selon moi.

    • Faut regarder sa d’un angle différent. Pourquoi comparer le salaire des dirigeants des banques dans les médias, c’est au conseil d’Administration de le faire. Aucune banque n’a quémandé le gouvernement pour leurs évité la faillite alors ils ont la légitimité de faire ce qu’ils veulent.

      Au lieu de chialer contre les frais des banques, vous n’avez qu’a vous informer comment en payer moins….. regarder votre cheque de paies et essayer de comparer qui vous vole le plus, les banques avec des forfaits a 5-10$ et une acces instantanné a des services, ou bedon le gouvernement qui vous vole chaque semaine avec l’impot, taxe pour si, taxe pour sa… et qui ne donne en retour que très peu de retour !!!!

    • Ils ont à peu près le même salaire qu’un joueur de hockey moyen! Mais les joueurs de hockey n’ont aucune responsabilité: ne s’occupe pas de leurs réservations d’hôtel, de leur équipement etc… tout ce qu’on demande à ceux-ci c’est de jouer au hockey… sans diplôme de niveau secondaire!

      Les dirigeants de banque quant à eux ont de grandes responsabilités face à leurs clients, à leur conseil d’administration et à leur actionnariat!

    • ..@simthibo: «….et qui ne donne en retour que très peu de retour !!!!»

      Très peu? Vraiment? Et les soins de santé? Le système éducatif de la maternelle à l’université?
      Les voies de communication? La sécurité publique? La protection de l’environnement? Et quoi encore?

      D’accord, il y a des problèmes et ça je ne vais pas le nier. Du gaspillage, de la magouille, des conflits d’intérêts mais ne sont-ce pas des problèmes propres à notre chère humanité?

      Quant aux banques, elles ont justement été gardées à l’écart du fling-flang à l’américaine et britannique largement à cause de notre cadre législatif. Et qui vote le cadre législatif? Rappelez-vous quand Paul Martin leur a refusé les fusions folles auxquelles certaines ont voulu se livrer quand il était aux Finances.

      Ce qui ne m’amène pas à trouver acceptables les salaires stratosphériques que ces gens se font voter alors qu’ils tripatouillent les fonds de retraite du petit personnel pour en diminuer les frais pour la Banque. Mais eux, ils se sont mis confortablement à l’abri du besoin et pour longtemps.

      Ils font partie de ceux que John Saul, dans son livre éponyme, avait surnommé «Les bâtards de Voltaire». Un livre très intéressant.

    • Aucunement. Le secteur bancaire canadien n’a rien à voir avec celui du reste de l’amérique du nord (lire: aux états-unis). AU canada, le système bancaire est un oligopole où il n’y a absolument aucune concurence, et où les banques ont beau jeu de simplement augmenter les frais et diminuer les services pour augmenter les profits. En plus, la majorité de leurs prêts (les hypothèques) sont assurées par l’état; ça fait ni plus ni moins des banques semi-étatiques.

      Le plus ironique par contre, c’est les salaires des CEO de BMO et de CIBC. Ces deux-là sont des échappeurs de ballons professionnels qui ne seraient pas foutu de gérer un McDo correctement même si leurs vies en dépendait. Que ces deux-là aient une job tout court démontre que le cronism a bien plus à voir que les compétences dans le monde bancaire canadien.

    • @petrolhead: As-tu déjà joué au hockey dnas la lnh? Ha non, je pensais aussi…

      Sais-tu pourquoi les joueurs de la lnh gagnent si cher? Parce qu’il y a pas une tonne de personnes capables de le faire. J’ai joué une fois une game hors-concours amicale avec Chris Simon (qui était le goon des nordiques dans le temps), et point de vue talent, il était vraiment d’un caibre supérieur à tous les joueurs sur la glace, même si la plupart avaient joué dans la lhjmq. La passe toujours sur la palette, les tirs toujours cadrés, etc. Et le gars était un pas-bon dans la lnh. Alors juste pour le fun, promène toi dans les arénas et trouve du monde qui sont de calibre à jouer dans la lnh, et on en reparlera.

      Pendant ce temps, je vais aller dans les fac d’admin et de finances, et je vais t’arriver avec une liste de 500 noms qui pourraient faire la job de Downe (BMO) ou de McCaughey (CIBC) mieux qu’eux. En fait probablement qu’un enfant de 5 ans ou un planche de ouija feraient une meilleure job que ces 2 tatas. Juste à dire NON quand c’est le temps d’acheter des MBS ou dans les gogosses d’Enron ou de Nortel, et s’en tenir à faire des prêts pépères assurés par la CMHC et voilà, tu vas faire une meilleure job qu’eux.

      Tu pas pas échouer caline, t’as pas de compétition parce que la loi interdit la compétition, et ton seul risque (le défaut de ton débiteur) est assuré par le gouvernement si le collatéral est de moins de 125% du prêt au jour 0. Il faut être imaginatif pour perdre de l’argent dans le système bancaire canadien, et ces gars-là réussissent à inventer des façons de perdre l’argent de leurs actionnaires.

    • On donne des millions à celui qui garde mon argent…
      On donne des peanuts à celle qui garde mon enfant…
      Trouver l’erreur.

    • Je pense qu’un joueur de sport professionnel vaut des millions parcequ’il rapporte des millions, et qu’il a un telent pour faire son travail pas certain que n’importe quel diplomé universitaire ne pourrait faire le travail de ces PDG de banque et pour moins cher !

    • Si les PDG des grandes banques priorisent vraiment la création de valeur pour leurs actionnaires et qu’il y arrivent, ok pour les gros salaires. Après tout, il y a un prix à payer pour attirer les gestionnaires les plus compétents et efficaces.
      Par contre, celui ou celle qui décroche ce type de poste y sera quelques années et il sait pertinemment que son temps est compté et qu’il a donc x années pour s’en mettre plein les poches. Et ça, ça me dérange.
      Mais le milieu bancaire est très contrôlé et les bavures y sont peut-être moins nombreuses que dans d’autres secteurs où pullulent les profiteurs. Inutile de rappeler John Roth et Nortel qui est le cas patent illustrant ce que je dis.

    • Quand j’entend parler du “prix à payer” pour attirer des gestionnaires de qualité ça me fait rire. Nixon se fait en un jour ce que je peinais à faire pendant un an lorsque je travaillait dans cette entreprise. Est-ce que je pense qu’il est 365 fois plus compétent que moi ? Certainement pas. Les profits faramineux de la RBC ? Basés en bonne partie sur la délocalisation des emplois vers l’Inde, les frais ridicules imposés à leurs clients et les ignobles “cadeaux de taxes” consentis par nos bons gouvernements. Nous ne parlerons pas ici de leurs opérations outre-mer ni des transactions douteuses pour lesquelles le gouvernement américain est actuellement à leurs trousses. Et ne me partez pas sur les horreurs qu’on me forçait parfois à dire au téléphone…

    • “Les pdg des banques méritent-ils leur salaire ?”

      C’est dans leurs interets!

    • @bazingotcha
      si on donnait des millions a celui qui garde ton enfant, elle cesserait le plus vite possible apres avoir amasse assez d’argent. de plus, vous ne l’engageriez probablement pas.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité