Pierre Couture

Pierre Couture - Auteur
  • Pierre Couture

    Pierre Couture est journaliste spécialisé dans le secteur des Affaires depuis 2003 au quotidien Le Soleil. Il pratique le métier depuis maintenant 17 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 4 mars 2013 | Mise en ligne à 15h38 | Commenter Commentaires (5)

    Condos neufs : de gros rabais à Québec

    459751-quebec-plusieurs-donnees-cles-economie

    Certains promoteurs immobiliers offrent des rabais alléchants pour vendre leurs condominiums ces temps-ci à Québec.

    Comme dans la métropole, la région métropolitaine de Québec ne fait pas exception à ce phénomène. Les mises en chantier de copropriétés ont grimpé de 30 % l’an dernier à Québec alors que près de 1000 condos neufs terminés sont présentement inoccupés.

    Les économistes du Mouvement Desjardins se montrent d’ailleurs inquiets par le nombre élevé de copropriétés neuves invendues dans la capitale. Selon l’économiste Hélène Bégin, les promoteurs immobiliers devront tôt ou tard lever le pied sur l’accélérateur, «s’il n’est pas déjà trop tard». Car pour absorber le fort surplus de copropriétés actuellement dans le marché, le nombre de mises en chantier devra diminuer d’au moins 15 % cette année et de 10 % l’an prochain.

    Or, c’est loin d’être le cas actuellement où l’on note une hausse des mises en chantier à Québec depuis le début de 2013.

    Chemin faisant, pour liquider leurs surplus d’inventaires, des promoteurs y vont des promotions rarement vues.

    C’est le cas du promoteur immobilier CDE Constructions qui dit avoir des centaines de condos à liquider en ce moment. CDE Constructions offre aux nouveaux acheteurs de payer pendant un an les taxes municipales, les frais d’hypothèque et les frais communs de leurs nouvelles résidences. Des économies qui peuvent s’élever à plus de 15 000 $.

    Dans le secteur d’Estimauville, le promoteur Espace O y va pour sa part d’un rabais en prévente de 15 000 $ sur le prix initial d’un condo ou d’une maison de ville. Le promoteur ajoute également à cette offre le paiement d’une somme de 2700 $ en électroménagers si l’achat a lieu d’ici le 31 mars.

    D’autres promoteurs confiants d’écouler leurs copropriétés offrent de payer jusqu’à six appareils électroménagers à chaque nouveau client.

    Et comme si ce n’était pas assez, la Banque de Montréal (BMO) annonce une baisse de son taux hypothécaire de 5 ans fermé à 2,99 %. Une mesure qui pourrait relancer la guerre des taux hypothécaires au Canada.

    Cette situation inquiète d’ailleurs le ministre des Finances, Jim Flaherty. Ce dernier croit qu’une nouvelle guerre des taux hypothécaires pourrait accélérer le développement d’une bulle immobilière au pays.

    Le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, qui quittera ses fonctions en juillet, a récemment insisté pour souligner que l’enrichissement des ménages ne doit pas uniquement reposer sur la hausse de la valeur des maisons. «La vraie richesse s’obtient par l’innovation et l’effort au travail», avait-il observé.

    La Banque du Canada entend poursuivre ses efforts dans le but de décourager l’endettement des ménages par l’achat de maisons à fort prix. Rappelons que le taux d’endettement des ménages canadien s’élève tout près à 164 % de leur revenu disponible.

    Qu’en pensez-vous ?


    • Un grand classique. On devra rebalancer l’offre et la demande.
      On revient donc en 1990.
      Mon condo de 63 000 $ à l’époque se vendait 55 000$ en 1995. Une baisse continue de 12 % en terme nominal, et ce sans tenir compte de l’inflation.
      C’est ce que je prévois pour les 2 ou 3 prochaines années.

    • Je pense que

      1-Il y a BEAUCOUP trop de construction de condos à Québec, c’est tellement évident, ça saute aux yeux. Des développements complets sont invendus, et à des prix qui dépassent l’entendement pour ce qu’ils offrent (4 et demi dans Lebourgneuf pour 300 000 $… yeah right, parce que tout le monde est prêt à payer 300 000 $ pour avoir un autoroute dans son salon…)

      2-Les développeurs sont désespérés. Ils ne sont absolument plus capables de vendre leurs petits condos en préfabriqué pour des prix de fous, alors ils se tournent vers des promotions bidon et de la publicité. La pub c’est nulle, y’a pas un chat qui va s’acheter un condo parce qu’il a entendu une pub à la radio, mais les coûts de cette pub-là doivent être repassés à l’acheteur. Et les promos sont nulles aussi. Au lieu de payer des électros et des cochonneries, qu’ils baissent les prix de vente. Non seulement l’acheteur sauverait sur le prix de vente, mais en plus il sauverait sur les taxes (tps/tvq sur constructions neuves) et les taxes de bienvenue.

      La seule raison pourquoi ils ne baissent pas leurs prix dès maintenant, c’est qu’ils ne veulent pas scrapper le marché pendant qu’ils ont encore beaucoup d’unités à vendre. Ils espèrent tous avoir une chaise quand la musique va s’arrêter, mais il y en a qui vont rester debout et avoir mal aux jambes, croyez-moi.

    • Personnellement ce que je trouve dommage, c’est que Québec est une ville unique reconnue d’ailleurs par l’Unesco et qu’on autorise la construction de condos près de la vieille ville.
      Non seulement cela, mais ils sont d’une architecture qui ne cadre pas avec le reste.
      Avez-vous regardé ce qui sera bâti près du carrefour Dufferin-Montmorency et côte d’Abraham ? Allez-voir les condos L’Étoile sur Grande Allée. L’édifice à bureaux qu’on a construit près des vieilles maisons de la Grande Allée et du complexe G. Ce n’est pas parce qu’il y a eu des erreurs dans les années 70 qu’il faut continuer.
      Qu’il s’en bâtisse dans les villes banlieues où il n’y a rien à préserver c’est une chose. Qu’il s’en bâtisse trop, c’est le jeu de l’offre et de la demande. Quand 1 ou 2 constructeurs feront faillite, ça va se calmer…

    • Je pense que la Banque du Canada se pogne le beigne depuis 1935 !!! Rien n’a été fait pour aider financièrement la population pour se loger, sa santé et éducation !!! Pourtant l’article 91 de la constitution canadienne donne le pouvoir au fédéral de le faire, on attend quoi ???

    • @anonymous

      Vous attendez depuis 1935 qu’une Banque centrale vous aide ?

      Je pense qu’il faudrait sérieusement envisager de passer au plan B, et remonter vos manches un peu.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2013
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité