Pierre Couture

Pierre Couture - Auteur
  • Pierre Couture

    Pierre Couture est journaliste spécialisé dans le secteur des Affaires depuis 2003 au quotidien Le Soleil. Il pratique le métier depuis maintenant 17 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 31 janvier 2013 | Mise en ligne à 13h56 | Commenter Commentaires (18)

    La fin des magasins à grande surface ?

    626166-comme-habitude-boutiques-electronique-tel

    Est-ce le début de la fin des magasins à grande surface ? Leur rentabilité en forte baisse ces dernières années et le changement des habitudes de consommation poussent de plus en plus de grands détaillants à les abandonner.

    Ce matin, le géant américain de l’électronique Best Buy a marqué un grand coup en annonçant la fermeture de 15 magasins grandes surfaces au pays, dont quatre au Québec. La raison : pas assez rentable. Selon la direction de Best Buy, les habitudes de magasinage ont changé radicalement ces dernières années.

    Les consommateurs étant moins attirés par les grandes surfaces alors que les ventes de tablettes, de téléphones intelligents et de livres électroniques sont en pleine croissance.

    De plus en plus d’analystes croient que les magasins de plus petites surfaces permettent aux vendeurs de couvrir davantage de plancher et de se rapprocher de leur clientèle. On améliore donc le service et les clients n’ont pas l’impression d’être laissés à eux mêmes.

    Best Buy ouvrira d’ailleurs une centaine de nouveaux magasins (Best Buy Mobile) en Amérique du Nord dits de petites surfaces au cours des prochaines années pour s’ajuster à cette nouvelle réalité.

    Qu’en pensez-vous ?


    • On commande de plus en plus par le Web. Ça prend simplement un point de livraison qui coûte moins cher que UPS.

    • Les grands magasins d’électronique qui vendent trop cher et achalent les clients avec leurs garanties prolongées, oui, mais les Walmart et Target continueront d’ouvrir des nouvelles succursales.

    • Il en restera toujours des détaillants grande surface. Ce ne sont pas les clients qui manquent ni l’argent dans les tiroirs-caisse ce sont juste les prévisions de profit qui ne sont pas atteintes. C`est sauvage comme ça et en plus des employés qui perdent leur poste, pensons aux petits détaillants qui ont dû fermer quand ces monstres se sont installés… Bizarre que les analystes n’en aient pas tenu compte dans leurs savantes analyses de la situation…

    • Il y a grandes surfaces et méga-surfaces… La tendance au gros et plus en plus gros n’est pas renversée à cause de ces difficultés là mais on pourrait avoir un léger répit.
      Sinon pourquoi Wal-Mart est pas resté au dix30 ? Pourquoi Zellers vend à Target ?
      Évidemment si vous offrez un meilleur service une relativement grande surface peut convenir pas besoin de ménage large exta extra large surface…
      BEST BUY ? Tout leur concept au complet c’est de la grande surface… C’est pas comme La Source… Leurs petites surfaces sont en fait des grandes… Du moins, je suppose, il faut donner des chiffres et définitions.
      Déjà un Woolco, un Sears, un Steinberg pas trop petit, c’était de la grande surface…

    • Très bien vous donner des chiffres avec Rona mais il me faudrait mieux visualiser…
      ‘«de magasins de proximité (30 000 à 40 000 pieds carrés) comme référence plutôt que de magasins à grande surface (plus de 100 000 pieds carrés).’»
      Quelle grandeur le petit Rona de proximité que je connais ? Il me faudrait vérifier mais celui de Brossard et le Réno-Dépôt c’est gros, très gros. La Prairie, lui c’est un petit à Saint-Lambert aussi…
      Plus de 100 000 pieds carrés ? Il faudrait encore visualiser mais ce n’est pas une grande surface mais un MONSTER, un gros montre carré ou rectangulaire et hideux…

    • Pour JoAnne Labrecque, je l’ai eue comme prof, une passionnée de marketing… Elle connaît son affaire.

    • Si Zellers meurt ce n’est pas parce qu’il est trop gros mais qu’il est trop cheap et pas assez gros face à Wal-Mart et que les patrons se concentrent sur La Baie…
      On pourrait aussi croire pas assez cheap (bas prix) face à d’autres joueurs parfois plus petits et bougeant plus vite.
      Target sera moins cheap que Zellers et on dit plus au fait de la mode tout en restant abordable, alors la taille des Zellers lui sera suffisamment grande et ne sera pas en concurrence directe avec Wal-Mart because la différentiation…
      Pour Best Buy ? Écoutez, il faut aller plus en profondeur, dans notre cas, pour savoir ce qui en est… Et Future Shop alors ? Deux vendeurs de bébelles électroniques grande surface. Puis Bureau en Gros est aussi un genre de compétiteur… Ce ne sont que des gros magasins cela leur concept…
      Des Wal-Mart Express ? S’ils veulent mais cela va se passer aux States d’abord et c’est un peu comme des Saint-Hubert Express… Franchement…C’est déjà pas les gros chars et on veut en plus faire presque un take out avec des plus petits magasins ? Eux, c’est encore moins de service et de la réduction de coûts… Bien s’il y a des clients pour cela tant mieux pour eux…

    • NATM , Montée de Lait comme disait Pierre Brassard à 100 Limite…
      Je lis le président de Best Buy Canada, qui parle que Best Buy sera en meilleure posture pour continuer à innover ? Il nous prend pour des demeurés ou quoi ? Où cela de l’innovation chez Best Buy qui n’ont certes pas réinventé ni le bouton à quatre trous ni le pain tranché.
      C’est comme si McDo disait faire dans la gastronomie ( bien ils essaient de convaincre certains poissons avec le Mccafé) et Subway aussi…
      Zéro innovation chez Best Buy c’est la même poutine que d’autres avant juste plus gros. Non mais qu’il nous en parle de leurs innovations alors s’ils en ont fait… Des détaillants innovateurs ? Certes cela existe mais cela est rare et se produit à certains moments de l’histoire et ce sont les premiers à appliquer réellement une tendance qui sont des innovateurs pas ceux qui ne font que suivre par après les tendances du marché.
      Ils ont voulu se diversifier l’été dernier ? C’est s’égarer cela, s’éloigner de sa mission.
      Alors NAN! Je ne pense pas du tout que vous mettez le doigt sur le bobo il s’agit juste d’une chaîne qui a trop de magasins au pays et qui décide d’en fermer certains. Mais pourquoi les plus gros ? Car ce sont les plus coûteux à moins qu’ils ne roulent à fond de train.
      Et le président se prétend proactif ? Je le vois plus comme réactif pour ma part et ce juste en lisant cet autre article sur le sujet de Martin Jolicoeur dans Les Affaires… Bon mais je sympathise un peu tout de même, pour rien au monde je ne voudrais être à sa place dans ses souliers… Alors je leur souhaite malgré tout de redresser la barre dans leurs affaires…

    • Non mais le problème est simple… Ils sont déjà trop gros au … Et ils ont voulu ajouter de la croissance en se diversifiant…
      Ils ne font pas la bonne chose et ils ne la font pas bien, mais quand vous êtes soumis à toutes sortes de pressions sur les marchés par des encore plus ignares que vous cela peut mener beaucoup d’entreprises vers la débâcle.
      FIN de la montée de lait ! Excusez là !

    • Oups je les suivais pas assez ils ont acquis Future Shop en 2001… Bien juste 100 Future Shop et 45-50 Best Buy ce serait en masse mais ils ont les yeux plus grands que la panse et cela ne peut pas ou plus être de la croissance rentable ou soutenable un moment donné sauf à court terme pour des hauts dirigeants et encore là ils sont assis sur un siège éjectable ou bien ils ont un parachute doré…
      Ils deviennent des destructeurs de valeur alors tout simplement plutôt que des bâtisseurs venant en ajouter, aussi simple que cela.

    • Pour les Zellers, leur fermeture ne me surprend pas du tout !
      Il fallait faire la chasse pour trouver un employé afin d’obtenir du service. À croire qu’ils jouaient à cache-cache.
      WalMart et Canadian Tire donnent un très bon service !
      Quant à BestBuy, j’ai été satisfait les quelques fois que j’y suis allé.
      De toutes façons, j’achète de plus en plus sur Internet, plusieurs fois par mois.
      Il y a même des détaillants américains qui livrent gratuitement au Canada, moyennant un certain volume d’achats. Les frais d’expédition sont, la plupart du temps, moins dispendieux à partir des États-Unis, même par la poste.
      Juste cette semaine, 3 achats par Internet, l’un aux États-Unis, deux au Québec.

      Michel J. Grenier

    • CHOSE CERTAINE ceux qui restent vont devoir faire mieux en tant que qualité de service, par exemple quand tu te présentes dans un magasin Apple pour ne pas le nommer et que tu veux acheter, payer et partir, qu ils te font poireauter dans le magasin parce qu ils n’ont pas de stocks dans le magasin qu’ils doivent le commander de Dieu sait où dans le «back store» et que ça prend une éternité, t’as pas vraiment le goût d y retourner ou même d’attendre que le gamin avec son mini ordi techno dans les mains arrive de derrière digne du distribution aux consommateurs avec l’article. Choisir, payer et partir «that’s it that’s all» les «marketeux» qui veulent créer une expérience de magasinage…

    • @lecteur curieux
      À ce que je sache, Wal-Mart est toujours bien implanté au 10-30….il est même devenu «supercenter» il y a quelques mois. Également, Target au Québec sera en concurrence direct avec Wal-Mart… pas pour rien que Wal-Mart se dépêche pour acquérir d’anciens locaux appartenant anciennement à Zellers avant que Target arrive. Exemple; à P.A.T et à la Place du Domaine (Sherbrooke et Langelier). Dans le domaine alimentaire, ça sera aux petites surfaces (IGA, Métro et le groupe Loblaws qui comprend Provigo et Maxi) de s’ajuster aux grandes surfaces que sont Target et Wal-Mart, car ça va faire mal.

    • J’oublais, parfaitement d’accord avec gl000001, de plus en plus de gens magasinent via l’internet et j’irais même jusqu’à dire plusieurs personnes achètent aux USA maintenant. Ça coûte vraiment moins cher.

    • J’irais même jusqu’à dire plusieurs personnes achètent aux USA maintenant. Ça coûte vraiment moins cher.
      Oui même avec le transport et les frais divers.

    • @antiquebecor

      Je n’ai pas dit le contraire pour Wal-Mart.

      Pour Target ? Bien là cela dépend sur quels marchés et à quel magasin on pense… Moi, j’ai pris pour exemple le Zellers de Place Portobello qu’ils sont en train de rénover et vu de l’extérieur on dirait aussi qu’ils vont prendre un peu plus d’espace pour le Target.
      Pour ce Zellers, je voyais que cela roulait moins que le Wal-Mart avant et que c’était du cheap.
      Je perçois Target notamment dans le vêtement et la mode comme plus haut de gamme que Wal-Mart tout en restant abordable.
      Ensuite, vous parler d’alimentation c’est un autre marché où Wal-Mart compétitionne… Mais IGA a des gros IGA Extra et avec du service et du plus haut de gamme que Wal-Mart…
      Des clientèles différentes mais on peut aller aux deux places…
      En tous les cas, aux intervenants en place de se faire un modèle de Porter sur les forces concurrentielles et les différentes menaces…
      Pardon sur Wal-Mart, j’avais fait une erreur de frappe pouquoi Wal-Mart est parti de PORTOBELLO POUR ALLER AU DIX30 ?
      Car, ce n’est pas du tout la fin des grandes surfaces, c’était cela mon point… Et que Best Buy avait mal planifié sa croissance avec trop de magasins alors ensuite, il n’est pas étonnant qu’elle doive fermer les plus gros en premier…

    • @anti-quebecor
      Il aurait fallu que j’écrive pourquoi Wal-Mart a quitté Portobello pour s’intaller au Dix-30 ?
      Car plus tu es gros chez Wal-Mart plus cela rapporte, ils font du volume… Mais des expresse en plus ? Ils veulent fiare plus de vente encore… S’ils ont les clients tant mieux… Cela ne veut pas dire la fin des grandes surfaces pour eux…

    • @lecteur_curieux

      Merci pour la précision, car je croyais que vous parliez du Wal-Mart actuel au 10-30. Pour votre info, certains Wal-Mart offrent du service (avec la charcuterie notamment) à LaSalle et à Laval. La différence entre Wal-Mart et les IGA, Métro ect ect est dans les marges de profit… Wal-Mart en prend moins donc vend moins cher pour un produit similaire qu’on retrouve chez ses concurrents. On parle d’un 7 à 10% de moins (charcuterie+fromages). Évidemment ça n’empêche pas un client d’aller dans une chaîne conventionnelle, mais de plus en plus de gens portent une attention particulière au prix.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité