Le blogue de François Cardinal

Archive de la catégorie ‘Politique fédérale’

Samedi 16 août 2014 | Mise en ligne à 6h57 | Commenter Commentaires (102)

Postes Canada: une «conversation» bidon…

postes-canada-250x250Le meilleur titre d’essai que j’ai vu est celui de Laura Penny, pour son livre publié en 2005 : «Your Call Is Important to Us: The Truth About Bullshit»

Je trouve qu’il résume merveilleusement bien la fameuse «conversation» que Postes Canada dit avoir entamée avec les Canadiens au sujet de la fin de la livraison du courrier à domicile.

Comme je l’écris en chronique, la Société d’État dit agir en toute transparence en «partageant» tous les renseignements utiles, en «collaborant» avec ses «partenaires» et en «consultant» les Canadiens.

«Votre opinion est importante pour nous», dit-elle…

Or j’ai fait le fameux sondage qui est présenté comme la pièce de résistance de cette «conversation» (quel horrible anglicisme!). Une vraie farce.

Je vous en parle en blogue aussi, ce matin, pour vous présenter en image des extraits (désolé pour la résolution) de ce qui n’est absolument pas une enquête d’opinion mais bien une manipulation d’opinion.

***

D’emblée, avant de vous demander votre avis, on vous fait bien comprendre que le changement est inévitable et que s’y opposer revient à souhaiter le retour du service par cheval…

blog1

On vous rappelle ensuite que vous recevez aujourd’hui moins de lettres qu’avant…

blog 2

On prend la peine de vous préciser que les boîtes postales communautaires permettent de livrer le courrier «de façon plus efficace»…

blog 3

Puis on en rajoute une couche en vous faisant bien comprendre qu’il n’y a rien là, qu’on ne fait qu’étendre une pratique «déjà» répandue…

blog 4

Puis on vous demande l’une des rares questions concrètes sur vos préférences : petit groupe ou gros groupe?

blog 5

Puis suit un paquet de questions pour lesquelles les réponses vont très souvent de soi, comme ici…

blog 6

On prend parfois la peine d’y ajouter une tranche de vie, pour faire plus authentique…

blog 7

Et on termine avec le plus concret… le dessin qui va apparaître sur le côté des boîtes aux lettres!

blog 8

Pas moins de sept questions sont posées pour savoir si vous préférez tel revêtement ou tel autre, si vous l’aimez mieux dans telle couleur ou telle autre…

blog 9

C’est moi ou on rit du monde?

En plus, quand on veut accéder à «une conversation plus approfondie», comme on nous l’offre, on tombe sur cette page…

postes6

Bref, on n’a pas cru bon faire une consultation publique en bonne et due forme avant de se lancer dans pareille aventure, on ne compte plus les organisations qui affirment ne pas avoir été consultées, on a mis les villes devant un fait accompli, puis on se contente d’un sondage bidon pour donner un vernis d’implication populaire dans tout ça.

Et le pire, c’est que les villes et arrondissements qui vont perdre le service dès le printemps prochain ont déjà reçu les emplacements visés pour les boîtes postales… avant même que Postes Canada ne reçoivent les réponses à son sondage.

Clairement, la Société d’État se moque de nous. Elle nous offre pas tant une conversation qu’un monologue…

Lire les commentaires (102)  |  Commenter cet article






Mardi 1 juillet 2014 | Mise en ligne à 15h01 | Commenter Commentaires (52)

Champlain II: un clin d’oeil au passé de Montréal…

about_expo_symbol (1)

Tout en haut de mon palmarès de sources architecturales, il y a Witold Rybczynski, professeur émérite à l’Université de Pennsylvanie et redoutable critique architectural. Je suis d’ailleurs en train de lire son livre, fascinant, How Architecture Works.

En voyant les images du pont de remplacement de Champlain, j’ai donc eu l’idée de lui tendre une perche pour avoir son impression, d’autant que l’homme a été professeur à McGill pendant 20 ans.

En un mot, il n’est pas très impressionné… sauf par les piliers.

«Les ponts à haubans sont très à la mode ces jours-ci, m’a-t-il dit, mais celui-ci me semble une tentative un peu trop évidente de créer de toutes pièces un pont emblématique. Il est grandiloquent en regard de la faible portée de la voie maritime. Les tours jumelles ne sont pas particulièrement élégantes, par ailleurs.»

«Cela dit, j’aime les piliers en forme de Y, a-t-il ajouté. Ils font vraiment le travail.»

En toute humilité, je suis plus ou moins d’accord avec Rybczynski, ce que j’expliquerai en chronique demain. Mais j’aime bien l’attention qu’il porte aux piliers et aux portiques en forme de Y (ou de W, c’est selon). Voilà un aspect clairement distinctif du futur pont de Jensen et Provencher Roy.

J’en ai d’ailleurs eu une preuve supplémentaire, tout à l’heure, alors qu’un lecteur versé en histoire de l’art, Robert Poirier, m’a ouvert les yeux sur une particularité encore plus surprenante de ces piliers : leur ressemblance avec le logo d’Expo 67, ou du moins l’emblème minimaliste à partir duquel le designer Julien Hébert avait conçu le logo en forme de cercle.

piliers2LogoExpo

Je doute que cela ait été volontaire, sinon les architectes en auraient parlé tout de go, mais sous certains angles, la similitude est frappante.

piliers1
the_expo_67_symbol

Il s’agit d’un intéressant clin d’œil à l’histoire de Montréal, un clin d’oeil ironique en outre, car il nous ramène aux années soixante, époque où a été construit l’actuel pont Champlain.

Voilà qui, même involontairement, donne un ancrage local à ce futur pont, vous ne trouvez pas?

Lire les commentaires (52)  |  Commenter cet article






Dimanche 29 juin 2014 | Mise en ligne à 14h52 | Commenter Commentaires (167)

Champlain II: 1 heure plus tard dans les Maritimes…

nuit

Dans l’auto en revenant des Montagnes blanches, ce matin, j’ai ouvert la radio, entendu une nouvelle sur l’Irak en ouverture du radiojournal de NPR et poussé un soupir de soulagement : aucune bombe nucléaire n’a sauté pendant mes cinq jours reclus au pied du mont Washington*.

Puis une fois à la maison, je me suis rendu compte que oui, finalement, une «bombe» avait sauté en mon absence : les premières images du futur pont Champlain ont été dévoilées!!!

C’est la Loi de Murphy appliquée au journalisme : tu couvres un enjeu jour après jour, tu en fais un dada personnel, puis il suffit que tu t’éloignes quelques jours à peine pour rater le clou du spectacle…

Bon, tout ça pour justifier mon silence sur la question. Je remets demain les pieds au boulot avec l’intention d’écrire une chronique sur le sujet pour mardi mercredi, finalement, mon texte ayant été repoussé.

En attendant, j’aimerais bien savoir ce que vous avez pensé des images, ce que vous en ont dit les amis autour du BBQ, les réflexions que ce dévoilement a suscitées chez vous. Le triomphe de la sobriété ou… de la banalité?

Voici lesdites images…

* Le mont Adams est autrement plus intéressant à grimper que le mont Washington, surtout par le sentier King Ravine, les «icecaves» et les grottes appelées «subway».

jour

profil

piste

dessous

skyline

estacade

Lire les commentaires (167)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2012
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité