Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 29 juin 2014 | Mise en ligne à 14h52 | Commenter Commentaires (167)

    Champlain II: 1 heure plus tard dans les Maritimes…

    nuit

    Dans l’auto en revenant des Montagnes blanches, ce matin, j’ai ouvert la radio, entendu une nouvelle sur l’Irak en ouverture du radiojournal de NPR et poussé un soupir de soulagement : aucune bombe nucléaire n’a sauté pendant mes cinq jours reclus au pied du mont Washington*.

    Puis une fois à la maison, je me suis rendu compte que oui, finalement, une «bombe» avait sauté en mon absence : les premières images du futur pont Champlain ont été dévoilées!!!

    C’est la Loi de Murphy appliquée au journalisme : tu couvres un enjeu jour après jour, tu en fais un dada personnel, puis il suffit que tu t’éloignes quelques jours à peine pour rater le clou du spectacle…

    Bon, tout ça pour justifier mon silence sur la question. Je remets demain les pieds au boulot avec l’intention d’écrire une chronique sur le sujet pour mardi mercredi, finalement, mon texte ayant été repoussé.

    En attendant, j’aimerais bien savoir ce que vous avez pensé des images, ce que vous en ont dit les amis autour du BBQ, les réflexions que ce dévoilement a suscitées chez vous. Le triomphe de la sobriété ou… de la banalité?

    Voici lesdites images…

    * Le mont Adams est autrement plus intéressant à grimper que le mont Washington, surtout par le sentier King Ravine, les «icecaves» et les grottes appelées «subway».

    jour

    profil

    piste

    dessous

    skyline

    estacade


    • C’est pas laid, mais c’est pas wow.
      Mettons ben ordinaire, comme tout ce qui vient d’Ottawa depuis que les conservateurs sont la…

    • Personnellement, j’aime beaucoup ce style épuré, qui détonne agréablement des structures massives et empesées qui était l’apanage des constructions du siècle dernier. Si maintenant on peut convaincre les libéraux d’éviter les économies de bout de chandelle et y installer un SLR, les Montréalais auront enfin un ouvrage adapté aux impératifs de transport du XXIe siècle.

    • Pas “wow” en effet, mais pas laid non plus. Il faut dire que compte tenu du fait que l’autre pont est en train de s’écrouler à grande vitesse, on a dû sacrifier les longs concours de design pour arriver au plus vite à l’étape de la réalisation.

      Si nous avions le luxe d’un pont Champlain fiable pour un peu plus de temps, nous aurions peut-être eu autre chose. Mais là, pas le temps…

    • D’accord avec surya28. La longue partie enjambant le St-Laurent est somme toute à peu près équivalente à la construction actuelle, seule diffère la partie qui enjambe la voie maritime où l’on évite une structure en treillis pour un support à auban tel que promis. Mais, à franchement parler, il n’y a rien là d’extraordinaire et c’est correct. Le pont est regardable, je ne crois pas qu’il deviendra une «signature» de Montréal. Ce qu’il faudrait surtout vérifier, c’est la modularité et la facilité d’entretien de la structure avec le temps. S’assurer qu’il sera plus résistant et durable que l’ancien pont Champlain et surtout qu’il sera réparable.

      On remarque dans la vidéo certaines petites choses:

      1) Le poste de péage s’y trouve, message subliminal
      2) Ce sont des bus qui circulent sur la voie du centre, autre message subliminal
      3) Il y a une piste cyclable (qui semble pouvoir devenir une voie d’urgence)
      4) Le passage piétonnier est irréaliste à mon avis, on voit des gens qui placottent au-dessus de la voie maritime comme s’ils étaient sur une terrasse de café, ça c’est aussi un message subliminal marketing pour donner l’impression d’une construction conviviale où il fait bon vivre. Pour peu, on y aurait fait danser des gens comme jadis sur le pont d’Avignon.

    • Le design n’est pas si mal, à mon avis, malgré l’absence de panache. On espère voir se réaliser tous ces aménagements en bordure du fleuve et sous le pont.

      Dommage de voir un espace piéton aussi réduit, empiétant sur la voie cyclable.

      Quant au geste éminemment politique de présenter des voies d’autobus plutôt qu’une ligne de tram, on repassera.

    • @1genesis – 29 juin 2014 – 15h38
      … Personnellement, j’aime beaucoup ce style épuré, …

      J’ai eu la même pensée que vous!

      Il faudra voir ce qu’en pensent les experts (bien hâte de lire le point de vue de M. Cardinal), mais je trouve ce nouveau pont plutôt joli et bien moins lourd visuellement parlant que le pont actuel.

    • Pour moi le look importe peu bien que ca semble adéquat tel que présenté .
      Je me permet toutefois de douter que ce soit le look final connaissant les éternelles confrontations et revendications des partis en cause… Tsé c est pas un beau pont qui va embellir le reste du paysage…

      Soyons sérieux, ce qui importe bien plus ce sont les impacts de la constructon, le prolongement de délai prévisible et surtout, surtout les dépassements de couts. À qui la chance les tits namis ?

    • Si vous qualifiez ces photos de ”bombes” c’est surement que vous n’aimez pas y voir des voitures. Et bien, que les chialeux en soumettent un design pour voir. Il est très bien ce pont, n’importe quoi pourvu qu’on paye le juste prix et qu’il dure 100 ans

    • Pour ma part je le trouve assez joli, surtout le soir, comme les autres blogueurs, pas Wow, mais bon ça urge. Par contre ce qui m’a fait sauté de ma chaise en lisant un article sur TVA nouvelles, c’est que le ministre Lebel dit que le nom pour ce pont n’a pas encore été choisi. QUOI!

      Le nom du pont doit demeurer tel qui l’est et non pas le pont Maurice Richard qui ressort des sondages menés par les conservateurs. Je trouve cela insultant de vouloir effacer de notre mémoire collective ce que Samuel de Champlain représente pour le Québec.

      Je comprends les adeptes du hockey mais de là à renommer un pont pour cet excellent joueur ne rejoint aucunement la majorité des Montréalais. Aussi bien renommer le pont Jacques-Cartier “Jean Béliveau” et le pont Honoré Mercier “Guy Lafleur”. Il ne faut pas penser plus loin que le bout de son nez pour suggérer M. Richard. En passant, je suis une fan de hockey et des joueurs que je mentionne, mais avant tout je suis beaucoup plus intéressée par l’histoire. Le pont est supposé durer 100 ans. Je serais curieuse de voir de quoi les livres d’histoire parleront en 2118.

      J’espère monsieur Cardinal que vous saurez nous éclairer sur le nom dudit pont. Merci.

    • Un pont. Moins laid que le précédent c’est sur.
      J’ai tellement emprunté Champlain quand je vivais à Montréal qu’on fini par pu le voir. Et surtout, par “plus le voir en peinture”. Pogné dans le trafic ou on respire le gaz d’échappement pendant … c’est selon… 20 minutes, 45 ou 1 heure.

    • @ Dcsavard
      Tout à fait d’accord avec vous.
      Je rajouterai un 5e point
      5) Aucun véhicule lourd dans la video, alors que l’on sait que ce sont ces mastodondes qui, plus souvent qu’autrement, causent les problèmes et l’usure prématurée.

    • Le Mont Washington par Tuckerman ravine à l’allée et retour par Lion Head, c’est pas mal plus intéressant que le Mont Adams. Le cirque est le plus beau en Amérique du Nord. Mais faut se méfier de la météo. Adams, c’est bien comme 2ème randonnée, plus relaxe, le jour du retour.

      Pour le pont, je pense comme plusieurs autres intervenants: ça ressemble beaucoup au pont actuel. En espérant que les haubans vont rester, sinon, c’est quasiment un copier-coller!

    • Sobre, certainement, banal assurément !

      Les piliers en Y sous le pont présentent un design intéressant, le problème c’est tout le reste.

      Les deux poteaux carré en béton (comme les poteaux de téléphone à Cuba) qui servent à retenir les câbles sont d’une fadeur indigne d’un architecte de renom. Pour Montréal, pourquoi ne pas avoir fait un immense M avec ces deux poteaux, cela aurait ajouté une touche d’élégance, un point de repère pour Montréal, bref une signature. Le commun des mortels aurait pu voir la référence à la ville en passant sous le M.

      Personne ne se déplacera pour voir cette oeuvre, d’ailleurs ce n’est pas une ouvre c’est juste un pont comme tant d’autre.

      M. Coderre, pouvez-vous demander à ce qu’on raffine ce premier brouillon ?

      Entendons-nous, ce n’est pas laid, c’est juste insipide.

    • Il faut absolument empêcher le fédéral de changer le nom du pont Champlain comme Denis Lebel l’a proposé. Je n’ai aucune envie que mes descendants aient à traverser le pont Moslon Canadian, si notre devise nationale a encore un peu de sens, il faut conserver la mémoire de l’un des fondateurs de notre nation.

    • @roxannebauset – 29 juin 2014 – 16h55
      Bien d’accord avec vous, le nouveau pont devrait gardre le même nom: Champlain! On pourrait me convaincre de mettre un ‘II’ suivant Champlain, mais sûrement pas de changer de nom.

    • IL est drôlement conservateur ce pont! Pas moyen de lui rajouter une couple de milliard en fla fla? S’il est pour durer 125 ans. C’est pas comme si on n’avait pas d’argent.

    • Le nouveau pont va s’appeler le Pont Maisonneuve Jeanne Mance (Pont MJM Bridge).

      En tout cas, je ne vois pas l’utilité de renommé ce pont Champlain encore moins cette stupidité de le nommé Pont Maurice Richard ou Pont Jaques Plante tant qu’à y être ?

      Pour le design, il n’y a rien d’original à l’exception des piliers. Un gros BOF ce pont.

    • Ma première réaction: c’est super beau
      Mais on dirait que j’ai de la misère à croire que le gouvernement conservateur que j’abhorre ait pu faire quelque chose de bien…alors je fais la fine bouche…
      Mais vraiment je trouve ça beau
      Ceux qui disent “ce n’est pas le pont de San Francisco” …même sans Francisco n’aurait plus les moyens de construire le Golden Gâté bridge de nos jours….

    • Je suis déçu…

      J’aurais aimé avoir un pont couvert en bois…

      Histoire d’assumer notre québécitude
      et favoriser une autre industrie que celle du béton!!

    • Dans le milieu des deux tours à hauban, j’aurais vu le motifs XOXOXO se succédant à la verticale.

      Les gens s’arrêterait sur l’esplanade du pont pour se bécoter , avec en arrière-fond les XOXOXO entre les montants des haubans, et prendre des photos de la Ville de Montréal.

    • M. Denis Lebel et M. Poéti ont oublié installer un tram-train sur le nouveau Pont Champlain. Est-ce que le nouveau gouvernement provincial est carrément intéresser à investir dans un train léger sur rail entre la rive sud et montréal ? Moi sa me donne impréssion, qu’il n’y aura pas de train léger sur rail avec se gouvernement libéral pourri.

    • IL ne saurait y avoir 2 ponts Champlain. Ça va lui prendre un nom. Le pont general wolfe!

      et favoriser une autre industrie que celle du béton!!
      __________
      Je commence à en avoir marre du béton. C’est à croire que le futur est dans le béton. Armateur j’aurais du faire au lieu des technos passées mode.

    • Le viaduc de Milllau, en France : 2.5 km / 3 ans de travaux / 575 millions $

      Le pont Vasco de Gama, au Porturgal : 17.2 km / 4 ans de travaux / 1.2 milliard $

      Le pont Paik Nam, en Corée du Sud : 1.1 km / 4 ans de travaux / 540 millions $

      Le pont Erasmus, au Pays-Bas : 0.8 km / 2 ans de travaux / 100 milions $

      Le pont Juscelino Kubitschek, au Brésil : 1.2 km / 2 ans de travaux / 56.6 millions $

      Champlain : 3.4 km / 10 ans de travaux / 5 miliards $ (relisez lentement)

      … Nous avons vraiment un projet emballant et nos meilleurs architectes et estimateurs ont travaillé à pied d’oeuvre. Wow. Merci.

    • 1 heure plus tard dans les maritime, désolé de remettre les pendules a l’heure, sachez qu’au Nouveau Brunswick nous étions dans le nouveau millénaire une heure avant le Québec, 1 heure plus tard…? Plutôt 1 heure d’avance dans les maritimes…en plus, un pont comme ça on en as déjà un qui relie le NB a l’Ile du Prince Edouard

    • C’est toujours beau en dessins…

      À voir la passerelle pour piéton ouverte de cette façon, la première réflexion qui vient à l’esprit c’est que le taux de suicide va diminuer sur le pont Jacques-Cartier…

      Ah… Autre chose concernant la passerelle piéton… C’est quoi l’intérêt d’équiper ce pont d’une telle passerelle? Franchement, là… Il n’y a aucun point de chute intéressant d’un côté du fleuve comme de l’autre à l’endroit où se trouve ce pont. Qui va marcher 2 kilomètres uniquement pour se rendre au pont et ensuite se taper 3,5 kilomètres de traversée pour alors devoir faire un autre 2 kilomètres avant d’arriver à une destination quelconque? Sur le croquis on voit au moins un enfant… Ben ça alors!!! Je ne sais pas pour vous, mais, pour moi, emmener un enfant faire plus de 6 kilomètres à pied simplement pour marcher, ça équivaut à un supplice ou une punition.

      Peut-on, en 2014, revenir à des priorités bien simple sans se donner une obligation de tenter de contenter tout le monde? Ce pont est une voie d’accès RAPIDE à l’île de Montréal… On peut le faire beau. Mais il y a plein d’autres endroits où les gens peuvent se promener pour le fun.

    • Moi sa me donne impréssion, qu’il n’y aura pas de train léger sur rail avec se gouvernement libéral pourri.
      ————
      Nous n’avons pas les ressources. Faudrait qu’Ottawa le paie. Ils ne voudront jamais.

    • Le problème est les syndicats. Les Européens feraient mieux avec 5G de budget. Nous on doit se contenter d’un pont frugal. Ouache! Qu’on lui mette du Néon d’abord

    • Le pont Juscelino Kubitschek, au Brésil : 1.2 km / 2 ans de travaux / 56.6 millions $
      __________
      Et il est de loin supérieur. Voyez bien qu’on paie trop cher à cause du modèle québécois. C’est pas de la faute aux conservateurs. C’est à cause de la prime de ce fumeux modèle. C’est donc tout ce qu’on mérite comme peuple. Quand on se compare on voit bien que nous sommes déconnectés du marché!

    • @snooze – 29 juin 2014 – 18h45
      Je partage votre pessimisme sur les coûts. Ca va coûter une fortune et on se demande pourquoi: une structure régulière, très simple, mais on va trouver le moyen de dépenser plusieurs milliards pour ce pont. Avec tout ce qu’on a appris de la commission Charbonneau, personne ne fera de prison, le signal est lancé aux magouilleurs: go for it!

    • Ce n’est définitivement pas un sujet dont on parle autour du bbq, mais pour ce qui est du look, perso, j’aime bien, sobre, lignes épurées, design fonctionnel minimaliste, blanc, bref digne d’un produit qui sortirait du campus d’Apple, je le nommerais le pont Steve Jobs.

    • Il est important que le pont conserve son nom actuel. Champlain est un personnage historique signifiant dans notre histoire.

    • M. Picotte_Simon, si le gouvernement provincial est capable de renouveller échangeur Turcot à 3 millards et plus et échangeur Dorval presque au même prix. Il sera capable d’offrir un système léger sur rail pour la population qui utilise pas de véhicule personnel. Si la décision viendra de moi,
      il n’y aura pas un nouveau pont Champlain sans un véhicule sur rail.

    • Bonjour,

      Pour le look, je m’attendais à pire que ça. On aurait pu faire mieux probablement, mais le temps est contre-nous. Il faut espérer que les rapaces en tout genre nous arrives pas avec une volé d’extra, qui doubleront le prix du pont. J’espère que dans les contrats, il y aura des clauses de responsabilité clair contre tous ceux qui le construiront. Si non, j’aime bien l’idée d’une promenade sur le pont pour les marcheurs et les cyclistes.

      A+

      PS: Question d’même, l’image de nuit a-t’elle été simulé à partir du point de vue du stationnement souterrain du CUSM :-)

    • Tout ces piliers de béton dans le Saint Laurent… c’est laid. Et ils sont particulièrement laids en eux-même.
      2-3 haubans de plus, ça aurait été top et permis une réduction du béton à toucher le fond St Laurent.

      Qu’est-ce qu’on entend par piste cyclable large? les pistes actuelles a Montréal sont trop étroites (pour ça l’estacade est merveilleuse… si on enlevait le marquage au sol). Mettons faire du vélo accolé à une autoroute et autant de pollution pour se remplir les poumons m’emballe moyennement.

      D’ailleurs dans la vidéo les piétons sont au milieu de la “piste”, le cycliste est à contre sens (et pas à peu près) Mon esprit sarcastique a beaucoup souri.

    • Moi, c’est le possible changement de nom du pont qui me gêne. On est déjà pris avec l’aéroport “P.E.T”, grand fossoyeur de Mirabel, alors je refuse catégoriquement que le fédéral ait un seul mot à dire cette fois. No taxation without representation!

    • Si la décision viendra de moi,
      il n’y aura pas un nouveau pont Champlain sans un véhicule sur rail.
      __________
      Soyons heureux ça ne relève pas de vous. Voyez ce que font les américains avec un minuscule budget pour Turcot

      http://fr.wikipedia.org/wiki/High_Five_Interchange

      Et foutez moi la paix avec le climat. Nous sommes pas fait pour construire point!

    • @Erwan29,

      pour la 200e fois depuis que nous parlons de ce foutu pont. L’estacade n’est pas accessible sans faire un grand détour par Ste-Catherine ou par St-Lambert pour revenir sur ses pas. C’est nul. En plus, la voie de séparation de la voie maritime n’est pas asphaltée.

      @tous,

      pour le nom, mon petit doigt me dit que ce sera le pont Elizabeth II, nous avons déjà le pont Victoria, ça complèterait la famille Royale.

    • @ flo-rence (commentaire « 29 juin 2014 19h38 » )

      Vous avez écrit :

      « No taxation without representation! »

      Au cas où vous l’ignoreriez, le Québec est présentement représenté par 75 députés et 24 sénateurs au Parlement fédéral du Canada.

      http://www.parl.gc.ca/SenatorsMembers.aspx?Language=f

      On ne peut donc pas affirmer que le Québec n’est pas représenté au Parlement fédéral…

    • Je suis 100% d’accord avec le commentaire de Snooze, quand on compare ce qu’il se fait ailleurs on voit qu’on paye beaucoup trop. Le design proposé est très similaire aux designs asiatiques (chine, corée) . Eux ils en construisent à chaque année de ces ponts pour une fraction du prix et du temps proposé. Pourquoi réinventer la roue? Je mettrais une voie SLR sur le coté et on serait en business comme on dit en bon québecois.

    • Ce qui risque d’arriver si le pont est renommé, c’est qu’on veuille le baptiser du nom d’un conservateur pur et dur et que, Diefenbaker et Macdonald sont déja pris. Et il y a toujours le danger qu’on veuille vendre le nom pour des pinottes à une compagnie amie du parti au pouvoir. Pont Suncor energy, très peu pour moi.

    • Le pont Wilfrid Laurier

    • Je suis tres dessus qu’un element n’a pas ete evalue. Ils parlent qu’ils veulent un pont d’ une duree de 125 ans, actuellement il y a 3 voies dans chaque direction et Elles sont congestionne. Ils veulent un nouveau pont qui sera plus solide et robuste Mais la fluidite n’ est pas un element important pour eux. Dans 5, 10 ou 20 ans d’ ici il n’ y aura aucune fluctuation ou augmentation de l’achalandage. Je suis sidere qu’encore aujourd’hui il y a un manque de vision total. A quand aurons nous des decideurs qui seront encadrer par des gens visionnaire et apolitique

    • Je trouve juste les dessins irréalistes, présentant les voitures, les piétons et les cyclistes dans un monde idéal.

      Pour la nuit bien avec les lumières , tous les ponts peuvent être beaux incluant l’actuel pont. C’est juste une question d’où on regarde, de lumière et ce qu’on photographie…

      Pour rendre un pont beau il faut juste ne pas trop le montrer et photographie le coucher de soleil ou son lever ou encore les lumières de la ville et les reflets dans le fleuve…

      http://www.banq.qc.ca/histoire_quebec/parcours_thematiques/HenriRemillard/VoiesDacces/va_s03photo06.jsp

      Pour ce pont êtes-vous certain qu’il va être solide et durable ? Celui qu’on a est bien magané mais celui-ci il est conçu pour résister et supporter combien de voitures et pendant combien d’années ?

      Outre avec une belle lumière et des jeux en fait cela serait plus beau pas de pont du tout sauf que cela en prend un…

      Il y a tellement de laideur après celui qu’on a mais celui-ci, c’est neuf cela… il s’usera pas… Blanc, il va pas changer de couleur et rapidement ?

    • Le pont Durham (allez voir sur Google!).

    • Le problème n’est pas le design, mais le matériel. Du béton franchement ! Pourquoi ne pas utiliser l’acier sachant que la durée de vie est supérieure.

    • On dit qu’Il est robuste ce pont : Voici son nom: Le pont du General James Wolfe!

    • @deric,

      et ça donnerait quoi d’avoir un pont à 24 voies de large alors que le trafic doit ensuite être réduit à 2 voies? Ça été discuté maintes fois sur ce blogue cette histoire du nombre de voies. A moins que vous ne vouliez exproprier deux pâtés de maison de largeur à Verdun et refaire le centre-ville de Montréal pour qu’il puisse absorber d’un coup le trafic d’un nombre de voies doublé ou triplé ou peu importe, c’est du gaspillage pur et simple que de construire un pont avec plus de voies que ne peut en supporter le réseau routier en amont et en aval.

    • C’est un pont très élégant qui devrait plaire aux connaisseurs et à ceux qui ont l’oeil. Mais pour ceux qui rêvaient d’un pont «signature» qui allait mettre Montréal sur la carte de l’architecture contemporaine, il s’agit probablement d’une déception.

      Personnellement, il me plaît beaucoup.

    • @ rllemieux

      «Le pont Wilfrid Laurier» (sic)

      Vous êtes sérieux? Pourquoi diable devrions-nous honorer une fois de plus ce mou, cette carpette, ce vendu?

    • Beau, pas beau… Est-il adapté à notre climat? On passe de température de -30 à +30. Est-ce le projet de l’architecte français qu’on a retenu?

      On en a connu un avec Taillibert. Je ne le blâme pas, on l’a tassé. Mais il faut admettre qu’en partant les relations de travail c’était pas son fort. Il a fait des réussites ailleurs. Tant mieux pour lui.

      Mais ici, et ça aussi c’est bien tant mieux, il faut respecter les travailleurs avant de penser réaliser un “beau projet”!

    • Le Pont Maurice-Richard, ce serait exagéré et de mauvais goût.

      Ceci dit, il faudrait voir au plus vite à honorer le Rocket dont le rôle historique dépasse largement le domaine du hockey et qui est devenu l’un de nos rares mythes nationaux. Jusqu’à présent, seul un aréna un peu oublié porte son nom. C’est inacceptable, surtout depuis qu’une rue porte le nom de Gary Carter. Pourquoi, en effet, donner à une rue le nom d’un Américain qui s’est toujours à peu près foutu de nous (incapable de dire plus de deux mots en français, il avait voulu entrer au Temple de la renommée du baseball sous les couleurs des Mets…) alors qu’aucune ne porte celui de l’un de nos plus grands héros?

    • C’est biem mais ce n’est pas wow. Je ne vois pas les 5 milliard de dollars dans ces images. Je ne comprends pas le choix du béton… N’est-pas la raison du vieillissement prématuré du pont actuel avec le sel l’hiver? Je crous que 3 voies dans chaque direction sera suffisant seulement si les voies d’accès au nouveau pont sont étudiées intélligemment. Garder une voie d’accès pour la bretelle qui mène à l’autoroute Bonaventure, mënera aux mêmes situations actuelles de congestion. CE N’EST PAS LE PONT LE PROBLÈME mais bien ses bretelles d’accès

    • Quelques-uns des distingués participants soulignent les différences de coûts entre ce pont-ci et des ponts au Brésil ou dans le sud de la France.

      La solution est pourtant simple: que le gouvernement adopte une Loi pour interdire l’hiver! Ou, du moins, interdire les périodes de gel et de dégel…

      Montréal est l’agglomération qui dépense le plus – tous pays confondus – pour l’enlèvement de la neige et l’épandage d’abrasifs. À Hong Kong, au Brésil et dans le sud de la France, ils n’ont pas ce problème; sans doute leurs gouvernements et leurs maires se sont-ils montrés plus prévoyants que les nôtres, eux qui ont banni l’hiver…

      Ailleurs, les coûts pourraient être augmentés à cause des plaques tectoniques. Il est certain que certains ouvrages sont “dus” pour couter plus cher en raison de ces contraintes.

      Alors, please, cessez vos critiques du genre “le Québec est pourri”, et essayez de penser aux pourquoi du comment.

      Et surtout, attendons de voir les soumissions à l’appel d’offre avant de crier au scandale.

    • @papitibi : Pourquoi refuses-tu de comprendre que ça prend une carte de compétence pour tenir une pelle ici? Pourquoi refuses-tu de comprendre que les salaires sont trop élevés ici à cause des syndicats qui mettent des barrières aux nouveaux travailleurs qui pourrait faire la job à 15$ l’heure? Pourquoi refuses tu de comprendre quand le gars doit rester assis dans sa pelle 8 heures par shift même si y’a juste 30 minutes de pelletage parce que Rambo veut pas? Sors ta calcu! Et arrête de croire à tes histoires climatiques! Idem pour lukos!

    • Montréal est l’agglomération qui dépense le plus – tous pays confondus – pour l’enlèvement de la neige et l’épandage d’abrasifs. À Hong Kong, au Brésil et dans le sud de la France, ils n’ont pas ce problème; sans doute leurs gouvernements et leurs maires se sont-ils montrés plus prévoyants que les nôtres, eux qui ont banni l’hiver… papititebite
      ____________
      Mais c’est pas dans le cahier des charges ça!!! C’est du n’importe quoi! Le 5G ne sert pas à enlever la neige il sert à construire le pont. lol relol

    • Ailleurs les ponts doivent être bien plus solides à cause des tremblements de terre. Et ce à moindre coûte. Papi avec ses skis dans le bain pis sa pelle pour justifier le vol des syndicats! Scandaleux!

      Tiens citons du cyberpresse pour démontrer le sérieux du type

      http://blogues.lapresse.ca/lagace/2008/04/21/je-suis-un-paratonnerre-une-autre-forme-de-pause-kit-kat/

      Et v’lan!

    • @papitibi

      Vous allez avoir besoin d’être convaincant en svp pour me faire avaler qu’un pont en France (pas au Brésil) passe de 3 ans/575 millions à 10 ans/5 milliards ici. Je vois même pas comment on pourrait en discutter.

    • Misère, en plus de la résistance au gel et aux glaces, le 5G$ comprend les bretelles d’accès sur la Rive-Sud, les bretelles d’accès à Montréal, la réfection d’une partie de l’autoroute à Montréal, la démolition de l’ancien pont, la construction des voies temporaires durant le chantier pour permettre la circulation… Tous ces travaux supplémentaires n’ont pas eu lieu pour tous les ponts mentionnés dans ce blog. Ils ont été construits à neuf sur un terrain libre.

      Pis, en passant, pour ceux qui disent qu’au Québec, on ne sait pas construire, qui a été mandaté pour la structure d’acier du nouveau World Trade Center? Le Groupe ADF à Terrebonne. Hein, quoi, c’est pas en Chine?

    • @chrstianb

      Les coûts des autres ponts incluaient sûrement eux aussi des infrastructures supplémentaires et voies de circulation temporaire. Tout le monde sera d’accord que le chantier ici comporte des inconvénients. La question est seulement que la moyenne mondiale pour construire un pont équivalent ailleurs dans le monde est 9-10 fois moins cher (+-500 millions vs +-5 milliards. C’est colossal comme différence. Ça se défend très mal, votre paragraphe justificatif.

    • J’ajoute que c’est très sain que la moyenne des ours sachent combien ça coûte ailleurs un pont de 3 km sans trop fignoler. Ca dilue le somnifère.

    • Tous les ponts demandes des bretelles d’accès! Un pont c’est essentiellement des coûts de main d’oeuvre. Du bitume pis de la poudre de béton ça coute rien. Si ce pont coûte cher c’est à cause des coûts de main d’oeuvre. Nul besoin d’un comptable en management ici.

    • Je vois même pas comment on pourrait en discutter.-snooze
      ________
      Encore faudrait il qu’il sache que 1G = 1000 millions. Après on pourra discuter. Mais j’en doute.

    • Encore du béton! Y’ont pas compris? Et sur la photo, on devrait voir un défilé sans fin de camions et d’autos, si on veut ça réaliste… Et pourquoi un aussi grand pourcentage de largeur pour les rares piétons? Je comprends pu…

    • Ce pont doit donner une certaine ”idée” de Montréal, les arches rappelant le symbole d’ Expo 67 sont tout a fait approprié.

    • Parlant de bannir l’hiver, papitibi était banni du défunt blogue de l’édito. Quand on tapait son pseudo, le commentaire partait dans les limbes. J’espère qu’il ne récidivera pas sur ce nouveau blogue.

    • Le pont de la confédération a couté 1G multiplié par 2.5 pour la valeur présente on est à 2.5G. Et on parle d’un pont de 12km qui finit plus de finir! Alors en avons nous pour notre argent avec Champlain II selon papi et christian bien sûr! 2 personnes qui ne paie pas un sou d’impôt probablement. Quand c’est pas ton argent…La Reine est en droit de s’attendre à payer le juste coût soit 1G pas plus.

    • chrstianb

      30 juin 2014
      00h41

      Tout a fait, mais comme d’habitude on sème le doute en faisant des comparaisons simplistes et boiteuses. On ne tient même pas compte du nombre de voies de circulation de ces ponts c’est tout dire. Le seul pont avec lequel on peut véritablement et honnêtement faire une comparaison c’est celui du pont Port Mann Bridge à Vancouvert Colombie-Britannique qui a coûté $3.3 milliards. Même là pour pouvoir faire une comparaison honnête il faudrait tenir compte de tous les travaux connexes et extérieurs au pont lui-même comme le fait d’élargir l’autoroute “15″ , de faire un nouveau pont pour l’Île des Soeurs ect….Mais bon sur ce site c’est devenue une habitude de toujours faire des comparaisons boiteuses qui nous rabaissent et laissent croire qu’on est toujours pire que les autres. D’autant plus que dans ce projet ce seront des entreprises extérieures au Québec qui remporteront l’appel d’offre. Les nôtres étant trop petites pour pouvoir faire seules ce projet, elles devront embarquées dans un consortium d’entreprises.

      http://ibtengineers.com/ibt2013/ibt_projects/Port_Mann_Bridge_fr.html

    • A propos du nom, commanditons-le!

      Le pont Videotron, 20M par année, entente de 10 ans minimum.

      Personnellement le nom du pont m’importe beaucoup que le montant qu’il va me coûter…

    • Pour la signature de Montréal, faudra repasser. Design tout à fait banal répandu partout autour du globe. Espérons du moins que la qualité de construction y sera et qu’on n’aura pas à tout refaire dans cinquante ans. Et que les Conservateurs ne le nommeront pas «Diefenbaker Bridge» ou quelque chose comme ça…

    • ” La question est seulement que la moyenne mondiale pour construire un pont équivalent ailleurs dans le monde est 9-10 fois moins cher (+-500 millions vs +-5 milliards. C’est colossal comme différence. Ça se défend très mal, votre paragraphe justificatif.”

      —————–

      Des balivernes qui ne tiennent pas la route votre affaire, vos comparaisons sont totalement boiteuses et démagogues. Comment pouvez vous comparer des structures qui n’ont même pas les mêmes caractéristiques à commencer par le nombre de voies de circulation qui jouent sur les coûts de construction. Avez vous au moins remarqué qu’on parle en fait de trois ponts juxtaposés quand on parle du pont de remplacement au pont Champlain. Deux ponts pour y faire circuler des véhicules et une voie centrale pour y accueillir soit des autobus ou un train léger.

    • Jolie et sobre, les piliers du dessous ont quelque chose de l’arborescence ce qui le rapproche du vivant et nous éloigne de la géométrie cartésienne qui n’existe qu’en fonction de la gravité.

      Pour le WOW soyez sans crainte, tout le monde va être servis quand la facture va tombée…

    • @lou50 : L’expression “une heure plus tard, dans les Maritimes” vient de la programmation de Radio-Canada, à l’époque. Lors de l’annonce d’une émission à grande écoute, on entendait souvent une voix hors-champ annonçant (par exemple) : “Mardi, 20 h. Une heure plus tard, dans les Maritimes”.

      L’expression est passée à l’usage pour signifier quelqu’un qui est décalé, en retard sur les nouvelles.

    • D’un point de vue technique, je trouve ces images intéressantes. On voit clairement les voies pour les bus. Ce qui me saute au yeux, c’est l’absence de caténaires pour les bus. J’imagine qu’ils atendent la décision finale pour le SLR avant d’implanter une technologie d’électrification. Mais j’espères quand même que le pont sera conçu pour permettre l’ajout de caténaires dans le cas où nous voudrions implanter un SRB de type «trolleybus». Mais peut-être que les technologies alternatives vont progresser rapidement et permettre d’éviter de mettre des fils. À quoi bon mettre des fils si vers 2020 la technologie de biberonnage est à point. Mais j’ai quand même l’impression que les fils ou l’unduction seront nécessaires pour un bon bout de temps pour les lignes à haut débit (SRB).
      Aussi, les 2 voies réservées au bus m’amène la question. Pourquoi ne pas prévoir la possibilité d’utiliser ces 2 voies dans la même direction si besoin est. Ainsi, les bus vides pourraient revenir dans les voies normales de la circulation à contresnes au traffic. S’il était possible de faire ça, l’argument de manque de capacité du SRB ne tiendrait pas. Surtout dans un contexte où plusieurs lignes SRB seraient intégrées au projet (vers l’ouest et vers le Nord).
      Enfin, j’aurais aimé voir une voie réservée au «multipassagers» (covoiturage, taxi, navettes, etc.)

    • . . .
      Au niveau structure, ce qui me surprend, c’est le nombre d’appuis qu’il faudra construire sous l’eau, particulièrement que ces “pattes” sont relativement fines. Ceci a sûrement un effet sur les coûts, accroît la perturbation de l’environnement, demande des mesures spéciales contre l’abrasion des glaces, …

      Coté visuel, je considère que ce pont constitue une amélioration par rapport au pont actuel.

      Pour le nom, j’éviterais le nom de personnage. Pourquoi pas le pont des premières nations … ou un nom amérindien comme “Tiohtia’ke” qui désigne Montréal en langue iroquoise, … Il y a le pont de Québec, pourquoi pas le pont de Montréal !

    • Plutôt joli… mais reste à savoir qui le construira et d’où viendra la béton… Il y a encore loin de la coupe aux lèvres.

    • nordik16

      Vous êtes vraiment convaincant. C’est vrai, y’a une voie supplémentaire.

      Ca justifie amplement les 4.5 milliards additionels aux 500 millions nécessaires ailleurs pour construire un pont similaire en longueur. Et que je suis donc démagogue et quebec basher de ne pas comprendre ça.

      La vérité, monsieur, c’est qu’une firme d’ingénieur spécialisée avait calculé le nouveau pont à 1.2 milliards en 2011, que personne sait d’où ça sort ce 5 milliards là et que les gens informés n’arrivent à expliquer.

      http://www.ledevoir.com/politique/canada/327317/volte-face-du-federal-l-etude-sur-le-pont-champlain-est-devoilee

    • Je constate qu’il n’y a que 3 voies par direction !!! Au États-Unis il n’y en aurait au minimum 6 !! Allo !! C’est l’entré principale de Montréal et c’est le pont le plus utilisé au Canada !!! Pensons plus loin que notre bout du nez…

    • Je viens de regarder la vidéo….j’adore ce nouveau pont avec cette circulation si fluide! Wow!

    • Je le trouve très bien ce futur pont. J’inviterais les gens à faire des dons pour la construction du pont. Celui qui ferait le don le plus élevé aurait l’honneur de donner son nom au nouveau pont.

    • C’est du béton tout le long dessous ? Elles ont beau être nombreuses ce genre de poutres et cela donnerait le goût de passer sous le pont en chaloupe, canot, motomarine quand il y a aucun trafic en haut ou presque… l’apparence ne fait pas assez solide à mon goût mais les ingénieurs modernes font leurs calculs depuis fort longtemps…

      J’ajouterais donc d’autres câbles en haut dont environ le double de ce qu’on voit pour soutenir la structure et il me semble que cela serait plus solide et plus beau… Sauf que cela coûterait aussi plus cher… On augmente la résistance et la durée de vie de combien d’années ?

      Même de loin, je multiplierais par trois plus que par deux, ce serait plus beau et dégagerait une plus grande impression de solidité.

      Pour du béton tout le long ? Quels sont les facteurs qui peuvent faire jaunir et rendre cela dégueulasse comme actuellement ?

    • Le pont d’Avignon a une petite chapelle sur le Xième pilier. Presque surprenant que Harpeur et ses amis religieux n’y aient pas pensé.

      @astyanax
      … ce fraudeur.

    • Comment une structure qui donne une impression de non-solidité peut-elle supporter autant d’automobiles par année ? C’est l’ingénierie moderne…

      Mais imaginez celle antique… Rien de lourd juste des piétons… Ou quelques charettes avec boeufs ou chevaux… Et d’une solidité à toute épreuve… Pas pour rien que certains sont encore debouts en usage ou non…

      Le pont Mercier aussi va être à refaire bientôt selon ce qu’on lit ou une des options à envisager….

    • @okidoo
      L’acier rouille et est très cher à protéger. La béton (le bon béton car il y en a beaucoup de sortes) est la matériel de choix. Le Pont de Confédération à l’Ile du Prince Edouard est en béton. Comme le pont de la 25. Comme …

      @astyanax
      Oups. Je l’ai confondu avec Macdonald.

    • . . .
      Pour les coûts du pont, il faut comparer des oranges avec des oranges, …. dans le coût du nouveau pont il ajouter la démolition du pont actuel (coûteux quand on prend l’environnement en considération), les expropriations et la continuité de service pendant les travaux …. ce qui double probablement les coûts.

      Pour le nom du pont, …. au pire si un nom amérindien comme “Tiohtia’ke” ne convient pas, ….
      …. donnons lui le nom du pont de la “discorde” … que ce soit le projet de séparation, les questions de langues, à cause de la constitution non signée, pour la difficulté de lui donner un nom ou pour toute autre raison.

    • Vrai que les pattes ont l’air fluette pour 5G. Faut pas couper su’l, béton faut couper le salaire des syndiqués! Sinon ça va être à refaire!

    • Juste comme çà…

      -On pourrait l’appeler le pont Stephen Harper si on enlevait le péage!!
      -Un réaménagement de l’accès côté rive sud permettrait de conserver la piste cyclable sur l’estacade qui est une structure sous-utilisée,
      -Un tablier chauffant pour éviter le sel ( je crois qu’on a des surplus d’électricité ici )
      -Tenons l’exemple du pont Victoria qui est toujours fonctionnel après cent ans…Plus d’acier et moins de béton.

      Voilà pour le grin de sel.

    • . . .
      Pour ceux qui se questionnent sur l’estimation du coût du pont, considérez le facteur suivant :
      - Un gouvernement qui veut faire un projet en minimise les coûts et expliquent les dépassements de coûts par différents imprévus non-identifiables.
      - Un gouvernement qui est embêté par un projet en gonfle les coûts et quand le projet se termine en bas de l’estimé, il parle de la qualité de sa gestion.

    • Il n’y a qu’un seul commentaire concernant un point que je trouve essentiel: les piliers sont fins, mais l’emprise dans le fleuve sera assez significatif compte tenu de leur nombre. Est-ce qu’on pourrait penser à 2-3 haubans et réduire le nombre de pieds dans le fond?
      Et pourquoi le béton? Pour justifier Port-Daniel? Une tonne de Portland, c’est une tonne de GES. L’acier serait à mon avis plus facile à entretenir car modulaire. Pis de grâce, pas de chlore dans les formulations de déglaçant….

    • @kakousse

      Vous avez bien raison, il faut comparer ce qui est comparable plutôt que se fier aveuglément aux chroniqueuse sensationnaliste du JdM qui simplifie à l’excès. La différence de cout est imputable à de multiples facteurs, qui ne nous viennent pas à l’idée de prime abord. Les gens aiment mieux s’imaginer que le gouvernement les arnaques plutôt que de trouver les vrais réponses sur le coût réels d’un pont. C’est certain que c’est un sujet complexe qui requiert plus qu’une recherche de 10 minutes sur internet…

    • c’est LAID. un pont plat avec 2 vulgaires colonnes rappelant le mémorial de Vimy. faudra payer pour rouler là-dessus?

    • @kakousse

      La démolition a été évaluée à 155 millions par des ingénieurs. On est très loin du compte.

      Et je ne sais pas s’ils parleront de saine gestion. Juste de péage élevé, ça ferait probablement leur affaire.

    • Pourquoi le gouvernement du Canada n’utilise-t-il pas le produit de la taxe d’accises sur les carburants qu’il impose aux 5 millions de détenteurs de permis de conduire du Québec ?

      Cette taxe de 10 cents le litre rapporte au Canada, autour de 1,25 milliards de dollar par année, pour le Québec seulement ? Et cette taxe est en vigueur depuis des décennies !!!

    • Kelvinator

      Un groupe d’ingénieurs conseils ont évalué le pont à 1.2 milliards en 2011 (incluant la démolition).

      Chroniqueuse sensationnaliste ?

    • J’ai une opinion mitigée face à ce projet. Il est clair que ce qu’on nous propose est de loin supérieur à l’ouvrage actuel ( je parle du design et du concept). Ceci-dit, j’ aurais aimé qu’on se garde une petite gêne à propos du “système” de transport, d’autant plus que la décision n’est pas officialisée (même si on rêve d’ un slr qui ne verra probablement jamais le jour). On voit d’ailleurs, dans la très belle vidéo, des autobus circuler dans la travée centrale. Au niveau du concept, j’aime bien l’idée de pente douce et progressive, assortie d’une courbe peu prononcée; ça évite une monté ou une descente trop brusque au-dessus de la voie maritime et ça vient créer un mouvement. C’ était un des nombreux défaut du pont actuel. Autre point intéressant, les travées séparées. Cela permet d’aérer la structure et faciliter le déneigement des voies de cette large infrastructure un peu surdimensionnée ( l’idée d’une structure à 2 niveaux, préconisée par Mme Marois, n’était peut-être pas si mauvaise). Rien de révolutionnaire sur le plan du design architectural. Le viaduc du Millau en France demeure toujours mon ouvrage à haubans préfé. Malgré le design intéressant des piliers en forme de “Y”, j’aurais aimé que leur présence soit plus discrète afin d’atténuer l’effet de “quai” du pont actuel. Cela aurait impliqué la multiplication des haubans et donc couté plus cher. L’effet marquant recherché aurait cependant été beaucoup plus spectaculaire. Mais bon, disons 6.5/10, soit légèrement au-dessus de la note de passage. Ah oui, je ne crois pas une seconde à l’échéancier politique de monsieur Lebel, c’est tout simplement impossible de rouler dessus en 2018… À moins de touner les coins ronds comme ce fut le cas pour le pont actuel.

    • Les bus au centre ils vont se croiser ? Ils vont passer là en pointe et hors-pointe ?

      Bizarre aussi qu’on ne voit aucun camion sur le pont… Ils ont pourtant nombreux à y passer…

      C’est sûr que c,est le design qu’on veut montrer sauf que cela ne faot pas heure de pointe du tout. Le pont actuel est aussi très agréable à prendre hors-pointe quand il n’y a pas d,accidents, de construction majeure ou de gros événements créant un bouchon. Autrement, cela roule comme un charme.

      Des gens qui vont aller s’asseoir sur le pont pour regarder la beauté du fleuve, d’autres y faisant leur jogging ? Je suis un brin sceptique…

      Et dessous le pont c’est où ? C’est pas une piste cyclable ? Pas sûr, mais si c’est le cas, il y a trop de piétons…

      Et écoutez la musique… De la musique pour calmer les esprits ? De la musique de cabinet de dentistes alors qu’ils s’apprêtent à vous arracher une grosse dent ou deux ?

    • M. Cardinal allez vous faire une vrai analyse des coûts vs. les autres ponts du monde dans votre article sur le futur pont? parce que en plus du look, je crois que beaucoup n’ont pris que les gros titres de certain médias pour faire leur analyse. De ce que j’ai compris (je me trompe p-e) le pont de coûtera pas 5 milliards, voici ce que j’ai compris:

      - Le pont tel quel 1.8 a 2.2 Milliards

      le reste:

      - Voies d’accès (échangeurs aux deux extrémités, pas des accès simple comme Millau par exemple)
      - Reconfiguration autoroute Bonaventure
      - Pont temporaire iles des soeurs (déjà construit)
      - Nouveaux pont de l’iles des soeurs
      - Accès SLR (ou autobus ou etc)
      - Démolition pont existant (oui oui ils ne vont pas juste laisser moisir, se que les autres pont n’avais pas comme problème)
      - Construction à partir de l’eau avec les montants pour les barges et autres (vs par exemple Millau ou tout la structure est accessible via le sol)

      à 1.8 milliard cela reste chère, mais ont parle d’un pont de 8 voies vs. les 4 voies de Millau, donc je trouve les chiffres ”logique” dans le contexte du Québec et des plans dévoilés

    • Un pont sans valeur artistique ou monumentale mais qui a le mérite dans sa sobriété de mettre en valeur les rivages.

      Les mises en situation des photos sont assez loufoques et personne ne peut croire que des piétons vont y prendre du plaisir… Le message est clair : péage et pas de train.

      Pour le péage, il n’y a que 2 options : généralisé aux 4 ponts ou sans. Toute autre proposition est farfelue et ridicule.

      Pierre Tremblay

    • . . .
      @ snooze
      Je suis d’accord avec vous qu’il y a sûrement surestimation …. mais une démolition à 155 M$, ce n’est pas sérieux ! Imaginez la montagne de débris à disposer, probablement qu’il faut créer un site de disposition juste pour le pont Champlain.
      À moins que le recyclage des matériaux soit incorporé dans le prix et que ces matériaux soient réutilisés dans un autre projet majeur ! … Le problème c’est qu’il y a un entrepreneur qui devient fournisseur unique et ….

    • Un petit complément. L’ idée d’appeler ce pont Maisonneuve ou Jeanne-Mance est tout à fait logique, puisque cela permettra de corriger une erreur historique et de dédier le futur ouvrage en l’honneur des fondateurs de notre ville. En passant, le pont Pierre-Laporte à Québec aurait dû s’appeler le pont Champlain.

    • Bof et rebof…. Nous sommes loin du viaduc du Millau. Si Montréal espérait, avec ce pont, décroché une image forte, représentant la ville aux 4 quatre coins du monde, c’est raté. Idem avec la maison Symphonique et la Grande Bibliothèque. Il y a bien sûr le stade qui est reconnu, sauf que cet éléphant blanc date de près de 40 ans, et certains parlent de le démolir… Encore une fois, le fédéral nous impose une structure (Mirabel), sans notre consentement, et qu’on va tous payer collectivement. Et la meilleure: une durée de vie de CENT VINGT CINQ ans.

    • @jffmtl01,

      ça déjà tout été expliqué, mais il y a des gens qui ont le piton collé et qui viennent répéter ad nauseam le même refrain comme un mantra ici sans tenir compte des faits. Il n’y a rien à faire avec eux, laissez-les déblatérer, ça les calment.

      Et évidemment, tout ça part de Bergeron avec le fameux viaduc de Millau qui voulant se faire du capital politique à bon marché à jeté ce pavé dans la mare sans rien comprendre et sans tenir compte de la complexité du remplacement du pont Champlain. On peut croire que son histoire de SLR à bon marché est un truc de la même eau tellement il veut pousser les SLR et les tramways, il est prêt à dire n’importe quoi.

    • L’étude de BCDE en 2011

      http://www.mtq.gouv.qc.ca/portal/page/portal/ministere/ministere/bureau_des_partenaires/etudes_disponibles

    • Beau,pas beau le pont? La question n’est même pas là.La question est de savoir si au prix tout à fait excessif qu’il coûte,on aura droit sur le pont à un light show gratuit et nouveau à chaque semaine.Et tant qu’à y être,qu’ils trouvent le moyen d’y installer aussi des tables à pique-nique.Je charrie?Exactement comme le coût du pont.

      Je ne serais pas étonné qu’on nomme un comité d’experts pour trouver au pont un nouveau nom.Comme pétage de broue,on atteindrait-là le fin fond du baril.

    • Beau pont sobre. Tout est dans les jambes légèrement inclinées. La vue par dessous est sensationnelle. Le pont Jacques-Cartier restera le plus beau pont de Montréal. Et pourquoi pas?

    • Pour le nom, il en faut un et non pas deux. Il faut choisir entre Maisonneuve et Jeanne-Mance. Ou Robert-Bourassa. Ou Jacques Parizeau, s’il meurt avant l’inauguration évidemment.

    • Une étude commandée et publiée par le MTQ, est-ce que ça se qualifie comme un “fait” ?

    • Les conservateurs sont victimes du modèle québécois. Impossible de faire mieux avec 5G. J’ai passé en revue tous les ponts à l’international. Le modèle sera tenu responsable de l’échec si échec il y a.

    • @ Marsanjo

      Il serait une erreur d’augmenter le nombre de voies pour véhicules individuels. Cela équivaut à augmenter la grosseur d’un tuyau pour qu’il passe plus d’eau. Le problème c’est que le seau ne peut pas être agrandi. On recherche une mobilité durable et donc réduire l’utilisation “solo” de l’auto. Non, la solution est non pas l’implantatation d’un SLR comme à Vancouver (d’ailleurs ce n’est pas une structure légère, mais plutôt un métro aérien, avec ce que tout cela comporte), mais un tram-train. Plus souple et surtout moins cher qu’un SLR classique, il peut, en ville, circuler sur des emprises dédiées au niveau de la rue en mode tramway et en mode train, filer rapidement sur le pont.

    • @snooze,

      cette évaluation est ridicule. Regardez simplement certains chiffres et vous verrez que c’est grandement sous-estimé. Il y a pour 3 millions de dollars pour l’acquisition foncières. Juste les expropriations pour élargir la 15 à Verdun iront chercher autour de ça. Ensuite, 34 millions pour les travaux de génie civil des approches, sérieusement-là, même en 2011 ce n’était pas réaliste ce chiffre-là ou bien ils ont sous-estimé la complexité des approches et leur nombre pour vendre leur salade.

      Ce qu’il faudrait, c’est demander à BCDE de nous livrer un pont à ce prix-là, plus l’indexation au coût de la vie pour le fun voir ce qu’ils diraient.

    • Je suis allé voir sur le site de infrastructure Canada et on y insiste énormément pour parler d’un “nouveau” pont. J’y vois là un message visant à justifier le PPP et le péage. Quant au nom, j’ai déjà suggéré le pont Lebel Harpeur, pour qu’on se souvienne bien de qui l’a fait. Et enfin, je ne me surprend pas de voir des bus dans l’allée centrale. Harpeur boit du pétrole au lieu de café, alors qu’un train léger sera électrique et québécois, il favorise tout simplement ceux qui garnissent la caisse électorale du “NeoReform”, faut-il s’en surprendre.

    • Il est pas mal, quoique ordinaire, en BLANC. Mais on précise que la couleur des matériaux ne sera pas nécessairement de cette couleur. Gris, il serait presque moche. Et je parie que c’est ce qui arrivera.

    • Intéressant, les architectes ont commentés son design avec réalisme, sobre et élégant.
      J’ajouterai que la question du transport (voitures, autobus, camions, SLR, tramway, train, etc.) est beaucoup plus important que l’apparence, ce pont est un enjeu de transport en premier lieu. Nous allons voir comment se positionne le gouvernement du Québec et du Canada quant à sa vision du transport de demain. Choisir une voie réservée pour autobus en son centre, c’est opter pour une consommation accrue de pétrole (bus=diesel que nous importons), la construction de route très coûteuse pour desservir les banlieues et plus d’embouteillage. Un tramway moderne, moins coûteux que le SLR proposé par différents intervenants, plus rapide et confortable que l’autobus semble être un compromis beaucoup plus visionnaire/réaliste. Son réseau pourrait facilement s’implanter a Brossard, Longueuil et Montréal! Nous pourrions ainsi rattraper le retard qu’accuse le Québec quant à sa planification des transports en milieu urbain. (Houston Texas a son tramway!)

    • C’est certain que c’est un sujet complexe qui requiert plus qu’une recherche de 10 minutes sur internet…
      ______________
      Les syndiqués vont toujours faire croire que les choses sont compliquées pour justifier leur salaire démesuré. C’est 15$ de l’heure pas plus si on veut de quoi de bon et beau. Sinon vous avez ça en haut pas plus. Pourquoi pensez-vous qu’on repart l’économie avec les infrastructures? Parce que 85% du coût des projets va en salaire et que les choses sont simples et à la portée du dernier des idiots.

    • faudra payer pour rouler là-dessus?
      ______________
      On veut le garder fluide pas vous le faire visiter! D’où l’importance d’un péage élevé, pour éloigner les curieux.

    • Vous utilisez le mot “ridicule” pour une étude de 3 ans faite par des ingénieurs qualifés et mandatés.

      “améliorable”, “précisable” serait probablement plus juste. Et le contexte ici est “du simple au quintuple”.

    • @snooze,

      ridicule est le mot qui convient quand on regarde le 3 millions alloué à l’acquisition des terrains. Mais, le plus ridicule c’est lorsque l’on accorde à cette étude préliminaire le poids qu’elle n’a pas. C’était un espèce de débroussaillage de terrain permettant de fixer un ordre de grandeur du projet. L’étude était certainement limitée dans le temps et en budget. Évaluer à fond le projet aurait sans doute coûté beaucoup plus cher et pris beaucoup plus de temps. L’étude ne visait qu’à visiter divers scénarios et sous peser les pour et les contre. On y regarde plusieurs alternatives, dont un tunnel. L’idée étant de restreindre la prochaine étude à un ou deux scénarios maximum.

      Il ne faut pas oublier l’argument politique aussi. L’étude était commandée par le MTQ, mais c’est le gouvernement fédéral qui est responsable. Une préparation du terrain pour une éventuelle négociation. Penser que de bien fixer les prix de façon réaliste était l’exigence principale de cette étude est un peu naïf.

    • Le pont Brian Mulroney et en sortant pour rentré au centre-ville renommé l’autoroute Bonaventure en Boulevard Robert Bourassa comme ça les deux artisans de l’accord du Lac Meech seront réunis

    • Re-complément. Il faut un pont du 21 siècle et ne pas s’inspirer des vieilles solutions du passé. Ça veut dire moins d’autos et plus de transport durable (transport en commun, vélo, etc…). Le problème fondamental c’est que Montréal ne peut plus supporter l’afflux supplémentaire d’autos vers son centre. On est arrivé à saturation et il faut donc repenser entièrement les modes de déplacements dans la grande région métropolitaine. De toutes façons, les changement démographiques qui se profilent devant nous (vieillissement de la population) nous imposera de réfléchir sur ce fait inéluctable. Je lance donc une idée alternative un peu révolutionnaire, qui va à contre-courant (c’est un peu dans ma nature) de ce qu’on nous propose. Le nouveau pont pour le Saint-Laurent sera entièrement dédié au transport collectif et durable. Pas d’autos ni de camion. Au centre, un tram-train bidirectionnel. D’un côté, une travée routière exclusive et bidirectionnelle pour les véhicules d’urgence, et de l’autre une travée routière bidirectionnel pour bus (parce qu’il y en aura encore). Une dernière travée séparée, dédiée aux ciclistes et piétons. Pour les camions et autos ? Faire un pont autoroutier entre Repentigny et Varennes afin de compléter la “ceinture” de Montréal et ainsi relier les autoroute 640 et 30. Il ne faut pas que ces véhicules entrent sur l’ île de Montréal mais la contourne. Il est là le vrai problème de circulation de la région de Montréal. Au grands maux, les grands remèdes.

    • En ce qui concerne le nom du nouveau pont , il est possible que l’on ne puisse pas donner le nom « Pont Champlain » au nouveau pont parce qu’il s’agira d’une structure totalement distincte de celle de l’ancien pont.

      Un compromis possible serait « Nouveau pont Champlain » («New Champlain Bridge » en anglais), mais je ne crois pas que ce nom soit très accrocheur d’un point de vue marketing.

    • Pour quelle raison privilégie-t-on encore une fois la construction d’un pont en béton plutôt qu’en acier? Ce n’est pas qu’une question de coût, tout de même! Je n’ai pas de formation en génie civil mais je constate que le pont Jacques-Cartier est toujours frais comme une rose, bien que trente ans plus vieux que cette ruine de pont Champlain. Je sais bien qu’on va me parler de ces tout nouveaux bétons de haute technologie ultra-résistants qui seront utilisés pour la nouvelle structure mais leur usage effectif relève en fait d’un acte de foi. Les firmes de construction nous ont passé tellement de sapins depuis l’époque de la construction du premier pont Champlain que ça craint pour l’avenir.

    • Picotte_-Simon– laisse la place aux autres. Merci

    • @dcsavard

      Vous avez conscience que vous parlez de 4 milliards additionels ? Et que la planète entière est bien naïve sauf nous ?

    • Je vais attendre les soumissions officielles. Et j’ose croire qu’elles seront analysées correctement. Je ne m’attend pas à une réplique de celle, sommaire mais tout de même valable et échelonnée sur 3 ans, de BCDE. Mais ce 5 milliards là qui est passé dans le language courant sans étude (ça, c’est ridicule) devra être justifié. Et il ne l’est pas.

    • Petit clin d’œil humoristique aux partisans de « l’effet Wow » ou de « l’effet Signature » :

      Que pensez-vous de « l’effet Signature » ou « effet Wow » du pont suspendu du détroit de Tacoma (Tacoma Narrows), tendrement surnommé le pont « Gallopin’ Gertie », qui a été inauguré le 1er JUILLET 1940 à Tacoma, dans l’état de Washington ?

      Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez S.V.P. visionner les 2 vidéos suivantes, dont les images datent pour la plupart du 7 NOVEMBRE 1940 ou des jours précédents :

      http://www.youtube.com/watch?v=j-zczJXSxnw

      http://www.youtube.com/watch?v=3mclp9QmCGs

      Bon visionnement !!!

    • @snooze,

      vous êtes pénible. Vous prétendez maintenant que la planète entière est derrière vous. Primo, la naïveté dont il est question était en rapport avec l’interprétation que l’on fait de cette étude. Secundo, attendez donc de voir si BCDE fera une proposition tout inclus à 1 milliard, ce qui serait déjà sous les estimés de 2011. Tertio, allez lire le dossier dans La Presse Affaires concernant les projets en informatique. Il n’est pas rare que les évaluations passent du simple au double et plus. Quand vient le temps de vendre le projet, les estimés sont toujours sous-estimés. Enlevez vos lunettes roses.

    • @@dcsavard

      Je n’aurais aucun problème qu’elle passe du simple au double. J’ai pas de lunettes roses. J’ai lu et donné des études valables publiées par le MTQ et j’ai comparé avec plusieurs autres dans le monde.

      Vous me lisez mal. Et vous parlez “from the hip”. Les études, elles, non.

      Et nous semblons d’accord sur le fait que ce 5 milliards est sorti de nul part.

    • Le Golden Gate est le seul pont vraiment “populaire” et c’est grâce à des bons coups de marketing parce qu’il est complètement banal, donc un dévoilement de design de pont c’est le fun 2 secondes et après on oublie ça

    • Il y aura toujours des Picotte pour scier ici et là sur le Québec…
      Ces gens-là ne font que ça: scier, scier, et re-scier….
      …et ça vote conservateur en plus!

      Moi non-plus ce nouveau pont ne me fait pas tripper… mais… l’important c’est qu’il me fasse traverser quand il me faut traverser… et idéalement, sans ce péage idiot et injuste que les conservateur sans-génie veulent y voir… pas certain pour le béton non-plus…
      J’aime aussi le fait que certains ici mettent les choses en perspective: juste le pont, ce n’est pas SI cher.
      Quand on compare, il est comme un peu important de comparer les pommes avec les pommes…
      Et oui, même si en chose certains, ici au Québec, particulièrement dans la région de Mourial, on met du sel, ça gèle, ça dégèle, ça regèle, on remet du sel et blablabla…
      Pas certain qu’il en soit de même en France, au Porturgal, en Corée du Sud, aux Pays-Bas et encore moins au Brésil… mais je ne suis pas un expert climatologie non-plus.

    • D’accord avec Austerlitz pour le tout péage ! Vaut mieux faire payer moins cher tous les accès que d’avoir une échelle graduée ou ne pas faire payer de péage sur Champlain 2.0 ou seulement sur Champlain 2.0 serait assez débile. La chose fut disséque de long en large il y a presqu’un an ici même, me semble, ou ailleurs, enfin je ne sais plus. Pour ce qui est de la démolition il faudrait en faire une grande fête comme les blow out des vieux casinos de VEGAS ou ceci : http://videosift.com/video/Bridge-Demolition-300-Frames-Per-Second

    • @ cotenord_7 14h20
      Humoristique, vous dites? C’est un miracle s’il n’y a pas eu de morts dans cette catastrophe. L’effondrement a eu lieu à 11 heures du matin alors qu’il y avait déjà du traffic. C’est parce que l’incident s’est produit il y a très longtemps que ça vous fait rire?

    • @ NiCMef 15h41
      Spectaculaire, mais on ne pourra se permettre de faire sauter un gros pont situé en plein milieu de la Voie Maritime du St-Laurent. Nos partenaires américains n’apprécieraient sûrement pas qu’on bloque le passage ni même qu’on prenne le risque de le bloquer. On procèdera plutôt par un démantèlement ordonné, méthodique, lent et dispendieux.

    • @ A.Talon (commentaire « 30 juin 2014 15h44 » ) :

      Ces vidéos sont régulièrement utilisées dans les facultés ou départements de physique et de génie, afin d’illustrer concrètement les effets dramatiques possibles des mouvements oscillatoires.

      La réaction habituelle des gens qui voient le contenu des vidéos comprend habituellement un mélange d’étonnement et de rires, tout au moins lorsque les gens qui visionnent ces vidéos savent qu’il n’y a pas eu de victime humaine lors de cet accident.

      En effet, il n’y a pas eu de victime humaine lors de l’effondrement du pont, car le fait que des oscillations de faible intensité ont été détectées assez tôt après l’inauguration du pont a amené les autorités à être circonspectes.

      Je crois que l’accès au pont a été rapidement interdit au grand public lorsque les grandes oscillations du 7 novembre 1940 se sont manifestées. Cependant, au moins un automobiliste, Leonard Coatsworth (un éditeur de journal) a eu la frousse de sa vie lorsqu’il a traversé le pont et a dû y abandonner son auto.

      Certains ingénieurs en structure ont cependant pris des chances et parcourant le pont à pied afin de faire un bilan de la situation, et ils auraient pu perdre la vie ou être blessés. Cependant, je crois qu’ils savaient ce qu’ils faisaient.

      Il y a eu une victime canine dans l’effondrement du pont. Un chien nommé Tubby, appartenant à la fille de Leonard Coatsworth, est demeuré dans le véhicule que l’on voit dans les vidéos.

      Un ingénieur (le professeur Farquharson) et un photographe ont tenté de le secourir, mais ses efforts ont malheureusement été vains…

      En conclusion, je crois moi aussi qu’il est fort heureux qu’il n’y ait pas eu de victime humaine lors de cet accident dramatique…

    • @snooze,

      l’évaluation à 5 milliards date déjà d’au moins un an et c’est l’estimé fait par le fédéral. Ils ne viennent pas de sortir ça de leur chapeau. Par contre, je dois admettre que je n’ai aucun lien à vous fournir et que je n’en cherche pas non plus. Il y a eu maintes discussions sur ce blogue depuis les trois dernières années et le chiffre de 5 milliards n’est pas nouveau.

    • @ cotenord_7 16h25
      J’ai peut-être mal jaugé vos intentions. Si c’est le cas, je m’en excuse. Mais il y a tellement de commentaires d’une nullité effarante sur ces blogues qu’il est parfois difficile de déceler une pointe de saine ironie parmi un gros tas de picottismes. Il n’en reste pas moins qu’il y a certaines choses avec lesquelles on ne doit pas rire. La vie humaine en est une.

      À propos, j’ai vu le film pour la toute première fois il y a déjà fort longtemps dans un cours de physique au secondaire. Toujours aussi spectaculaire. J’ai probablement sourit en disant «Wow!» à l’époque…

    • @ Picotte_Simon 23h18
      <em`

      “Mais c’est pas dans le cahier des charges ça!!! C’est du n’importe quoi! Le 5G ne sert pas à enlever la neige il sert à construire le pont. lol relol”<em`

      = = =

      Tu m’exuseras, Picotte Simon, mais j’avais pris pour acquis que tout le monde avait compris
      que:

      a) le coût de l’enlèvement de la neige n’est pas pris en compte dans le coût de construction
      b) par contre, et en raison de la rigueur de nos hivers, en raison notamment de l’épandage de calcium (ou d’abrasifs selon ce que commande la météo),
      b1) certains mode de construction peut-être moins coûteux doivent être écartés d’emblée
      b2) la partie métallique (acier d’armature, treillis sous le pavé, etc) doit être isolée de tout contact avec les abrasifs
      b3) le mode de construction, quel qu’il soit, devra tenir compte de cette contrainte que pose la succession des périodes de gel et de dégel
      b4) et plus les contraintes s’accumulent, plus le coût est élevé

      Le viaduc de Millau, aussi spectaculaire et aussi peu coûteux soit-il, ne peut pas servir de point de repère. Et de un, les contraintes gel/dégel y sont inexistantes. Et de deux, le trafic y est moins lourd que ce que Champlain Deux (whatever the name) devra supporter. Et de trois, il n’aboutit pas dans un centre-ville.

      Et ça, ça n’a rien à voir avec la corruption, les syndicats, l’existence du Parti Québécois ou la présence politique de ces méchants socialistes qui provoquent chez toi des crises d’urticaire.

      Pourquoi n’essaierais-tu pas de démontrer que la construction de deux ponts en apparence identiques va coûter le même prix dans une zone de forte intensité sismique (Japon, faille de San Andreas, par exemple) et dans une région où aucune activité sismique n’est susceptible de survenir?

      Tu n’essaiera pas, parce que, de toute évidence, ta tentative serait vouée à un échec.
      Tu n’es pas ingénieur de formation. Moi non plus. Mais il y a longtemps que j’ai appris – moi – que les contraintes physiques peuvent faire augmenter le coût d’un ouvrage de génie civil…
      De combien? Je ne sais pas.

    • @ A.Talon commentaire « 30 juin 2014 17h47 ») :

      Soyez assuré que je ne ferais pas d’humour avec un accident ayant résulté en une ou plusieurs pertes de vie humaine.

      En vérité, j’ignorais le sort funeste du chien Tubby avant de vous répondre à 16 h 25, et lorsque j’ai pris connaissance de cette histoire, j’ai eu un pincement au cœur pour le pauvre chien et sa propriétaire, la fille du journaliste Leonard Coatsworth, celui qui a survécu de justesse à l’écroulement du pont.

      Les vidéos de l’écroulement de ce pont sont instructives du point de vue scientifique, mais elle donne aussi une grande leçon d’humilité aux gens qui œuvrent dans le domaine du génie et des techniques et métiers de la construction…

      Bonne soirée…

    • Derrière cette guerre de chiffres (ou peut-être d’égos), il y a quelques quasi-certitudes dans ce dossier. Il va y avoir un payage, il va couter cher ( probablement plus que ce qu’ on nous dit), il y aura sûrement un peu de collusion et de corruption durant la construction et il ne sera pas fonctionnel en 2018.

    • Faudrait pas trop de verglas les hivers..les autos vont se faire endommager

    • @papititebite : Mais on vient de t’expliquer que plus de 80% du coût d’un pont c’est de la main d’œuvre pas le coût de la matière première! Seule manière d’avoir un pont à juste coût est d’abolir la formule Rand. Qu’est-ce qui a de compliqué là-dedans? Et ne me tutoie pas! On a jamais été magasiner chez Wal-Mart ensemble. Je suis une de tes victimes, ne l’oublie pas.

    • Quel que soient les qualités ou défauts de ce projet,une de ses composantes continue de m’interpeler. Le projet actuel semble incorporer un système de transport en commun par bus alors que la majorité des intervenants considèrent cette solution comme inefficace à plus-ou-moins long terme.
      Question: Le pont actuel avec ses approches de transport en commun actuels s’autodétruiront-ils lorsque le nouveau lien entrera en opération? Je n’en crois rien! Alors, qu’est-ce qui nous empêche de préparer un nouveau lien sur le futur pont avec une technologie légère sur rail, qui semble rejoindre une majorité d’intervenants et de garder le système actuel jusqu’à ce que le système de remplacement sur le nouveau pont soit fonctionnel?
      Je ne crois pas avoir entendu de la part de qui que ce soit cette solution; est-elle à ce point irréalisable? Pourquoi vouloir tout changer dans la même étape?

    • @papi: Tu maîtrise le génie civil comme tu maîtrise le droit. Faire un pont solide à 100% ne coute pas plus cher que de le faire solide à 70%. En fait, ça coûte plus cher le faire solide qu’à 70% mais je refuse de t’expliquer pourquoi. Cela dépasserait ton entendement et tu le sais. La comptabilité c’est pas ton fort comme le droit et le génie civil. Ta matière forte? les propos scatologiques ça j’avoue. Anyway, l’Important c’est d’être heureux comme peuple papi. Pas grave si ce pont coûte trop cher. Le peuple n’a qu’à surveiller ses affaires. Et vois tu, le peuple s’en fiche du coût de ce pont alors oublions tout ça et faisons la paix mon ami.

      Mais PAS DE SLR par exemple! Un pont 4G trop cher c’est suffisant comme dépense. J’ose même pas écrire le mot investissement, on va me tirer des tomates. Ce pont est une dépense de 4.5G et sa valeur au livre sera établi à 500M lors de son ouverture. Voilà comment je vois les choses, moi, papi!

    • Le projet actuel semble incorporer un système de transport en commun par bus alors que la majorité des intervenants considèrent cette solution comme inefficace à plus-ou-moins long terme.-saint-pierre
      ===========================================================
      À part picotte qui semble crédible vous voulez vraiment vous fier à ceux qui disent que le gel dégel et la neige augmentent la facture d’une couple de milliards? Quand on traverse les douanes les routes ne sont pas belles? Le climat change subitement sur 50m de distance? On ne sait peut-être pas comment faire aussi. Va falloir faire appel à ceux qui savent vraiment et ils ne sont pas ici en ce moment. Le SLR sera une facture strictement provinciale. Les conservateurs ne seront pas là pour veiller « comme un bon père de famille ».

    • @ Picotte.timide 20h23
      Dites-moi Picotte, combien de pseudos avez-vous utilisé sur ce seul blogue en une journée?

    • Le pont Sainte-Janette-Bertrand-priez-pour-nous. Amen

    • Anyway, des offres vont éventuellement être faites. Et les journalistes ont (j’espère) saisis que les gens sont intéressés de savoir un peu de détails. Parce que c’est eux qui vont le payer chaque matin.

      Je serai le premier à être fair play sur les particularités nordiques, et autres travaux connexes. Mais je serais foutument intéressé à lire cette “étude” de Lebel.

    • @dcsavard

      Ben moi, j’en avais déjà cherché, de l’info sur cette évaluation fédérale de 5 milliards.

      Et quand je suis rentré du boulot aujourd’hui, j’en ai cherché encore.

      Parceque j’aime bien “accotter” mes opinions avec des chiffres ou des liens externes. Je le fais assez souvent, donner des stats et des liens.

      Et vous savez quoi ? Y’a rien sur cette étude de 5 milliards du fédéral. Lebel a largué ce chiffre en conférence de presse verbalement en citant “une étude”. Thats it.

      Ce 5 milliards, oui, il sort de nul part.

      Et il a été tellement répété partout que tout le monde, même les plus intéressés, même les plus sonores participants sur les blogues politiques, ont fini par le croire.

      Donnez-moi tort.

      Même juste un nom de firme.

      Moi, ce que j’ai fourni, c’est une étude de 3 ans dûment publiée. Elle est certainement améliorable. Mais elle existe physiquement, elle est signée par des gens compétents et elle est publiée par le MTQ.

    • Et il a été tellement répété partout que tout le monde, même les plus intéressés, même les plus sonores participants sur les blogues politiques, ont fini par le croire.-snooze
      __________________
      Je crois que dévoiler ce chiffre n’est pas une bonne idée. Les entrepreneurs sont et de loin plus débrouillard que les gens ici. Ils vont être capables de sizer et de targetter. On s’auto-collusionne. Moi si moi étude me dit que ma futur bâtisse va me coûter 5M y’a pas personne qui va savoir et je vais gratter partout ou est –ce que je peux dans le but d’arriver à 4.5M Mais en même temps le peuple est curieux il veut savoir avant pour savoir si on dépasse. Toute une affaire. Les journaux devraient engager des comptables en management-journaliste pour surveiller chaque projet d’infrastructure et pointer du doigt comme si c’était dans le fond, notre propre pont personnel. Je n’ai pas confiance en personne.

    • Monsieur Cardinal, pouvez-vous nous expliquez une fois pour toute le lien entre Denis Coderre et le lobby des taxis? Trop de circonstances pour que ce soit un hasard: heures de bars plus étendues, un des arguments étaient pour aider les taxis à fournir; pas d’auto-partage au centre-ville, encore une fois on parlait des taxis; et maintenant une annonce pour un nouveau look des taxis.

      Je comprends qu’un maire tient compte de plusieurs choses en gérant une ville, mais il me semble qu’à chaque fois qu’on prend une décision on doit tenir compte des taxis…

    • La piste pour vélos/piétons est totalement inutile avec l’estacade juste à coté. A partir de l’estacade on peut débarquer sur la bande de terre qui sépare la voie maritime. Vont-ils faire une rampe sur le nouveau pont ?

      @picottable
      ” solide à 70%” Première chose sensée que vous dites dans ce blogue. En effet, le béton est composée d’environ 30% d’eau. Probablement même plus !!

    • @sebastienmassey

      «pouvez-vous nous expliquez une fois pour toute le lien entre Denis Coderre et le lobby des taxis?»

      Si au moins j’avais une réponse… Comme vous, je trouve très particulier cette attention soutenue et surtout, la rapidité avec laquelle des propositions ont été faites.
      Je publie ma chronique sur Champlain demain, finalement, je vais voir s’il y a quelque chose à faire pour le journal suivant. J’en ferai peut-être un blogue en attendant.

      François Cardinal

    • @gl000001

      «La piste pour vélos/piétons est totalement inutile avec l’estacade juste à coté.»

      Vraiment pas d’accord. Vrai que la piste ne sera pas aussi achalandée que celle qu’on retrouve sur Maisonneuve. Déjà que la piste du pont Jacques-Cartier est longue, pénible, bruyante et polluée, celle-là le sera au carré. Par contre, on retrouve sur Champlain la plus belle vue sur Montréal, une vue qui sera encore plus saisissante sur Champlain II grâce à la courbe dans le tablier. Il aurait été hérétique de ne pas faire profiter les usagers des modes plus doux et lents d’un tel panorama. Comme un balcon sans porte pour y accéder…

      François Cardinal

    • @snooze et @dcsavard

      Dans l’étude du MTQ sur les configurations du pont, on précisait une info que je ne retrouve pas non plus ailleurs dans les documents du fédéral.

      Si vous ne regardez que la facture du futur pont Champlain, il est supposé coûter entre 1,04 et 1,2 milliard $, soit exactement l’équivalent du pont d’Incheon en Corée du Sud: 450 $ CA/m2 de surface de tablier.
      La facture de 3 à 5 milliards comprend beaucoup de choses en dehors du pont, comme l’élargissement de l’autoroute 15 et les approches, le pont de l’Île-des-Sœurs, etc.

      François Cardinal

    • @ M Cardinal

      Le problème si on utilise l’estacade comme piste cyclable c’ est qu’elle est discontinue à cause de la voie maritime. De plus, elle est située du mauvais côté pour admirer la magnifique vue sur Montréal qu’ on nous promet.

    • @papitibi, c’est quoi ces gros traits dans votre texte? Pour vous faire remarquer?

      La maquette du pont? J’aime!

    • @Fcardinal : Mais en encore. Voyez ce qu’ils font pour moins 500M en valeur présente.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/High_Five_Interchange

      On ne peut pas régler une question de 4G en disant : La facture de 3 à 5 milliards comprend beaucoup de choses en dehors du pont, comme l’élargissement de l’autoroute 15 et les approches, le pont de l’Île-des-Sœurs, etc.

      Ça fait capoter encore ben plus qu’un pont à 5G.

      C’est certain que les conservateurs sont si fin gestionnaires que ça se peut quasiment pas qu’on paie trop cher quelque chose. Mais ça serait le fun de savoir. Même si ça n’intéresse qu’une infinitésimale fraction du lectorat. J’avoue. Moins compliqué gel-dégel.

    • @fcardinal Planivert
      On ne construit pas une piste cyclable de plusieurs millions alors qu’on en a déjà une. “Développement durable” ??
      Et la vue incluera le nouveau pont Champlain. On gagne à la laisser sur l’estacade. Pour la discontinuité, une passerelle sous le pont Champlain 2 serait bien suffisante.

      Si on y tient absolument, une passerelle suspendue sur le pont serait infiniment mieux. Elle serait moins “longue, pénible, bruyante et polluée”. Ca s’est fait ailleurs. Et je suis certain qu’elle serait couteuse.

    • “moins couteuse”

    • @gl000001
      -Pour la discontinuité, une passerelle sous le pont Champlain 2 serait bien suffisante.

      Ou un petit pont à bascule par dessus la voie maritime.

    • Le bel exemple de Lebel sur la belle étude supposée démontrerait finalement que ce fabuleux 5milliards serait une pure fabulation conservatrice… purement conservatrice?
      Serpicctte serait-il en train de dire que ce pont, s’il enjambait des savles bitumineux, couterait le tier du prix?
      C est sur que s’il était construit dans le sud de la Chine, par des esclaves du Bengladesh réfugiés en Inde, ça couterait moins cher surtout si seuls les pousse-pousse y passent.
      C est la faute aux fonctionnaires probablement.

    • @Ti-Jo
      Un gros “sling-shot” avec un grand filet de l’autre coté :-)

    • @Picotte_Simon

      «On ne peut pas régler une question de 4G en disant : La facture de 3 à 5 milliards comprend beaucoup de choses en dehors du pont.»

      Tout à fait d’accord. C’est LE principal problème des PPP, une chose que je répète depuis longtemps: l’opacité. On n’en sait jamais beaucoup.

      J’ai posé la question au cabinet de Lebel sur le coût: on me répond qu’on ne me répondra pas…
      Une fois cela dit, il ne faut pas pour autant exagérer le coût, aussi approximatif soit-il.

      François Cardinal

    • @Planivert

      «Le problème si on utilise l’estacade comme piste cyclable c’ est qu’elle est discontinue à cause de la voie maritime.»

      Oui, mais dans mon commentaire, je parlais de la piste multifonctionnelle qui sera construite sur le futur pont. Non pas de la piste de l’estacade.

      François Cardinal

    • Les support de haubans pourraient être fait en forme de baton de hockey pour souligner notre sport national. Les Canadiens, Sherwood, Bauer … pourraient commanditer le pont à tour de rôle. Ca ferait d’autres revenus. Harpeur pourrait faire un addendum à son livre sur l’histoire du hockey. Ca en rehausserait la qualité (il parait que malgré la très bonne documentation, c’est très mal écrit).
      Mais il en faudrait pas donner un nom de gardien de but au pont. Plus un bateau ne pourrait lui passer entre les jambes !!!

    • Une fois cela dit, il ne faut pas pour autant exagérer le coût, aussi approximatif soit-il. -Fcardinal
      _____________
      Il faut surtout avoir confiance je pense. Ils ont intérêts à surveiller les coûts s’ils ne veulent pas perdre leur réputation de « méthode Harper » si durement gagnée qui nous a fait éviter une des pires récessions mondiales. Peut-être que si les choses sont secrètent c’est justement pour nous protéger contre la collusion. De toute manière, il a un VF à Ottawa? Avec toute une armée de comptables? C’est leur job de surveiller ça. Faisons confiance. On s’est que le pont est à 1G aujourd’hui grâce à vous. On va pouvoir dépomper et fêter.

    • @fcardina
      -C’est LE principal problème des PPP, une chose que je répète depuis longtemps: l’opacité. On n’en sait jamais beaucoup.

      L’opacité est un très grand avantage pour les promoteurs des PPP: pas de reddition de compte, pas de vg, plein de cachotteries, plein de personnages douteux qui s’en mettent plein les poches, le tout au frais des contribuables. L’exemple du CUSM est suffisamment éloquent, je pense.

    • Wow… Simon Picotte a engagé un illettré qui écrit pour lui!
      En passant, Harpeur n’a rien “sauvé” puisque ce sont les politiques libérales de réglementations sévères qui ont fait éviter le pire au Canada dans la crise de 2008…
      Rien à voir avec Harpeur…

    • PPPPP…
      Profits privés par public qui paye…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité