Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 17 mai 2014 | Mise en ligne à 7h21 | Commenter Commentaires (48)

    Montréal est de retour (pas juste sur la glace)!

    Ce qu’il y a de bien avec les victoires sportives, c’est qu’elles évacuent le doute collectif. Elles vont même parfois jusqu’à le remplacer par la confiance.

    Est-ce que je suis trop optimiste de croire que «la game» de ce soir peut se transformer en «game changer» pour Montréal?

    C’est en tout cas ce que j’argumente aujourd’hui, en chronique (vous la trouverez ici). Pas que le ticket pour les demi-finales est automatiquement un ticket pour une relance de la métropole. Mais les réussites du Canadien peuvent certainement contribuer à donner de l’élan à Montréal au moment précis où elle commence à en prendre.

    «L’expérience vécue par les partisans des Canadiens au cours de ces séries contribue à nourrir des liens sociaux très forts au sein d’une communauté qui a récemment vécu une période creuse, pour ne pas dire une crise identitaire», m’a confirmé André Richelieu, professeur et expert en marketing du sport à l’Université Laval.

    Je donne trop d’importance à ces victoires improbables des Canadiens, selon vous? Ou croyez-vous, comme moi, qu’elles peuvent véritablement changer le «mood» de la ville à ce moment charnière de son évolution, qu’elles peuvent contribuer à redonner de la fierté à une ville, comme le voulait ce célèbre slogan des années 1980?


    • toujours avec une analyse simpliste Mr. Cardinal
      …..
      Montréal fait dur malheureusement
      les trous partout, les rues en mauvais états
      les parcs pas encore nettoyés
      la corruption à grosse échelle…l’argent sort de nos poches pour allez aux petits amis

      et vous y allez de ce texte …..
      come on Montréal fait pitié à cause de la corruption
      mais rien ne se fait
      on continue de donner des contrats à des bandits

      mais cela c’est pas important
      il faut juste regarder l’image
      vous devez être un homme pas mal superficiel je crois

      ça fait 25 ans que je demeure à Montréal et je vois les choses dépérir
      aucuns projets intéressants

      la place des festivals a coûté une fortune
      et c’est même pas beau…super laid
      aucun arbre, aucune couleur
      et ça a coûté plus de 80 Millions….pour de béton

    • “Ce qu’il y a de bien avec les victoires sportives, c’est qu’elles évacuent le doute collectif. Elles vont même parfois jusqu’à le remplacer par la confiance.” (F.C.)

      Un sentiment bien éphémère, j’en ai peur!

      Et si le CH perd en 4 parties contre New-York, quelle conséquence
      une telle défaite pourrait-elle bien avoir sur la psyché des Montréalais?

      Panem et circenses, comme disaient les Romains!!

    • Et le Palais des Congrès de Montréal qui vient au premier rang en Amérique du Nord pour le nombre d’évènements au cours de la dernière année… Ca ne vas peut-être pas si mal après tout…

    • chirripo

      Wow l’optimiste règne.

      La Place des Festivals pas beau……wow comparez avec ce qu’il y avait avant.

      Comme ca il y a pas d’arbres sur la Place des festivals….wow vous me l’apprenez…allez-y et vous verrez qu’ils en ont plantés…même trop tant qu’à moi,

      Réveil…..c’est une place pour voir des spectacles et les petits arbres plantés bloque la vue à certains endroits….

      Ils font une place pour acceuillir 50 000 personnes toute l’été + des fontaines…un peu normal qu’il y a du béton d’impliqué.

      Le quartier des spectacles désolé mais c’est un très beau projet.

      Maintenant, pour analyser la ville , les gens négatifs ont 2 réponses pré mâché…toute prêtes.: Les nids de poules et la corruption…comme si Montréal était juste ca.

      Je me promène sur des blogues comme skyscrapers.com etc.. et des internautes de partout dans le monde poste des photos de leur propre ville……

      Désolé mais le constat pour Montréal est unanime…les gens trippent ben raide sur Mtl…ceux qui sont venus veulent y revenir et les américains disent souvent que c’est leur prochaine destination.

      Montréal….c’est le fun…./fun city.

      Les gens sont cool, ville sécuritaire au possible, des vélos et des terrasses partout…un centre-ville très animés

      Pour avoir fait le tour de toutes les principales villes aux USA à part de New-Orléans…..je peux vous dire que j’adore Montréal comparé à la plupart des villes plate raide américaine.

    • Tant qu’à faire la réflexion, pourquoi l’effet ”CH” serait bénéfique uniquement pour Montréal? Moi qui pensait que l’engouement était Provinciale.

    • Attention mr Cardinal, les gens des autres régions, comme vous allez le constater dans les commentaires, ne veulent pas de relance à Montréal.

      Ils voient ça comme une menace sur eux et leurs régions.

      Aussi nono que ça.

    • surement mais c’est une cause perdue pour beaucoup (?). En tout cas on en a une bonne représentation ici.

      @tabarly
      Un seul mot à retenir dans votre commentaire qui le résume très bien : nono.

    • Montréal c’est plus de la moitié de l’économie du Québec. Un maire dynamique, un gouvernement provincial ouvert sur le monde, une population scolarisée et entreprenante sont des éléments qui ont le potentiel de redonner à Montréal son statut de grande ville internationale d’antan.

      La visibilité donnée aux manoeuvres des corrupteurs par la CEIC, le nouveau système de financement des partis politiques, la transparence accrue dans les contrats, ont le potentiel de changer en profondeur cet aspect de la culture d’affaires de Montréal.

      La fin de la menace indépendantiste permettra à Montréal et au reste du Québec de consacrer finalement plus d’efforts sur le développement de son économie, à la promotion de sa culture et de sa spécificité sans tomber dans les conflits (et les chicanes) qui nous ont été dommageables au cours des 40 dernières années.

    • Du pain et des jeux pour faire oublier sa misère.

    • Pauvre Monsieur Cardinal. Est-ce qu’une tuile vous est tombée sur la tête dans le tunnel Ville-Marie pour écrire de pareilles sottises?

      Tiens, vous allez affronter une équipe New Yorkaise à partir de demain. Êtes-vous déjà aller à New York Monsieur Cardinal? Comparer l’état de délabrement et de décépitude avancé du tunnel Ville-Marie ou L-H Lafontaine avec celui du tunnel George Washington de New York. C’est drôle, les tunnels de Montréal prennent l’eau, des paralumes tombent sur les automobilistes et il manque environ la moitié des tuiles. Quand on emprunte le tunnel G. Washington de New York bâti en 1930, il ne manque pas une tuile. La ville de NY nettoie le tunnel à pression une fois par mois. C’est un autre exemple pour vous montrer comment Montréal fait «tiers monde» et vous ne le réalisez même pas parce que le Canadien accapare toutes vos attention. Après ça, on va se mettre en colère contre moi parce que je trouve que les Québécois, toutes origines confondues, ça fait ti-peuple. Give your head a shake….

      Montréal est maintenant la 4e ville en importance au Canada après Toronto, Vancouver et Calgary. Pas en termes de population, mais en termes de sièges sociaux et d’influence. Rien de mieux qu’une visite à l’aéroport de Dorval pour constater le déclin de Montréal. Cet aéroport est pratiquement devenu un aéroport de destinations soleils. Des liaisons d’affaires et internationales, il faut presque toujours transiter par Pearson pour les prendre.

      Pauvre Monsieur Cardinal. Quand est-ce que vous allez comprendre que la pauvreté, c’est essentiellement un phénomène culturel? Pensez-vous seulement que c’est juste à cause du pétrole si l’Alberta est très riche et le Québec (et Montréal au premier chef) super pauvre? Pensez-vous que c’est un hasard si à Montréal, on retrouve une concentration de bars de danseuses, peep shows, salons de massage et autres cochonneries du genre? C’est culturel tout ça. En Alberta, les gens sont «driven», entrepreneurial et ils n’attendent pas que le gouvernement viennent régler tous leurs problèmes.

      Le plus gros problème du Québec, c’est Montréal. Parce que 50 % de la population du Québec habite Montréal. Et Montréal est un trou de merde socialiste qui est un frein au développement économique du Québec plutôt que de jouer le rôle de métropole qu’elle devrait jouer.

      Montréal est de retour, yeah right. Quand vous verrez une multinationale internationale venir établir son siège social à Montréal plutôt qu’ailleurs au Canada, vous viendrez me réveiller. Là, on parlera du retour de Montréal. En attendant, Montréal demeure une ville ankylosée au maximum où 25 % des habitants du Grand Montréal (encore plus dans la ville-centre) vivent sous le seuil de pauvreté.

      Ah pis votre concept de cité-état ou de loi consacrant un statut de métropole à Montréal, tout le monde a compris que ce n’est rien d’autre qu’une coquille vide visant à augmenter les revenus de taxation de la ville. Chers CONtribuables, veuillez payer encore plus svp.

      Enlevez donc vos lunettes roses Monsieur Cardinal. Quand on a affaire à un alcoolique, on ne règle pas le problème en se mettant la tête dans le sable en disant qu’il aime juste faire la fête. On dit qu’il a un problème d’alcoolisme et le on le rentre e désintoxication. Pour Montréal, c’est la même chose. Il faut faire les constats qui s’imposent sans complaisance. Sinon, on va se conter des peurs comme vous faites et on va continuer de tourner en rond. Je ne vois pas où vous voulez en venir avec votre jovialisme bon enfant?

    • Peu importe que le Canadien perde ou non, l’effet est déjà là. Après une campagne électorale pénible et divisive, il n’y a rien comme les succès du Canadien pour nous rappeler que malgré tout ce qui a pu nous diviser ces derniers mois, nous sommes encore une communauté.

    • @sebastien24 vous êtes sûrement pas allé souvent à New-York pour penser que le George Washington est un tunnel… c’est un pont! Vous vouliez peut-être parlé du Lincoln ou Holland tunnel. Sur le reste de votre commentaire, il est totalement débile.

    • Je m en allais écrire exactement ce que dcsavard mentionne.
      Nommez moi un évenement UN qui rassemble sur plus d une soirée comme le hockey à Montréal.
      Je voudrais bien vous faire la nomenclature des effets et qualificatifs qui viennent avec ces célébrations mais je serai étiquetté de lanceur de clichés alors…faites en ce que vous voulez mais ce ne sont certainement pas les politiciens,l église ou une cause comme l indépendance qui réunissent les gens. Remarquez que les étudiants ont réussi à mobiliser le peuple mais encore une fois on s est dépéché de les dénigrer au profit de politiciens verreux mais bref on ne refera pas une enquete la dessus hein ? Une c était déja de trop !!!

      Il y aura toujours les pisse-vinaigre a la sebastien24 qui vont te sortir de savants arguments sans admettre que eux sur d autres bloguies admettent que c est Nordique ou rien mais des colons ca en prends vous savez et on ne peut non plus plaire à tous.

      Reste que subitement à la shop on se trouve un theme qui nous réunis tous peu importe la hyérarchie et que ces liens se tissent au fil des victoires et des défaites et que finalement quand tout cela sera fini il en restera toujours bien quelque chose.

      Et puis ca vous tente tu de parler de toute l activité économique générée par ces parties et cette équipe ? Je pensais pas non plus que c était nécéssaire .

      Je vous dirai toutefois que cet effet se doit d être éphemere parce que malgré cela , nous sommes encore en période chirurgicale et le pu doit continuer à être extirpé de Montréal.

      On le sait tous mais on l attend tous mais les responsables de la corruption et la décrépitude montréalaise se promenent encore en liberté,se payent des vacances et des jobs chez les namis. Tant et aussi longtemps que les menottes ne seront pas passées apres les jugements vous pourrez bien fêter tout ce que vous voulez, les gens vont continuer à trouver plus outrageux que pendant ce temps, leur compte de taxes augmente quand même alors qu ils ne peuvent déja plus eux se payer un week end au château Montebello. Tous est relié dans la vie.

    • tiens en parlant de tickets , que fait Montréal pour rendre la ville plus attrayante , elle interdit le stationnement , une cliente à aller voir hier matin , la rue où elle demeure est presque vide , mais impossible de se stationner y a les zones et la loi du balai et etc… , puis y a toute cette saleté de construction mal coordonnée qui rend la circulation tellement désagréable, je demeure à Montréal depuis 40 ans , je l’ai vendue souvent et longtemps , mais maintenant je la déteste profondément

    • Quand t’es rendue à compter sur des pousseux de pucks pour relancer une ville de cette ampleur, aussi bien fermer la shoppe et repartir sous un autre nom.

    • @gl000001

      Alors, à la lecture des commentaires, encore nono ce que j’ai écris?

      C’est ben ça que je pensais…

    • @tabarly
      Bien sur. Votre généralisation outrancière est aussi peu sensée que la leur.
      Et j’avais pourtant mentionné que c’était cause perdue pour certains. Alors le “c’est bien ce que je pensais…” c’est du n’importe quoi pour auto-alimenter votre paresse intellectuelle et les mange-québécois qu’il faut dénoncer. Pas encourager comme vous le faites.

      @anti-ch_primaire
      C’est une chose parmi beaucoup d’autres. Pourquoi ne pas tenter de la récupérer pour aider ?

    • Pour ceux qui s’inquiètent, avec raison, des infrastructures à Montréal et au Québec, sachez que c’est comme ça pratiquement partout dans le monde. Il y a eu énormément d’infrastructures qui ont été construites dans les années 60 et 70 et celles-ci arrivent à la fin de leur vie utile pas seulement au Québec.

      Jetez un coup d’oeil là-dessus: http://www.mckinsey.com/insights/engineering_construction/rethinking_infrastructure

    • 7 – 2

    • @voeckler,

      y’a rien comme un ennemi commun pour unir une communauté. :-)

    • je décerne à sebastien24 le prix Tunnel George Washington pour l’intervention la plus embarassante de la semaine sur lapresse.ca

    • M. Cardinal, quels signes voyez-vous que Montréal serait en train de prendre de l’élan?

    • @benoitxvi,

      ben, les feuilles sont vertes et les marmottes ont commencé à se balader dans mon quartier, ça me semble un signe indiscutable qui se passe quelque chose.

    • Une coquille s’est glissée dans mon précédent commentaire et je m’en excuse.

      Je voulais dire shop au lieu de shoppe. Je prends tellement de chope de bière, que des fois, j’en perd mon latin. J’espère seulement conserver ma crédibilité auprès de mes fans.

      Mais je suis d’accord avec mon ami sebastien24 qui a un esprit très analytique et cartésien.

      La ville de Montréal est triste et merci au PQ! La plus belle réalisation du PQ est Toronto. Soyons fiers!

    • Faites gaffe, M. Cardinal. Depuis quelque temps, on pourrait vous méprendre pour le bureau des relations publiques de la ville de Montréal. Votre crédibilité s’en trouve entachée.

    • @ anti_ch_primaire 17 mai 21h16
      «La ville de Montréal est triste et merci au PQ! La plus belle réalisation du PQ est Toronto. Soyons fiers!»

      Bon, tout est de la faute au PQ maintenant! Et les Libéraux n’ont jamais été au pouvoir au cours des quarante dernières années, je suppose? C’est tellement pratique de pouvoir continuer de «varger» sur ce pauvre parti maintenant aux soins intensifs, ça permet d’éviter de faire son propre examen de conscience. Mauvaises décisions, absence de courage et éthique défaillante, c’est la marque libérale depuis l’époque Bourassa. Rien qu’à penser aux dix dernières années d’immobilisme, gracieuseté du bon gouvernement libéral de Jean Charest.

      Pour mémoire, voici un petit tableau du cumul des années de pouvoir des deux grands partis depuis la naissance du Parti Québécois (1968):

      PLQ PQ

      1970/04 à 1976/11 6,5
      1976/11 à 1985/12 9,0
      1985/12 à 1994/09 9,0
      1994/09 à 2003/04 8,5
      2003/04 à 2012/09 9,5
      2012/09 à 2014/04 1,5

      Années au pouvoir 25,0 19,0
      Pourcentage 57% 43%

      Pour l’essentiel, les Libéraux ont donc été au pouvoir la plus grande partie du temps (57%) depuis plus de quatre décennies. Qu’ils assument la responsabilité de leurs actes.

      Pour terminer, je vous suggère de réfléchir un peu au phénomène de la migration du centre démographique, économique et politique de l’Est vers l’Ouest de ce pays depuis la fin de la 2e Guerre Mondiale. Montréal en a d’abord fais les frais au profit de Toronto et c’est maintenant Toronto qui commence à en pâtir au bénéfice de Calgary et Vancouver. Nos voisins américains connaissent exactement le même phénomène.

    • Voici une nouvelle version de mon tableau que j’espère plus digestible par le logiciel de blogues utilisé par le site de La Presse:

      1970/04 à 1976/11……………..PLQ……….6,5 ans
      1976/11 à 1985/12……………..PQ…………9,0 ans
      1985/12 à 1994/09……………..PLQ……….9,0 ans
      1994/09 à 2003/04……………..PQ…………8,5 ans
      2003/04 à 2012/09……………..PLQ……….9,5 ans
      2012/09 à 2014/04……………..PQ………….1,5 an

      Années au pouvoir……………….PLQ (25 ans) et PQ (19 ans)
      Pourcentage………………………PLQ (57%) et PQ (43%)

      Note à La Presse: Ça serait bien de pouvoir utiliser la fonte Courrier au besoin.

    • À mon avis, Montréal a connu son âge d’or dans les années 1960 sous la gouverne de Jean Drapeau qui nous a donné le métro, l’Expo 67 et les Olympiques. Il faut dire que ces années ont coïncidé avec une grande croissance partout en occident et avec la Révolution tranquille ici. À ma connaissance, il n’y a pas eu de corruption significative associée à la construction du métro et de l’Expo. (Note: le métro fut proposé sous l’administration de Sarto Fournier, mais c’est Jean Drapeau qui a pris le ballon.)

      Les années 1970 furent catastrophiques pour Montréal. Les syndicats et plusieurs élus et fonctionnaires s’en sont mis plein les poches avec les Olympiques. Lors de la tenue des Jeux, le stade olympique était encore inachevé, une première historique qui a nui profondément à l’image de Montréal. En septembre 1976, le PQ est arrivé au pouvoir, ce qui a amorcé l’exode des siège sociaux et des anglophones les plus mobiles. À ceci, il faut ajouter la catastrophe de Mirabel qui a fait que le trafic aérien s’est vite déplacé vers Toronto. Ces trois événements combinés ont marqué le début de la fin pour Montréal. Ailleurs dans le monde, les années 1970 furent également très moroses, avec la crise du pétrole et l’inflation élevée. Ceci ne nous a pas aidés, bien évidemment.

      De 1980 à 2012, nous avons connu une succession de mauvais maires (Doré, le père des arrondissements), Bourque (plus connu pour ses voyages en Chine que pour sa bonne gestion de Montréal), Tremblay (n’en parlons pas) et les intérimaires. Depuis 1980, le débat souverainiste a empoisonné notre existence et a accéléré le déclin de Montréal. Par surcroît, le fiasco des fusions et des défusions a rendu plus complexe l’administration de notre ville et a fait exploser les coûts et les taxes.

      Depuis 2012, nous avons vécu des moments très difficiles avec le dernier gouvernement Marois qui fut catastrophique pour le Québec et pour Montréal, ainsi qu’avec tous les scandales de corruption qui ont émergé. On a aussi appris que le pont Champlain pourrait s’effondrer du jour au lendemain.

      Depuis quelques mois, ça va un peu mieux. Le travail de la CEIC, le remplacement promis du pont Champlain, l’élection de Coderre et la victoire électorale du 7 avril sont tous des événements positifs, mais on est profondément dans le trou et on ne s’en sortira pas immédiatement. Si le CH gagne, ce sera une autre source de fierté collective, mais les effets d’une victoire pourraient durer juste le temps d’une émeute.

      @A.Talon 9h24, 9h38

      Votre analyse basée sur le nombre d’années au pouvoir du PQ et du PLQ est simpliste. Globalement, c’est le PQ qui nous a fait le plus de tort.

    • Erratum à mon message de 10h31.

      J’ai écrit que le métro avait été proposé par le maire Sarto Fournier. En fait, selon Wikipédia, le projet avait été évoqué à plusieurs reprises depuis 1910 (!) mais repoussé à plusieurs reprises à causes de toutes sortes d’événements comme la crise et la guerre. Comme j’étais assez jeune pendant les années de Sarto Fournier et que j’ai écrit ceci de mémoire, il est compréhensible que je me sois trompé.

      Par ailleurs, Wikipédia nous apprend que l’idée d’aller chercher l’Expo est due à Sarto Fournier.

      Morale: vérifier ses sources avant d’écrire, pas après.

    • @argyle

      «Faites gaffe, M. Cardinal. Depuis quelque temps, on pourrait vous méprendre pour le bureau des relations publiques de la ville de Montréal.»

      Je ne suis pas de ces journalistes qui ne lancent des fleurs qu’après avoir donné de nombreuses taloches. Les bons coups méritent d’être soulignés, ce que je fais… non sans déplorer les mauvais. Je peux vous dire que «le bureau des relations publiques de la ville» n’aurait écrit aucun de ces deux textes.

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/francois-cardinal/201405/08/01-4764679-carton-jaune-a-denis-coderre.php

      http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/francois-cardinal/201402/20/01-4740938-recompense-a-la-negligence.php

      Dans mon livre à moi, la «crédibilité» d’un journaliste ne se mesure pas qu’au nombre de ses critiques, mais bien à la nuance apportée dans les textes positifs comme dans les textes négatifs.

      François Cardinal

    • @ fritz2 10h31
      «Votre analyse basée sur le nombre d’années au pouvoir du PQ et du PLQ est simpliste. Globalement, c’est le PQ qui nous a fait le plus de tort.»

      Contre-argumentation typiquement à votre image. Ça ne vaut pas cher la livre.

    • @ Fritz2 @10h31

      Je suis plutôt d’accord avec votre analyse qui est assez impartiale à mon avis. Évidemment, l’instabilité politique n’est jamais bonne pour l’économie, mais je ne crois pas qu’il s’agisse de la variable clé. Ce qui manque dans votre équation, c’est la variable culturelle. Soyons clair, quel le Québec soit une province canadienne ou un pays indépendant, c’est les attitudes et mentalités de ses habitants qui détermineront s’il sera un succès ou un échec. Comme Montréal est une région administrative ou se concentre 50 % de la population, le succès ou l’échec de cette ville seront par extension le succès ou l’échec de tout le Québec vu son importance pour la province.

      Ça fait quelques fois que je commente sur le blogue de M. Cardinal et ou je dénonce les attitudes et mentalités des Québécois que je trouve défaillantes. Ce qui est intéressant, c’est que de plus en plus, ces attitudes ne sont plus perméables aux barrières linguistiques. J’aime beaucoup mieux le discours d’un Martin Coiteux que d’une Martine Ouellet par exemple. Dans ce sens, le changement de gouvernement m’apparait positif même si je souhaitais une victoire de la CAQ qui proposait d’aller beaucoup plus loin que les libéraux dans le dégraissage de la fonction publique et l’assainissement des finances publiques. Espérons que politiquement, Caquistes et Libéraux pourront trouver des terrains d’entente pour faire avancer le Québec. Mais il reste que si les Québécois ne changent pas radicalement leurs mentalités et attitudes, quel que soit le gouvernement, l’échec sera au rendez-vous. Rappelez-vous que Monique Jérôme-Forget était entrée en politique pleine de bonnes intentions, mais les Québécois ne l’ont pas suivie sur la voie de la réingénierie de l’état et elle a dû faire marche arrière. J’ai bien peur que ce soit le sort qui attend les Coiteux et Leitao. Le problème c’est que les Québécois sont des……Québécois. Nous sommes les Grecs de l’Amérique du Nord. Changeons nos mentalités et devenons plutôt les Suisses ou les Allemands de l’Amérique du Nord.

    • Faut-il n’y voir qu’une coïncidence, mais tout s’est mis à aller de mal en pis pour Montréal lorsque les boomers sont arrivés massivement sur le marché du travail au milieu des années 70 et qu’ils ont aussi commencé à voter.

    • Vous avec raison M. Cardinal et je suis d’accord avec vous …J’en ai assez des ces gens négatifs au sujet de Montréal qui ne font que chialer au sujet des nix de poules! Je crois plutot que l’avenir de la Métropole est optimiste et superbe …Les Séries du Canadiens apporte beaucoup de positif qui va au dela du sport car elle apporte une fierté d’appartenir a la Famille Montréalaise, une bonne humeur et de la Pub pour Montréal. En fait, avec les Canadiens qui son la seule équipe canadienne en série, le nouveau gouvernement Libéral qui met la priorité sur l’économie, l’adimistration Coderre qui a une vision et des projets ….enfin!, le traité de libre échange avec l’Europe qui va donner a Montréal un place centrale, les nombreuses tours et projets du centre-ville et ailleurs dans le grand Montréal, la F1 qui va signer un contrat pour un autre 10 ans, la prise de conscience qu’il faut plus de vols directs de l’aéroport Trudeau, l’expansion du port de Montréal, le CHUM et CUSM qui sont les plus grand hopitaux au Canada, le projet de retour des EXPOS, les centres de Recherches et Developpement Universitaires ou autres, la reprise du secteur de l’aéronautique, le pharmaceutique, etc… Montréal a un avenir devant elle qui peut lui donner les aouts nécessaires pour en faire de nouveau non seulement une grande métropole mais une ville incontournable dans le monde….Montréal peut rayonner il faut juste croire en nous, notre ville, notre grande région (CMM) Vive Montréal!

    • @fritz2

      “Morale: vérifier ses sources avant d’écrire, pas après.”

      Vous avez pensé à demander à “jeunefille” de vous aider à vérifier vos sources? Après tout, c’est une scientifique et elle a sûrement accès à des sources qui peut-être nous échappent. Moi je pense qu’elle serait ravie de vous aider dans vos tentatives de nous éduquer.

    • @ jlahoud 15h39

      Pauvre de vous. Les deux hôpitaux CUSM et CHUM ne sont pas terminés que déjà ont sait qu’il sont des fiascos total sur le plan financier. Dans le cas du CUSM, on parle déjà du plus grand scandale de corruption de l’histoire du Québec. Vous avez vu notamment le beau stationnement souterrain de huit étages qui a permis de faire une passe de 25 millions à SNC Lavalin? Ça c’est un exemple, le montant des fraudes s’élève à bien plus qu’un «immatériel» montant de 25 millions de dollars pour le CUSM.

      Vous dites qu’il y a un projet de retour des Expos? Faites moi rire. Le baseball majeur s’est fait poursuivre ici pour racketeering en vertu du RICO Act avant de quitter Montréal. Vous pensez qu’ils vont revenir dans cette merde?

      La reprise du secteur aéronautique et pharmaceutique: Humm, je vous invite à passer sur la 40 à Kirkland ou vous pourrez voir une superbe pancarte « à louer » du côté nord de l’autoroute devant l’ancien siège canadien de Merck Frosst. La compagnie à «downsizer» ses effectifs de beaucoup et déménager dans de beaucoup plus petits locaux du côté sud de la 40. Merck, c’est l’exemple le plus frappant, mais plusieurs autres compagnies pharmaceutiques ont réduit leurs activités à St-Laurent et à Laval. L’aéronautique, je ne vois pas de reprises la dedans. La dernière nouvelle majeure dans ce secteur, c’était des mises à pied chez Bombardier si je ne m’abuse. Quant à la formule 1, elle va signer un contrat de 10 ans, mais à quel prix pour nos gouvernements? Il faut être réaliste, ce n’est pas Bernie Ecclestone ni des pouseaux de pucks qui vont nous faire vivre. Ce n’est pas que je me plais à être négatif, je crois plutôt être réaliste. Montréal a certains atouts dans sa manche comme la proximité avec de grands marchés Américains. Mais dans l’ensemble, le portrait est peu reluisant. Contrairement à François Cardinal, je ne crois pas en la pensée magique.

    • @dcsavard
      “Faut-il n’y voir qu’une coïncidence, mais tout s’est mis à aller de mal en pis pour Montréal lorsque les boomers sont arrivés massivement sur le marché du travail au milieu des années 70 et qu’ils ont aussi commencé à voter.”
      Regardez plus globalement. Dans les années 70, la crise du pétrole est venu plomber toutes les économies mondiales. Le capitalisme fonctionnait comme si le pétrole serait toujours disponible à prix très bas. Le capitalisme n’a pas su s’adapter.

    • @gl000001,

      le capitalisme s’est très bien adapté à la crise pétrolière et il s’adaptera toujours à toutes les crises. On ne peut pas en dire autant des gens par contre et je pense que c’est plutôt ça que vous voulez dire.

      En fait, la crise pétrolière ne m’apparaît pas un facteur déterminant puisque tous l’ont subie et que Montréal a continué perdre des plumes au profit de Toronto qui elle aussi subissait la crise.

      Ce qui me semble s’être produit, c’est qu’une génération de bâtisseurs a commencé à s’effacer, ceux qui nous avaient donné la révolution tranquille et préparé le terrain à cette révolution-là sur une décennie avant qu’elle ne se produise.

    • J’essaie vraiment d’être positif depuis quelques années parce que Montréal me désole, je trouve que c’est un gâchis pas possible.

      D’accord, il y a quelques bons coups aussi, le portrait n’est pas complètement noir – cependant, je trouve RISIBLE qu’on utilise des arguments comme la Place des festivals ou l’agenda très occupé du Palais des congrès. Des endroits “carte postale” pour amuser les touristes (festivaliers ou corporatifs), j’en ai un peu ma claque – ça ne me parle pas du tout en tant que citoyen.

      Quand est-ce que les Montréalais auront le droit d’être heureux d’habiter ici sans pour autant que ce soit un p’tit bonbon comme un festival ou une autre tour de condos de luxe au centre-ville?

      Montréal c’est sale, ça tombe en ruines, il y a de moins en moins de services et les jobs stagnent.

      Bravo.

    • Montréal a perdu de son lustre sous le gouvernement liberal de Jean Charest pendant 9 ans. Le nouveau gouvernement libéral de Phillipe Couillard est compose à moitié des deputes et ministers de l’ancien gouvernement Charest.

      Ceci n’inspire pas un chagement pour Montréal sauf qu’on va l’anglicer d’avantage et faire une ville multicultural comme les autres ville en Amérique du Nord.

    • @dcsavard
      Le capitalisme, l’atteinte du bonheur pour tous par l’enrichissement de tous, s’est très mal adapté à la crise du pétrole. L’écart entre les riches et les pauvres augmente depuis les années 70. On a maintenant une économie prédatrice. Avec la mondialisation, c’est encore pire. Tout le monde est un prédateur de quelqu’un d’autre. L’Ontario a juste suivi le mouvement.
      Pour le manque de bâtisseur, c’est bien vrai. On le voit avec la classe politique. Ils sont juste au service de leur idéologie.

    • Que de déprime sur ce blogue…

      @ sebastien24

      Petite précision, il n’y a pas de tunnel George Washington à N.Y. mais bien un pont qui franchit le fleuve Hudson. À ma connassance les seuls quatre tunnels qui mènent vers Manhattan sont Le Lincoln Tunnel, Le Holland Tunnel tous deux sous l’Hudson. Il y a ensuite le Queens Midtown Tunnel et le Brooklyn Battery Tunnel sous l’East River . Je conviens qu’ils sont tous en excellent état mais, à + / – $10 de payage en direction de Manhattan incluant les ponts, et compte tenu de la population, ils ont beaucoup de sous pour entretenit leur strucutures sans augmenter les taxes.

      Ceci dit je suis Montréalais depuis toujours et oui il y a des nids de dindes en pagaille dans nos rues, oui les entrepreneurs ont payé des pots de vins pour obtenir des contrats et construire des structures de piètre qualité MAIS le ménage se fait lentement mais sûrement. Pour ce qui est de la place des festivals c’est quand même mieux que ce que c’était avant.

      J’ai séjourné à plusieurs reprises à N.Y. depuis les années 80, c’était alors une ville en très vilain état. 30+ ans plus tard avec des sous ET de la volonté politique (les maires Giuliani et Bloomberg) ils ont fait un sacré ménage. Faut juste prendre le temps et je trouve que çà va un peu mieux chaque année à Montréal.

    • @ chameau_7 20h24

      Vous avez raison de souligner le travail des maires Guiliani et Bloomberg qui ont fait un nettoyage en règle. Mais j’ai bien peur qu’avec l’extrême gauchiste Bill de Blasio, la ville de New York va péricliter et la criminalité va augmenter en flèche.

    • @Fritz2 11h02, le 18 “Morale: vérifier ses sources avant d’écrire, pas après.” De nombreux commentateurs auraient intérêt à suivre cet excellent conseil. Certains d’entre eux, que je ne nommerai pas mais qui sont notoires, ne le suivront pas; parce qu’ils se fichent de la vérité, n’ayant en tête que leur fausse fierté.

    • @sebastien24 21h31 ” …l’extrême gauchiste Bill de Blasio…” Extrême gauchiste! Vaut mieux lire ça que d’être aveugle. Les poules auront des dents avant qu’un “extrême gauchiste” soit élu à quelque poste que ce soit aux USA. Pour penser comme ça, seriez-vous un “extrême droitiste’?

    • @ sebastien24
      Premierement je n’ai pas ce pauvre de vous…ca ma rapelle les bloguer du journal de montreal! qui n’au aucune visions..
      Deuxiement ce que vou décrivez n’est que une breve conjoncuter ca moi je parle de montreal du futur….je travaille au centre-ville et je vois les chantier avancer….les scandales sont le passé CHUM et CUSUM se conft construire…l’aeronautique a repris le terrain perdu et la pahmaceutique a laval a pris du poil de la bete!…ce n’est pas avec les gens pessimistes comme vous que l’on va avance….

    • @gl000001,

      je pense que vous confondez ici. Le capitalisme ne fait pas de promesses. C’est simplement le système dont les fondements sont la libre entreprise et le libre marché. Lesquels s’adapteront toujours à toutes les crises, certes, il y aura des pertes, mais il y aura adaptation.

    • @dcsavard
      “pas de promesses”. Bien sur qu’il y a une. L’atteinte du bonheur par l’enrichissement de tous. Philo 101. J’avais un excellent prof. Probablement pas vous.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité