Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 28 mars 2014 | Mise en ligne à 14h13 | Commenter Commentaires (156)

    Retour des Expos: on le construirait où, le stade?

    grab

    Ironique, au moment précis où le débat reprend sur le retour des Expos, on annonce qu’on va remplir le trou censé accueillir… le nouveau stade des Expos.

    Rappelez-vous l’an 2000… On prévoyait construire un stade tout neuf de 36 215 places à côté du Centre Bell, dans le quadrilatère formé des rues de la Montagne, Peel, Saint-Jacques et Notre-Dame. Dessiné par le consortium Axor-Provencher Roy, il s’agissait d’un très beau bâtiment de forme ovoïde muni d’une paroi extérieure en verre (image ci-dessus).

    «Le stade en chantier dès avril», titrait La Presse en février 2000…

    Or la semaine dernière, Cadillac Fairview a annoncé, dans l’exact même quadrilatère, un impressionnant projet à l’horrible nom «Quad Windsor» : cinq tours résidentielles et deux tours de bureaux.

    Donc 14 ans plus tard, le secteur séparant l’ETS et la garde Windsor est désormais envisagé comme ceci…

    quad 2

    En ce weekend de matchs, donc, bien qu’un retour du baseball ne soit qu’un improbable projet (je répète : pas question de mettre un sou d’argent public dans un nouveau stade), posons-nous la question à la fois pour se rouler dans une bienveillante nostalgie et se projeter dans un avenir prometteur: où joueraient les Expos s’ils revenaient à Montréal?

    Il existe cinq scénarios, selon l’étude de faisabilité de la Chambre de commerce : le Bassin Peel (A), le Bassin Wellington (B), le site de l’Hôpital pour enfants (C), le terrain Blue Bonnets (D) et le Stade olympique (E).

    CCMM

    Analysons-les un par un, en remontant du dernier au premier…

    - Stade – On peut déjà exclure le Stade olympique des scénarios possibles, la Ligue de baseball ayant bien fait comprendre qu’elle n’y retournerait JAMAIS.

    - Blue Bonnets – On peut aussi exclure le site de l’ancien hippodrome, situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Le stade ne verra le jour que s’il est payé par le milieu des affaires. Or le milieu des affaires n’investira que dans un stade à distance de marche du quartier des affaires.

    - Hôpital pour enfants – Le site sera déserté avec l’ouverture du CUSM. Il serait donc possible de démolir le bâtiment pour y construire un stade. Mais le site me semble un peu trop décentré pour en faire un véritable stade de centre-ville. Et j’entends déjà les débats sur ce secteur «trop à l’ouest»…

    - Bassin Wellington – Bon, on commence à parler sérieusement. Le site est dans un secteur appelé à se développer, à moins de 2 km de marche du cœur du centre-ville. Il offrirait une superbe vue sur les gratte-ciel. Mais il y a un hic : il demeure difficile d’accès, enclavé entre la voie ferrée, l’autoroute Bonaventure (on le voit bien ici).

    - Bassin Peel – Là, on parle… Avec la démolition de l’autoroute Bonaventure s’ouvrira tout un secteur où la mixité serait la bienvenue, après avoir tapissé Griffintown de tours à condos homogènes.

    Coutu

    Le choix de ce site, poussé à la fois par Projet baseball Montréal et Projet Montréal (Etienne Coutu, anciennement de la formation, a réalisé l’esquisse ci-dessus), est doublement intéressant en ce qu’il permettrait la renaissance du quartier «Goose Village» en plus de se trouver sur le passage probable du SLR du futur pont Champlain.

    Vous auriez donc là un site d’une grande synergie, à la confluence du centre-ville et de la banlieue, à un lancer de balle du quartier des affaires.

    Qui dit mieux?


    • Le bassin Peel serait en effet un bon compromis au niveau de l’accessibilité entre la clientèle anglophone et francophone. Et c’est assez près de chez moi (Saint-Henri) pour y aller en vélo. C’est comme trop beau, j’ai l’impression que ça ne débloquera jamais…

    • Je ne vois vraiment pas comment on peut “squizzer” un stade sur le site de l’hôpital pour enfants. Griffittown serait bien mais il faudrait avoir la vue sur le centre-ville, pas comme sur cette maquette. Dommage qu’a l’époque on aille pas vue le potentiel d’une équipe de baseball au centre-ville

    • À un endroit où les coups de cuircuit irait dans le fleuve!

    • je croyais que le terrain pour le stade prévu en 2000 était celui où sont construits les Jardins Windsor, juste au sud de l’endroit où veut construire Cadllac Fairview.

    • À Vancouver ou Calgary.

    • @vince

      Moi aussi je trouve que le site du Children est vraiment petit pour accueillir un stade des majeures. Mais j’imagine qu’ils ont consulté des ingénieurs qui s’y connaissent mieux que nous en ce genre de travaux dans le cadre de cette étude.

    • Tant mieux si aménager un stade dans un de ces emplacements est réalisable. Le bassin Peel serait effectivement particulièment génial.

      Ceci dit, je ne comprends pas cette obsession avec le Centre-Ville pour un stade. Oui, c’est cool de pouvoir accéder au stade en quelques minutes en sortant du bureau. C’est cool aussi de voir les buildings de la ville et le fleuve en regardant le match. Mais, on le voit avec le succès du Stade Saputo, le problème avec le Stade Olympique n’était pas le fait qu’il était situé dans l’est, mais bien le bâtiment lui-même. Un stade convivial et mettant bien le match en valeur attirera les fans où qu’il soit situé, en autant qu’il soit facilement accessible en transport en commun et qu’il y ait suffisamment de stationnement autour.

    • Pas jojo pour ceux arrivant en auto (comme pour les visiteurs de l’exterieur).

    • Pas, mais vraiment pas amateur de baseball. Je voudrais cependant faire remarquer que le site du bassin Peel est à deux pas de l’ancien site de l’Autostade et que ce dernier aurait apparemment été abandonné parce que trop exposé aux vents du fleuve et… trop loin du centre-ville! Si c’est vraiment le cas, faut-il répéter les mêmes erreurs?

    • Ah vous nous faites rêver aujourd’hui M. Cardinal. Ce secteur serait vraiment parfait et avec une orientation vers le centre-ville ce serait un atout à couper le souffle pour Montréal. Parfait pour la clientèle francophone et anglophone, à un jet de pierre du centre-ville et du vieux et tout près de la rive-sud. Bon maintenant, qui a 1 milliard de disponible, une chaine de télé sportive à garnir et une carrière de politicien qui s’annonce plutôt courte?

    • Ouf une vue sur le Silo No 5 ….au moins les circuits vont tomber dans le Canal Lachine.

      Le Bassin Peel c’est parfait !

    • Bonjour,

      Est-ce qu’on pourrait constuire le stade (tel que celui présenter dans ce billet) DANS le stade olympique ?

      Il me semble qu’il y a de la place en masse si on casse les gradins actuels ? A mon souvenir, on était loin les premières rangées étaient loin de la ligne du premier et du troisième. En général, on était loin du jeu.

      Avec Moment Factory/Robert Lepage, on pourrait habiller la voûte intérieure du stade, pour créer une illusion de proximitée.

      Sinon, le bassin Peel ou Wellington pourrait être intéressant. Surtout pour les prises de vues tivi.

      Et on enlève le toit.

    • Oups, ma dernière phrase était mal placé… Je parlais du stade : il faut enlever le toit …

    • Sur la Lune ou mieux, sur Mars avec les premiers colons… :-)
      Les coups de circuit iront plus loin ou en orbite. :-)

    • Quoi???? Une autre temple de l’abrutissement payé par les impôts et les taxes des travailleurs de la classe moyenne qui n’auront même pas les moyen d’assister aux parties. Misère!
      J’entends d’ici les jovialistes du divertissement abrutissant venir me dire que non, non, c’est le privé qui va payer. Mon oeil….

    • Je ne comprends pas l’idée d’un stade qui coûterait des millions et qui serait destiné à un sport qui n’intéresse certainement pas grand monde…

    • Le bassin Peel est sur le marché. Si par miracle, le baseball revenait à Montréal, il sera sûrement trop tard pour ce site.

    • Au Parc Ahuntsic derrière le Métro Henri Bourassa?

    • Comme mentionné par charles_mtl, le site prévu en 2000 pour un nouveau stade est aujourd’hui l’emplacement des Jardins Windsor, pas les terrains de Cadillac Fairview.

      Quand à un futur stade, le Bassin Peel serait vraiment formidable, surtout avec une ouverture du champ extérieur vers le centre-ville. Ça fait rêver…

    • @blackened

      L’Impact ne mise pas sur la clientèle corporative mais plutôt sur la famille. La MLS est une ligue à la structure de coûts très faibles si on compare aux autres sports professionnels. Ceci permet à l’Impact de vendre des billets à prix fort raisonnable.

      Allez voir le prix des billets des Blue Jays, on est loin des bleachers à 1$ du temps du Parc Jarry et Coco Laboy. Pour survivre, on parle de 81 matchs à domicile !?!, une équipe aurait besoin de vendre beaucoup de billets de saison au “corporatif” et c’est uniquement avec un stade au centre-ville qu’elle réussirait à le faire.

    • Pas encore ce sapristi de dossier là ! On tourne en rond !

      Le gars miliardaire qui serait le seul qui pourrait se payer cette bébelle à Montréal décidera ben ou il veut le mettre son foutu stade .

      CORRECTION.Vous dites Stade – On peut déjà exclure le Stade olympique des scénarios possibles, la Ligue de baseball ayant bien fait comprendre qu’elle n’y retournerait JAMAIS.
      Il y a une partie ce soir et une demain alors la MLB qui ne veut pas y retourner on sait ce que ca vaut. Le cash monsieur Cardinal ,le cash…

      À la défense du stade , trouvez moi un seul stade en amérique ou un évenement facheux tournant parfois à la tragédie ne se soit jamais produit. Belle job de bras de monsieur Brochu. Si le spot est si mauvais que ca faut croire que monsieur Saputo est un gniochon d`avoir fait construire son stade là hein ?

      Une fois rendu au site du stade on aura donc trouvé LE mécene alors le gros du problême sera reglé.

      J`aime bien l`esprit qui regne autour de ce week- end baseball. Juste de l`optimisme et du positivisme. Pas de retour au passé et de larmoyantes supplications ou de la pensée magique. Je suis de ceux qui pensent que Montréal a perdu sa carte touristique la plus précieuse et attirante avec le départ des Expos mais en 2014 seule l`entreprise privée peut se payer une équipe de baseball professionnelle à MTL.

    • Je ne comprend pas l’idée du stade ouvert. Montréal est trop au nord pour un stade ouvert. Il y aurait pratiquement des parties dans la neige…

      Ce qu’il faut, c’est un stade comme le Miller Park, à Milwaukee. Stade qui n’a pas coûté cher à construire, avec un toit qui ouvre, mais un vrai toit ouvrant, solide. Pas comme celui du bol de toilette Olympique.

      Ca coûterait peut-être un peu plus cher qu’un stade ouvert, mais ce serait réaliste pour une longue saison de baseball à Montréal, et utilisable à l’année.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Miller_Park_%28Milwaukee%29

    • D’emblée ça prend un stade plus petit et avec une meilleure offre de loge corporative!
      En plein dans la mouvance de la conception des stades au 21e siècle.

      Le caractère intimiste d’un stade de baseball n’est pas négligeable. Ça rehausse leur cachet singulier! Et, comparativement aux immenses complexes multifonctionnels comme le Stade olympique, dans les petits stades l’ambiance qui y règne gagne au change.

      Un stade de 35 000 places serait davantage réaliste pour respecter les normes de la MLB. Une grosse question demeure, doit-il être couvert ou non?

    • Parlant d’urbanisme et surtout pour jaser pour jaser, il y a un terrain vacant près du Centre-Bell à l’angle des rues St-Jacques et Peel, tout juste à l’Est du terrain du supposé Parc Labatt.

      Ce terrain de l’arrondissement de Ville-Marie peut sembler sortir tout droit du champ gauche, car il est évidemment trop petit pour un stade, mais de l’autre côté de la rue il y a l’ancien planétarium abandonné. En bloquant le court tronçon de la rue Peel entre St-Jacques et Notre-Dame, les dimensions du quadrilatère deviennent très intéressantes pour un complexe de baseball !

      Par contre, il y a un gros bémol. L’École de technologie supérieure (ETS) possède non seulement des locaux sur le flanc sud du terrain vacant, mais l’école a également les droits de propriété du planétarium, étant donné que la Ville de Montréal leur a cédé gratuitement les titres de propriété…

      Le secteur est idéal, mais l’ETS ne cèdera pas un seul iota de terre gratuitement.

    • Pour ce qui est du choix d’emplacement du futur stade, mon premier choix serait le bassin Wellington. Le quartier Griffintown serait idéal pour ériger le futur stade, celui-ci serait le véhicule par excellence pour servir de pierre angulaire à sa revitalisation urbaine !

      Sinon, le terrain adjacent à l’autoroute Bonaventure est mon deuxième choix.

      Oubliez tout de suite Blue Bonnets ! L’Hippodrome de Montréal est situé dans un coin aussi attirant que le site de l’actuel Stade olympique. Et parlant du Stade son procès a déjà été fait.

      Pour que les futurs Expos reviennent jouer au Stade olympique, il faudrait procéder à plusieurs modifications pour qu’il soit propice au baseball.

      Montréal a eu du baseball majeur pendant 35 ans, mais n’a jamais eu un stade digne de ligues majeures !

      Plusieurs citent l’exemple de Vancouver en disant qu’ils ont fait la réfection du B.C. Place au lieu de s’empêtrer dans la construction d’un nouvel amphithéâtre.

      Ils devraient tout de même ajouter que les réparations du B.C. Place ont coûté au bas mot 800 millions $.

      C’est plate, mais le Stade olympique a été construit uniquement avec la seule vision d’un événement de deux semaines…

      Certains diront qu’il est insensé de payer 300 millions pour changer le toit du stade et ensuite payer 335 M$ pour les deux tiers d’un véritable stade de baseball.

      Pourtant, Expos ou pas, le Big O a besoin d’investissement si la société décide de la conserver ! Les deux dossiers n’ont strictement rien à voir l’un de l’autre.

      Pour convertir le stade en configuration baseball, il faudrait en autre rapprocher les gradins du terrain et ajouter des loges corporatives.

      Or, si l’on se fie au coût du stade de Vancouver, il vaut mieux construire un vrai parc de balle que de modifier un vieux stade qui tente d’en avoir l’air d’un !

    • @ signal11

      Mouais, mettons. Mais en 1994 (entre Coco Laboy et Brad Wilkerson), l’est de la ville et même la Grosse Bolle ne décourageait pas le “corporatif”… Enlevons cette équipe exceptionnelle de l’équation et rajoutons un stade décent, et me semble que l’attrait pourrait encore y être.

      D’ailleurs, à l’époque, je travaillais pour un bureau de comptable qui possédait une loge au Big O. Elle avait sans doute moins d’attrait que celle du Centre Bell, mais quand même.

      @ superlulu

      J’habite tout près du Parc Ahuntsic et j’ai fait l’exercice de visualiser un stade de baseball professionnel à cet endroit. Ça ne pourrait se faire sans charcuter drastiquement le parc et les citoyens du quartier rueraient dans les brancards.

      @ luc_dubois

      J’y ai pensé aussi, au “stade dans un stade”. Mes connaissances en architecture ne sont pas assez bonnes pour dire si ce serait faisable ou non, alors je passe pour un hurluberlu quand j’en parle! Je serais quand même curieux d’avoir l’opinion d’un expert. M’sieur Cardinal, auriez-vous un contact pour ça?

    • De la pure folie!

      Est-ce que quelqu’un pourrait nous expliquer POURQUOI le stade olympique, avec un nouveau toit bien entendu, ne serait pas parfait pour les Expos???? Tous les amateurs de baseball de l’époque allaient voir les Expos au stade et la vue y était excellente. On a fait une erreur à un moment donné en voulant rapprocher le marbre de la foule, car on diminuait ainsi le nombre de bons billets entre le marbre et le 1er but (ou 3e but). Est-ce que quelqu’un pourrait se rendre compte qu’il pleut souvent à Montréal , qu’il fait froid très souvent de avril à octobre, bref, que ça prend un toit sur le stade??? Est-ce que quelqu’un pourrait se rendre compte que lorsque les Expos avaient du succès, des foules de 45 000 à 60 000 personnes se rendaient au stade olympique??? Avec un toit fini rétractable notre stade olympique serait absolument parfait pour le baseball. Ls seule infrastructure manquante pour le stade olympique serait le prolongement de l’autoroute Ville-Marie jusqu’au tunnel Louis-Hypolityte Lafontaine, ce qui rapprocherait le stade du centre-ville en voiture.

      Comment est-ce possible que toute la ville de Montréal se soit laissée convaincre par Claude Brochu
      que notre stade n’était pas bon pour le baseball?? Celui-ci a trouvé cela comme prétexte pour déménager l’équipe et faire un coup d’argent. C’est tout. Les Ligues majeures ne viendraient JAMAIS à Montréal sans un nouveau stade??? C’est très étrange et j’aimerais bien entendre les arguments des dirigeants. De toutes façons, si cela est vraiment le cas, aussi bien dire ADIEU au baseball car il n’est pas question de réinvestir de l’argent public dans un équipement sportif alors qu’il faut absolument finir le toit du stade olympique. Il faudrait être fou pour agir de la sorte.

    • On peut jaser pour jaser, mais il n’y aura plus jamais de baseball à Montréal pour une très bonne raison: c’est plate le baseball.

      Parler de faire un stade ouvert pour le baseball (ça commence en avril, bon sens, en plein hiver au Québec!!!) c’est comme si on parlait de faire un aréna extérieur pour le hockey à New Dehli: non seulement ils ont rien à battre du hockey là-bas, mais en plus c’est impossible de garder une glace gelée à +30C. Même chose pour le baseball: c’est plate à en mourrir d’ennui mais en plus on peut pas jouer à ça dehors au Québec pendant une saison de la MLB.

      Bon, moi aussi je peux rêver: le prochain stade sera un stade de 35 000 places, construit sur le top de l’édifice ville-marie.

    • Veuillez noter que le Bassin Wellington était le site pour le Nouveau Casino avec le Cirque du Soleil

      Vue sur le centre-Ville, les circuits dans le Canal Lachine….très bon choix également

    • On rêve pour rêver …

      Googlez “Eutaw Street” et venez me dire que ça serait pas fantastique de créer un truc du genre dans Griffintown.

    • Je ne vois pas pourquoi ce futur (???) stade de baseball ne pourrait pas être construit exactement sur le site proposé au tournant des années 2000. N’oublions que les nombreux projets de tours de Cadillac Fairview sont prévus pour s’échelonner jusqu’à 2030. Difficile de prévoir l’évolution du contexte économique (et de la santé financière de CF) d’ici là de sorte que les plans du promoteur immobilier auront amplement le temps de changer bien des fois.

      Les vraies questions à se poser devraient plutôt être les suivantes:
      - Pourquoi les gouvernements investiraient au moins 400 millions de dollars dans un stade pour mercenaires américains alors qu’il y a tant d’urgences à combler?
      - Pourquoi l’aventure serait-elle plus rentable maintenant qu’il y a dix ans?
      - Y a-t-il encore un réel intérêt pour le baseball à Montréal. Tout les parcs de baseball de la ville sont en voie d’être remplacés par des terrains de soccer.
      - Quel est l’intérêt personnel des promoteurs de Projet Baseball Montréal, en commençant par Warren Cromartie qui n’a jamais résidé à Montréal?
      - Où est Montréal Inc. dans cette histoire? Il brille par son absence.
      - Cromartie et al. semblent considérer que le retour du baseball à Montréal serait la solution à tout nos maux. Nous prend-t-on pour une ville américaine de troisième ordre?
      http://www.lapresse.ca/sports/baseball/201403/28/01-4752185-warren-cromartie-le-baseball-peut-sauver-montreal.php

    • Le seul creitère pour u nouveau stade, il faut un toit rétractable. La saison débute la semaine prochaine, imaginez des amtchs de bbabl à Montréal avec notre température…

    • C’est parfaitement possible de commencer la saison dehors à la mi-Avril à Mtl.

      La saison commence le 1 Avril mais les Expos à l’époque jouaient leur 3 premières séries à l’extérieur de Montréal et donc , on pourrait facilement jouer à l’extérieur à partir du 15 Avril

    • Dans mon commentaire de 16h37, j’ai oublier de mentionner le problème le plus important à considérer dans la cas d’un retour éventuel des Expos: YOUPPI.

      A-t-on pensé à Youppi dans toute cette histoire? Va-t-il quitter le Canadien pour retourner chez les Expos? Deviendra-t-il agent libre? Cela lui donnera-t-il suffisamment de «bargaining power» pour obtenir une substantielle augmentation de salaire? Et pouvoir enfin s’acheter une paire de culotte? Est-il vraiment payé, d’ailleurs? Son cas relève-t-il de la Commission des Normes du Travail ou bien de la Société Protectrice des Animaux? Bien des questions et peu de réponses…

    • Si on veut que ça marche il faut le construire à l’OUEST du boulevard St-Laurent. Plus rien ne marche dans l’est. Avec toit mécaniquement amovible. On gèle ici.

    • Le rapport de la chambre de commerce propose de faire comme les twins du Minesota et je cite:

      -Le nouveau stade a été financé par les Twins à hauteur de 36 %, le reste du financement requis ayant été obtenu grâce à une hausse de 0,15 % de la taxe de vente du comté de Hennepin (où se trouve le stade).-

      Moi, je préfère pas d’augmentation de taxe de vente et pas de baseball. Si les gens d’affaire veulent voir des spectacles sportifs après le travail, ils n’ont qu’à les regarder à la télé comme la classe moyenne.

    • Connaissez-vous votre François Cardinal?

      @ François Cardinal

      Il me semblait vous avoir entendu à la radio parler de la fois où vous avez assisté à un match de baseball avec votre père. Ou était-ce Gildor Roy? J’ai beau chercher sur R-C et je ne trouve pas mais je suis tombée sur une émission durant laquelle vous vous révélez aux auditeurs.

      . Jugez-vous un livre à sa couverture?
      . À qui aimeriez-vous écrire?
      . Quel livre vous a fait pleurer?
      . Quel livre prétendez-vous avoir lu?
      . etc.

      C’est le ”Pourquoi lisez-vous?” avec comme réponse ”Pour m’aider à vivre, avec les romans.
      Pour m’aider à penser, avec les essais. ” qui me touche beaucoup.

      @ tous

      Connaissez-vous votre François Cardinal?
      11 minutes touchantes. Beaucoup d’allusions à la relation père-fils.

      Plus on est de fous plus on lit
      http://ici.radio-canada.ca/emissions/plus_on_est_de_fous_plus_on_lit/2013-2014/

    • @Vince et jmcroteau

      Le stade serait orienté de cette manière justement pour bloquer les vents dominants de l’ouest.Si je me souviens bien, l’autostade etait fait de petites sections d’estrades chacune séparées par un espace et ainsi exposées aux quatre vents.Ceci dit, c’est pas interdit de rêver mais ne nous faisons pas d’illusons…

    • Pour moi ils peuvent construire un stade où ils le veulent bien, mais à une seul condition pas un sous gouvernemental que ce soit fédéral, provincial ou municipale. Voyons le stade Olympique il ne lui manque qu’un toit rétractable avec une station de métro de chaque bout, de plus l’arrondissement du Big O est pratiquement devenu un mini centre ville, on a toujours dit que le terrain du stade était trop dure, c’est pas compliqué ils n’ont qu’à lui mettre un tapis adéquat et même du gazon naturel.

      La preuve que le stade est utilisable regardez l,assistance pour deux parties d’exhibition, avec un face lift un peu partout il serait même plus adéquat que plus de la moitié des stade utilisé présentement.

    • Le trou de l’ancien stade a déjà été rempli par le projet de condo Terrasse Windsor et par la nouvelle bâtisse de l’ÉTS. Le projet Quad Windsor se trouve au nord du site entre Peel, de la Montagne, St-Jacques et Notre-dame.

    • En banlieue, là ou il y a de la place pas chère … JOKE HAHAHAAHa

      Le Stade Olympique ferait très bien l’affaire. Franchement, on en a un stade. C’est le bouffon à Brochu qui a inventé que c’était plate le Stade. C’est lui qui a détruit les Expos.

      @Super_lulu
      Yes Madame. J’irais voir les Expos à vélo.

    • @syl20_65: entièrement d’accord avec vous. Mais nous avons des gouvernements municipaux et autres qui tentent de nous endormir au gaz avec “du pain et des jeux” pour qu’on ne voie pas leurs bévues.

    • Quand on allais au baseball avec l’école plus jeune on apportait des 2l de coke avec du rhum dedans! Stait plate en maudit au début de la partie mais rendu au 1/4 de la bouteille de coke on avait ben du fun! Surtout la fois ou le gros Gauthier à vomis sur notre professeur :-) … Que de souvenirs!

    • Le parc Rutherford.

    • Se pourrait-il que le projet de Cadillac-Fairview soit un projet pour faire mousser l’évaluation du prix du terrain?

      Moi je dirais, Hey les amis sportifs, le gouvernement vous aide si vous allez au stade. Tous ensembles on va le faire renaître.

      Les Alouettes ont “scrappé” la montagne avec leur stade bientôt désert. L’Impact a fait de même à l’ombre du stade.

      C’est lamentable!

    • @Ivos

      Tres bon commentaire

      Les media veulent n’importe quoi, en autant que ca fasse de quoi a dire

    • Pouvez-vous m’expliquer comment nous pouvons nous payer un deuxième stade à Montréal?

      Si vous me dites et que vous croyez que les gens d’affaires vont le payer, vous êtes plus naïf que je ne le croyais.

      Comment pensez-vous que le b.s. corporatif, nouvelle coqueluche du PQ, a réussi pour avoir un aréna de 250M$? Et bien les gens d’affaire vont aller sucer le gouvernement pour avoir toutes sortes de subvention et d’aide gouvernemental et c’est encore nous les contribuables qui vont payer la note.

      Moi je dis que c’est assez d’écouter ces hurluberlus qui veulent un nouveau stade.

      Si les gens d’affaire ou la ligue de baseball ne sont pas capable de se déplacer de quelques kilomètres pour aller voir un match ou qu’ils ne veulent pas prendre le métro avec le petit peuple et bien je leur dis tough luck vous irez à Toronto ou ailleurs.

      Vive les expos au stade olympique.

    • Le Yankees Stadium de New York se trouve dans le Bronx et non dans Manhattan.
      Le Fenway Park de Boston est à 3 km du Centre-Ville.
      Le Dodgers Stadium se situe dans le Ravin Chavez, à 2 km des buildings de LA.
      Le Wrigley Field ? À 4 km du Centre-Ville de Chicago. À vol d’oiseau.
      La merveille qu’est le A&T Park de San Francisco a été construit à 2 km du Quartier de la finance.

      Ces stades sont les références absolues du baseball. Aucun d’entre eux n’est situé dans un centre-ville. La preuve par cinq que le Parc Olympique, construit à 5 km de la rue Peel, pourrait accueillir du baseball. Et la preuve par 500 millions de dollars (coût d’un nouveau stade) que le discours de Claude Brochu sur le «cimetière» olympique était insensé, de la pure frime. L’ancien commandité du bureau de direction a juste réussi à mettre cette idée saugrenue dans la tête des gens avant de quitter avec le pactole. N’oublions pas que le Stade avait à peine 15 ans d’usure quand les premières critiques de Brochu ont inondé les médias…

    • combien les gouvernements mettent-ils par année dans le grand prix déjà?

    • Avec tous les anglophones qui menacent de partir pourquoi pas Westmont !

      Une équipe , plus un stade, un milliard $

      Il faut oublier ça.
      J’ai suivi les Expo jusqu’à la fin. je ne crois pas qu’il y aura à Montréal une équipe de baseball de mon vivant.

    • hunt-jemina

      Vous parlez de ces stades comme des références….oui…mais le stade O est loin d’être une référence.

      J’ai été plus de 100 fois au Big O et quand j’ai mis les pieds à Wrigley Field à chicago…j,ai compris que j’avais jamais connu l’expérience du baseball..le vrai baseball.

      De plus vos exemples de chicago, L.A, Boston et NY…vous prenez des mégalopoles où le Baseball est un sport implanté dans la culture depuis des générations.

      Regardez plutôt, les Senateurs D’Ottawa à Kanata…….les hommes d’affaires détestent l’endroit pour emmener leurs clients…et ils en arrachent au niveau des billets de saison

      Les billets de saison sont le nerfs de la guerre….et c’est les hommes d’affaires qui les achètent en grandes quantités ainsi que les loges….les revenus viennent d’eux surtout et une organisation sportive doit s’approcher de son plus important client.

      Le gars qui arrivera de Chicoutimi, lui se fout bien de l’est de Mtl ou le centre-ville mais pas l’homme d’affaire.

      Le problème est le suivant……le gars de Chicoutimi n’est jamais venu et ne viendra jamais au stade un mardi soir du mois de mai…….

      Les hommes d’affaire et leurs clients…ce sont eux qui doivent remplir le stade en avril-Mai et septembre…c’est là que les revenus et les profits se jouent pour l’équipe

      Un stade au centre-Ville est la seule et unique option pour Mtl….dire le contraire est la preuve de l’ignorance du fonctionnement d’une organisation sportive et plus spécialement du sport du baseball dans le marché de Mtl

    • On ne le construit pas ce “nouveau” stade. La Ville de MOntréal a besoin delogements sociaux.
      La baseball est mort et enterré à MTL.

    • Bien d’accord avec Luc Dubois. On peut sauver des millions $ en rénovant l’intérieur du stade olympique et en construisant un toit amovible. Il faut qu’il serve 365 jours par année pour qu’il soit rentable !

    • La proximité avec le centre-ville c’est bien beau, mais si la MLB ne veut pas aller au stade, c’est avant-tout à cause du manque de loges. On fait d’une pierre deux coups : au lieu de payer 400 millions pour un toit, on démolit le Stade Olympique de béton et on se paye un nouveau stade de 500 millions à la même place. Il va falloir que les anglophones acceptent d’aller dans l’est monsieur Cardinal.

    • Les hommes d’affaire du centre-ville auraient seulement 10 minutes de ligne verte du métro à faire, ce n’est pas la mer à boire, contrairement aux sites des bassins où il faut enjamber des autoroutes ou qui sont situés trop près de l’eau et qui sont vulnérables aux inondations. 500 millions à l’eau? Non merci. 500 millions au Big O? Oui.

    • Qu’on garde la satanée tour inclinée, si c’est le livre des record Guiness et l’architecture qui vous turlupine tant, et qu’on refasse le reste!

    • Qu’on garde la satanée tour inclinée, si c’est le livre des records Guiness et l’architecture qui vous turlupine tant, et qu’on refasse le reste!

    • Le bassin Peel est intéressant, mais je crois bien que l’on aura la NFL à Toronto et le MLB à Vancouver et Calgary avant de revoir du baseball majeur à Montréal.

    • À Crosbyshow :

      Votre logique n’est pas sans faille…

      Primo, pour votre exemple de Kenata avec les Senateurs, on parle d’un emplacement situé à plus de 20 km du centre-ville, accessible par une seule voie d’accès donnant sur une autoroute, au milieu de nulle part. Pas exactement la définition du Parc Olympique accessible en métro, ou à 20 $ en taxi à partir du Palais des Congrès. Kenata, c’est plutôt La Plaine ou Contrecoeur. L’un des problèmes des Sénateurs, c’est aussi que pour sortir de la place après un match, il faut prévoir plus d’une heure d’attente et ça rebute les milliers de jeunes familles.

      Deux, les stades mythiques situées en périphérie dont je parlais et qui drainent des foules considérables n’ont pas toujours été mythiques. Ils le sont devenus en partant de pas grand chose parfois, non en raison de l’architecture du stade, mais en raison des performances de leur équipe et de la tradition de baseball qui s’y est développée ainsi. Ce que je voulais illustrer, c’est que les propriétaires de ces équipes n’ont pas chercher à déménager leur stade au centre-ville en croyant que ceci allait bêtement leur attirer le respect des gens d’affaires.

      Trois, Cleveland, Baltimore, Denver et plein d’autres villes américaines ont construit des stades de baseball au centre-ville dans les années 90. Ça a fait un temps partout. Quand ces équipes se sont mises à planter, les foules y ont planté aussi. Mais ces villes ont dépensé des centaines de millions de dollars pour s’en rendre compte.

      Quatre, les Alouettes en ont un stade au centre-ville, à l’ombre des buildings montréalais. Ils y peinent maintenant à le remplir pour leurs 8 matchs réguliers, à raison de 25 000 sièges seulement puisque le «buzz» football s’est quelque peu étiolé. Imaginons des Expos 5e de leur division, un jour frisquet de septembre… Parions pour 9865 spectateurs ou à peu près.

      Cinq, tout ceci est un faux débat selon moi. Si un homme d’affaires veut mettre 1,5 milliard de son argent pour un stade et la concession, SANS AIDE DU GOUVERNEMENT, qu’il le construise où il veut son stade. Je pense juste qu’avec le métro, les accès faciles par Sherbrooke et Pie-IX, la gentrification de l’Est de la Ville (Rosemont et HO-MA ne sont plus ce qu’ils étaient il y a 25 ans), le Stade Olympique rénové est la solution la plus logique. Sans quoi on risquerait d’avoir 4 stades à Montréal (Big O, Stade Saputo, Stade Percival-Molson et nouveau stade de baseball), dont l’un deviendrait désert, et les trois autres qui peineraient à atteindre 70 % d’occupation. Et oublions l’idée simpliste de démolir le Stade Olympique : ça serait une affaire de 350 à 500 millions…

    • Arrêtez vos histoires. Le baseball n’est plus un sport que les québecois aime (sauf la génération 50 ans +).
      En voyez-vous des jeunes sur des terrains l’été qui pratiquent ce sport ? Non, les ti-culs jouent au soccer. Tous ceux qui pensent au retour d’un club parce que les Blue Jays ont rempli le stade hier…eh bien vous êtes des nostalgiques. Montréal n’est plus une ville de baseball. That’s it.

    • À Montréal ça prendrait un stade comme le Miller Park de Milwaukee (déjà proposé par djobert) ou le Minute Maid Park de Houston. J’étais au stade hier, c’était bien mais ce stade est trop désuet pour les besoins du baseball d’aujourd’hui.

      https://www.google.ca/search?q=houston+minute+maid+park+photos&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=ers2U5KAHMmgrAGooYHoCg&ved=0CCkQsAQ&biw=1366&bih=627

      http://en.wikipedia.org/wiki/Minute_Maid_Park

    • @hector brito

      vous dites n’importe quoi!! Allez lire cet article de Baseball Canada qui date de avril 2013..ça va briser le mythe que nos jeunes jouent seulement au soccer.

      http://www.baseball.ca/frn_news_story.cfm?NewsID=2350

    • Tout d’abord ne pas se fier à hier soir ou à aujourd’hui pour se fier aux assistances.
      Il n’y a pas que les “Rodger” qui sont fous de baseball.
      Il y a de l’enthusiasme que l’on cultivera pendant des semaines.
      “Je me souviens” qu’à l’ouverture officielle des saisons des Expos il y avait 45,000 voyeurs et parmi eux 12,000 à 15,000 anateurs.
      Et puis ” je me souviens” qu’après les deux premiers matchs, il n’y avait plus que 12,000 à 15,000 amateurs….et après un mois quand l’éuipe perdait les amateurs n’étaient que 6,000 ou 7,000.
      Hier “Rodger” a intertviewé des anciens mais il a interviewé aussi Coderre et savez-vous ce que Coderre a dit, il s’est déclaré non pas un décideur mais un facilitateur “et que c’est bo”, et que s’il y avait des rencontres ce seraient des rencontres secrètes…il l’a répété deux fois.

      En conclusion, si des individus sont d’accord pour acheter un terrain, se payer une équipe de baseball, se payer un stade, libre à eux. Mais pas de subventions de la part du ou des gouvernements, que le facilitateur exige les taxes que cette entreprise (toutes les taxes), je ne vois pas d’obstacle à un homme ou un groupe d’hommes qui veulent placer leur argent dans une entreprise de baseball.
      Mais attention, pas de subventions ou congé de taxes…

    • C’est difficile de réagir à ce papier sans que le modérateur nous bloque complètement.

      Je me bornerai qu’à dire ceci : Il est trop grand ? Soit !

      C’est parce que un stade : On en a comme déjà UN genre, et qui a coûté 2, 3 piastres genre ?

      Comme ?

      Benoît Duhamel.

    • @ Ivos et @ yvonmontana 2 yvon 0807

      1. Vous ne connaissez visiblement RIEN du baseball. Le Stade Olympique n’est pas un stade de baseball et si vous y injectez de l,argent, vous le perdrez. Personne n’ira s’asseoir dans une grosse bol de toilettes fermée alors que le baseball se joue dehors. Etes vous allés au Camden Yards, Comerika Park, Fenway ??? Non, c’est bien ce que je pensais. Quand on ne sait pas de quoi on parle on obeserve et on se tait svp.

      2. Vous ne comprenez absolument RIEN a comment un tel club professionnel genère des revenus pour une ville et une nation, une vitrine publicitaire 8 mois par année en Asie, aux USA, dans les pays latins et désormais en Australie. Ca rapporte bien plus que ca coute une équipe de MLB.

      3. Ce ne sont pas des dépenses, ce sont des investissements. La santé l’éducation, la culture, ce sont tous des objectifs nobles. Mais la qualité de vie ca comte aussi dans une société

    • J’ai oublié de mentionner que j’opte pour le bassin Bassin Peel. Ce serait parfait.

    • C’est bien beau de discuter du site d’un nouveau stade de baseball, mais à quoi servira-t-il d’avoir un nouveau stade si l’équipe déménage 10 ans plus tard parce qu’elle perd trop d’argent ?

      Comme le dit Ivos, pas de problème à attirer 30-40,000 personnes quand l’équipe gagne, mais si on est déjà éliminé de la course après le 1er mois de la saison… Et comment pourrons-nous avoir une équipe compétitive sans plafond salarial ? La masse salariale des Yankees dépasse $200 millions par année. Et en plus, avec le dollar canadien qui se remet à descendre. Personnellement, je n’y crois pas. Est-ce qu’il y aura un milliardaire assez fou pour se lancer dans l’aventure ? PKP peut-être ?

    • @ hector brito

      Vous etes completement dans le champ mon ami.
      Ou vous ne conaissez rien a l’histoire du Québec.
      Le baseball se joue ici depuis la fin des années 1800.
      Nous avons acuilli ici Jackie Robinson et Roberto Clemente avec les Royals.
      Pedro Vlad Wallach et El Presidente avec les Expos

      C’est le soccer qui est un phénomène nouveau.
      Oui bcp de jeunes s’intéressent a ce sport (platte), bof, tant mieux pour eux.
      Mais y’a aussi bcp de jeunes qui s’inscivent au baseball, l’engouement est tangible partout dans la nation.

      En passant, a chaque fois que nous avons eu un club de baseball professionnel compétitif, nous avions dans les plus hautes assistances de la MLB. Au début des années 80, l’époque de Raines, Cromartie, Dawson et Carter nous étions 3è sur la liste.

      Et vlan

    • À Nanlaj (9h38) : Dites-moi svp combien de touristes sont venus dépenser leur argent à Montréal pendant la «vitrine» que constituait les Expos. Combien ? La vitrine dont vous parlez, c’est une idée très floue. Les touristes viennent ici pour le fait français, le bouillonnement culturel, le dollar canadien attractif, le patrimoine naturel ou bâti, la proximité de Québec, des Laurentides ou des Chutes Niagara, mais pas pour voir les Expos, ou encore moins parce qu’ils ont vu aux nouvelles une remontée des Expos en 9e manche…
      Je suis allé quelques fois au Fenway Park. La première fois, j’ai trippé dur. La 2e fois, j’ai beaucoup aimé. La 3e fois, les Red Sox perdaient 7-1 contre les Orioles et je suis partie avant la fin. Idem quand j’allais au Stade Olympique.
      Dans un nouveau stade, c’est l’effet nouveauté qui va faire «boom». Les premiers jours du Parc Jarry ont été magiques parce que c’était nouveau, puis les foules se sont mises à baisser graduellement avec une équipe qui perdait 2 matches sur 3. Une fois les Expos arrivés au Stade Olympique, les foules ont augmenté, allant jusqu’à 2 millions de spectateurs, puis se sont mises à baisser quand le club s’est mis à stagner.
      C’est l’équipe et ses performances qui font le succès, pas le stade. Une autre preuve : les Blue Jays attiraient 45 000 spectateurs quand ils gagnaient les Séries Mondiales au début des années 90, puis maintenant ils peinent à en attirer 25 000, et ce dans le même stade. Stade situé en plein centre-ville d’ailleurs.

    • @nanlaj

      vous apportez un point en disant : “à chaque fois que nous avons eu un club de baseball professionnel COMPÉTITIF…”

      Montréal est une ville de hockey, si le CH n’était pas compétitif, il peut toujours compter sur ses détenteurs de billets de saison (Les clients veulent des billets $$$) Si les EXPOS reviennent et qu’ils ne sont pas compétitifs, alors on reviendra au jour de leur départ.

      1-il faut un propriétaire qui a les reins solides financièrement pour absorber les pertes $$$
      2-il faut un stade, alors le proprio doit au moins en payer la moitié

      En anglais on dit :” Put your money where you’re mouth is”.

    • reconstruire un stade à la place du stade Olympique serait très dispendieux, mais le rénové ? peux être.

      Les points faibles du stade à l’heure actuel :
      - relativement loin du centre ville
      - Très sombre
      - Désuet (équipement, disposition, concession, toilette)
      - configuration qui n’est pas adapté au baseball.
      - n’a pas de toit rétractable et l’actuel toit est peu fiable

      Mais le stade à pour lui :
      - architecture spectaculaire
      - relier à la ligne verte du métro, Elle sera en plus relier au SRB PieIX qui reliera le centre-ville à laval avec un transfert à la ligne bleu
      - Du stationnement sous-terrain
      - Terrain déjà acquis

      En gros il faudra trouver des solutions au défaut qui sont plus importante (pour du Baseball) qu’il sois un jours considéré à nouveau.

      il faudra :
      1. un toit rétractable
      2. ajouté des fenêtre qui donnerais sur l’enceinte principale
      3. rapprocher les gradins plus près du terrain, libérant ainsi de l’espace pour plus de concessions et toilettes. On peut du même coup refaire des loges.
      Je changerais le revêtement de béton pour quelque chose de plus lumineux aussi.

      En remplissant ces 3 mandats, il n’aura plus rien à envier à aucun stade. Cependant il faudra voir le coût de la facture…

    • Un sport USA qui sera joué par des mercenaires dopés et qui ne sera sûrement pas financé que par le privé vu les salaires de 10 millions par année pour un joueur moyen…quant à un nouveau stade, vous n’avez pas trouvé que l’Olympique vous coûte encore assez cher? Ça fait 5 mois que je ne peux voir de médecin et on attend toujours 24h aux urgences!!! Le problème du Québec , c’est qu’il n’y a que quelques PKP, n’importe quelle ville d’importance aux USA en a une douzaine de milliardaires en mal de reconnaissance…

    • @jcyr
      Ce n’est pas le manque de loges le problème mais surtout le manque de compagnies pour acheter des loges. En ces jours ou l’éthique est la mode, les compagnies ont peur de mal paraitre si ils amènent des clients (!) dans leurs loges. Acheter une loge n’est pas sur leur liste de commission (hihihi).

    • Au parc Jarry. :-)

      Du temps où j’allais dans les bleachers en métal. Pour 50 sous.
      Avec une balle ou un coussin ou un bâton gratuit en prime.
      Où les gentils placiers laissaient un ti cul de 10 ans, seul, s’asseoir derrière le marbre après la 3e manche.

    • Avec des contrats comme cette semaine à près de 300M pour 10 ans pour un joueur, oubliez ça le baseball à Montréal.

    • @hector_brito
      Hey!Mon ticoune,le monde existait(tout comme le baseball)avant toi et continuera d’exister(tout comme le baseball)après toi.Regarde le monde qui se déplace hier et aujord’hui et réflécis là-dessus(si tu peux)…

    • Regarde le monde qui s’est déplacé hier et encore aujourd’hui et réfléchis là-dessus…

    • hunt-jemima
      10h25

      L’équipe de la même ligue que les Expos la plus de Montréal était les Mets. Quand on a commencé à jouer des match inter ligues, la foule était vraiment différente lorsque Boston, Toronto et même les Yankees venaient jouer ici. Plein de touristes!
      Vous cherchez toutes sortes d’arguments boiteux pour faire valoir votre point, quitte à en inventer.

    • Ridicule, oubliez le retour des Expos. Pas d’expansion, pas de déménagement en vue, pas d’argent public, pas d’investisseurs réels, pas de stade, seraient jamais compétitifs $ et Mtl aime les vainqueurs, base de fans pas assez grande pour avoir 30 000 spectateurs x 81 matches.

      Ces deux matches ne veulent rien dire. La NBA a rempli le centre Bell et le basket n’est vraiment pas populaire ici. L’Impact en 2e division a attiré 55 000 au S. O. (contre Santos Laguna) et 48 000 contre AC Milan. Malgré ça ils font 19-20 000 en MLS (et ne pourraient attirer plus).

    • @antiquebecor
      29 mars 2014
      08h41

      “vous dites n’importe quoi!! Allez lire cet article de Baseball Canada qui date de avril 2013..ça va briser le mythe que nos jeunes jouent seulement au soccer.

      http://www.baseball.ca/frn_news_story.cfm?NewsID=2350″

      Il y a 180 000 licenciés de soccer au Québec… http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d%C3%A9ration_de_soccer_du_Qu%C3%A9bec
      Alors pour la relève du baseball, on repassera.

    • Je ne suis ni en faveur ni en défaveur d’un tel stade ou du retour de la MLB à Montréal. En fait, le baseball est mon second sport favori, après le football (américain ou canadien), parmi les sports professionnels pour lesquels il existe une ligue majeure américaine. Donc, subjectivement parlant, cette avenue me plait, surtout si je n’ai pas à contribuer au financement (ou s’il y a un bénéfice net à ce que j’y contribue). Mais, comme “there is no such thing as a free lunch”…

      Quoi qu’il en soit, Monsieur Cardinal, pourquoi s’entêter à refuser qu’il y ait un quelconque financement public d’un stade ou d’une équipe de baseball, sans pousser plus loin votre réflexion à ce sujet?

      Pourquoi financer le Grand Prix de Formule Un, le Circuit Gilles-Villeneuve et les festivals et non pas un stade de baseball (surtout si celui-ci est multifonctionnel)?

      Pourquoi financer le Bixi, comme vous le proposez chroniques après chroniques, en souhaitant que la SVLS soit annexée par la STM, et non pas une équipe de la MLB? Les retombées d’une équipe de la MLB sont assurément plus grande que les retombées du Bixi : jamais des utilisateurs non-Montréalais du Bixi ne se déplaceront à Montréal expressément pour utiliser le Bixi, alors que beaucoup de spectateurs non-Montréalais d’un match de baseball se déplaceront à Montréal spécifiquement pour voir un match. Pour qu’un projet soit rentable, au sens d’une analyse coûts-bénéfices, il faut que celui-ci génère de l’argent neuf (ou un surplus économique neuf) (et cela ne veut pas dire transférer de l’argent, ou un surplus économique, d’une partie de l’économie à une autre). Dans le cas nous intéressant ici, générer de l’argent ne peut survenir que si des consommateurs viennent d’en dehors de la zone qui finance le projet : des gens viendraient voir un match de baseball à Montréal d’en dehors de l’Île, du Grand Montréal, du Québec (amateurs du Canada atlantique et de l’est de l’Ontario), voir d’en dehors du Canada (amateurs des États américains frontaliers de la province) ; donc, peu importe que le financement soit municipal, régional, provincial ou national, il y aurait de l’argent neuf, ce qui n’est pas le cas avec le Bixi.

      Évidemment, je ne dis pas qu’un tel investissement public dans le baseball serait rentable, car je doute que la quantité d’argent neuf générée soit supérieure à la somme des investissements publics requis…

    • À sicnarfc : C’est drôle que votre seul argument soit de dire que les arguments des autres sont boiteux. Comprenez que je ne suis pas contre un retour des Expos. C’est juste que ce n’est pas au public à payer l’hébergement de cette bébelle de milliardaires. Si un Bronfman de ce monde, ou un consortium comme Bell ou Rogers veulent mettre 1,5 milliard, qu’ils le mettent.

      C’est quand même drôle que l’étude de marché commandée par PROJET BASEBALL MONTREAL affirme que le baseball est rentable à Montréal… si les gouvernements mettent 350 ou 400 millions de dollars. Voyons, ce n’est pas sérieux comme étude. Le baseball est une business rentable ou pas rentable à Montréal ? Et si c’est rentable seulement avec une aide gouvernementale de 400 millions et une moyenne de 30 000 spectateurs, on fait quoi si le club attire juste 20 000 en moyenne ? On leur fait un chèque annuel ?

      Avez-vous remarqué que les propriétaires de clubs qui demandent une aide publique de plusieurs centaines de millions de dollars ne redonnent pas une cenne à la collectivité quand ils revendent leur équipe 3 ou 5 fois le prix 10 ans plus tard ? Ils empochent tout simplement. Alors qu’ils assument les coûts quand ils opèrent.

    • Bien hâte de voir combien de gens viendront jaser de baseball avec moi sur Twitter la semaine prochaine. Quand je parle de balle, c’est le silence radio…

    • @hunt-jemima
      vous dites:
      “l’étude de marché commandée par PROJET BASEBALL MONTREAL affirme que le baseball est rentable à Montréal… ”

      juste une nuance importante: les études disent que les expos SERAIT rentable AVEC 25,000 spectateurs par match. Les études n’ont pas dit qu’il y aurait effectivement ces fameux spectateurs. Les études n’ont pas dit non plus que les Expos serait rentable sans cette condition.

    • Près de 100 000 billets vendus pour la fin de semaine et il y en a qui viennent écrire que c’est plate le baseball et que Montréal n’est pas une ville de baseball et que les gens ne veulent pas du baseball. Quand l’Impact sera obligé de déménager au stade Olympique pour jouer ses parties parce que l’assistance sera trop nombreuse pour le stade Saputo, vous me réveillerez.

      Ok, théoriquement, le stade Olympique serait parfait. Le hic? L’environnement autour du stade Olympique. La clientèle du baseball veut festoyer AVANT et APRÈS. Il n’y a rien autour qui puisse accueillir des gens venus festoyer. Ce serait un moindre mal si nous pouvions penser que des terrains sont disponibles et que des commerces et pubs pourraient alors émerger dans le tissus urbain entourant le stade Olympique, la réalité c’est que c’est impossible. Le stade est coincé entre le jardin botanique, le CEGEP, les quartiers résidentiels et des entrepôts et usines à biscuits. Et même si nous imaginions que nous réquisitionnons les terrains des usines, la population autour risque de crier au meurtre assez vite merci quand ils devront endurer pendant 80 matchs par saison un flot d’amateurs venus s’enivrer après une victoire ou une défaite, toutes les excuses se valent dans leur quartier.

      Le centre-ville semble s’imposer comme l’endroit possible pour avoir ce genre de commerces aux abords d’un stade de baseball. Il faudrait penser à l’accès au site par contre, parce que ce n’est pas particulièrement génial en transports en communs pour l’instant dans le coin du bassin Peel.

    • @mephistau

      Est-ce que je voulais comparer les 2 sports? Absolument pas!! Est-ce qu’il y a plus d’inscriptions depuis 5 ans dans le baseball? Oui, et c’était mon point that’s it. Cette manie de comparer ces 2 sports est totalement ridicule. Le principal, peu importe le sport, est que nos jeunes soient dehors en pratiquant un sport qu’ils aiment.

    • @dcsavard

      les expos attiraient 90,000 personnes a leur 2 premiers matchs aussi a chaque annee.
      Le probleme c est pas des matchs comme ca, mais la moyenne de spectateurs sur 80 matchs et la preuve a deja ete faite qu il n y a pas assez de payeurs sur une annee complete.
      C est tirer un peu fort sur l eslastique de pense magiquement qu il y aurait 40,000 payeurs a chaque match.
      Le baseball a beaucoup changé depuis 1978. Les joueurs gagnent de bien plus gros salaires qu avant et Montreal n est plus un marché assez riche et assez nombreux. Pis en plus perdre contre les red sox ou les yankees a chaque annee ca sert a quoi?

    • @saila

      ”Pis en plus perdre contre les red sox ou les yankees a chaque annee ca sert a quoi?”

      Avez-vous idée du nombre de gens de Boston et New York qui vont venir dépenser de l’argent à Montréal pour voir leur équipe respective? Ça ne peut qu’être bénéfique pour la ville.

    • @ dcsavard 15h49
      «Près de 100 000 billets vendus pour la fin de semaine et il y en a qui viennent écrire que c’est plate le baseball et que Montréal n’est pas une ville de baseball et que les gens ne veulent pas du baseball.»

      La majorité de ces spectateurs sont probablement venus assister à un événement plutôt qu’à un simple match de baseball. Tout ce que cela veut dire, c’est que les Montréalais sont friands d’événements (ça, on le savait déjà) et ça ne nous donne aucune information sur l’assistance potentielle pour des matchs réguliers. Rappelez-vous des déprimantes dernières années des Expos où il y avait la plupart du temps moins de 10 000 spectateurs dans les gradins. Tout projet le moindrement crédible de retour du baseball majeur à Montréal devrait s’accompagner obligatoirement d’une très sérieuse étude de marché faite par des spécialistes reconnus dont on ne peut remettre en cause l’objectivité.

    • @ antiquebecor

      7 heures de route? Pas beaucoup. Le petrole coute pas mal plus cher qu’avant.
      Et ce n’est pas avec les quelques matchs entre les expos et ces équipes la que ca va changer grand chose.

    • @saila

      Montréal, marché pas assez riche et pas assez nombreux …

      Kansas City, Pittsburgh, Milwaukee, Cleveland, St-Louis, Baltimore, Détroit.

      Eux peuvent se payer du baseball et pas nous ????? Dites-moi que l’intérêt ne serait pas suffisant mais marché trop petit ? No way, j’en crois rien.

    • Bon, encore les comparaisons avec les dernières années des Expos. Pourquoi ne pas comparer avec les premières années des Expos. Brochu a tout fait pour tuer le baseball à Montréal dans le but de s’emplir les poches. Rien ne permet de croire que les années de baseball à Montréal seront à l’image des dernières années des Expos. C’est carrément absurde comme raisonnement. Prenez au moins une moyenne sur toutes les années, vous aurez l’air un peu moins fous. Vous prenez le pire scénario en disant que c’est celui-là qui se réalisera sans autre argument que votre certitude.

    • @ dcsavard 18h48
      «C’est carrément absurde comme raisonnement. Prenez au moins une moyenne sur toutes les années, vous aurez l’air un peu moins fous. Vous prenez le pire scénario en disant que c’est celui-là qui se réalisera sans autre argument que votre certitude.»

      On dirait que vous ne pouvez pas vous empêcher de rabaisser les gens qui ne pensent pas comme vous. Votre amour-propre est-il défaillant à ce point? Quant au pire scénario, nous ne l’avons que trop longtemps expérimenté et c’est malheureusement à partir de ça qu’il faudra commencer dans tout projet de reconquête du marché. Faire comme si ces années de vaches anorexiques n’avaient jamais existées relève de la pensée magique et ça ne ferait pas bon genre dans un plan d’affaires. Pour ce qui est de l’assistance annuelle moyenne des années 1969-2004, je ne crois pas que ce soit une information des plus pertinentes puisque la composition socio-démographique de l’île a changée au cours du dernier demi-siècle. La prudence la plus élémentaire impose donc une rigoureuse étude de marché avant de faire quoique ce soit d’autre. Mes convictions personnelles n’ont rien à voir là-dedans.

    • Ugh. Ramenez le baseball si vous voulez mais mettre 1 cenne d’argent publique la-dedans serait un crime. Les écoles sont moisies, les viaducs nous tombent sur la tête (litéralement!), les gens crêvent dans les couloirs d’hopitaux avant de pouvoir voir un médecin, laissez-moi tranquille avec les millionnaires dopés.

    • @Nanlaj

      Vous êtes une personne que l’on met dans la catégorie «Du pain et des jeux»

    • @ yvon 0807

      Loin de moi l’idée de vouloir controler les masses, car c’est de la que vient cette expression romaine, au cas ou vous l’ignoriez.

      Je veux simplement qu’on prenne le temps d’étudier des projets qui ont le potentiel de générer d’immenses retombées pour Montréal.

      Comme signal l’a écrit plus haut, y’a des tas de villes plus petites que Montréal qui ont une équipe. J’ai moi meme visité Milwaukee…c’est un gros village. Pittsburgh ? Une petite ville tout au plus. Kansas City, bof comparable. Cleveland, pour y avoir aussi été, je compare ca a Québec.

      Arretez d’etre défaitiste.

      Cessez de penser qu’un stade et une équipe veulent dire moins de logements sociaux et moins de programmes d’aide aux démunis, c’est le contraire

      Car une ville en effervescence, une société prospère, ca profite a tout le monde !!

    • @A.Talon,

      désolé, mais c’est vous qui prenez les gens pour des imbéciles en présentant des scénarios sans fondement. Vous êtes opposé au baseball à Montréal, vous détestez le baseball, soit. Avouez-le tout simplement. Mais, essayer de maquiller votre argumentation derrière des raisonnements grossiers ça commence à faire. Ayez une discussion honnête et franche sur le sujet ou passez votre tour.

    • Pourquoi ne pas tenter l’experience avec un club AAA?

    • @hunt-jemima
      14h30
      Nos gouvernement interviennent via les subventions dans toutes les sphères d’économie.
      Selon votre logique, expliquez moi pourquoi diable les pharmaceutiques reçoivent des subventions?

    • @steadtler

      29 mars 2014
      21h01

      Si c’est de l’argent publique qui ramène encore plus d’argent dans les coffres de l’état. C’est gagnant. L’argent publique utilisé dans le but de faire plus d’argent, c’est tout à fait légitime.

      Personnellement, je veux un stade où le vieille Hôpital!

    • @superlulu

      29 mars 2014
      12h33

      Malheureusement, vous faite de la désinformation. Le salaire de Cabrera des Tigers est déjà payé au moment où l’on se parle. Les 30 équipes de la MLB n’ont plus besoin de vendre un billets pour payer les joueurs. Le partage des revenus, la télé et l’internet sont maintenant les principaux revenues du Baseball. La vente de billet est bien loin derrière.

      Le Baseball a changé et le partage de revenu>plafond salarial.

      Un plafond salarial quand tu ne peux pas avoir de revenue, ce n’est pas l’idée du siècle.

    • @ dcsavard 23h58
      «désolé, mais c’est vous qui prenez les gens pour des imbéciles en présentant des scénarios sans fondement.»
      Scénarios sans fondement? Vous avez une capacité stupéfiante à faire fi de la réalité, M. Savard. Et la réalité vécue péniblement par les Expos ici même à Montréal pendant de nombreuses années, c’était les gradins vides.

      «Vous êtes opposé au baseball à Montréal, vous détestez le baseball, soit. Avouez-le tout simplement.»
      Procès d’intention. En fait, le baseball m’indiffère. C’est contre les demandes abusives du «Corporate Walfare» que j’en ai. Et ça inclut également le projet de nouveau Colisée à Québec, soit dit-en passant. Si les grandes entreprises veulent des fonds gouvernementaux pour financer leurs jouets, alors elles ont le fardeau de la preuve pour nous en démontrer la rentabilité.

      «Mais, essayer de maquiller votre argumentation derrière des raisonnements grossiers ça commence à faire»
      En la matière, je préfère m’en remettre à l’avis éclairé de véritables spécialistes plutôt qu’à celui d’un sportif de salon émérite dans votre genre.

      @ dandumais 08h55
      Bonne idée. Cela ferait un banc d’essai intéressant.

    • Aux États-Unis, ils y a une grande opposition à une assurance-maladie décente mais on trouve des centaines de millions $ pour subventionner le sport professionnel. Est-ce qu’on peut être différent au Québec et mettre la priorité sur les besoins réel des gens.

      On a un club sportif professionnel renommé à Montréal: Le Canadien. On peut s’en servir comme modèle. Quel est l’apport du Canadien en argent neuf sur le tourisme à Montréal? Est-il si énorme que les projections qu’on veut faire pour les “Expos”?

      Pourquoi ne pas rajeunir le Stade Olympique. Un stade ouvert pour le base-ball à Montréal est un déni de notre réalité. On devrait revenir au concept original d’un toit mobile.

      A l’origine, le toit mobile ne fonctionnait pas parce que le système de contrôle ne fonctionnait pas. Aujourd’hui, on devrait être capable de concevoir et de faire fonctionner un toit mobile.

      Qu’on rénove les toilettes du Stade et les aménagements intérieurs. Qu’on corrige l’acoustique.

      Le Stade sera utilisable pour les finales de l’Impact, des Alouettes, les grands événements, etc.

      Et si un club de base-ball veut s’y installer tant mieux mais présentement on n’a pas les moyens de subventionner un club de base-ball. Qu’on refassent les toits et la plomberie des nos vieilles écoles pour ne pas avoir à les démolir et à les remplacer. Qu’on entretiennent nos égouts, nos aqueducs, nos routes, nos ponts, etc. Qu’on forme mieux notre population pour être compétitif avec le reste du monde. Quand on aura tout fait ça, on s’occupera des sports professionnels.

    • @maniacs: Et bien sur, que ces salaires qui grimpent à une vitesse hallucinante ne se réflète pas sur le prix des billets.
      Comme on sait, la majorité des Montréalais ou Québecois vont payer les bleachers à 25.00$ et plus dans 2 ans.

      Au d.part des Expos, je donnais des dizaines de billets. Ma conjointe du temps travaillait dans une billetterie. Elle me donnait 50 billets pour chaque partie. Que je distribuait gratuitement à coup de 4 par personne.
      J’en mettait une vingtaine dans les poubelles quotidiennement. Même au Stade je ne pouvait tous les écouler.

      Voilà la vraie information.

    • Juste comme ça, pour ceux qui entretiennent l’illusion que le soccer et l’Impact ont remplacé le baseball, je vous rappelle que l’Impact n’a pas été foutu d’attirer plus de 27 000 spectateurs à son match d’ouverture la semaine passée au stade olympique. Sans compter le match de vendredi qui a attiré plus de 45 000 personnes, le match de baseball de samedi à attiré plus de 50 000 fans de baseball. Un match qui ne voulait rien dire car c’est un match hors concours, et un match qui opposait deux équipe que les Montréalais n’ont jamais particulièrement appréciés. Aussi, pour ceux qui parlent de happening, eh bien le happening qu’étais le match d’ouverture des Expos attirait toujours au dessus de 40 000 spectateurs au stade olympique, à chaque année et ce, malgré le fait que le stade olympique ne soit pas un stade de baseball, et malgré toute la mauvaise publicité entretenue par les Bertrand Raymond de ce monde à l’époque. 27 000 spectateurs pour voir le match d’ouverture de l’impact cette année..alors ceux qui répètent toujours la même chose à propos du soccer lorsqu’on parle de baseball à Montréal, vous devriez vous documenter un peu avant de parler.

    • Si l’agglomération de Québec avec 575 000 habitants est capable de se payer avec l’aide gouvernementale un amphithéâtre de 400 Millions $ je ne vois pas pourquoi l’agglomération de Montréal avec ses 2 000 000 d’habitants qui représentent 53% du PIB de la Province ne serait pas capable de se construire un stade de baseball de 500 millions.

      Le Stade Olympique a largement été payé par les fumeurs dois-je vous rappeler et il est payé. L’État a déjà financé le Centre Bell? Faux le Centre Bell a été entièrement payé par le privé.

    • @ maniacs 9h47
      «Si c’est de l’argent publique qui ramène encore plus d’argent dans les coffres de l’état. C’est gagnant. L’argent publique utilisé dans le but de faire plus d’argent, c’est tout à fait légitime.»
      Je suis tout à fait d’accord avec le principe mais c’est aux promoteurs du baseball majeur (ou d’un nouveau stade) à nous prouver hors de tout doute raisonnable que cet investissement public serait rentable pour la société. Si cette rentabilité est évidente, cela ne devrait pas être trop difficile à démontrer. La Formule 1 est un beau cas de figure à cet égard.

    • Erreur dans mon commentaire de 12h05:

      53% du PIB du Québec c’est pour la région Métropolitaine de Montréal avec une population avoisinant le 4 000 000 d’habitants que je dois comparer avec la région Métropolitaine de Québec avec une population d’environ 760 000 habitants.

      Je n’enlève rien à Québec que j’aime bien.

    • Et pour ceux qui disent qu’il faudrait prendre cet argent et le mettre en santé j’aimerais vous rappeler qu’en pourcentage du PIB ou en fonction de la population le Québec dépense plus en santé que l’Ontario.

      Pourtant les attentes à ne plus finir dans les urgences et l’impossibilité de trouver un médecin de famille pour plusieurs ne se retrouvent souvent qu’au Québec.

      Il ne manque pas d’argent dans le système de la santé Elle est mal dépensé et c’est tout.

      D’ailleurs ce n’est pas un ministère de la Santé que nous avons au Québec mais plutôt un Ministère des Docteurs qui contrôlent tout le système en fonction principalement de leurs intérêts propres.

      Avec les résultats que l’on connaît.

    • Le construire où le stade?

      Très important. Regardons toute l’activité immobilière actuellement autour du Centre Bell. Le privé y dépense des milliards en projets immobiliers; La tour Deloitte, celles des Canadiens, le Rocabella, l’Icône et autres…

      Des tours de 40 à 50 étages.

      Vous pensez que le CP et Cadillac Fairview ne savaient pas ce qu’ils faisaient lorsqu’ils ont convaincus le Canadien d’y construire le futur Centre Bell?

      Ils le savaient très bien.

      Avec l’accroissement de la richesse foncière et des revenus en taxes foncières dans le secteur la ville y est grande gagnante.

      Si la Ville avait consenti un prêt de 20 ans au CH pour la construction de l’aréna le prêt serait aujourd’hui remboursé avec intérêts et les taxes elles commenceraient à entrer dans les coffres de la ville. Plusieurs tours de condos ça paie de la taxe foncière mes amis.

      Le Stade Olympique lui n’a eu aucun effet sur la richesse foncière du secteur où il a été construit. Aucun nouveau revenu pour la ville donc.

      Pourquoi? Mauvais emplacement. Arrêtez de dire que le Stade est bien situé, juste le fait que le stade n’a eu aucun effet sur la valeur foncière du secteur prouve qu’il est mal situé.

      Il ne faut pas voir la construction d’un stade de baseball comme la construction d’un actif servant uniquement le baseball. Avec environ 84 matchs par année c’est un actif qui peut générer de l’activité économique et accroître la “désidérabilité” donc la valeur d’un secteur.

      Comme le Centre Bell.

      Même investir des fonds pour la ville pourrait être rentable à condition que le stade soit bien pensé et bien situé.

    • Petites corrections pour mon message précédent:

      Pourquoi ne pas construire un state ouvert “multi-saisons”. Un concept qui n’a pas encore vraiment été abordé au Québec.

      C’est simple…
      L’été c’est un stade de baseball et on peut tendre des filets au-dessus d’une partie du stade pour bloquer une partie des rayons directs du soleil.

      L’hiver, au lieu de condamner le stade, on y aménage des sports d’hiver en plein air. Une patinoire (hockey et ovale de course) en plein-air avec circuit de réfrigération pour maintenir la glace lors des journées au-dessus de zéro. Et la possibilité d’avoir d’autres activités hivernales sur le site (une descente d’essai de luge de vitesse, par exemple, ou un parcours d’obstacles sur neige pour les compétitions en groupe). Bref, des activités hivernales uniques. Ajoutez un resto, un bar avec terrasse 4 saisons, etc., tout autour.

    • @A.Talon

      30 mars 2014
      12h08

      On s’entend :)

    • @superlulu

      30 mars 2014
      11h49

      Le problème, c’est que vous croyez que vous avez la vérité absolue en donnant un exemple qui ne veut absolument rien dire.

      Les Twins du Minnesota ont été exactement dans la même situation que Montréal, les proprios avaient voté à 28 contre 2 pour la dissolution du club ou la vente de celui-ci. Les gens avait quitté le vieux dôme et les Twins était un club école pour la ligue. Aujourd’hui, le nouveau stade des Twins est en plein centre-ville et la moyenne d’assistance est supérieur à la ligue.

      Les partisans des Expos n’ont jamais eu de stade de Baseball et malgré tout, on déjà été dans les meilleurs moyenne de la ligue.

      Le sport c’est beaucoup plus que du sport, c’est un partenariat entre le propriétaire et les partisans. Quand Claude Brochu ne donna même pas d’offre à Walker, l’un des meilleurs joueurs de l’histoire des Expos, le partenariat fut brisé. Même un contrat de 1$ aurait été moins ridicule que de le laisser aller sans même essayer…

      Je suis désolé de te décevoir mais la grosse argent qui se brasse au Québec est à Montréal. Montréal peut avoir un club de balle en ayant les deux doigts dans le nez sans problème. Tout ce que sa prend c’est un propriétaire sérieux, le reste viendra.

    • Je crois que le retour du baseball à Montréal passe moins par la construction d’un nouveau stade que par l’implication d’investisseurs intègres, lire ici éloigner tous les Loria de ce monde (excusez, je l’ai encore sur le cœur). Des investisseurs prêts à mettre les sommes nécessaires à la constitution d’une équipe d’un calibre autre que du AAA, ce qu’étaient devenus les Expos à la fin

      Pour ce qui est du stade, je crois qu’avec de bonnes rénovations, le projet serait viable. Au cours des années 1980, on franchissait facilement le cap du 2 millions de spectateurs. Mais nous avions les Carter, Dawson, Raines…..

      Le stade est à 15 minutes en métro du centre-ville. Bien plus près que le Yankees stadium peut l’être du centre de Mannathan. Ca devrait vous réjouir, vous le grand chantre du transport en commun.

    • Moi je le construirais en banlieue de Montréal, dans une petite ville où il ne se passe presque rien côté sport. À Québec quoi. C’et logique, y bâtissent un colisée pour une équipe fantôme de la LNH pourquoi pas un stade pour une équipe toute aussi fantôme des ligues majeurs de Baseball.

      G.Duquette

    • Le nouveau stade de baseball viendrait-il avant ou après le remplacement du toit du stade olympique ?
      Biz… j’en ai pas entendu parler pendant la présente campagne.

    • Pourquoi un nouveau stade ? Qu’on le veuille ou pas, on devra mettre 400 millions sur un nouveau toit pour le stade Olympique. Pourquoi investir 500 millions de plus pour un stade pas de toit ? Le 4 avril 2006, j’ai été invité au Catcher’s Club (Club du Receveur ?) du stade olympique. Il neigait à plein è l’extérieur, une petite tempête fort désagréable. Il y avait au Catcher’s Club un grand dessin d’un hypothétique stade au centre-ville que tous alors espéraient comme le Saint Graal. J’ai demandé à mon serveur si il aimerait travailler dans un nouveau stade comme ça en ce jour de merde. C’est clair, la partie aurait été annulée. Notre stade Olympique devrait être retapé comme il faut, c’est un monument vintage pas désagréable du tout, un stade qui n’a pas grand chose à envier à n’importe quel autre en Amérique. Le secret c’est de résoudre la problématique du toit de façon intelligente, ce qui n’est pas la spécialité de nos politiciens. Surtout ne pas donner un contrat clé en main en PPP à SNC-Lavalin, c’est le mauvais chemin facile de politicien incompétent. Il existe du génie créatif en masse au Québec, on a juste des problèmes avec nos gestionnaires. Si le Baseball revient à Montréal, je désire que ce soit dans un stade Olympique rénové intelligemment et j’aimerais qu’on trouve un autre nom que EXPOS. C’est vraiment poche. En ce moment le projet est flou, aucun leader ne se démarque, et un nouveau stade sans toit relève d’une douce démence irréaliste. Au printemps et à l’automne, on a un climat qui est incompatible avec le Baseball. Pensez-y…

    • Le départ des Expos a été un désastre pour Montréal, bien pire que celui des Nordiques à Québec.

      Leur retour, dans un beau stade chaleureux et au coeur de la ville, (pourquoi pas revenir à Jarry?) serait ce qui pourrait arriver de mieux à cette ville qui perd un peu plus de plume chaque année.

    • Je n’en suis pas à mes premiers commentaires sur le retour éventuel des Expos. Plusieurs blogues en traitent de proche ou de loin depuis plus de deux ans. Moi ! J’en rêve depuis dix ans, depuis leur départ presque silencieux, sans tambour ni trompette, comme si le malade en phase terminale avait déjà quitté depuis très longtemps. En fait, je ne rêve pas à une réincarnation des Expos, mais plutôt à un retour du Baseball à Montréal, pas forcément la MLB. Je pense à un stade de maximum 15k a 20k places qui accueillera une équipe AAA. Je n’y vois aucune honte, au contraire. Si un consortium de gens riches et célèbres veulent jouer au bon citoyen corpo, bien allez-y, de grâce, je vous en supplie, ramenez-nous une franchise de la MLB, mais pas un seul sous des deniers publics, mis à part un don de terrain et un dégrèvement foncier pour quelques années. Pas d’argent pour un nouveau stade, pas d’argent pour un ancien stade.
      NM

    • Le site près du Centre Bell, où devait atterrir le stade initial est l’endroit où, depuis près de 10 ans, s’élève le complexe Windsor avec ses nombreuses tours M. Cardinal… Le reste du projet de Cadillac Fairview, les sept nouvelles tours, sont sur les terrains voisins.

    • La franchise siamoise des Expos est ironiquement parlant, les Twins qui furent à une certaine époque les Nationals/Senators de Washington. Le climat de Minneapolis ressemble beaucoup au notre, la ville a failli perdre la franchise en même temps que les Expos, ils ont abandonné leur stade couvert Metrodome pour en construire un tout nouveau, une véritable merveille, le Target Field.
      NM

    • @ dcsavard
      Je suis tombé sur cet article du site web de Radio-Canada ce matin et j’ai aussitôt pensé à vous puisque vous semblez prendre le baseball tellement à coeur. On y expose un modèle de financement inédit et imaginatif pour un éventuel futur stade montréalais. Ne venez pas me traiter une fois de plus de gros méchant après ça. Bonne lecture.

      «Construire un stade de 500 millions sans le payer, c’est possible!»
      http://blogues.radio-canada.ca/bloguesportif/2014/03/31/construire-un-stade-de-500-millions-sans-le-payer-cest-possible/

    • A.Talon
      Dans le cas des Nets de Brooklyn, vous voulez que Montréal aille chercher un oligarque russe, lui faire cracher 500 millions et ensuite confisquer ses actifs comme ça risque d’arriver, peut-être avec Monsieur Nets à Brooklyn.
      NM

    • Puisque le gouvernement libéral de Jean Charest a promis et accordé $200 millions pour le nouveau Colisée à Québec, j’exige que le prochain gouvernement mette à la disposition de la Ville de Montréal ou du futur propriétaire du nouveau Stade la somme équivalente de $200 millions.

      Je vous rappelle que Québec dispose déjà d’un Colisée construit de toute pièce pour le hockey, alors que nous, à Montréal, n’avons pas de vrai Stade de baseball. Le Stade Olympique est un “multi-purpose” conçu pour différents sports; football, courses, lancer du javelot etc…Jamais les Expos n’ont été consulté dans l’élaboration des plans du Stade, jamais leurs besoins pris en considération.

      En fait, je vais voter pour le parti qui va garantir les $200 millions pour le Stade, et si aucun parti ne le garanti, je vais annuler mon vote dans un compté où ça peut aller des deux bords.

    • @Expos2020

      Les gens de Québec répondraient que Montréal a eu sa Maison Symphonique. Si on commence à compter les billes de l’un pour comparer au nombre de l’autre …

    • @ NiCMef 11h11
      «Dans le cas des Nets de Brooklyn, vous voulez que Montréal aille chercher un oligarque russe,…»
      Rien de tel. Il n’est pas question de faire joujou avec des mafieux de haut vol. Avez-vous bien lu l’article de Radio-Canada? Il y est question de ces nombreux «petits» millionnaires ordinaires qui frappent à la porte de notre service d’immigration mais qu’on laisse poireauter inutilement parce que le programme d’immigrants investisseurs a atteint ses quotas annuels. J’apprécie le côté audacieux, innovateur et non conventionnel de cette suggestion. Montréal devrait toujours être gérée dans cet esprit.

    • Un stade uniquement pour le baseball, alors que rien n’est certain pour un éventuel retour…très risqué. Est-ce que l’on pourrait architechturallement jumeller deux sports? Baseball et Football? Il me semble que McGill parle depuis longtemps d’un nuveau lieu pour les Alouettes. En s’unissant, il y a plus de chances que ce soit rentable, que le privé, le public et la ligue majeure embarquent il me semble.

    • Et des matchs extérieurs du canadien..on jase là

    • A.Talon
      Ouf ! Vous avez pris la chose au premier degré. Bon OK Achille. Vous pensez p-e que l’argent qui viendra de Chine est blanche comme neige. Hé bin ! Sinon oui je connais tres bien ces programmes ivestisseurs immigrants. Why not peanut !?
      nm

    • Il faut absolument que le stade soit près d’un station métro. Pour ce raison j’y crois en Blue Bonnets. D’aller de Bonaventure à Namur prend beaucoup moins de temps que rendre de là à Pie-IX.
      Griffintown est assez loin en marche du centre-ville. Je pense aussi que Décarie et Jean-Talon est beaucoup plus accessible pour ceux à Laval et le West Island.

    • Il y a des investisseurs qui vont acheter une équipe à un montant x et la revendre à un montant y. Ils vont faire un profit.
      Nous, les gens qui vont payer pour ca avec nos taxes, achats de billets et produits dérivés, on n’en retient qu’une perte financiere. Meme Toronto en a assez du baseball et a du mal à attirer 25,000 spectateurs par match et nous on voudrait revenir en arriere? Question close.
      Demandez à Saputo et le proprio des Alouettes si ils veulent un stade. Peut etre qu’un stade pour les 3 serait plus interessant a considerer. Mais le soccer décole, alors joignez vous et ne detruisez pas et le soccer et un baseball qui n’est qu’un reve fondé sur des pensés magiques.

    • On tue la une !
      Mme Marois annoncera demain le 1er avril le remplacement de l’ex hôpital Royal Vic par un stade de baseball de calibre MLB avec une enveloppe 500 mil. Mon contact a ajouté dit que M. Harpeur devrait se joindre à Mme Marois pour la conférence de presse.

    • Il paraît qu’il n’y en aura pas de “nouveaux Expos” à Montréal sur un horizon 5-10 ans d’après le “conference Board”. Et c’est tant mieux car je crois qu’on a bien plus urgent à rafistoler que de construire encore un Xième stade.

      Mais pour répondre à la question aberrante et surréaliste de notre blogueur favoris :

      Je suggère de construire le nouveau stade (puisqu’il en faut absolument un) à l’intérieur même de l’actuel stade olympique qui, semble-t-il, serait trop grand. Ainsi, on économiserait en isolation, en structure, et on pourrait mettre un petit toit sur ce petit stade ce qui nous épargnerait le fait d’avoir à concevoir un grand toit pour le grand stade à l’intérieur du quel serait construit à faible coûts le petit. Wouiiiiii !

      J’essaye ici d’être au moins aussi sérieux que le blogueur avec ses histoires de stades depuis quelques jours.

      Benoît Duhamel.

    • Comme un stade de 8 à 10 mille place suffirait, on peut le construire à peu près n’importe où.

    • Vous avez surement lu le rapport du “conference board du canada” ce matin sur la possibilité d’avoir une équipe de baseball à montreal.
      La conclusion est sans équivoque: il faudra trop d’argent pour pouvoir rivaliser avec les autres équipes. Ca veut dire que l’équipe va etre déficitaire car elle ne gagnera pas.
      Il y a peut etre des gens d’affaires tres riches qui voudraient inverstir quand meme.
      Ils revendrons l’équipe plus cher qu’ils l’ont acquise et ferons un profit.
      Mais nous non, nous n’avons aucun profit a tirer de ca, ca va nous couter au bas mot $1 miliard sans aucune chance que l’équipe soit profitable un jour.

      L’équipe ne serait jamais profitable. Plus on payerait des salaires élevé, plus il faudrait attirer des spectateurs, mais ils ne seraient pas encore assez nombreux de toute facon.
      C’est un mirage issue de la pensé magique, rien de moins.Un reve, un mythe, c’est tout.

    • Voici la liste des régions métropolitaines des villes de baseball avec leur population. Celles sous Montréal ont toutes, sauf Milwaukee, un stade dédié au baseball ET un autre dédié à la NFL, la plupart presque neufs.

      On est trop petits ou on voit trop petit ?

      1 New York 19,069,796
      2 Los Angeles 12,828,837
      3 Chicago 9,461,105
      4 Dallas-Fort Worth 6,426,214
      5 Philadelphia 5,965,343
      6 Houston 5,920,416
      7 Toronto 5,583,064
      8 Washington 5,582,170
      9 Miami 5,564,635
      10 Atlanta 5,268,860
      11 Boston 4,552,402
      12 San Francisco-Oakland 4,335,391
      13 Detroit 4,290,060
      14 Phoenix 4,192,887

      15 Montreal 3,824,221

      16 Seattle 3,439,809
      17 Minneapolis-St. Paul 3,279,833
      18 San Diego 3,095,313
      19 St. Louis 2,812,896
      20 Tampa-St. Petersburg 2,783,243
      21 Baltimore 2,753,149
      22 Denver-Aurora 2,645,209
      23 Pittsburgh 2,360,733
      24 Cincinnati 2,130,151
      25 Cleveland 2,077,240
      26 Kansas City 2,035,334
      27 Milwaukee 1,555,908

    • @ omni-tag

      Il me semble avoir déjà lu quelque part que votre idée n’est pas irréalisable. Après tout, plusieurs édifices modernes ont été construits tout en préservant du patrimoine architectural pas mal plus vétuste. Si c’était le cas, ça règlerait quelques problèmes, dont:

      - Éviter que le Big O soit laissé à l’abandon.
      - On n’aurait qu’à se soucier de bâtir un stade fonctionnel, l’aspect esthétique étant assumé par le Big O, donc possiblement moins cher.
      - Le plus petit stade pourrait servir à un club professionnel mineur, advenant l’échec du retour des Expos.

      Mais bon, je ne suis pas architecte, alors j’ignore à quel point c’est faisable et aussi, paraît que c’est beeeeen effrayant d’aller virer dans l’est pour voir du baseball.

    • @ saila 10h11
      Il faut toujours garder en mémoire que la règle de base des grands propriétaires d’équipes sportives professionnelles se résume à ces quelques mots:
      NATIONALISER LES RISQUES ET PRIVATISER LES PROFITS.
      C’est pour ça qu’il faut être extrêmement prudent avec de tels projets et exiger des promoteurs de solides preuves de rentabilité avant même de penser à y investir la moindre cenne noire de fonds publics.

    • signal11

      Bon point et même qu’en fait, tes chifrres datent de 2011

      La région métropolitaine de montréal atteint maintenant 4 MILLIONS de personnes en 2014.

      Veuillez noter qu’il y a maitenant plus de 6 millions de personnes à Toronto..un monstre.

      Je me souviens que lorsque Brochu parlait d,un nouveau Stade au début des années 90…il yavait 3.1 millions de personnes ds le Mtl métroplitain…nous somme 1 million de plus aujourd’hui.

      Mtl pourrait se permettre de rêver`même à la NFL. D’ailleurs même si cela représenterait un investissement de 2 milliard $ minimum….les revenus de télé sont tellement énormes qu’il sagit d’un investissement même moins risqué que le Baseball.

      Toronto va avoir une équipe avant nous…je le sais..mais Mtl pourrait commencer le processus pour viser une équipe d’ici 15 ans.

      Les 2 seuls marchés plus gros que MTL sans la NFL présentement sont L.A et Toronto

    • Cessons de gaspiller notre salive. Il n’y aura JAMAIS plus de baseball majeur à Montréal.
      Il semble qu’il y aura toujours certains Québécois à avoir cette fâcheuse habitude de rêver en couleur pour des projets utopiques…

    • Si les gens ne sont pas prêt à faire 30 minutes de métro pour aller voir un match de baseball, ils ne sont pas prêt à recevoir un nouveau stade.
      .
      Du moins, je ne suis pas prêt à payer de ma poche droite pour des superstars qui attendent d’attraper une balle au champ gauche.

    • @crosbyshow

      A remarquer que Green Bay, Jacksonville, Buffalo, Nashville et Charlotte ne sont pas sur ma liste. Toutes des villes avec une équipe de la NFL.

      On n’est pas mieux que ces villes-là ? J’comprends pourquoi, chaque année, on redemande aux pilotes de F1 et aux joueur(se)s de tennis : pis, aimez-vous ça Monrial ?

      Nés pour un p’tit pain …

    • @signal11

      oui, montreal est possiblement mieux que ces villes la.
      la raison est que nous ne jettons pas notre argent par les fenetres comme ils le font.
      Les americains de Harvard ne savent meme pas qu’elle est la capital du Canada.
      Ils sont hyper ignorant et leur produits sont de qualité mediocres et ont un system de santé horrible.
      Gardons notre argent pour notre education et notre santé, ne pas faire comme eux et la donner a des joueurs de baseball, s’il vous plait, restons different.

    • @saila

      J’ai pas dit qu’on devrait se payer un stade aveuglément. J’en ai seulement contre le refus systématique sous prétexte “qu’on est pas capab’ “. Si Cleveland peut, on peut. J’en ai marre qu’on me dise qu’on n’a pas d’argent pour rien faire. Est-ce qu’on peut attendre de voir un projet concret avant de s’y opposer ?

      Au fait, avez-vous suivi la Commission Charbonneau ? On ne jette pas notre argent par la fenêtre ? D’après ce que j’ai entendu, 500 millions, facile à trouver. Et on n’a même pas touché à l’informatique encore.

    • Signal11
      Si les Blue Jays nous aiment tant, les fans de Montréal, pkoi pas une équipe AAA, mis à part que Buffalo est pratiquement une banlieue de TO. Ça serait un début en tkas. Ramener le baseball à moindre frais.

    • @NicMef

      Bonne idée, on pourrait se joindre au club “sélect” de ces magnifiques villes qui forment la division nord du baseball AAA:

      Buffalo, Allentown PA, Pawtucket RI, Rochester NY, Moosic PA et Syracuse NY.

      Pawtucket, 71 000 habitants, l’équivalent de Drummondville. J’imagine la foule pour un match contre les Lehigh Valley IronPigs (équipe qui joue à Allentown) au mois d’avril …

    • @signal11 20h24

      Tout à fait d’accord avec votre dernière phrase.
      Ça nous prend une deuxième commission Charbonneau axée sur les contrats informatiques: les Québécois en apprendraient des vertes et des pas mures.

      Le dernier exemple en date: la STM qui quête toujours plus de fonds parce qu’elle est déficitaire mais qui paie 50 000 000$ et plus pour remplacer 3 500 ordinateurs (+ logiciels) soit environ 15 000$ par ordinateur…
      Allô les gestionnaires?

    • @ -alexandre- 9h34
      «Ça nous prend une deuxième commission Charbonneau axée sur les contrats informatiques: les Québécois en apprendraient des vertes et des pas mures.»
      Une éventuelle Commission Charbonneau #2 devrait en fait ratisser beaucoup plus large que ces faramineux contrats informatiques dont on entend parler depuis si longtemps. Il faut aussi examiner de près les agissements de tout ces gros cabinets comptables, cabinets d’avocats et autres firmes de consultants en communication. Tout comme pour le cas des entreprises de génie conseil, on retrouverait le même mélange toxique d’incompétence crasse à l’interne et d’abus criminels à l’externe.

    • Signal11
      LoL ! Il n’y a pas de honte à avoir une concession AAA. On pourrait les appeler les Mohawks de Montréal ! En tkas les vrais mordus du baseball y seraient ! En passant le stade des Bisons devait être un stade intérim avant la venue d’une franchise de la MLB.

    • @ NiCMef 21h03 et 10h59
      Ça aurait l’avantage de servir de banc d’essai pour tester le marché et constater de visu s’il y a vraiment une clientèle pour le baseball professionnel à Montréal. Si on ne veut pas déprécier le nom de la ville dans l’opération, on pourrait utiliser le nom d’un arrondissement à la place. Pourquoi pas les Royaux d’Ahuntsic? Clin d’oeil nostalgique aux années d’après-guerre et marketing en conséquence…

    • @NiCMef

      Je sais bien que ce n’est pas honteux sauf que je préfèrerais jouer dans la même cour que Toronto, Washington et Boston plutôt que celle de Rochester et Allentown.

      @A.Talon

      Alors on devrait conclure que puisqu’il n’y a qu’environ 25 000 spectateurs aux Alouettes, une équipe de la NFL ne remplirait pas le Stade Olympique ? L’Impact n’aurait pas d’affaire dans la MLS parce qu’environ 9 000 personnes se déplaçaient auparavant pour le voir jouer dans une ligue mineure ?

    • @ signal11 12h11
      Je ne conclue strictement rien. Je n’ai pas la prétention de connaître en détail l’industrie sportive ni le potentiel réel du marché montréalais. Tout ce que je dit, c’est qu’il faut être très prudent quand on s’engage dans ce genre d’aventure et qu’une rigoureuse étude de marché est essentielle avant de procéder plus avant. Ce qui est vrai pour les promoteurs est encore plus vrai pour le gouvernement si on a l’intention de l’entraîner dans cette histoire.

      Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi vous vous opposeriez à l’idée d’une équipe locale en ligue mineure. Si l’opération est un succès, alors on aurait un indice éloquent de l’intérêt de la population pour le baseball professionnel. Si, au contraire, les gradins restent désespérément vides malgré un marketing inventif, alors nous auront la preuve tout aussi concrète de l’indifférence des Montréalais envers ce sport.

    • Parmi les villes le plus souvent mentionnés pour une expansion de la MLB. Si expansion il y aura un jour puisque les proprios ont l’air plus que satisfait avec le statu quo du numéro 32, mais mettons que d’ici dix ans, il y aurait la possibilité de 2 équipes d’expansion et/ou 2 déménagements. Les villes qui reviennent invariablement sont Charlotte, Memphis, Louisville, Indianapolis & New Orleans. Elles ont toutes une équipe AAA, mis à part ces villes qui convoitent activement la chose, les autres villes favorites incluant Montréal sont San Jose (A’s), Portland, il est aussi question d’une franchise dans le nord du NJ ou même un retour à Brooklyn, fais ké…, je ne dis pas que c’est impossible mais il faudrait un méchant dossier, à savoir, un groupe sérieusement capitalisé, une entente médiatique en main, nous avons déjà un stade intérimaire de 50 000…anyway je penche + en faveur d’une équipe AAA

    • @A.Talon

      Je ne m’y oppose pas, au contraire. C’est que je ne crois pas qu’on puisse conclure au succès ou à l’échec d’une équipe majeure en fonction des résultats au guichet d’une équipe mineure. On parle de 2 produits totalement différents.

    • @NiCMef

      Bell ou Vidéotron. Faut remplir les cases horaire des chaînes sportives.

    • Les Expos : La génération perdue !

      http://www.montrealgazette.com/sports/Letter+Baseball+hits+home/9682377/story.html

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité