Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 29 janvier 2014 | Mise en ligne à 13h22 | Commenter Commentaires (39)

    Budget: trois chiffres passés à la machine anti-spin…

    X195_0EAD_9

    Disons-le, c’est un budget globalement positif que nous a servi l’administration Coderre, ce matin. Il y a évidemment des plus et des moins, mais ce qui ressort le plus, c’est un réel souci de contrôler les dépenses.

    Voici trois chiffres passés à la machine anti-spin pour comprendre le premier budget de l’ère Coderre…

    + 1,3 % (non pas + 0,3 %)

    Si l’on se fie au maire, l’administration Coderre-Desrochers a réussi à limiter la hausse du budget de la Ville à «seulement 0,3%». «Ce n’est pas juste un symbole, a-t-il dit, c’est la preuve qu’il y a eu des efforts importants de notre part.»

    Vrai, il y a eu des «efforts importants», mais il y a aussi eu un peu d’aide du gouvernement et du contexte politique, avouons-le.

    D’abord, la véritable hausse du budget n’est pas de 0,3 %, mais de 1,3 % si l’on met de côté un changement comptable du gouvernement qui ne rembourse plus la TVQ aux municipalités de la même façon. Je vous épargne les détails, mais cela a fait «disparaître» tout près de 50 millions $ des dépenses de la Ville!

    Ensuite, le contexte politique a donné un petit coup de pouce à l’administration qui profite d’une baisse soudaine du coût des travaux en raison des révélations faites à la commission Charbonneau. «Cela nous a aidés à contrôler nos dépenses», reconnaît du bout des lèvres le président du comité exécutif, Pierre Desrochers.

    Cela dit, je ne voudrais pas avoir l’air rabat-joie. Même avec une hausse des dépenses corrigée à 1,3 %, on voit que la Ville a travaillé fort pour juguler le budget. Juste pour vous donner une idée de l’effort fourni, les dépenses des administrations passées ont augmenté de 2,7 % (2013), 5,12 % (2012), 5 % (2011) et 5,6 % (2010)…

    - 20,1 M $ (non pas un gel)

    Une des façons privilégiées par la Ville pour réduire ses dépenses a été un gel des budgets transmis aux arrondissements. Mais ce gel est bien relatif puisqu’il ne s’est pas traduit par un gel des comptes de taxes pour autant, bien au contraire…

    En choisissant de garder les budgets des arrondissements au même niveau plutôt que de les indexer, la Ville a en effet demandé un «effort global» de 20 millions $ à ces derniers. Un 20 millions $ qui correspond à un manque à gagner.

    Normal quand on sait que la ville-centre a aussi participé à l’effort en réduisant les budgets des services centraux de 60 millions $? Peut-être, mais un coup d’œil à la multiplication des taxes locales (qu’on appelle taxe relative aux services, c’est-à-dire une taxe foncière aux immeubles imposables) donne à penser que plusieurs arrondissements sont au bout du rouleau, et que cet effort est dur à donner.

    Globalement, les conseils d’arrondissement ont augmenté les revenus des taxes de services de 13 %, ce qui se traduit localement par des hausses parfois très salées. Mercier-Ho-Ma, par exemple, a haussé sa taxe de 23 %, Saint-Léonard de 30 %, Anjou de 65 % et Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles de… 108 % !

    Si l’on prend ce dernier arrondissement comme cas de figure, la Ville peut se vanter d’avoir réduit les taxes de RDP-PAT de 0,2 %… mais la variation de la taxe locale fait bondir le compte de 5,5 %. Résultat pour le compte de taxes du contribuable de cet arrondissement : une hausse non négligeable de 5,3 %…

    + 2,8 % (non pas + 1,9 %)

    Le maire Coderre soutient avoir respecté son engagement de limiter la hausse de taxe globale à 2 %. «Nous avons rempli notre promesse en limitant la hausse à 1,9 %», a-t-il dit.

    Ce qui est techniquement exact.

    Mais cela, encore une fois, est sans tenir compte des hausses des taxes de services en arrondissement, qui font bondir les charges fiscales des contribuables. «Nous avons limité ce qui est sous notre contrôle», s’est défendu le maire.

    C’est à moitié vrai, comme l’a démontré le point précédent. C’est la ville-centre qui décide des budgets des arrondissements. Il est donc difficile d’imputer à ces derniers l’entière responsabilité de la hausse des taxes locales, qui servent bien souvent à combler ce que la Ville ne leur donne pas ou ne leur donne plus.

    Il faut donc regarder le budget de la Ville et des arrondissements plus globalement… tout comme on doit regarder plus globalement les hausses de taxes. «Ça sort de la même poche», comme dirait Denis Coderre.

    Ainsi corrigées, les hausses de taxes ne sont donc plus de 1,9 %, comme on le soutient, mais bien de 2,8 %. Fait à noter : ce calcul n’apparaît nulle part dans le budget distribué ce matin. Pire, la Ville a laissé un blanc, comme vous le voyez ci-dessous, au bas de la colonne «variation des charges fiscales totales»!

    tablo


    • Malgré un meilleur contrôle des dépenses (euphémisme pour dire que les services vont rester sous-financés et de plus en plus rationnés et pourris) , les taxes augmentent quasiment trois fois plus vite que l’inflation à Montréal.

      Bienvenue dans l’avenir du Québec…

    • Quand même drôle de voir que Montréal-Nord subit une hausse minime. Le maire vient de cet arrondissement n’est-ce pas ?
      5,3% pour Pat-RDP c’est pas de la petite bière pis dire qu’on a de la misère à faire ramasser notre neige, nos vidanges….. J’veux pas être chialeux mais je pense que je vais commencer à l’être maintenant.

    • Les hausses de taxes municipales sont vraiment extrêmement élevées.
      Que ça vienne du centre ou des arrondissements c’est toute une arnaque, puisqu’on doit payer les deux.
      Voilà pourquoi il y trop d’élus à Montréal, cela n’apporte rien de bon, et on écope en taxes multipliées.
      5.5% à RDP! Vraiment injuste. Heureusement je n’habite plus là, mais elles sont trop élevées partout.

    • Image avec extra-compression JPEG ?

    • Pas un mot sur les deficits actuariels des fonds de pension des employes, pas un mot sur la complexite monstre de tous ces arrondissements qui forcent des couts plus eleves (plus un systeme est complexe, plus il est dispendieux a maintenir), pas un mot sur la reduction des grosses paient que s’accordent les elus.

      “…gel des budgets transmis aux arrondissements…”

      Quelle belle facon de maintenir le pouvoir en divisant: On blame le federal pour les coupes/gels dans les transferts, on blame Quebec pour les coupes/gels vers les villes, on blame la ville pour les coupes/gels dans les arrondissements…

      Allez, allez, dansons et buvons, puisque demain…

    • Comme plusieurs de nos politiciens, M.Coderre a interprété les chiffres à son avantage, tout comme notre bon gouvernement péquiste a le don de le faire.

      En bout de ligne, c’est pas notre faute, c’est la faute des autres si vos taxes augmentent de plus de 1.9%, donc, continuez de payer encore plus chers CONtribuables.

    • Voilà. Premier vrai test d’honnêteté pour le maxi-maire si direct, si parfait, si réaliste, si….. résultat: spin, bullshit et augmentations de taxes de 1% supérieure à ce qui était promis.

    • Je ne retiens malheureusement qu’une seule chose ans cet article. Une autre augmentation de taxes, 5.3% dans mon cas.

      Il y a trois vérités dans notre monde concernant l’économie:
      1. Rien ne se crée. Chaque fois que quelqu’un s’appauvrit, quelqu’un s’enrichit.
      2. On doit toucher le fond avant de remonter
      2. Nos bons dirigeants veulent notre “BIEN” et ils font tout pour l’obtenir.

      D’ici-là, laissons les restaurants et les hôtels fermer par manque de fréquentation; désertons la ville de Montréal car il y coute trop cher pour vivre. Commençons à vivre en communauté pour diviser les frais; no voyageons plus au Québec car l’essence coute trop cher pour se déplacer et surtout, à chaque hausse de taxes directes et indirectes, coupons le montant de l’augmentation dans le superflu de notre budget pour équilibrer les finances.

      Lorsque nos bons dirigeants comprendront que nos poches ne sont pas sans fin, ils s’y prendront autrement pour assainir NOS finances. Et lorsqu’ils nous verront au fond du baril dans 20 ans; l’économie à plat; ils pourront se vanter d’y avoir contribué en sirotant leur brandy au chaud, ailleurs qu’au Québec.

    • On peut faire dire ce qu`on veut aux chiffres et omettre un paquet de détails du genre que la STM le même jour déclare un déficit prévu de 20 millions ,qu`il y aura coupures de services donc on gere la décroissance, que pendant ce temps on a les moyens de se payer des bonis à BIXI et que le concept des arrondissements c`est de la m…

      Difficile de blamer la nouvelle administration mais il faudra un moment donné à tous les paliers de gouvernements faire des choix et vivre selon nos moyens.

    • Je note que la hausse est plus faible que la moyenne dans Hochelaga-Maisonneuve. Quel plaisir de voir ces chiffres enfin clouer le bec des groupuscules anarchistes et des comités autoréférentiels de ci et de ça qui justifient certains actes, ainsi que leur discours contre la revitalisation du quartier, au nom de la soi-disant gentrification et des hausses de taxes (et des loyers) que celle-ci provoquerait. Mais ils préféreront sûrement s’en tenir à des anecdotes plutôt qu’à des faits comme c’est leur habitude…

    • M. Cardinal,

      Je suis vraiment surpris que vous demandiez l’arrêt de la Commission Charbonneau pendant les prochaines élections dans votre éditorial de ce matin. Avec ce que nous avons appris aujourd’hui sur Jean Charest, votre “timing” est vraiment mauvais! Plus on en sait, mieux ce sera!

    • @ugoh

      Vous m’excuserez de ne pas avoir prévu les écoutes mettant en cause Jean Charest…
      Je signale que c’est le PQ, ces derniers jours, qui était sur la sellette. Mon argumentaire était précisément basé sur le fait que les deux partis peuvent être touchés par d’éventuels témoignages entendus durant la campagne électorale.

      François Cardinal

    • M Cardinal,

      Encore aucun respect de la promesse électorale de ne pas dépasser l’inflation….qui est de 0,9%, bien confirmer par nos augmentations de rentes RRQ et PSV.

      Et ça suit les hausses de 5 et 3% des dernières années, qui sont évidemment, incorporées et récurrentes avec effet composé

      Figures don’t lie, people lie with figures

    • Peu importe que ce soit le PQ ou le PLQ, plus on en sait, mieux ce sera!

      C’est quand même quelque chose d’entendre notre ex PM faire des promesses! On comprend maintenant pourquoi les enquêtes sur la FTQ ont déraillées. J’ai hàte de voir si votre boss, André Pratte, va en parler. Il ne pourra plus dire que ce sont des allégations! On entend Jean Charest le dire de sa propre voix!

    • . . . M. Coderre est capable de mâcher de la gomme en marchant …. comme les pickpockets !
      Par contre il démontrera une petite gêne puisqu’il est en campagne électorale pour les 4 prochaines années. Pour avoir un poste de maire … disons à vie … il faut faire au moins 2 mandats puisque de cette façon l’opposition se désagrège et il est possible de se faire quelques ti-zamis.

      Donc, considérons ce budget et les 2 prochains comme de bons budgets !

    • Les déficits cumulés des régimes de retraite sont de plus de 2,5 milliards. Et c’est nous les con-tribuables qui ramassent la facture!

      Coderre est un menteur, il n’a aucunement respecté sa promesse. Pourquoi la hausse n’est-elle pas égale partout sur le territoire? Comme par hasard, ceux qui ont élu le parti de Coderre se voient épargnés. Je suis écoeuré!

    • @fcardina Je serais curieux de vous entendre sur le budget de la STM également…

    • Je crois qu’il est aussi important de mentionner que la hausse des taxes municipales sera accompagnée de la surévaluation de la valeur foncière des propriétés.
      La Presse a d’ailleurs fait état de cette surévaluation flagrante qu’il est, apparemment, futile de contester.

    • Si le propriétaire était Américain ou juif ou pire les 2 Ottawa aurait été dans l’obligation d’émettre un gros chèque sans délai aux sinistrés et aux familles. Le gouvernement péquiste et les médias seraient devenus fous. C’est pour ça que j’adore les drames de pures laines. No fault entre Nous. Le rapport sera tabletté et l’affaire oubliée.

    • Le maire ne peut pas attribuer exclusivement à son équipe les mérites du bilan financier actuel (dont le budget est tributaire), ce qu’il semble pourtant faire. Rappelons-nous qu’il a indiqué lors de l’annonce de livraison des wagons de métro que c’était un signe d’action de sa part, ce qui est au moins grotesque, au plus risible.
      Cela dit, au-delà de cet exercice financier en demi-teintes, le nouveau maire démontre très promptement son réel attachement à ses promesses de transparence: il ne cache pas, certes, mais il distord.
      Enfin, une question sincère sans sarcasme: est-il possible que la baisse des sommes octroyées aux arrondissements soit une tactique d’attrition afin de leur enlever de la légitimité et rapatrier pouvoirs et trésors à la Ville-centre?
      J’aimerais votre avis sur ce dernier point, M. Cardinal.

    • M. Cardinal, je suppose que vous avez lu la chronique de M. Vailles ce matin où il dit que la rémunération globale des employés est de 2,5 milliards $, ce qui est presque la moitié du budget, et que l’autre partie de ce budget est quasiment incompressible. Si rien n’est fait sur la rémunération des employés et leurs conditions de travail, nous allons subir ce 2,8-3,0% année après année, ce qui est INSANE pour les contribuables Montréalais qui sont vraiment les dindons de la farce.

    • @foxrox – 29 janvier 2014 – 21h34
      Cette évaluation foncière, la solution facile pour les politiciens de venir chercher de l’argent dans nos poches et dire ensuite, nous n’avons pas le choix, la valeur de votre propriété a augmenté. Les politiciens sont tout simplement incapables de régler des problèmes: toujours la solution facile!

    • Étant donné l’allégeance politique de votre journal, peu surpris, M. Cardinal, que vous n’ayez que des bons mots pour parler du premier budget du maire Coderre, qui a été si longtemps député du PLC.

      Quant à la Commission Charbonneau, il faut qu’elle poursuive ses travaux. N’en vous déplaise, il faut que la population en sache le plus possible au sujet des magouilles de ses gouvernements, et notamment celui de ce cher Jean Charest !

    • 30% du budget de la ville va à la dette et au régime des fonds de pension. Comment voulez-vous réussir à équilibrer un budget et ce 30% ne va qu’en augmentant. Vous voyez le mur que la ville va frapper?

    • M.Cardinal……
      Pourquoi laissez-vous les messages accusateurs sur
      la dette du Fond de retraite des employés…..
      mais avez écarté mon message de ce matin?

      M.Cardinal…..
      Pourquoi ne pas parler du vol qualifié de l’administration de Montréal
      avec le congé de cotisations dans la caisse de retraite?

      M.Cardinal, c’est votre bloque j’en conviens….mais un peu
      d’intégrité…… SVP!
      Louise April(Laloue)

    • @laloue lapril
      Parlez-nous en même temps des conditions de travail au municipal qui surpassent largement tous les autres paliers gouvernementaux et les autres comparables en Amérique du Nord.
      Parlez-nous de leur productivité anémique qui font que la charge moyenne d’un employé municipal est ridicule et qu’il tomberaient tous en burn-out dans le privé.

      On pourrait croire qu’on est gras durs au Québec quand on regarde nos employés municipaux et nos caissiers de la SAQ.
      Ça nous fait plaisir de payer plus de taxes pour subventionner des jobs qui ne valent même pas 15$/hre.

    • @simon.picotte

      “Si le propriétaire était Américain ou juif ”

      Sous-entends-tu que le parti québécois ou que les médias sont xénophobes ou antisémites?
      Il serait bien d’avoir des preuves plutôt que de lancer des accusations sans fondement.
      Je ne suis ni un partisan de Pauline Marois ni du parti québécois mais il faut quand même rester décent.

    • @-alexandre- 30 janvier 2014 – 12h28
      En effet, les conditions de travail sont totalement absurde à la ville de Montréal, mais le mal est fait et nous sommes pris pour payer. On ne peut tout de même pas leur enlever. On fait quoi maintenant? Sans doute que les nouveaux employés doivent jouir des mêmes avantages salariales, pensions et autres avantages.

      Ca fait des décennies que les administrations cèdent à toutes les négociations avec les employés pour acheter la paix avec le résultat que nous sommes pris avec ce problème qui est pratiquement insoluble à part augmenter nos taxes toujours plus que l’inflation pour compenser: quel gâchis :-( .

      Imaginer, les Montréalais (captifs) paient des conditions de travail qu’eux-mêmes n’ont même pas. Justement, lorsque tu parles aux gens, tous sont écœurés de la situation.

    • Inflation à 0,9%, hausse de taxe de 2,8%, pourtant la promesse électorale était hausse de taxe selon l’inflation prévu. Coderre un autre Maire sans parole, ça augure mal pour Montréal.

    • jaypee2 @simon.picotte

      “Sous-entends-tu que le parti québécois ou que les médias sont xénophobes ou antisémites?”

      Personnellement je ne pense pas que le PQ soit xénophobe ou antisémite. Par contre je pense que pas mal de gens qui votent PQ le sont, que le PQ le sait et qu’il joue là dessus.

    • laloueapril

      “M.Cardinal, c’est votre bloque j’en conviens….mais un peu
      d’intégrité…… SVP!”

      Calmez-vous! F. Cardinal ne manque pas d’intégrité, seulement de jugement. Sinon comment expliquer qu’il veuille des Bixis, des tramways et des ponts “signature” pendant qu’on coule à pic?

    • @laloueapril

      Je n’ai bloqué aucun commentaire. Ce n’est pas l’habitude de la maison, la preuve étant ce dernier commentaire de @pbrasseur…

      François Cardinal

    • @pbrasseur

      Pourquoi perdre votre temps à lire un journaliste «qui manque de jugement», dans ce cas?

      François Cardinal

    • fcardina

      Faites vous en pas avec ça, vous êtes en bonne compagnie, après tout la situation dans laquelle on se trouve n’est pas arrivée par hasard!

      Au moins vous vous ne faites que commenter, d’autres agissent.

      Je vous lis parce que malheureusement vous représentez bien une bonne partie de l’opinion publique

    • @-alexandre-12h28:

      Mon commentaire de 10h22, portait sur le coût du régime de retraite
      des employés et le lien avec l’augmentation des taxes à Montréal.

      Démagogie et fausseté véhiculées par Coderre et autres.

      C’est facile pour Coderre et TOUS ses prédécesseurs de se laver les pieds
      sur ses employés, pour faire passer la pilule de l’augmentation.

      Les administrations de Montréal n’ont pas contribué complètement aux
      cotisations pendant environ 20 ans.
      En plus, les années de surplus elles prenaient congé complètement.

      C’est la mauvaise gestion des administration municipales qui sont responsables
      de cette situation pas les employés.
      Les administrations de Montréal ont utilisé cet argent à d’autres fins.

      Ces congés de cotisations, c’est du vol qualifié puisqu’une fois dans la caisse
      de retraite l’argent ne lui appartient plus(La Ville)

      Et ne pas cotiser du tout, c’est voler du salaire aux retraités.

      Il y avait un contrat et ce contrat l’employeur (La Ville) ne l’a
      pas respecté…et en plus faudrait assumer cette mauvaise gestion.

      Si vous êtes d’accord avec cela, et bien donnez-moi votre no. de folio
      et j’irai me servir dans votre compte bancaire.

      Si cet argent avait été bien utilisé, ce déficit actuariel n’existerait pas.
      Car la santé financière de la caisse de retraite allait TRÈS bien.

      Je suis montréalaise, je paye comme tous les autres des taxes
      à tous les paliers politiques.
      Je suis écoeurée de subir la MAUVAISE gestion répétée de la machine municipale/provinciale/fédérale.

      Et surtout, je suis écoeurée de me faire remplir par les cross…..
      qui sont élus……menteurs professionnels.

      Tant qu’au reste vous avez droit à votre opinion……
      Pour moi, les spécialistes qui travaillent à me fournir de l’eau potable
      mérite un excellent salaire.

      Tous les employés municipaux que je connais méritent un bon salaire.
      (Épuration-salubrité-eau potable- sports et loisirs-Jardin Botanique)
      salaire très minime à côté de celui de TWIT Coderre……
      et des autres qui ont fouillé dans la caisse de retraite.
      Louise April(Laloue)

    • @laloueapril – Bien dit.
      Je n’ai jamais compris pourquoi des employeurs (que ce soit la Ville, ou qui que ce soit d’autre) avaient des congés de cotisations aux fonds de retraite de leurs employés. Comme vous l’avez dit, c’est du vol qualifié.
      Dans quelque “caisse” que ce soit, il n’est pas juste de prendre à Paul pour donner à Pierre. Aux divers paliers de gouvernements qui nous taxent à tour de bras, il faudrait peut-être réserver un petit pourcentage pour les imprévus pour ne pas continuer des pratiques malsaines.
      Comme vous, les employés municipaux de ma connaissance méritent amplement leur salaire. Il y en a qui sont très bien payés, il y a les autres, comme une gentille dame – et ses collègues – à mon parc préféré qui se fait remercier pendant un nombre de semaines à tous les ans parce que le chalet est fermé – comme si on ne pouvait trouver autre chose à faire faire à ces gens.

    • @laloueapril – 30 janvier 2014 – 19h26 ET @jolico – 31 janvier 2014 – 00h57
      On est déconnecté ou on ne l’est pas n’est pas vous deux? Question: pourquoi des citoyens captifs (les Montréalais) devraient payer 30-40% de plus en terme de salaires aux employés municipaux comparativement à ce qu’on retrouve pour des emplois équivalents dans le privé? A cela, s’ajoute un régime de pension qui est carrément un parachute doré, encore là, payé par des citoyens captifs.

      Une entreprise privée dans un marché minimalement compétitif aurait fait faillite depuis longtemps.

      Les citoyens de Montréal en ont soupé de payer pour ces avantages qu’ils n’ont même pas eux-mêmes.

    • apocalypse

      “Les citoyens de Montréal en ont soupé de payer pour ces avantages qu’ils n’ont même pas eux-mêmes.”

      Vrai, et pas juste à Montréal. En fait il s’agit du plus grand transfert de richesse de l’histoire. Si vous voulez en savoir plus:

      http://www.amazon.ca/Pension-Ponzi-Bankrupting-Education-Retirement/dp/1118098730

    • @apocalypse,06h55:

      Déconnectée…….non
      Réaliste, seulement réaliste et écoeurée de la bullshitt administrative.

      Un employé, un employeur, une cotisation partagée.
      Cette contribution partagée, tant au privé qu’au public doit
      servir à payer une rente aux retraités, une rente aux retraités.
      On appelle ça du salaire différé…..

      Le problème ici, c’est que l’employeur n’a pas respecté sa part du contrat.
      L’employé lui n’a pas le choix, c’est retiré sur sa paye chaque semaine.

      Ici l’employeur a volé l’argent dans la caisse et l’a utilisé à d’autres fins.
      L’employeur (La Ville et sa mauvaise administration) a foutu la merdouille.
      La caisse de retraite des employés était en excellente santé financière.

      Comme au fédéral, il y a eu vol de la la caisse de l’Ass-chômage, même chose
      à Montréal et ensuite on dit que ce sont les employés qui sont responsables.
      Dans les 2 cas ce sont les travailleurs qui subissent.

      Je m’excuse, mais quand mon budget est dans le rouge, je n’oserais JAMAIS
      mettre la faute sur le dos de ma voisine.
      Et surtout, si cette précarité est due à MA mauvaise gestion.

      En terminant, pour la majorité des employés de la Ville ….ils sont je crois
      aussi captifs et payent eux aussi pour cette administration merd…….

      Oui à un redressement, mais pas en s’essuyant les pieds sur les autres.

      “Le pragmatisme” de notre Twitter Coderre devrait se fonder sur les faits.
      Et non pas la salade démagogique qu’il nous sert(les autres maires aussi).

      Vous en avez pas ras le bol de ces maudites excuses?
      Vous croyez sincèrement que le budget Coderre est un pas en avant?
      Vous pensez réellement que Coderre a fait le ménage à l’hôtel de ville?

      Une seule remarque…..la firme de communications pour la faillite de
      l’adm. des Bixis me prouve que rien n’est fait…..loin de là!!!!

      Parachute doré, le fond de pension des retraités….
      Non, les employés ont fourni un travail, ont respectés leur
      part de contrat, ils demandent seulement le même respect de leur
      ancien patron.

      Une administration a t-elle le droit de voler ses employés, tant au privé
      qu’au public?
      Un vol, reste un vol.

      @jolico, bon matin:-)
      Oui on oublie souvent que plusieurs employés ne sont que temporaires.
      Louise April(Laloue)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité