Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 10 août 2013 | Mise en ligne à 8h13 | Commenter Commentaires (28)

    Renforcer la sécurité des trains de passagers? Non.

    X130_0A75_9

    Vous connaissez l’architecte français Paul Andreu? C’est LE grand spécialiste des aéroports. Non seulement a-t-il commencé sa carrière à la société Aéroports de Paris, il a par la suite dessiné une bonne dizaine de terminaux dans le monde, allant du Caire à Dubaï, en passant par Nice et Shanghai.

    Vous comprenez donc que le gars rêve aux aéroports, connaît les aéroports, aime les aéroports… et pourtant, il prend le train.

    Il choisit même délibérément le rail pour éviter autant que possible d’avoir à transiter par un aéroport.

    «À titre personnel, quand je peux prendre le train, maintenant je prends le train. J’en ai marre de la sécurité!», a-t-il confié samedi dernier à l’animateur d’Euromag (aparté : C’est fou la ville est sans conteste mon coup de cœur radio de l’été, mais Euromag fait partie de mes émissions préférées depuis toujours).

    Tout à fait d’accord avec Paul Andreu. J’adore prendre l’avion, me retrouver dans une bulle loin de toute liste de tâches et même de réseaux wi-fi… En revanche, j’haïs les aéroports, les longues lignes surprises, le stress, les retards, les annulations, l’air blasé des employés, les douaniers, les mesures de sécurité.

    J’opte donc aussi pour le train aussi souvent que je le peux, même si c’est plus cher que le bus et l’auto, même si cela rallonge mon trajet, même si la gare est plus loin de ma destination finale que l’aéroport ou la station d’autobus. Voilà, en effet, un moyen de transport qui, malgré ses défauts, est demeuré civilisé et convivial, avec de la place pour les jambes, un roulement apaisant, de beaux paysages et un accueil hypersimplifié à la gare…

    Pour l’instant!

    Car Via Rail songe malheureusement à renforcer ses mesures de sécurité, «notamment avec une inspection plus approfondie des bagages, des inspections plus nombreuses de chiens détecteurs et un contrôle resserré sur les passagers», révèle un document obtenu en vertu de la Loi d’accès à l’information.

    Dites-moi que ce n’est pas vrai, qu’on n’envisage pas vraiment cette escalade quasi aéroportuaire des mesures de sécurité… La principale valeur ajoutée des trains disparaîtrait d’un coup!

    Oui, je sais, il existe des menaces, il y a ce complot terroriste déjoué. Mais le risque zéro n’existe pas, pas plus en train qu’en auto et en autobus. Que Via Rail se contente donc d’augmenter le nombre de gardiens de sécurité dans les gares pour limiter les risques.

    Sinon, je débarque. Pour de bon.


    • Malheureusement ce n’est qu’une question de temps avant qu’un terroriste ne fasse exploser un TGV quelque part dans le monde. Et a ce moment ils n’auront plus d’autre choix que de resserrer la sécurité, et nous approuverons.

    • Les contrôles ne sont-ils pas là pour maintenir la perception de sécurité des passagers, particulièrement quand les médias font état de menaces terroristes?

    • Je voyage beaucoup en avion. Passer les mesures de sécurité est devenu pour moi une seconde nature. Au point où, alors que je rentrais de Québec avec ma propre bagnole récemment, j’ai machinalement préparé ma valise comme si je m’apprêtais à aller à l’aéroport ! Étant ainsi conditionné, j’avoue éprouver un petit sentiment d’insécurité quand je monte dans un train sans que pratiquement aucun contrôle ne soit exercé. Cela dit, où tout cela mènera-t-il ?
      Si on commence à instaurer des mesures de sécurité plus draconiennes dans les gares, quelle sera la prochaine étape alors ? Le métro ? Les bus ?
      À ta question François, je répond aussi non. Mais je ne suis pas rassuré pour autant…

      Marc-André Lussier

    • Et surtout, c’est une mesure ridicule quand on songe que les dangers de déraillement en train, ou d’explosion, ne dépendent pas des passagers tant que de la qualité des rails. Et ceux-là, il y en a partout et sans surveillance.

      L’Europe a choisi de ne pas faire des contrôles de sécurité exagérés dans leur énorme système ferroviaire. Justement parce que ce serait bien trop lourd et que cela ralentirait le train au point où il y perdrait son avantage temps contre l’avion pour les trajets où il est le plus compétitif.

      S’il faut vraiment investir dans les trains, passez moi un vrai système TGV n’importe quand. Tout le monde y gagnerait. Et ne croyez pas que le train coûte plus cher que l’auto, quand vous comptez tous les frais. ( entretien de route, policiers pour surveillance, assurance, crédit à l’achat de l’auto, entretien du véhicule, carburant, contraventions etc. )

      Et je ne vous dis pas le coût délirant des aéroports et de leurs infinis systèmes de sécurité. Ces coûts là ne sont jamais correctement comptabilisés dans les évaluations des opérations aériennes, pourtant ils sont là et ils croissent exponentiellement.

      Merci

    • @mmiicchheell,

      déjà fait en Espagne. Ce n’était pas un TGV, mais c’était quand même une attaque au train. Et nous pouvons inclure les attentats dans le métro de Londres aussi.

    • La seule mesure requise est de blinder la porte de la locomotive. Le conducteur pourrait alors arrêter le train en cas de prise d’otage. Un train c’est long. Les wagons sont séparés les uns des autres par de solides portes. Les wagons sont très solides. Le train circule sur le sol. C’est difficile d’en prendre le contrôle complet et c’est difficile à faire exploser. En cas de pépin, les gens peuvent en sortir plus facilement.

      En plus, si le conducteur ne tient plus la manette des gaz, le train arrête. Si un passager tire sur la manette de frein, le train arrête. Si un wagon se détache, le train arrête. Si un des tuyaux d’air comprimé des freins, le train arrête. Le système de frein d’un train est très sécuritaire sauf pour arrêter un train sans surveillance dans une pente.

      Les grands déraillements catastrophiques sont causés par des vitesses excessive dans les courbes. Il y a des tas de déraillements chaque année dont on entend pas parler.

      Pour faire un déraillement catastrophique, il faut fortement endommager la voie. Cela prend des connaissances techniques et des moyens importants. Les voies de chemins de fer où il y a transport de passager sont inspectées régulièrement.

      En plus, on ne peut pas détourner un train, il doit suivre les rails.

      Faire exploser un train ou en prendre le contrôle demande une bonne organisation, beaucoup d’armes, des quantités d’explosifs importantes, beaucoup de gens. Ce n’est pas faisable par des loups solitaires. On surveille déjà les explosifs au Canada et les produits qui permettent d’en faire comme les engrais.

      Si on veut vraiment augmenter la sécurité, il faut inspecter les voies plus régulièrement. Mais cela n’est pas spectaculaire, pas médiatique.

    • Un jour un fou va se faire sauter en plein milieu des files d’attentes pour passer ces points de sécurité. Ca fera bien plus de morts que dans un avion.

    • @legada
      « Si on veut vraiment augmenter la sécurité, il faut inspecter les voies plus régulièrement. Mais cela n’est pas spectaculaire, pas médiatique. »

      J’abonde.

    • .. Le train. Le seul moyen de transport (à part les deux Harley de ma jeunesse) pour lequel j’ai une affection toute particulière.
      Déjà qu’au Canada on a pratiquement saboté tout ce qui s’appelle transport de passagers par train, maintenant les «barbares» vont réussir à «scrapper« ce qui en reste.
      Plus ça va, plus je suis content d’avoir plus d’années derrière que devant. Heureusement, j’ai de vrais souvenirs de ce que c’était de voyager «comme du monde» en train et même en avion, quand on traversait le tarmac à pied pour monter dans un DC-3 ou un Viscount sans se faire enquiquiner pour un misérable petit canif suisse.

      En attendant, je voyage en avion juste quand je ne peux faire autrement.

    • Eh bien… tant qu’on voudra examiner tout le monde sans exception sans faire de triage au nom du “politically correct” on sera pris avec ces mesures de sécurité interminables.

      Je suis parfaitement conscient que mon opinion en choquera plusieurs mais je ne crois pas que Joe Binne Allaire et sa petite famille qui s’en vont au Mexique soient une menace terroriste potentielle au niveau des bouteilles de jus et des coupes-ongle dans l’avion.

      Je crois qu’un “screening” plus ciblé par profilage des passagers serait une bonne chose, n’en déplaise à ceux qui font l’éloge de l’équité et tout ce genre de bla bla qui dans les faits ne rend pas service à la majorité de la population.

      Un jour j’espère on pourra effectuer ce genre de contrôle d’une façon 100% objective et repenser la processus à tête froide sans avoir peur de scandaliser les crieurs publiques.

      Il y a moyen de faire cela dans le respect… Mais je ne me fais pas d’idée, ce n’est pas demain que ça va changer.

    • Il sera toujours nécéssaire de faire mieux pour les passagers, de se remettre en question et d`innover mais pas juste dans les gares et les trains. Un fêlé qui veut faire des dommages a l`embarras du choix pour s`exécuter.

    • S’ils font ça moi je bouge plus !
      Déjà marre des heures d’attente à l’aéroport. (Tsé ! Un paquet de Français qui rentrent à Paris et deux touristes québécois). Une attaque au sirop d’érable peut-être !

    • Bien d’accord avec jean_yves. C’est bien plus une perception de sécurité que de la sécurité très souvent les contrôles.

      Ce sont des mesures bureaucratiques, des contrôles tâtillons prévisibles et finalement assez faciles à contourner pour ceux ayant des mauvaises idées. Par contre, cela ralentit tout le monde.

      Une sécurité efficace et conviviale ? les gens doivent savoir qu’elle est là mais finir par l’oublier si cela vous ralentit énormément ce n’est pas de la sécurité, c,est de la bureaucratie et de la politique. Du moins quand ce n’est pas en situation d’accident ou d’alerte réels et justifiés.

    • Le véritable danger avec un train, c’est ses rails. Mettre un engin explosif dans un train aura peu d’effet. D’autant que généralement les terroristes cherchent à faire le maximum de mort. Ce n’est pas en attaquant un train de Via Rail qu’il y aura beaucoup de victime. Le métro ferait beaucoup plus de mort, va ton mettre des contrôles de sécurité à chaque station?

    • Je peux comprendre votre point de vue M.Cardinal,sauf que s’il se produit jamais ”un incident majeur” une majorité va être choqué choqué du laxisme des responsables,les mêmes qui se plaignent des files d’attente.On est pris entre multiplier les mesures de sécurité ou en faire ‘’sauter” quelques unes.Les temps changent,moi qui croyais que la guerre se passait uniquement loin loin quelque part sur des champs de bataille.

    • ..@superseb,11 août 2013,13h28:«Le véritable danger avec un train, c’est ses rails.»

      Ça n’est pas faux ça. Justement, j’ai pensé à quelque chose. Créer l’infraction de juste marcher sur les rails, comme nous faisions quand j’étais enfant. Mille dollars d’amende et 5 points d’inaptitude. Ça n’aura aucune espèce d’influence sur le niveau de danger mais ça pourrait rapporter gros. Et, comme d’habitude quand il s’agit de siphonner le monde avec des tickets, on pourra voir des gens en autorité, le ton onctueux et rempli de componction, nous affirmer sans rire que tout cela est «pour notre sécurité». Amusant, non?

    • @jeanfrancoicouture

      Des contraventions pour être sur un chemin de fer, ça existe déjà, 144$. La police du CP se remplit les poches avec la ligne de chemin de fer entre Rosemont et Le Plateau mais cette compagnie est beaucoup moins pressé de créer un passage sécuritaire pour piéton.
      http://ruemasson.com/?p=6283

    • ..@superseb: Hébin! Vous me l’apprenez. Merci. Dans mon coin plutôt reculé, les voies passaient sur nos terres et étaient facilement accessibles. Jamais personne n’est venu nous enquiquiner à ce sujet. Et de toute façon, le gars du CN qui aurait osé achaler les enfants des fermiers et gars de bois du coin se serait exposé à des problèmes quand il se serait promené «en civil» dans les parages. Dans les société tricotées serré d’il y a un demi siècle et un peu plus, valait mieux être capable de faire preuve de jugement.

      Mais «seulement» 144$ et pas de points d’inaptitude? Décidément, il y en a qui laissent couler le pactole. :-)

      Mais au fait, vous avez bien dit la «police du CP»? Je sais pour en avoir vu des membres, qu’il y a une «police du CN» qui continue d’exister alors qui le CN n’est plus une entreprise d’État depuis un bout. Depuis quand est-ce que des firmes privée ont le droit d’avoir une «police» et non pas une simple agence de sécurité? J’ai toujours pensé que le «pouvoir de police» était réservé à l’État. Est-ce que vous (ou d’autre lecteurs) pourriez nous éclairer sur ce sujet?

    • @mmiicchheell

      Concernant les trains et les terroristes, une autre occasion comme Lac-Megantic devrait se presenter aux terroristes.

    • Il semblerait que les policiers du CN et du CP ait les mêmes pouvoirs que les policiers d’une ville dans les installations de leur compagnie. Cela découlerait de la loi des chemin de fer.

      Le contrôle des actes terroristes implique un contrôle des armes lourdes et de certains produits chimiques.

      Le danger que nous avons dans les chemins de fer est le même qu’un festival, qu’un vendredi soir dans une discothèque fréquentée, etc soit qu’un fou se fasse sauter ou fasse sauter une bombe maison dans un lieu où il y a beaucoup de gens.

      Mais ce type de bombe s’il peut blesser gravement beaucoup de personne ne devrait pas avoir beaucoup d’influence qui une voie ferroviaire ou sur un train qui sont du matériel lourd fabriqué avec de l’acier.

    • Orwell 1984.

    • Si ViaRail instaure vraiment ce type de contrôle, se sera bien la preuve qu’ils ne sont que de la poudre aux yeux. Un terroriste pourrait très bien faire exploser les rails à l’arrivée du train, personne ne pourra contrôler l’accès à plusieurs milliers de kilomètres de rails.

    • @jeanfrancoiscouture,

      http://www.cpr.ca/fr/in-your-community/cppolice/Pages/about-cpps.aspx

      @mh188888,

      d’un point de vue terrorisme islamique, Lac-Mégantic ou un remake ne représente pas une grande valeur. En général, les actes terroristes doivent porter un fort symbolisme pouvant s’associer à un rejet de l’occident. Il n’y a rien de la sorte dans un accident du type Lac-Mégantic. Ensuite, les conditions pour créer ce genre d’accidents n’existent pas nécessairement dans les grandes villes ou près des centres porteurs de symboles utiles pour le terrorisme islamique.

      Bref, le métro de Montréal offre une bien meilleure cible.

    • ..@dcsavard. Merci. Et tout ça remonte presque à Mathusalem. On aurait pu profiter des nombreuses révisions du Code pour retirer aux entreprises privées le droit d’avoir leur propre police. L’excuse de l’entreprise à charte fédérale ne tient pas. En effet, pourquoi ne pas avoir de police des banques, des sociétés aériennes et autres entreprises dites nationales voire internationales?

    • Oui ! Tarkins m’a devancé. Un TGV est beaucoup plus vulnérable et indéfendable. Pensez aux films Western de votre jeunesse. Ce n’est pas une raison pour nous en priver.

    • “Sinon, je débarque. Pour de bon.”

      Avouez donc que c’est juste une excuse pour aller vivre en banlieue et vous offrir ce Hummer dont vous rêvez depuis toujours ;-)

    • Est-ce que je suis en train de me faire une idée ou ca commence a sentir le terrorisme avec tout ces accidents de train. Regardez le lien suivant:

      http://fr.euronews.com/tag/accident-ferroviaire/

      On a beau penser que suite a l’accident de Lac-Mégantic, on a plus tendence à couvrir tout ce qui a attrait au accident ferrovière, mais voici le nombre d’accident que je trouve trop rapprochés, comparativement , en exemple , à l’année précédente

      4-5-2013 Belgique
      9-5-2013 Russie
      18-05-2013 Connecticut
      28-05-2013 Baltimore
      16-06-2013 Argentine
      7-7-2013 Lac Mégantic
      12-7-2013 France
      24-7-2013 Espagne
      29-07-2013 Suisse

      Ce sont tous des accidents majeur, en l’espace de 2 mois et demi. J’ai laissé de coté les accident “mineur” ( accident dun train qui fonce sur une voiture, etc ). Ajouté avec cela l’arrestation d’un terroriste qui voulais faire derailler un train à Toronto au mois d’avril. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/National/2013/04/22/002-grc-complot-terroriste.shtml .

      Moi je sent une vague de terrorisme qui se lève. Si les terroriste ne peuvent plus prendre l’avion pour causer des dégats, qu’est ce qui les empèche d’utilisé un autre moyen de transport, le train, qui est beaucoup moi protégé?

      Oui, moi je comprendS Via Rail a vouloir plus sécurisé leur réseau.

    • @hf2009
      Est-ce que ces supposés attentats ont été revendiqués ? D’habitude, si ça en est, ils sont revendiqués pour que justement ça terrorise les gens.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2013
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité