Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 16 janvier 2013 | Mise en ligne à 7h22 | Commenter Commentaires (34)

    Applebaum: que l’on apporte les plumes et le goudron!

    BX045_76B9_9

    C’est un cliché de le dire : le climat politique est malsain. Malsain parce qu’on s’aperçoit que la corruption est rampante. Mais malsain, aussi, parce qu’on en vient à croire, par le fait même, que tout le monde est corrompu…

    Le maire Applebaum est la dernière victime de cette attitude qui ressemble de plus en plus à un «shoot first, ask questions later»…

    L’homme ne fait l’objet d’aucune accusation, d’aucune allégation claire, d’aucune enquête pour ce que l’on en sait, et pourtant, il est déclaré coupable sur l’autel de l’intégrité. Ou tout comme.

    Or que lui reproche-t-on, au juste?

    1) De s’être retrouvé à La Cantina en 2003, un restaurant où se retrouvent des membres de la mafia.

    Ce n’est pas brillant, certes. Mais si l’on fait la chasse aux élus ayant mis les pieds dans ce restaurant comme on l’a fait pour le 357C, on n’en finira plus d’épingler ces «vilains» qui ont manqué de jugement.

    Personnellement, je suis d’autant moins scandalisé que M. Applebaum n’est pas celui qui a organisé la rencontre. Il s’agissait d’une activité de financement organisé par son parti, laquelle figure bel et bien dans les rapports financiers officiels.

    Il s’agit donc d’une «accusation» par association, comme on a pris l’habitude d’en faire. Pensons à tous ceux qui ont eu le malheur de manger au 357C, à Line Beauchamp ou encore, à Stephen Harper qui a fait une annonce dans le passé avec Arthur Porter, une scène que l’on n’a pas hésité à rejouer à répétition ces derniers jours…

    2) D’être mêlé à une transaction immobilière avec un représentant du crime organisé.

    M. Applebaum a eu une rencontre avec des enquêteurs de la Commission Charbonneau la semaine dernière car, selon Le Devoir, il «aurait pu être mêlé» à un projet immobilier douteux de l’homme d’affaires Tony Magi, proche de la mafia montréalaise.

    Tout de suite, on tire la conclusion qui s’impose : le maire est donc sous enquête.

    Or jusqu’à preuve du contraire, M. Applebaum ne fait pas, personnellement, l’objet d’une enquête. Il n’a pas été interrogé. Aucun policier n’a cru bon le questionner. Il a rencontré des enquêteurs qui voulaient lui poser des questions en tant qu’ancien maire de l’arrondissement où le projet douteux a vu le jour.

    Peut-être en apprendra-t-on plus éventuellement. Mais pour l’instant, il n’y a là rien qui entache l’intégrité du maire. D’autant que ce dernier «dément formellement» toute implication. Il dit avoir refusé ledit projet immobilier, ce que confirme le directeur de l’urbanisme de CDN-NDG. Il dit même s’être opposé à tous les projets présentés par M. Magi. Il dit que c’est la ville-centre qui s’en est occupée.

    Donc on a une rumeur d’un bord, et un démenti formel de l’autre. Et pourtant, c’est la rumeur qui prend le dessus. Preuve du caractère malsain de l’époque.

    Quand on voit la difficulté avec laquelle on tente d’éclaircir les propos du seul témoin Martin Dumont, il y a de gros gants blancs à mettre avant de jeter une seule pierre à Michael Applebaum, surtout lorsqu’il est question de révélations faites sous le couvert de l’anonymat.

    Attention, je ne disculpe pas Applebaum de tout! Il était membre d’Union Montréal. Il faisait partie du comité exécutif de Gérald Tremblay. Il a été agent immobilier tout en étant maire d’arrondissement jusqu’en 2009.

    Mais en l’absence de documents, d’allégations ou d’accusations claires, rien, pour l’instant, ne justifie le recours aux plumes et au goudron.


    • Va-tu falloir sortir une liste officielle des bars de danseuse et restos contrôlés ou fréquentés par la mafia ? Parce qu’on dirait que nos élus sont trop innocents pour trouver ça par eux mêmes.

      Jean Émard

    • Ne pas oublier que certains maires qui ont démissionnés l’automne dernier ( avec raison d’après moi) n’ont encore été accusé de rien.

    • La mode est à tout exagérer et croire n’importe qui. La culture Facebook à son meilleur. Une personne sur 2 millions dit quelque chose et c’est la Vérité. C’est du cyber-bullying cautionné.

      Comme ici : http://www.latimes.com/news/nation/nationnow/la-na-nn-massachusetts-principal-suspended-after-making-terminator-spoof-20130115,0,3663064.story

    • Je suis d’accord avec vos propos.

      Il reste que personnellement, “pu capable” de sentir Applebaum.

    • Oui, mais avouons que la classe politique entretien cette image.

      Quand il est évident que l’argent corrompt et que ce sont les mêmes qui font beaucoup d’argent et qui votent les lois, ou du moins, influencent les votes grâce au lobbying; le travailleur normal qui bûchent de plus en plus en voyant son pouvoir d’achat baisser d’année en année est porté à croire que beaucoup de politiciens sont malhonnêtes.

      Je pense aux Vaillancourt, Marcotte, Zampino, Tomassi, mais aussi aux contorsionnistes de l’éthique tels que Couillard, Normandeau, Whissell, Bev Oda. Et que dire du financement du PLQ? Et l’attribution des contrats publique? Le scandale des commandites? Les Robocalls? Tout ça dirigé par des imb*ciles heureux tels que Charest, Tremblay, Harper ou Chrétien…

      Non, désolé: la pyramide de Ponzi qu’est notre système politique actuel joue contre Applebaum.

    • En quoi est-ce différent du traitement réservé à Gérald Tremblay? A plus forte raison qu’en plus M. Tremblay a été trouvé innocent concernant le rapport de 2004. La haine envers M. Tremblay a même été entretenue par certains média et chroniqueurs.

    • Tellement habitués à faire leur petite affaire sans avoir à rendre de compte à personne, les politiciens de tous les paliers ne sont pas à veille de ne plus être victimes de telles situations.

      On voit bien que ce que certains qualifiaient de simples allégations sont ben plus fatiguantes qu`on ne veut bien le laisser voir hein ?

      En réalité les politiciens vont devoir trouver des moyens de mettre en application leurs belles intentions. Faire de la politique différement c`est aussi et surtout se porter garant de son passé tout en affichant transparence et vision.

      Pas certain que la commission Charbonneau ,la course à la chefferie du PLQ ou les élections municipales de novembre prochain vont changer la réalité de ces messieurs ,dames. Toutefois j`ai l`impression qu`on ne reconnaitra plus grand monde dans les groupes actuels au pouvoir et dans les oppositions !

    • Je suis d’accord avec vos propos. Montréal est n’est pas une ville immense, le secteur de la construction (du moins les joueurs d’importance) est peuplé et contrôlé par des gens qui sont d’une manière ou d’une autre souvent a un ou deux degré de séparation de la mafia. Le monde municipal est exposé aux mêmes choses. Quant au restaurant, en 2003, une décennie complète avant que tout éclate, Applebaum était très jeune et je le vois mal refuser à son chef de parti de se présenter à une levée de fond. Un très grand nombre de cafés et de restaurants à Montréal ont un lien avec des membres de la mafia. La plupart d’entre nous serions très surpris des endroits ou nous allons sans le savoir.
      Il me semble simplement que c’est une campagne de salissage. Comme Applebaum l’a exprimé. Maintenant que le parti de Gérald Tremblay s’est effondré, ça va devenir un free-for-all.
      G. Gomez
      G. Gomez

    • Effectivement, c’est ridicule. J’ai déjà mangé au restaurant La Cantina (boulevard St-Laurent, dans le sud d’Ahuntsic) et comme j’habite la Petite Italie, j’ai sans doute pris un café dans un lieu où des mafiosi auraient mis le pied. On pardonnera moins à M. Applebaum de ne pas aimer la cuisine italienne! ;-)

      Par contre, il faut veiller aux influences obscures dans le financement des partis.

      Quant au maire Applebaum, j’aurais plus d’interrogations quant à son passé dans l’immobilier, et de possibles conflits d’intérêt. J’ai surtout des différences d’ordre politique avec sa gestion de l’arrondissement CDN-NDG, et son peu d’empressement de s’occuper des problèmes d’insalubrité dans les zones les plus pauvres de ces grands quartiers.

    • c’est tout le concept de representativite qui est au banc des accuse , non sans raisons , malheureusement je ne crois pas que le patient va survivre , ca me fait un peut penser a Rome qui tombe face aux invasions barbares (barbare dans le sens etranger ) ce sont les legions romaines qui tombent face a la cavalerie des huns , un chapitre d’histoire qui s’etiole dans le modernisme , le role du “politicien” n’a plus de raison d’etre a notre epoque de l’opinion instantane de Avaaz et des revolutions FB, la serviture face aux lobby d’affaire dans les societe civile est mort et enterre

    • S’il faudrait éviter tous les restaurants ayant des liens avec le crime organisé ou bien des restaurants qui n’ont pas fraudés le fisc…

    • Un dans l’autre, on constate que les politiciens ne sont jamais loin des criminels en cravate dits falacieusement hommes d’affaire. Applebaum n’a probablement pas la conscience tranquille. On aura écho de toutes ces allégations bientôt. Applebaum a pesé pas mal fort sur le crayon quand il s’agissait de Tremblay et aujourd’hui on apprend que Tremblay n’était peut-être pas au courrant de tout ce qui se passait dans cour dinc pas aussi coupable qu’on le prétendait.
      Quand est-ce que les politiciens comprendront qu’ils sont élus et payés pour représenter leurs citoyens et non leurs ti-namis pourvoyeurs de fond? Ce jour, peut-être que les politiciens arrêteront de fréquenter la mafia et autres criminels.

      Sylvain Pelletier

    • Entièrement d’accord avec vous, Monsieur François Cardinal. Actuellement, nul ne peut démontrer publiquement des malversations ou autres conspirations illégales qu’auraient commises monsieur Applebaum. En sa qualité d’ex-dirigeant du parti de Gérald Tremblay, Union Montréal, on peut et on doit le soupçonner d’avoir été impliqué dans des manoeuvres corrompues. MAIS un SOUPÇON doit n’être qu’un soupçon et ne pas devenir une PRÉSOMPTION injuste, destructrice, aveugle et irresponsable.
      Je suis de Projet Montréal et bien méfiant et critique de monisuer Applebaum.
      Néanmoins, je regrette que des journalistes – que j’estime par ailleurs – et une partie du public s’empressent de sauter aux conclusions et à impliquer des comportements criminels comme un « lynch mob » simplement pour avoir mangé dans un resto italien! … (fréquenté par la mafia peut-être, mais pas uniquement ni même principalement !) Quel crime !
      S’il y a des enquêtes en cours et que monsieur Applebaum a commis des fautes graves ou des crimes, laissons les enquêteurs travailler et les faits apparaître AVANT de condamner l’intéri-maire Applebaum.
      Si monisuer Applebaum est innocent, nous n’avons pas le droit et c’est même infâme de présumer d’une culpabilité criminelle. Et nous devons présumer de son innocence, même si nous avons des soupçons du contraire, jusqu’à ce que des faits démontrent le contraire.

    • Vous savez le plus drôle? Les anciens maires Doré, Bourque et Tremblay ont tous été vus et photographiés de nombreuses fois dans la P’tite Italie dans des lieux connus pour être des soit-disants repaires de la mafia, parfois même AVEC des membres de la mafia locale.. et personne n’en a fait de cas.

      Applebaum est peut-être coupable de quelque chose, ou pas, mais il devrait injustement payer pour les autres? Pourquoi est-ce qu’on a foutu la paix si rapidement à Tremblay au fait?

      G. Mathieu

    • @Mr Cardinal
      Les congédiements annoncés au Parc Jean-Drapeu ont-ils été fait pas la même personne qui avait traité cavalièrement les cyclistes qui s’entrainaient sur le Circuit Gilles Villeneuve il y a quelques années ?
      Si oui, est-ce un autre caprice d’un roitelet ? Ca ressemble à ça.

    • Oups: Drapeau !!!

    • Je crois que l’on sous estime la compréhension de la démocratie dans la population.

      Quel est le rôle de l’exécutif, quel est le rôle du législatif? Surtout aux municipales où on vote sur le zonage, le législatif se rapproche beaucoup de l’exécutif.

      Il faut mieux définir les balises et les rôles de chacun. Mieux expliquer le rôle de l’élu, du conseil exécutif, etc…

      Je serais incapable de vous dire comment je pourrais présenter un projet au conseil. Le rôle du maire, du conseiller d’arrondissement, du conseil de ville etc.

      Étant donné que même les citoyens qui s’intéressent à la ville et à la démocratie municipale sont incapables de définir les rôles de chacun. il est normal que le païen moyen ait l’impression de se faire entuber par l’ensemble de l’administration municipal.

      En ce moment les gens se sentent floués pour ne pas dire autre chose, ils ne savent pas exactement comment, ni exactement par qui mais le “feeling” n’est pas agréable.

      À la recherche de coupable on est prêt à pendre le premier venu qui apparaît sur la scène d’un possible crime ou d’un ancien crime.

      Cet épisode est un autre bel exemple que la dilution des responsabilités au nom d’un rapprochement de la démocratie des citoyens ne rapporte pas les fruits escomptés et n’engendre qu’incompréhension et suspicion.

      Bernard Théroux
      Hochelaga

    • “ramses2.1

      16 janvier 2013
      07h43

      Va-tu falloir sortir une liste officielle des bars de danseuse et restos contrôlés ou fréquentés par la mafia ? Parce qu’on dirait que nos élus sont trop innocents pour trouver ça par eux mêmes.

      Jean Émard”

      Ça serait probablement plus rapide et efficace de sortir la liste de ces établissements qui ne sont PAS contrôlés par la mafia, les motards et autres formes de crime organisé.

    • Je n’ai pas de confiance envers Applebaum. Il y a quelques semaines, il était le number 2 de l’administration Tremblay, ne l’oubliez pas.

      De plus, il a le profil de l’homme douteux.

    • Ma signature

      Guillaume Vivaldi

    • Ouais mais …. y’a drôlement anguille sous roche. Rappelons-nous qu’en politique, apparence ( de conflits, de collusion ) c’est déjà beaucoup trop, et à éviter.

      Enteka, je réserve à plus tard mes comm.

    • @ Quantum005
      Votre certificat d’expert en “profil de l’homme douteux” vous l’avez pris dans une boîte de céréale ou dans une boîte de Cracker Jack ?
      Claude Laroche

    • ” Pourquoi est-ce qu’on a foutu la paix si rapidement à Tremblay au fait?”

      Foutu la paix à Tremblay…non mais vous blaguez. Zétiez ou les dernieres semaines ou il était en fonction? et peut-être que c’est parce qu’il est innocent et qu’on a sacrifié l’innocent pour mettre le coupable à sa place. L’histoire le dira. En attendant, on verra ce qui sortira de la commission au sujet d’Applebaum. Si Tremblay était assez ”coupable” pour qu’on le tasse, je ne vois pas en quoi son bras droit serait plus honnête.

      ”Effectivement, c’est ridicule. J’ai déjà mangé au restaurant La Cantina ”

      Êtes-vous un élu qui donne des centainmes de millions de contrats? Ce qui est ridicule c’est que vous compariez votre situation à celle des politiciens. Misère|

      Sylvain Pelletier

    • C’est rendu louche votre défense d’Applebaum. Depuis qu’il est élu chef intérimaire (et même avant) vous premiez sa défense, peu importe les faits, peu importe ses agissements. C’est quand même lui qui était le chef du comité exécutif qui recevait soi-disant les 3% qui revenait au parti.

    • JE SUIS PROFONDÉMENT INQUIET du climat politique actuel. De l’abandon (par exemples: les carreaux rouges, la classe politique, la Commission Charbonneau, les journalistes) des principes de droits les plus élémentaires et qui ont coûtés des VIES à des millions de personnes pour les obtenir pour que nous en arrivions depuis l’avènement de la Grande Charte à traiter les gens de cette manière. Le maire de Montréal actuel ou l’ancien me laisse tout à fait indifférent ….Mais ils ont été guillotinés sur la place publique sans même leur donner une seconde de tribune pour s’expliquer. Pire encore que Mme Lévesque du Devoir ( qui devrait immigrer a Journal de Montréal ou se peinturer en jaune fluo) la Commission Charbonneau qui a refusée à M. Tremblay de se présenter à la Commission pour témoigner et qui maintenant (suite aux reportages de LCN ) voudrait contre-intérroger (sic!) son propre témoin ( Martin Dumont) car maintenant la Commission a des doutes sur sa version des faits. Pourtant les témoins qui se sont manifestés tout récemment ÉTAIENT DISPONIBLES comme témoins pour la commission avant les fêtes. C’est de la merde Mesdames et Messieurs, de la dérive d’un Gouvernement qui a failli et d’un Gouvernement qui espère un gros show contre les vilains libéraux…La Joconde de la Cour Supérieure est, avec déférence pour l’opinion contraire, une amateure, entourée d’amateurs, dans une société qui n’en a que pour le spectacle comme les pendaisons publiques au 15e sciècle. Ca vas être beau le pays du Québec avec des élites et des paiens comme cà.

      G. Lapierre

    • Et j’ajouterais que manger dans un restaurant qui appartient à la Mafia (juive, italienne, russe par ex) ou aux Hell’s à Montréal, c’est pas difficile c’est presque la norme pour blanchir leur argent.

      G. Lapierre

    • Applebaum est déjà coupable par affiliation … Les molécules cancéreuses s’attirent toujours ensemble !!

      C Tremblay

    • Bon, ça y est, a l’approche de la reprise des travaux de la commission Charbonneau, les médias s’excitent, n’en pouvant plus d’attendre le retour du meilleur show en ville. Le Devoir avec cette ”pseudo-nouvelle”, et Le Journal de Montréal avec une série sur le témoin Dumont et l’entrepreneur a la faillite. J’ai hâte de voir La Presse en fin de semaine…

      Ceci dit, M.Cardinal, je vous félicite pour ce commentaire. Vous avez la capacité de vous élever au-dessus de la mêlée, et de vous positionner a contre-courant, même quand le courant vient des médias. Votre commentaire est juste, clairvoyant et pertinent. Nous vivons avant tout dans une société de droit, et j’y tiens! Je suis sûr que plusieurs journalistes et chroniqueurs partagent votre point de vue en silence, et il n’y a que Le Devoir qui va continuer a se débattre pour maintenir cette ”pseudo-nouvelle” en vie d’ici lundi. Je suis pourtant un fan de leur travail et de la journaliste Kat Lévesque…

      Ceci dit, va-t-on lyncher chaque politicien ou personnalité publique qui ira luncher dans un endroit qui n’était pas reconnu comme étant douteux au moment du lunch? Je veux bien croire que les apparences et les perceptions ne jouent pas en faveur des élus par les temps qui courent, mais il n’y a rien de concret dans cette situation tel que rapporté jusqu’a maintenant par les médias. Mais quelle tempête par contre!

      Il y a présentement une surenchere médiatique qui ne fait qu’envenimer le climat et qui produit parfois des histoires assez désolantes par leur manque de contenu, de faits concrets et pertinents. Il ne faut pas taires les vrais histoires, bien au contraire, mais avant tout, je veux des faits concrets et pertinents s’il y en a, des faits qui font du sens! Pas une execution sur la place publique! Pas des insinuations ou encore des gens coupables par association!

      Quant a la commission Charbonneau, elle doit aussi faire attention a ce qu’elle fait, parce qu’elle perd de la crédibilité quant elle sort des noms de personnes qui sont simplement aller dîner au Clun 357c, sans rien dire de plus. Ou quand des témoins disent des choses lourdes de conséquence sans avoir été validées préalablement. Par ailleurs, il y a trop de fuite médiatique par rapport aux travaux et aux enquêtes de cette commission. Il y a des gens proches des travaux qui jouent des grosses games, c’est normal, mais quand on apprend le contenu des travaux a l’avance via les médias et des informations venant de sources tres bien placées, alors on est en droit de se poser des questions sur l’objectif réel des gens qui travaillent au sein de la commission. Je ne me souviens pas d’avoir vu une autre commission d’enquête qui a généré autant de fuite d’informations sérieuses et véridiques. C’est bien pour les médias et pour le public, mais attention, il ne faut pas perdre de vue que la commission doit être gérée comme une instance judiciaire, pas comme une instance politique. Un peu plus de calme et de rigueur SVP, on va y arriver! Mais de grâce, peut-on être méthodique, rigoureux et respectueux des gens dont la réputation, la carriere et peut-être même la vie sont en jeux?

    • C’est bien qu’ils se sentent tous soupçonnés. La peur est le début de la sagesse.

    • De qu’elle façon la mafia s’organise pour avoir tant de contrôle leurs activités.
      Le cours 101 sur le fonctionnement de la Mafia nous a permisde faire le tourde la question… Nous en voyons maintenant les acteurs.

      Bin oui ça prend des preuves… Mais l’accumulation de fait aussi peut nous permettre de se faire une idée.

      Toujours les mêmes personnes toujours la même façon… C qui le cave,

      Louis lafontainedans son sous sol, les yeux fermés.

    • Le juge- Alors maitre qu’avez-vous à nous présenter comme preuve. Les minutes de réunions entre des gens de la mafia, qui nous donnent par écrit les ententes prises par les diverses personnes qui participaient aux débats… avez-vous eus les différents témoignages dans lesquels ces personnes
      avoent sous serment….

      le maitre- Bin, pas exactement M. le Juge. On a des bas…

    • Ça sent la fumée et il n’y aurait pas de feu?
      .
      J’espère juste qu’un blogueur et/ou un chroniqueur de la presse ne sortira pas les origines ethniques de M. le maire pour tenter de le défendre. Applebaum a été numéro 2 d’un maire qui ne voyait rien. Et le rôle d’Applebaum dans tout ça, c’était quoi? Celui qui n’entend rien ou celui qui ne dit rien?

      Cela dit, à la Cantina, on y mangeait drôlement bien. On pouvait même y croiser des vedettes!

    • ” Quand on voit la difficulté avec laquelle on tente d’éclaircir les propos du seul témoin Martin Dumont,”

      Si on se fit a votre lien, c’est M.Deschamps qui dit ” c’est même pas vrai” … comme s’il allait dire le contraire… lol

    • C’est le grand ménage !

      Vous ne me verrez pas pleurer.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité