Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 17 décembre 2012 | Mise en ligne à 8h00 | Commenter Commentaires (3)

    Jacques Primeau: «Quartier des spectacles, point de départ créatif»

    Chaque lundi, un blogueur invité a pour mandat de nous dire de quoi Montréal a besoin, concrètement. Cette semaine, Jacques Primeau, président du conseil d’administration du Partenariat du Quartier des spectacles, se prête au jeu.

    Jacques Primeau couleurDepuis près de dix ans, les acteurs réunis au sein du Partenariat du Quartier des spectacles, de concert avec les pouvoirs publics, soutiennent la vision d’un Quartier des spectacles qui offre une expérience urbaine unique et distinctive qui soit le reflet de l’âme de Montréal.

    Plusieurs étapes ont déjà été franchies avec succès pour atteindre notre objectif commun. L’aménagement, par la Ville de Montréal, en collaboration avec les gouvernements du Québec et du Canada, des nouvelles places publiques autour de la Place des Arts en est un bon exemple. Non seulement l’excellence du design a valu de nombreux prix à ses architectes Daoust-Lestage, mais ces nouveaux lieux de diffusion à ciel ouvert ont aussi permis l’émergence de nouvelles propositions artistiques audacieuses qui nous font vivre Montréal de nouvelles façons, à longueur d’année. Je pense, entre autres, à Luminothérapie qui a lieu actuellement.

    Le territoire du Quartier compte 80 lieux de diffusion culturelle, dont plus de 30 salles de spectacles, et une quarantaine de festivals, dont les trois plus grands accueillent annuellement plus de 5 millions de festivaliers. Avec un tel foisonnement culturel, le Quartier des spectacles est un atout métropolitain que l’on doit jalousement protéger. C’est une vitrine sur la création d’ici qui contribue à la vitalité du secteur culturel local, au rayonnement international de nos créateurs et à consolider le statut de Montréal en tant que métropole culturelle.

    Par exemple, l’installation lumineuse interactive de Lucion Média Les Sphères polaires, qui était présentée sur la place des Festivals à l’hiver 2010-2011, a récemment connu un franc succès à la Fête des lumières de Lyon. Les créatrices de Daily tous les jours viennent, quant à elles, de remporter un prix au concours international de l’Interaction design Association (IxDA) pour les 21 balançoires, qui annoncent chaque année sur la promenade des Artistes, le retour du printemps.

    Le rayonnement international de la créativité montréalaise passe aussi par l’intégration de réseaux internationaux qui permettent de s’enrichir des pratiques d’ailleurs tout en mettant en valeur les artisans et les réalisations d’ici. C’est ce qui se produit avec l’adhésion récente du Quartier des spectacles et de MUTEK à Connecting Cities qui fait de Montréal la tête de pont hors Europe d’un réseau de villes curieuses d’explorer de nouvelles voies dans la pratique et la diffusion de l’art médiatique dans l’espace urbain.

    Fort de ces succès, nous devons poursuivre nos efforts collectifs pour consolider le Quartier des spectacles. Notre vision est d’en faire un cœur vibrant relié à l’ensemble des autres quartiers de Montréal par des artères qui le nourrissent et que lui-même alimente. Il sera un point de départ qui invite à la découverte du tout Montréal créatif.

    Tags:


    • une expérience urbaine ? par rapport à quoi ?

    • J’ai hâte que tous les chantres de cette belle créativité québécoise acceptent un jour que cette belle créativité puisse venir des fois de créateurs non connus.

      Essayez pour voir de présenter un projet au Cirque du Soleil, au Festival de jazz, à Juste pour rire quand vous n’êtes qu’un ti-cul de Montréal-Nord? “Désolé, il n’y a pas de services aux inventeurs aux portes que vous avez frappées.” Mais maudit qu’ils sont fiers de se vanter que toutes leurs trouvailles sont inventées au Québec.

    • @michelwinner Le Partenariat du Quartier des spectacles, qui est responsable de l’animation des places publiques accueille certes plus de 40 festivals dont ceux que vous nommez, mais il bonifie également l’offre culturelle extérieure en initiant ses propres projets et en apportant un soutien logistique et financier à d’autres. Ce mandat est exercé en gardant toujours en tête notre objectif : conférer une identité singulière au Quartier des spectacles fondée sur la créativité et l’audace. Seulement en en 2011-2012, les douze projets initiés par le Partenariat ont permis de mettre en valeur le travail de plus de 450 artistes et concepteurs, dont la plupart sont issus de la scène émergente. Pour vous en faire une idée, vous pouvez consultez la programmation estivale de la Place Émilie Gamelin ou celle de la dernière édition de la Fête de Montréal. Le Partenariat est en effet très ouvert aux nouvelles pratiques et souhaite contribuer au rayonnement des artistes locaux.

      Pour proposer une activité sur les places publiques du Quartier des spectacles, vous devez soumettre votre dossier dans le cadre des appels à projets. Pour plus d’information: http://www.quartierdesspectacles.com/a-propos/tenir-un-evenement/

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité