Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 12 décembre 2012 | Mise en ligne à 8h00 | Commenter Commentaires (14)

    Le Tour de l’île… en hiver? Pour bientôt, peut-être…

    fc

    J’étais terriblement jaloux, le week-end dernier, en regardant la Coupe du monde de ski de fond en plein cœur de Québec. Les épreuves étaient enlevantes et les images du circuit devant le parlement, avec le château Frontenac en arrière-plan, étaient formidables!

    Puis je me suis posé la question : qu’est-ce que Québec a compris que Montréal n’a toujours pas saisi?

    C’est en partant de cette question que j’ai écrit l’éditorial publié hier dans La Presse, où je constate que la métropole est carrément apathique lorsqu’il est question d’activités sportives hivernales, autant en terme d’événements que d’animations et d’équipements sportifs.

    Québec a notamment le Red Bull Crashed Ice, le Big Air de planche à neige et la course de ski de fond, et Montréal a… rien.

    Les rares événements sportifs d’hiver sont certes très appréciés, comme le triathlon d’hiver de Saite-Justine, les Tuques bleues sur le mont Royal et le demi-marathon hypothermique, mais ils sont plutôt confidentiels.

    J’ai donc lancé la question sur Twitter : avez-vous des idées? Quels événements sportifs pourrait organiser Montréal pour jazzer son hiver?

    Les réponses ont été nombreuses et variées. Une sortait du lot, cela dit: la tenue d’un Tour de l’île l’hiver.

    dussCette idée se démarquait, d’abord parce qu’elle a été très populaire sur Twitter, ensuite parce Vélo Québec a avoué travailler sur quelque chose du genre…

    vq

    En voici quelques autres…

    - Une piste ski de fond et une patinoire le long du canal Lachine et de l’aqueduc ‏@maxdenoncourt

    - Une Guerre des tuques version adultes sur l’île Sainte-Hélène. Et pour reconnaître nos équipes, des balles de neiges imprégnées de colorant… ‏@shilvain

    - Des olympiades en plein air pour les élèves du primaire et secondaire (hockey cosom, glissades en luge, etc.) @LaFEEP

    - Ramener les glissades en glace et autres activités qu’il y avait au Parc Angrignon il y a 30 ans! @probert_pol

    - Aménager la dorsale du mât du stade pour un compétition de ski acrobatique. ‏@Mtlapieds

    - Redbull crashed ice sur l’esplanade olympique. Ligne de départ sur le stade! @plpilon

    - Piste de ski de fond sur la piste cyclable Notre-Dame Est (entre Viau et Papineau). @probert_pol et ‏@KatVeilleux

    - Un match de hockey de type «classique hivernale» avec les jeunes joueurs étoiles du Québec en plein air ‏@sergevallieres

    - Un course de ski slalom, de snowboard ou de bosses qui descend Peel, de l’av. des Pins jusqu’à Sherbrooke. ‏@spafax_arjun

    - Tournoi mondial hockey bottine extérieur avec matchs pros et amateurs et développement de lieux de pratique de cette activité en ville ‏@YBellavance

    Vous en pensez quoi, de ces idées? En avez-vous d’autres?


    • Comme d’habitude, ce qui fait défaut à Montréal ne sont pas les idées, mais la volonté politique de les réaliser. Malgré le départ de Tremblay, ce n’est pas près de changer..

      Voici d’autres idées folles et amusantes:
      - Circuit de course à pied en raquettes (ou en crampons?) sur le Mont-Royal ou le circuit Gilles-Villeneuve?;

      - Long circuit de patins à glace dans le Vieux Montréal, entre tous les étangs et bassins du port;

      - Des côtes et des buttes de glissade partout en ville

    • Je ne savais pas qu’il y avait un hiver à Montréal…

      Sérieux, vous appeler ca un hiver vous.

      Chute de neige de 10 centimètres , suivi de pluie pendant 2 jours, …tranformé en slush et en glace par la suite..

      que ce soit en janvier – Février…Montréal n’a plus d’hiver.

      Pendant qu’à Québec, il fait -1 et il y a de la neige, il fait 2 degré à Montréal = pluie.

      Il y a le village de glace sur l’Ile -Ste-Hélène depuis l’année passée.

      Il se grattent la tête pour que le tout reste glacé.

      en avez-vous parlé du Village de Glace ? Vous devriez

      Pourtant c’est magnifique…en vigueur de Janvier à Mars

    • Soyons téméraires! Un crashed ice sur Camilien Houde!

      Ouch!

    • Que dire de la tenue de régates sur glace (para ski, para planche, voile sur glace, etc.), soit sur le lac St-Louis ou, encore mieux, dans le bassin Laprairie (hein… on a un “bassin Laprairie” à Montréal??? Bé oui, Chose!)

      Aussi, je trouve absolument ignoble que le canal Lachine devienne un “No Man’s Land” l’hiver. C’est un actif récréo-sportif sans égal qui se doit d’être exploité.

    • On a de la misere à avoir des patinoires extérieures en bon état… Avez-vous la température dehors???? Hellooooooo…….. Montréal a des fluctuations climatiques trop importantes pour faire des évènements d’hiver. Un jour il neigem le lendemain il pleut. Sans oublier nos supeeeeeers météorologues qui nous annoncent n’importe quoi…..
      Ah la la….

    • Natif de Québec et nouvellement emménagé à Montréal pour le travail, je trouve que la métropole est une ville qui se cherche et se cherche et se cherche, sans vraiment jamais se trouver.

      Il ne s’agit pas ici de déclencher un éternel débat Québec-Montréal, mais la capitale démontre bel et bien un dynamisme urbain, économique et événementiel maintes fois supérieur à celui de la métropole.

      Montréal semble s’être endormi sur ses lauriers; il faut dire que la passivité, la platitude et le farniente du maire Tremblay, que j’ai toujours vu comme un maire de village et non d’une métropole, n’a pas beaucoup aidé.

      Bref, je ne souhaite à Montréal que de se réveiller de ce profond sommeil dans lequel elle est plongée.

    • @ragazzino
      Montréal doit être somnanbule car il s’en passe pas mal de choses à Montréal. Même en hiver.

    • On a pas d’argent! Québec en a plein.

    • la grosse différence entre montréal et Québec est la diversité de la population de Montréal n en fait plus nécéssairement une ville nordique

      albert bela

    • Pourquoi pas une piste de course à pied extérieure avec des jeux de lumières et de la musique. Avec la popularité de la course à pied qui augmente chaque année, je suis sure que ça fonctionnerait. Me semble que ce serait pas si cher à aménager.

    • Le fait est que les hivers à Montréal sont constitués d’atroces cocktails météo. Les quelques degrés de plus dans la métropole suffisent pour nous envoyer de la pluie n’importe quand durant l’hiver, même en janvier. Rendu fin février-début mars, il ne reste plus grand neige à Montréal. On commence à voir le gazon.

      Incapable d’avoir des patinoires extérieures qui se respectent durant plus d’une semaine, ça rend la chose beaucoup plus complexe. Aussi, 50% de la population n’a pas été élevé dans la neige, c’est loin d’être naturel pour eux d’enfiler des skis ou des patins. Au mieux, ils s’y intéresseraient parce que c’est exotique à leur yeux. Pour eux, 10 cm de neige c’est une tempête. Montréal n’est pas vraiment une ville nordique.

    • Montréal serait le site idéal pour une étape sur tarmac de la WRC. Juste imaginez une étape passant par les rues étroites du plateau, la butte du Mont-Royal, la stacade du pont champlain, e Casino, le Vieux Port etc… Ah C’est vrai, on le Grand Prix, peut-être que dans le fond peu bien avoir un peu de popularité l’hiver!

      Tomas Agusto Mileño

    • Ben quoi ! On a deja des manifs a tous les soirs !!!

    • Je ne vais pas trop renchérir, mais la météo est plutôt aléatoire à Montréal. Difficile de prévoir un événement majeur qui requiert de la glace et un enneigment suffisant à date fixe. Combien de fêtes des neiges sont littéralement tombées à l’eau ces dix dernières années. Pourtant, elle se tient le mois qui devrait garantir le meilleur enneigement de la saison.

      Ce n’est pas pour rien que les événements dont vous parlez sont relativement anonymes. Ils sont organisés à la va-vite sans une logistique lourde et coûteuse. Ces événements peuvent être reportés et annulés au besoin sans faire subir de grosses pertes.

      Le tour de l’île à vélo est probablement l’événement le plus prometteur dans les circonstances. Faudrait prévoir les pneus à crampons pour la glace si besoin est.

      Sinon, y’a les manifs et le brûlage de cônes oranges pour se réchauffer. Reste plus qu’à apporter les marrons.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité