Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 6 décembre 2012 | Mise en ligne à 9h19 | Commenter Commentaires (30)

    Une administration Duceppe-Applebaum? Possible…

    327218-chef-bloc-quebecois-gilles-duceppe

    Rien n’arrive pour rien en politique…

    J’apprends tout juste, grâce à une source bien informée, que le maire Applebaum songe sérieusement à embaucher François Leblanc comme chef de cabinet, poste que ce dernier a occupé pendant 13 ans auprès… de l’ancien chef bloquiste Duceppe.

    Oui, oui, ce même Gilles Duceppe dont je vous parlais la semaine dernière parce qu’il a ouvert la porte à la mairie de Montréal, en 2013.

    Rien d’officiel dans cette ouverture, je le précise, mais les propos tenus à C’est bien meilleur le matin était assez clairs, à mon avis, pour que l’on perçoive l’envie de M. Duceppe.

    Rien d’officiel non plus dans la nomination de François Leblanc, actuellement à l’emploi de Ki3 Cabinet-conseil en affaires publiques. Au cabinet du maire Applebaum, le porte-parole, Jonathan Abecassis, se contente de répondre qu’«on ne commente pas les questions liées au personnel politique».

    Pourquoi je vous en parle, dans ce cas? Parce que, comme l’explique mon contact, vieux routier de la politique, «la nomination de son ancien chef de cabinet rendrait le scénario d’une candidature Duceppe encore plus plausible».

    De quelle manière? «Par l’entremise d’une entente, ajoute-t-il. Entente possible entre MM. Applebaum et Duceppe. Je n’ai aucune information officielle en ce sens, mais le contraire m’étonnerait, bien franchement…»

    Entente de quel genre? On jase, là…

    Applebaum ne se représente pas à la mairie, tel que promis, Duceppe saute sur l’occasion. Applebaum se joint ensuite à Duceppe et avec lui tous les indépendants. Puis les deux hommes se présentent en tandem, sorte d’administration Duceppe-Applebaum, le premier étant maire, le second président du comité exécutif.

    On est dans la spéculation, dans la politique-fiction. Jusqu’à ce que cela devienne réalité?

    MISE À JOUR: Le cabinet du maire dément toute alliance avec Gilles Duceppe à l’aube des élections de 2013, ce qui n’est pas très étonnant à 11 mois de l’échéance. Ceci dit, je prends donc la peine de préciser, comme je le fais déjà dans le texte, que l’idée du tandem n’est que spéculation de ma part.

    ***

    Voici la biographie de François Leblanc, telle que formulée sur le site de son dernier employeur, Ki3 Cabinet-conseil en affaires publiques.

    Je note la dernière phrase…

    «François Leblanc connaît bien les rouages de l’administration publique puisqu’il a œuvré plus de vingt-cinq ans au sein de l’appareil politique québécois. Au milieu des années 1990, il est nommé chef de cabinet adjoint au bureau du premier ministre du Québec et devient un acteur important dans le processus décisionnel de l’État québécois. Par la suite, il assume le rôle de chef de cabinet du Bloc Québécois à la Chambre des communes. De ces postes, il a développé une lecture aiguisée des influences qui aboutissent à l’adoption et l’application des politiques publiques. Il est convaincu que les années qui viennent seront encore plus porteuses de changements afin que le politique réponde aux aspirations citoyennes.»


    • Bref, Union Montréal sans le nom, avec un nouveau chef.

      Daniel Thibault

    • Pulp Fiction.

      Ma scène préférée, le concours de twist.
      Et je me prends pour la danseuse.

      http://www.youtube.com/watch?v=sTBhKboufF4

    • Voila que du bon vieux looser pour Montreal.
      En bref, un maire incompétent entouré de corrompus quitte, est remplacé par un autre maire… qui en étant en plein milieu de la boite, ne savait rien (comme son patron d’ailleurs) … et qui trouve le moyen de se recycler en ramenant un vieux looser qui cherche a se recycler.
      Montréal mériterait mieux… mais bon…

    • Duceppe????Un ancien leader comunist ??? Je pense que Montréal mérite plus que ca?!?
      Montréal a besoin d’un administrator pas des politiciens.L’infrastructure de Montréal est en ruine….

    • Revenons à Pulp Fiction et comparons un bon team à la mairie à un couple de danseurs.

      Il doit y avoir complicité. Ils sont en interaction continuelle. Chacun y va de son originalité mais le tout doit rester cohésif. Ils se toisent, se provoquent un peu, se répondent. Tu avances, donc je recule. J’avance, tu recules. Au bout du compte, en additionnant chacun des moves, on est devant un produit fini, une réalisation harmonieuse.

      Je suggère un concours de Twist mettant en vedette Duceppe et Applebaum. S’ils s’en sortent avec une certaine élégance, si chacun a pu mettre en évidence son talent sans porter ombrage à l’autre, si les citoyens sont fascinés par tant de complicité, ils méritent le trophée du “Jack Rabbit Slim Twist Contest” et qu’ils fassent équipe.

      Je me propose comme juge en chef.

    • Mozart tu propose quoi? Le gros coderre? Parce que lui c’est pas un Looser avec son parti corrompu en troisième opposition? Hahahahah

      Si Duceppe et Applebaum font équipe ils sont pratiquement sur de remporter. L’est vote duccepe

    • De toute maniere, l’economie et les infrastructures, cest overated…bien mieux parler de velo et de poules !

    • Duceppe communiste? Wow c’est vrai que les québécois manquent d’éducation. Un peu plus de lecture et un peu moins de radio poubelle te ferait le plus grand bien…

    • François Leblanc faisait la job sale pour Duceppe. Il fait partie de la garde corrosive du BQ, des “inquisiteurs” (contre les hérétiques indépendantistes que nous sommes), de ceux qui ont provoqué la chute du BQ au profil de monsieur moustache. C’est lui qui a lancé une fatwa contre LeQuébécois parce qu’il avait décidé d’embaucher Pierre Falardeau. Il a menacé des gens de perdre leur boulot s’ils se présentaient à une assemblée du PQ…

      Ce n’est pas une bonne nouvelle pour Montréal et pour tout ceux qui voudront agir à contre courrant ou même discuter du dogme Duceppien.

      Heureusement, il y aura de la compétition pour le poste !

    • @jonathangregoire
      Coderre, non sérieusement , mais un sursaut citoyen, un éveil du long sommeil léthargique dans lequel sont plongés les Québecois … cela ne ferait pas de mal.
      Les politiciens se foutent impérialement de la gueule de l’électeur, foirent tout ce qu’ils touchent et n’oublient pas de se sucrer au passage… bien sur y’aura toujours des gens pour les défendre (M TPS qui pleurnichait , et qui disait qu’il allait dépenser l’argent mal acquis dans le casino pour libérer sa conscience… et y’avait des gens qui osaient parler d’un homme troublé)
      Je n’ai pas de solution miracle, mais dans un pays ou les gens sont plus prêts a manifester pour une équipe de hockey que pour les affaires publiques.. faudrait se poser des questions

    • ampoi

      C’est quoi l’excuse de Gérald Tremblay?

      Un MBA de Harvard pour mieux nous crosser? Pis créer Dans un jardin pour pas qu’on sente l’odeur d’égout? Difficile d’avoir plus administrator comme vous dites…

      Tant qu’à moi c’est anyone but Coderre!

    • M.Cardinal……..

      Une chance que je suis une femme solide, sinon je glisserais
      dans une dépression profonde……juste à lire le titre……..

      Appelbaum est là depuis 2001.
      Appelbaum était présent dans toute la merdouille qui sort.
      Il n’a rien vu, rien su, rien entendu……
      Coudonc a t-il eu droit à une greffe dernièrement?

      Duceppe……non pas vraiment.
      Coderre……Jamais.

      Pourquoi pas du nouveau?
      Soutenir la venue de nouveaux visages……
      Donner le kodak à du nouveau……ex:

      Mme Chantal Rouleau.
      Mme Isabelle Hudon.
      M.John Parisella.
      M.Ménard
      N’importe qui de nouveau, si possible un jeune.

      J’accepterai toutes les erreurs d’un nouveau visage.
      Louise April(Laloue)

    • Depuis le temps que Gilles Duceppe se promene dans les médias pour queter un JOB il a fini par en trouver une. Pourquoi tous ces ex-politiciens sont incapables de rester chez eux et de profiter de leur retraite que NOUS leur payons. Au lieu de vouloir une vraie saine gestion pour Montréal on nous propose un ex-politicien qui n’a jamais rien géré. Venant d’élus, ex-membres d’Union Montréal, pourquoi se surprendre? C’est une tres grande famille élargie qu’on arrivera jamais a se débarrasser (voir le cas Boisclair-Marois et les libéraux avant eux). On a besoin de VRAIS GESTIONNAIRES et non de politiciens qui ne savent que gérer des déficits.

    • Encore du vieux stock. Encore quelqu’un qui prend les règles à la légère.

      Moins pire que Coderre mais pas de beaucoup.

      Et relations pourries avec Québec garanties.

    • @ jonathangregoire,
      j’espère que ton commentaire de 10:17 s’adressait à toi-même. Je ne perdrais pas beaucoup de temps à t’expliquer ce qu’ Internet ou Wikipédia veulent dire. Je te suggère de lire ce qui suit, une citation tirée de Wikipédia:
      ”Né à Montréal, Gilles Duceppe est le fils de l’acteur québécois Jean Duceppe et d’Hélène Rowley. Il étudie la science politique à l’Université de Montréal. Pendant sa jeunesse, il s’intéresse au communisme, devenant membre actif du Parti communiste ouvrier (PCO)[1]. Puis, il est négociateur pour la Confédération des syndicats nationaux (CSN).”
      Pour revenir au sujet principal, c’est vraiment le mieux que les montréalais peuvent faire: voter pour un marxiste-léniniste-séparatiste qui s’associe à un agent immobilier, plutôt handicapé dans la langue officielle de l’hôtel de ville ET qui avait les deux mains, probablement, fourrés jusqu’aux épaules dans le coffre a enveloppes brunes.
      Pathétique !!!

    • @Montréalaise….

      Ajoutez-moi sur votre liste d’attente pour un twist et Pulp Fiction ne deviendra qu’un souvenir triste comme la pluie, Barbara, le boul. Décarie ou la photo de Gérald qui dit qui savait pas et qu’il a été trompé.

      Pour ce qui est de Mononcle Gilles….Pas mon candidat mai pas du tout même s’il renoncait à sa pension du gouvernement fédéral évaluée à 162 000 $ par année. Il est rigoreusement légaliste mais pas d’éthique….C’est lui qui le dit: …”Si c’est pas illégal c’est donc légal..” a-t-il dit au sujet de son utilisation non appropriée des fonds publics pour se payer un DG au parti du BLOC. Il est vindicatif, arrogant et hargneux……Parlez-en à l’ancienne députée du BLOC Mme Venne

    • C’est vraiment drole les commentaires de peur sur la candidature de Coderre. Nous à Joliette, on l’a sortit de la ville à grand coup de pied dans l’cul avec ses pancartes de libéral corrompu. D’ailleur, on s’est assuré que M. Coderre n’ait pas trop de pancarte à ramener car on en a brûlé une bonne gang. On voulait surtout qu’il ne se cache pas derrière ces dernières pour que les gens puissent bien admirer sa robe de goudron et de plume. Juste un petit point à soulever pour ceux qui serait disposé à lui accorder leur vote. M. Coderre à toujours été perçu comme ayant un «talent» exceptionnel d’organisateur, en gros ça veut dire que Coderre amène ben ben de l’argent à son parti. Un des problèmes que soulève la commission Charbonnea, c’est sur le financement des partis politique. Coderre étant un maître dans ce domaine il ne vous reste plus qu’à faire l’addition.

    • Pour ce que ça vaut, j’aime bien l’idée d’une candidature de Mme Isabelle Hudon, tel que soumise par Laloue… ancienne présidente de chambre de commerce, donc connait bien le milieu des affaire, et semble avoir une réputation sans tache.

      Une femme, ça ferait changement.

      Venant de quelqu’un qui est loin d’être un sympathiseur de féministes…!

      - RaDan de Québec

    • … je voulais dire “sympathisant de féministes”…

      Je ne peux pas être un sympathiseur de féministe car c’est à elles de se rendre sympathique (pas toujours une mince tâche, mais là je divague mais c’est agréable quand même…)

    • @ easyrider

      Visionnez l’extrait de Pulp Fiction et vous comprendrez que je ne vois pas Duceppe et Applebaum gagner un concours de Twist ensemble.

      On danse quand, nous deux? Vous prendrez-vous pour Travilta? :)

    • Pathétique! Duceppe n’a aucune chance de conquérir le coeur des Montréalais anglophones et allophones.

      Je suis à la veille de soumettre ma candidature à la mairie.

    • La course au scoop a rendu le journalisme complètement délirant. Par chance il y a encore du journalisme sérieux et utile: le journalisme d’enquête (plutôt du genre Radio-Canada et la Presse que du genre Journal de Montréal et TVA, toutefois); les reportages, qui décrivent bien et objectivement une situation ou un événement qui se produisent réellement; les chroniqueurs qui font une analyse d’une situation avec un minimum d’honnêteté intellectuelle (ce qui n’est pas toujours le cas). À côté de ça on retrouve les éditoriaux qui généralement ne sont d’aucune utilité pour le lecteur, et la course au scoop qui permettent à certains journalistes en mal de petite gloriole et pour justifier leur salaire de chercher le moindre petit indice qui leur permettra de créer une nouvelle (on appelle ça une rumeur) en espérant que la réalité confirmera un jour cette rumeur. Le journaliste pourra alors se péter les bretelles et déclarer qu’il l’a bien vu venir et qu’il nous l’a présenté en exclusivité… yé! J’aimerais bien que chaque fois qu’un journaliste voit fièrement sa rumeur être confirmée, il nous mentionne le nombre de rumeurs qui se sont avérées fausses et avec lesquelles il nous a fait perdre notre temps. Mais faut croire que les lecteurs/téléspectateurs aiment bien spéculer pendant des heures sur ce qui pourrait peut-être se produire un jour en réagissant vivement d’avance à quelque chose qui ne se produira jamais et a été inventé par un journaliste. Ça passe le temps|

      Michel Gagnon

    • Pas Gilles “c’est la faute a Harper” Duceppe a Montréal , viage il vas avoir encore de la chicane pis un parti pris Séparatiste , socialiste et syndicaliste.
      Aucun avancement dans l’économie comment vas t-il faire pour négocier avec les méchants patron ?

      Pas bon pour Montréal

    • Duceppe, Coderre, Harel et autres restants de politiciens de carrière passés date… pauvre Montréal.

      Remarquez, Duceppe serait le candidat idéal pour les syndicats. Il doit s’ennuyer avec bobonne.

    • “Pas Gilles “c’est la faute a Harper” Duceppe a Montréal , viage il vas avoir encore de la chicane pis un parti pris Séparatiste , socialiste et syndicaliste.
      Aucun avancement dans l’économie comment vas t-il faire pour négocier avec les méchants patron ?” legrand2

      ===

      Votre caricature est ridicule à défaut d’être comique.

      Jean Émard

    • Je verrais plus Monsieur Duceppe comme candidat en réserve de la République au cas ou Mme Marois craque sous la pression comme première ministre. D’ailleurs, M. Duceppe est de beaucoup supérieur à Mme Marois pour vendre l’idée de la souveraineté du Québec. N’est-ce pas inscrit dans l’article no. 1 du programme du parti québécois?

      Cependant. l’idée d’un duo Duceppe / Applebaum à la mairie serait excellent pour Montréal. Ces deux candidats se compléteraient parfaitement; Duceppe avec ses grandes connaissances des rouages politiques de Québec et d’Ottawa, et Applebaum qui connait l’administration de Montréal comme le creux de sa main.
      Cela éviterait aussi d’avoir comme seule autre option un amuseur public comme Coderre.

      Pour ma part, j’aimerais mieux voir Duceppe au provincial car il a l’envergure d’un chef d’État, et je pense bien que ce dernier préférerait cette option.

      Laurier Boivin

    • Un partenariat avec Ducepte est impensable car il est un dictateur et il n`accepte pas la conteverse. Voir de la façon dont il a dirigé le Bloc. Un seul avait le droit de parler, une seule opinion ses députs étaient des moutons.

    • Je ne peux pas croire…les vieux politiciens qu’on a fait vivre pendant des décennies, à qui on paie des retraites dorées, vont-ils continuer à hanter les québécois jusqu’à leur mort? Ne pourrait-on pas avoir des gens plus jeunes, de vrais gestionnaires et non des rêveurs idéologiques… qui ne connaissent rien à un budget équilibré et qui cumulent déficits sur déficits avec l’argent des contribuables…
      La mafia légalisée, ce doit être cela…. surveillons le travail au noir, un gars qui se fait 60,00$ au noir, c’est grave… et toutes les magouilles que l’on fait sont pas illégales donc… forcément légales… Et le pire, c’est que ces vieux renards rusés font le ”training” de jeunes politiciens…

    • Yesterday’s man.

      Il faut à Montréal du sang neuf, ce que ni Duceppe, ni Coderre ne saurait offrir. Ni l’un, ni l’autre n’est porteur de renouveau, d’inspirant message qui nous permettrait d’effacer l’ardoise et nous tourner vers l’avenir, de travailler à faire, de nouveau, une ville de calibre international.

    • Il faut faire attention au changement à tout prix parce que ça peut nous faire choisir pire mais… Applebaum? Non. Duceppe? Non. Coderre? Non-Non! Isabelle Hudon? Trop proche du patronat! Chantal Rouleau? Oui, mais ça m’étonnerait qu’elle en ait les aspirations… Et pourquoi pas Richard Bergeron, un urbaniste avec une vision, pour faire changement!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2014
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité