Quel avenir pour Montréal?

Archive du 5 décembre 2012

Mercredi 5 décembre 2012 | Mise en ligne à 8h01 | Commenter Commentaires (10)

Gare Viger: transformation annoncée dans les prochaines semaines

X00047_9

On compte à Montréal une bonne centaine de grues, de nombreux projets sur les planches à dessin et des chantiers à tous les coins de rue, ou presque.

Et pourtant, la gare Viger, un des plus impressionnants édifices de Montréal, est encore et toujours placardée, abandonnée, délabrée.

Désolant. Et tout de même étonnant, non?

Des centaines de nouvelles constructions voient le jour chaque année, la plupart sans aucun cachet ou souci architectural, et cette magnifique gare-hôtel construite il y a plus de 100 ans par le Canadien Pacifique demeure vide. Même s’il s’agit d’un important témoin patrimonial d’une époque où Montréal était une plaque tournante du pays.

Après l’avoir aperçu dans le film Life of Pi, comme je vous le signalais hier, j’ai donc eu l’idée de faire un petit suivi afin de savoir où en sont les multiples projets de reconversion proposés ces dernières années.

On se rappellera que la gare-hôtel avait été vendue en 2006 (je vous épargne les détails douteux de l’affaire), qu’un vaste projet avait été alors présenté, puis que la Ville de Montréal avait accordé toutes les autorisations nécessaires deux ans plus tard.

On parlait d’un complexe de huit immeubles, comprenant une tour de 18 étages, un hôtel de 200 chambres, des condos, des commerces et des bureaux.

Mais le tout a été abandonné en 2009. Comme avaient d’ailleurs été abandonnés avant cela les projets d’hôtel (1990) et d’intégration au CHUM (1999).

Où en sommes-nous, donc? Un groupe d’investisseurs (Jesta, Pur immobilia et Phi O’Brien) a racheté l’immeuble il y a un an. Et depuis, ils s’activent dans le but de présenter un tout nouveau projet dont les détails pourraient être dévoilés peu après Noël, pour un début de construction prévu au cours des mois qui suivront.

L’idée, selon ce que j’ai appris, c’est de présenter un complexe similaire à ce qui avait été proposé il y a quelques années afin de profiter des autorisations déjà accordées par la Ville. On parle donc d’un complexe mixte comprenant commerces, bureaux et résidences locatives.

Le superbe hôtel est évidemment visé par le projet (même s’il n’y a plus de projet d’hôtel comme tel), mais il ne représente qu’un dixième de la superficie du complexe d’un million de pieds carrés. Le bâtiment abritant le faux poste de police de la série 19-2 sera démoli.

Les promoteurs doivent faire vite. Car les autorisations reçues en septembre 2008 viennent à échéance en septembre 2013.

Un plan d’ensemble a été finalisé. Ne reste qu’à peaufiner certaines choses, me dit-on. Des discussions sont d’ailleurs en cours avec le CHUM afin de moduler le projet selon leurs besoins et ceux de leurs milliers d’employés.

Reste à voir, évidemment les détails du projet, le souci patrimonial des promoteurs et la composition des nouvelles constructions qui s’ajouteront sur le site. On aura l’occasion d’y revenir.

Mais pour l’instant, je me réjouis qu’il y ait un projet de reconversion bien vivant pour ce spectaculaire édifice depuis trop longtemps abandonné. Vous?

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité