Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 novembre 2012 | Mise en ligne à 7h30 | Commenter Commentaires (61)

    Gilles Duceppe à la mairie de Montréal? Il ouvre la porte…

    510186-gilles-duceppe

    Gilles Duceppe songe-t-il à la mairie de Montréal? Il ne dit pas oui. Mais plus révélateur encore, il ne dit pas non…

    En entrevue avec René-Homier-Roy, hier matin, l’ancien chef bloquiste ne s’est pas laissé prier lorsqu’est venu le temps de parler de sa possible candidature en novembre 2013. Sans dire qu’il envisageait clairement la chose, il a à tout le moins entrouvert la porte.

    J’oserais même dire qu’il l’a ouverte. Trois indices me le font croire.*

    Premier indice : l’idée est logée quelque part dans son cerveau…

    L’animateur de C’est bien meilleur le matin a commencé par énumérer les fonctions qui pourraient intéresser Gilles Duceppe : la mairie de Montréal, un poste au sein du PQ et un retour au Bloc qui n’arrive pas à rebondir.

    Êtes-vous intéressé par un de ces postes, lui a demandé Homier-Roy de façon très large? Duceppe a répondu de manière plutôt affirmative et surtout, il a répondu en évoquant uniquement la mairie de Montréal. Comme si les autres choix n’en étaient pas.

    «Je suis intéressé par toutes les dimensions de notre vie en société. Je ne peux pas être Montréalais et fermer les yeux sur la terrible situation à Montréal», a-t-il répondu.

    Deuxième indice : il a, manifestement, déjà réfléchi aux qualités nécessaires pour diriger Montréal…

    Lorsque Homier-Roy a poussé son invité un peu plus loin en évoquant «le momentum» à Montréal, la réponse de Duceppe a fusé, sans hésitation aucune. «On ne doit pas chercher un sauveur, mais une équipe solide qui propose quelque chose de cohérent aux Montréalais», a-t-il indiqué.

    Il a aussitôt cité Jean Drapeau, autant l’ère DesMarais que Saulnier, et le tandem Jean Doré-Michael Fainstat en citant les dates de ses mandats par cœur. Puis il a laissé entendre que Pierre Bourque et Gérald Tremblay n’étaient pas autant à la tête d’équipes fortes que de regroupements sans orientations claires.

    «Par la suite, on trouve l’addition de personnes qui forment une équipe, a-t-il ajouté. Or on ne construit pas une maison en additionnant les briques. Ça nous prend un plan, puis après cela, on pose les briques.»

    Troisième indice : il a les yeux braqués sur l’hôtel de ville…

    Fait intéressant, aussitôt la dernière phrase prononcée, Homier-Roy a tenté de lui poser une question… pour être coupé par Duceppe, qui souhaitait poursuivre sur sa lancée. Il a du coup ouvert un peu plus son jeu…

    «Il faut être attentif à ce qui se passe, a-t-il dit. Il y a deux partis qui sont là, à Montréal. Un troisième est en train de disparaître. Regardons ce qui se passe. De là, si jamais il y a des personnes intéressées qui se disent : je suis compétent, j’ai le goût et c’est mon devoir…»

    Homier-Roy ajoute un commentaire et au même moment, puis Duceppe lâche le morceau : «Ce sont les trois questions auxquelles je dois répondre.»

    Vrai, par la suite, l’ancien élu fédéral a ajouté qu’il ne se posait pas ces questions, non sans ajouter… «actuellement». Façon de dire qu’elles pourraient bien, éventuellement, se poser…

    Une bonne nouvelle, à votre avis, cette porte ouverte?

    * Ajout: l’ami Yves Bellavance me propose un quatrième indice: Gilles Duceppe était, lundi, au Rendez-vous 2012 – Montréal, métropole culturelle…

    ***

    Selon le sondage de La Presse du mois passé, Duceppe récolterait 14 %, contre 26 % pour Coderre. Mais cela, dans une question de sondage qui comporte six choix de réponses et qui concernait Union Montréal. On ne sait donc pas lequel, entre Coderre et Duceppe, récolterait les voies éparpillées ailleurs…

    Rappel des résultats :

    Denis Coderre: 26%

    Gilles Duceppe: 14%

    Luza Frulla: 8%

    John Parisella: 5%

    André Boisclair: 4%

    Michael Fortier: 2%


    • Ha Ha Ha Ha………

    • Si on établit une comparaison entre le niveau intellectuel de Coderre et de Duceppe, le second sort gagnant à coup sûr.
      Si Duceppe est élu, ça va marcher les fesses serrées à la Ville de Montréal. Demandez aux anciens députés du Bloc, ils acquiesceront. Il a une vision presque dogmatique et un comportement sans complaisance sur la “façon” de diriger.
      Si Coderre devient Gérald II, les élus et haut-fonctionnaires malfaisants continueront leur petit manège. Il n’a pas assez d’ascendant pour diriger une ville comme Montréal.

    • Noooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnn!!!!!

    • Je ne connais pas tous les détails du fonctionnement de la politique municipale. Alors je me demande: pour se présenter à la mairie, Duceppe ne devrait-il pas d’une certaine façon tasser Louise Harel?

      Quoiqu’il en soit, moi j’ai un peu de difficulté à l’imaginer dans un rôle autre que celui de gars qui conteste et qui s’oppose à tout. Pas surprenant dans la mesure où c’est ce qu’il a fait à Ottawa pendant 20 ans… un chef de parti compétent et un homme intègre, mais sinon, que sait-on vraiment de lui et de ses capacités à gérer une ville comme Montréal?

    • Euh non, ce serait une catastrophe. Un homme incapable de reconnaitre que ce qui est légal peut-être immoral. Un homme qui a montré un sens de la partisannerie et de la démagogie aigue tant durant le scandale des commandites que durant son putch raté à la tête du PQ.

      De part son passé, cet homme serait incapable de faire des ponts avec les autres paliers de gouvernement si un parti autre que le PQ est au pouvoir.

      Dans la liste que vous énumérez, il serait un des deux pires. Un autre 4 à 8 ans de chicanes, mais ses commentaires démontrent qu’il veut être de la course et mon idée c’est qu’il veut tasser Louise Harel.

      Pas sur que Mme Harel va se laisser tasser.

      Moi mon homme ce serait Michael Fortier, un homme de résultat.

      À vrai dire ce serait, n’importe qui dans cette liste sauf Duceppe et Boisclair avec Mr Fortier comme président du comité executif.

      Bernard Théroux
      Hochelaga

    • Gilles Duceppe dans la foulée de la course à la chefferie? Je ne suis pas certaine que les montréalais soient enchantés par la venue d’un séparatiste élu à titre de maire de la grande métropole.

    • Exactement ce qu’on a besoin, un autre maire qui fait de la gymnastique comptable pour mettre de l’argent dans les poches de son parti.

    • Duceppe est trop lié aux syndicats. Même s’il dégage une meilleure image que Coderre, Nous n’avons nous les moyens de nous payer un ultra gauchiste dogmatique séparatiste radical à la tête de la ville de Mtl. Ça prends un administrateur pragmatique fédéraliste pas un politicien de carrière.

    • Je ne vois vraiment pas Duceppe comme maire de Montréal, pas plus que Coderre et encore moins la dame Harel par qui le monde municipal aura été bouleversé, massacré tant et si bien que sur la rive-sud de Montréal on ne sait plus si Brossard est dans Longueuil ou Greenfield-Park dans Saint-Hubert. Dans votre liste mentionnée au sondage, il n’y a vraiment personne assez «IN» pour chausser les bottes de maire de Montréal. Les médias vont encore devoir aller à la pêche pour susciter une passion pour un tel poste et surtout, trouvons quelqu’un qui a la capacité de payer son loyer avant de vouloir mettre la main sur un pactole.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Vraiment? Ne me parlez pas d’un Jean Doré version 2.0. De grâce, Les technocrates ont suffisament castré Montréal.

    • Est-ce bien 20 comtés sur 28 qui votent rouge à Montréal de façon unidimensionnelle depuis 1000 ans? Des comtés où les gens, malgré leur origine parlent le français, sont ouverts sur la culture québécoise et pourraient reconnaître dans la rue, par exemple, Guylaine Tremblay, Ginette Reno ou Guy A Lepage?

      Ce n’est pas dans ces comtés, évidemment, que sont démonisés le PQ et le Bloc, où les Québécois sont accusés d’être repliés sur eux-mêmes, racistes et xénophobes, et où il est bien vu d’admettre que parler français ralentit la croissance économique?

      Duceppe est bien naïf de croire qu’il aurait une chance quelconque de l’emporter. Qu’il demande à Mme Harel. Si jamais il décide de se présenter, j’espère qu’il n’engagera pas son patrimoine familial dans cette aventure financière.

    • Gilles Duceppe et la mairie de Montréal, pourquoi pas. Surtout qu’il n’a pas l’air d’y aller tête baissée. La réflexion préalable qu’il mène, les appuies qu’il recherche, le programme et la vision qu’il entend développer pour soutenir son projet sont autant d’atouts qui font de lui un leader apte à gérer la ville . En autant qu’il avance dans cette voie avec stratégie et sans précipitation. Mais saura-t-il rallier suffisamment d’électeurs à l’est de St-Laurent pour compenser ceux qu’il ne pourra jamais rejoindre à l’ouest ? Bonne question …

      Guy Fortin

    • Duceppe a comme seule expérience politique l’opposition. Comment va-t-il vivre le pouvoir s’il l’emporte? Je préfère ne pas trop y penser.

    • Pourquoi avoir critiqué M. Coderre (avec raison) de n’avoir jamais affiché de réel intérêt pour Montréal avant de dire qu’il voulait être maire et ne pas critiquer M. Duceppe ici, qui a ma connaissance n’a jamais affiché d’intérêt pour la mairie avant aujourd’hui?

    • Gilles Duceppe est un homme d’une intégrité et d’une probité exemplaires. Montréal ne pourrait sans doute pas rêver d’un meilleur candidat pour sa mairie. Cependant, il est fort probable que son passé souverainiste lui cause un handicap dans la partie Ouest de l’Île, auprès des anglophones et des allophones. Mais je lui souhaite malgré tout la meilleure des chances.

    • Gilles Duceppe est un politicien de haut calibre. Montréal profiterait définitivement de son intelligence. Et il a déjà l’air plus crédible que notre cher clown de Denis.

    • Si les Montréalais ont le malheur d’avoir à choisir entre Duceppe et Harel, ils n’iront tout simplement pas voter. La communauté anglophone ne laissera jamais passer une telle situtation de toute façon.

    • Il n’aurait pas de difficulté à faire mieux que Tremblay et Coderre, deux bouffons libéraux. N’empêche, les chances de Duceppe sont minces, pour ne pas dire inexistantes. Il y a beaucoup trop de colonisés à Montréal et l’Ouest de l’Île ne votera jamais pour un souverainiste.

      Pour reprendre ce que sergioo, bel exemple de colonisé, a écrit: *La communauté anglophone ne laissera jamais passer une telle situation de toute façon*.

      Pôvres Montréalais.

    • @le_gaspesien,10h34:

      [Pour reprendre ce que sergioo, bel exemple de colonisé, a écrit:
      *La communauté anglophone ne laissera jamais passer
      une telle situation de toute façon*.]

      sergioo, à 100% raison de le souligner……..selon moi!

      JAMAIS la communauté anglophone acceptera de se joindre à un souverainiste.
      Et comme la communauté francophone se diluera dans les autres partis….
      regardez bien le “Hasbeen libéral fédéral populiste passé comme une balle.

      D’accord quand vous écrivez…..Pôvres Montréalais:-)

      À quand une aussi grande ouverture médiatique à la candidature d’une
      Chantal Rouleau, d’une Isabelle Hudon?

      Enfin, n’importe qui sauf des restants des autres paliers politiques.

      J’offre mon vote à un jeune inconnu avec un programme simple.
      Louise April(Laloue)

    • en tt cas Mr Duceppe a plus de contenu que Me Coderre (et je ne suis pas un partisan du Bloc) je trouve l’idée de sa candidature très intéressante..maintenant a’ lui de jouer…

    • La meilleure nouvelle de la journée. Avec Duceppe à Montréal, fini la corruption. Les p’tits entrepreneurs pourraient s’essayer mais je pense qu’il pourrait leur tenir la bride pas mal plus serrée que notre “good old” Tremblay qui ne savait rien, ne voyait rien et n’entendait rien. En plus, côté économie, Duceppe pourrait remettre Montréal en marche avec des projets audacieux et crédibles contrairement à Coderre qui va essayer d’être une copie de Labeaume (un gérant de patinoire).
      Ce qui m’attriste c’est que les vrais décideurs (voteurs anglos) ne voteront jamais pour lui et que les “peas soup” vont se séparer entre les autres partis. Quel peuple de colonisé, je n’en reviens jamais.

    • Comment peut-on dire “fini la corruption avec Duceppe” quand on vient de prouver cette semaine qu’il utilisait les fonds publics pour payer les amis de son parti ? Il n’est pas mieux que Denis “Commission Gomery”Coderre en ce sens. À quand un candidat sérieux ?

    • Le fait qu’il soit souverainiste est pour lui un handicap insurmontable pour être maire de Montréal à mon avis. Pire encore il a passé 20 ans à Ottawa, il est brûlé de la politique.

    • Pauvre Gilles, il ne sait plus quoi faire de lui-même. Je lui suggère un voyage autour du monde.

    • Merci! J’ai eu mon bon moment de rire pour la journée!
      Pourquoi un homme qui a tant soutenu le projet le plus destructeur pour Montréal voudrait se présenter comme son sauveur? Je pense que les gens des mouvements souverainistes ne réalisent toujours pas à quel point Montréal est divisée, à quel point tout le tort qu’ils ont causé à notre ville est simplement impardonable dans le coeur de trop de Montréalais.
      Je crois tout de même qu’il devrait se présenter, pour qu’il facilite l’élection de quiconque serait contre lui.
      G. Gomez

    • Il faut se rappeler que la majorité du west island est défusionné et que les résidents qui y vivent n’ont pas le droit de vote à la mairie de Montréal. Donc Duceppe a des chances. Reste à convaincre les ti counes qu’un souverainiste à la tête d’une ville n’a AUCUNE conséquence sur la souveraineté du Québec. Mais bon, pour ça il faut être éduqué, ce qui n’est pas le cas de la majorité francophone fédéraliste qui sont majoritairement des personnes agées n’ayant pas terminés leur primaire.

    • @le_gaspesien

      “Colonisé”

      Volià le mot est laché, “rien ne sert de discuter il sort des arguments de colonisé. ”

      On vient d’être expulsé de la discussion, nos argument rejetté, on est pire qu’un septuple champion de la grande boucle. Oups! Surement une référence de colonisé. Voilà je suis exclus. C’est Mr cardinal qui doit être content .

      ;-p

      Bernard Théroux
      Hochelaga

    • @ Bernard Théroux

      Si vous êtes capable de répondre à @le_gaspesien, c’est que son commentaire a été accepté. S’il a été accepté, c’est que l’auteur n’est pas exclu. S’il n’est pas exclu, vous ne l’êtes pas non plus.

      Je ne comprends donc pas votre commentaire.

      François Cardinal

    • @fcardina

      Expulsé dans le sens que nos argument ne sont plus valide ont est “colonisé”.

      Peu importe notre argumentaire il n’est pas valable ce sont des arguments de colonisé!

      Ex : Les arguments que vous me servez sont bien des arguments de colonisé.

      Vous voilà pris à vous défendre d’une accusation de… Je ne sais pas trop quoi et qui a une connotation très péjorative.

      On doit démontrer qu’on est loyal au Québec, pas un vendu. Et comment @sergioo peu faire ça?? J’en ai aucune idée, dire qu’il mange une poutine par semaine? Qu’il a tous les disques de Gilles Vigneault dans son Ipod?

      Loin de vouloir comprendre, on stigmatise l’autre parti, un genre de mise en échec dans les genoux.

      Pourtant l’argument de sergioo est très bon. Jamais les anglos ne vont voter pour Duceppe. Mais faut pas le dire!!! C’est un argument de colonisé.

      C’.est plate comme commentaire et ça donne rien. .

      Mais pour revenir à nos moutons. J’ai peur que cette élection sera plus une bagarre de machine électorale que d’idée…

      Déjà Duceppe et Coderre se dispute l’espace médiatique. Mais Duceppe a pas le choix, il doit réussir à tasser Mme Harel.

      Bernard Théroux
      Hochelaga

    • Ah non! Pas un autre séparatiste! C’est légitime d’être sépartiste mais il me semble qu’ils prennent toute la place. Il a payer son directeur avec l’argent des contribuables terminé. Ce serait inssuportable pour moi qu’il se présente avec ce qu’il a fait. Il y avait peût être du flou dans les règles mais d’après moi il a été malhonnête. Je pense qu’il s’en ait sorti….mais…. http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2012/11/20121127-164556.html

    • @Sewrgio

      Vous êtes un bon conservateur qui haïssez tout ce qui est “séparatisss” mais vos commentaires sont à vomir. Mettre sur le même pied Gilles Duceppe et Denis Coderre n’est pas un signe d’intelligence de votre part. Je pense toutefois que vous faites exprès de faire des amalgames, pour frapper sur du “séparatisss”. Toutefois même si vous le savez et faites semblant de ne pas le savoir je vous apprend que Duceppe à été blanchi par le bureau interne de la Chambre des Communes. C’est ce qui est malheureux avec les blogues, c’est que n’importe illuminé peut dire n’importe quoi en se cachant derrière un pseudo ridicule.

    • En ce qui me concerne, l’important c’est que l’exalté, le fanatique, le taliban anti-automobilistes Richard Bergeron ne soit pas élu.

    • Good!

    • Ce n’est pas son allégeance politique qui fait problème. C’est que Duceppe est trop idéologique pour espérer gouverner la métropole en rassembleur. Comme maire de Montréal, il serait incapable de mettre son idéologie de côté.

    • @ caminomtl

      Même à l’Est de St-Laurent, monsieur Duceppe ne fait pas l’unanimité. Qu’on se rappelle de la montée de lait qu’il a disgrâcieusement fait enver Amir Khadir aux dernières élections fédérales. Duceppe a montré une fois de plus comment il peut être aigri et rancunier. S’il a fait un bon job à Ottawa, Montéal n’est pas sa place.

      En passant, il serait plus judicieux de dire à l’est de Papineau… De Papineau à St-Laurent, on peut maintenant considérer cela comme faisant partie de l’Ouest. La ligne Maginot s’est déplacée.

    • Duceppe, cet ex-marxiste-leniniste pur produit de la CSN maire de Montréal?

      NON merci!

      On a eu Doré et ça nous a suffit!

    • Gilles Duceppe?!?!?! d’un mauvais gout..mais ce cauchemard n’arrivera jamais..Montréal a déjà assez encaissé,par contre les cols bleus et les bs francophones voteraient pur lui à 100%..

    • @jppare…vous avez tout à fait raison,ce pauvre Richard Bergeron qui croit encore à une conspiration américaine en ce qui concerne le 11 septembre..mais quelle sorte de politiciens avons nous à Mtl?? Louise Harel,la reine des BS de Hochelaga,encore pire..

    • Il est qu’il accepte que les Québécois, dont les Montréalais, l’ont déjà foutu à la porte.

    • Vous citez une entrevue réalisée par M. Homier-Roy de R-C.

      Dont voici un extrait;

      «Il faut être attentif à ce qui se passe, a-t-il dit. Il y a deux partis qui sont là, à Montréal. Un troisième est en train de disparaître.
      Regardons ce qui se passe. De là, si jamais il y a des personnes intéressées qui se disent :
      je suis compétent, j’ai le goût et c’est mon devoir…»

      Le premier point, la compétence, le plus important des critères à tenir compte pour être à la tête de la mairie de ville de Montréal.

      Malgré les qualités de politicien de Gilles Duceppe, je ne crois pas qu’il ait les compétences pour se présenter à la mairie de Montréal.

      L’allégeance politique et son passé politique le disqualifie avant même de postuler et Duceppe le sait très bien.

      Vous pouvez toujours rêver de voir un séparatiste devenir maire de la plus grande ville de la province de Québec, les chances sont quasi nulles.

      Rappellez-vous des dernières élections fédérales, Gilles Duceppe a été sorti cavalièrement de sa circonscription par ses électeurs et le Monsieur Duceppe n’avait rien vu venir…

      Sa formation politique a été exterminer du paysage politique par la même occasion, donc pour ceux qui rêvassent de voir Gilles Duceppe se présenter à la mairie de Montréal, ce ne sera qu’un rêve.

      Frank

      *
      °* °* °* °*
      P.S. : L’ex-Ministre de l’environnement Daniel Breton n’a pas fait long feu à Québec, dans votre chronique M. Cardinal, vous affirmez qu’il n’a rien fait de grave, par contre un jugement de la RDL lui ordonne de rembourser les loyer non payés et, toujours non payés à ce jour…

      Pourquoi ces sommes sont toujours impayés?
      Autour de 8000.00$ !

      Contrevient au Code de la sécurité routière en écopant de billets pour très grands excès de vitesse, entre autre plus de 250 Km/h …

      Contrevenir à des règles de l’assurance emploi n’est pas de nature à améliorer sa crédibilité.
      Vous semblez énoncer dans votre chronique que ce n’est pas suffisant et assez grave, pour qu’il perde son poste de Ministre …
      Si vous placez ce sujet « démission du Ministre Breton» sur votre blogue vous verrez bien ce qu’en pensent vos participants.

    • Ca serait bien ! Il pourrait engager Breton en plus, donc vous ne seriez plus triste M. Cardinal !

      Aille il a fait une bonne job Gilles pareil dans HoMa, cest encore le quartier le plus pauvre au Canada, efficace pareil ! Dommage que Breton n’ait pas eu sa chance aussi, un gars avec tellement d’enthousiame pour developper les projets des mechants riches entrepreneurs. A lire ce blogue, on pourrait prendre des idees comme introduire les poules dans le quartier, faire des parking a Bixi, developper l’art de rue, tse toutes des idees qui rapportent bien…

      L’equipe du tonnere !!!

    • Bonne chance Montréal ha ha ha…

    • Tony Wright

    • Je n’ai aucun doute sur l’intégrité de M. Duceppe mais il a manqué de jugement avec cette affaire à Ottawa…. M. Coderre, pas pour moi. M. Fortier, oui!! J’aimerais bien aussi G. Rozon!

    • Pourquoi pas???
      Ça lui ferait une 3ieme pension….

    • Duceppe et Lisée vont séparer Montréal du reste de la province!!!

    • Seigneur , prends pitié!!!

    • Avec Frere Larose au comité exécutif!!!

    • Il faudrait rappeler à M. Gilles Pelletier que Louise Harel avait initié les fusions municipales, ce qui permettait une gestion plus efficace des municipalités. C’est Jean Charest, pour des raisons bassement électoralistes, qui a permis les défusions, avec comme résultat la situation chaotique actuelle.
      À plusieurs lecteurs se permettant des commentaires grossiers, j’aimerais vous demander en quoi le fait d’être souverainiste, qui semble être une maladie honteuse à vos yeux, rendrait quelqu’un inapte à gérer une ville comme Montréal?

      Michel Gagnon

    • Excellente idée, j’avais mentionné son nom dans un de vos bloque antérieur.

    • Duceppe fera un bon maire s’il sait s’entourer d’une équipe compétente. C’est sa façon de voir la chose et c’est encourageant.

      Jean Émard

    • Bon, ça y est. Après le fila de Pierre-Elliot, voilà l’ombre du fils de Jean qui plane sur notre horizon politique. Au moins, Justin, contrairement à Jean, ne s’est jamais fait éconduire.

      Yesterday’s man.

    • Incroyable; surtout pas un autre sécessionniste dont l’amour pour Montréal finira par la tuer pour de bon… et puis, autant donner les clés de la ville au cols bleus

    • Imaginez un instant que Gilles ‘’soupe au lait” Duceppe, qui a la mèche courte et qui grimpe dans les rideaux à la moindre critique , serait à l’Hôtel de ville et qu’il y aurait des manifestants tout autour en train de l’écoeurer !
      y sauterait une coche pi pas à peu près ! Misère… faut vraiment être à court d’idées pour penser à Duceppe comme maire de Montréal !

    • En ce qui me concerne, c’est que Richard Bergeron soit élu. Il est le plus compétent pour amener Montréal au 21ième siècle. Il est entouré de gens instruits, intègres et visionnaires. Tous les noms que vous mentionnez appartiennent à des politiciens professionnels qui décident en fonction des votes et qui souvent ne décident rien du tout!

    • Oui, Duceppe et son colistier Breton.

    • @David.Ouellette,07h10:

      [En tant que Juif, j’applaudirais de voir Applebaum briguer la mairie en 2013]

      En tant que juif…..quels sont les critères nécessaires favorisant l’élection
      d’un Applebaum?
      En quoi être juif favoriserait un Applebaum?

      Appelbaum à Union Montréal depuis 2001
      Appelbaum un membre du comité exécutif.
      Appelbaum qui n’a rien vu, rien su, rien entendu.
      Appelbaum qui a défendu Tremblay même pour l’indéfendable.
      Appelbaum qui a dit trouver normal le comportement de Tremblay.
      Appelbaum ….pour tout le reste……

      Serait-ce vraiment un plus pour Montréal?

      Louise April(Laloue)
      Membre du conseil des pas d’ethnie ou religion dans l’espace public!
      Membre du conseil pour un politicien COMPÉTENT et INTÈGRE……
      point à la ligne.

    • En bonus, il va faire faire une crise de coeur aux pisse-vinaigres de la droite. :)

      Jean Émard

    • Il y en a une équipe, tout prête, très informée et qui veille au grain à l’Hôtel de ville depuis quelques années… Projet Montréal, avec son chef Richard Bergeron, ferait un excellent travail pour réorganiser la Ville de Montréal. Assistez à ses conférences sur l’Entrée maritime, l’environnement, les transports, le verdissement, la sécurité et l’INTÉGRITÉ… Pensez-y, informez-vous et encouragez le parti qui rendra à Montréal ses lettres de noblesse.

    • Il y a un saumon fou sur ce blogue. Ou une saumonne.
      Mordre à la mouche qui cache mal l’hameçon ne fait pas sérieux.

      En réponse à laloueapril qui répond elle-même à David.Ouellette.

    • Je crois bien qu’il obtiendrait certains votes dans l’est de la ville mais je ne crois pas aux chances de Gilles Duceppe d’être élu maire de Montréal.

      Même Jean Charest aurait de meilleures chances que lui de réussir à être élu.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité