Le blogue de François Cardinal

Archive du 19 novembre 2012

Chaque lundi, un blogueur invité a pour mandat de nous dire de quoi Montréal a besoin, concrètement. Cette semaine, Fabrice Brunet, directeur général du CHU Sainte-Justine, membre du Comité de requalification du secteur de l’hippodrome, se prête au jeu.

Fabrice Brunet veston_octobre 2008L’environnement dans lequel nous vivons est un facteur clé de santé. Celle-ci se définit pour chaque être humain comme un état d’équilibre physique, psychologique et social, dans un milieu et à un moment donné. L’environnement doit répondre aux besoins primaires et assurer la sécurité des personnes qui y vivent.

Mais l’effet des facteurs liés à l’environnement sur la santé est beaucoup plus important que nous le pensions autrefois. Ils contribuent à l’expression des facteurs génétiques des humains, des animaux et des plantes. Les facteurs liés à l’environnement peuvent ainsi influencer la survenue de maladies et contribuer au maintien d’un état de bonne santé.

La santé doit se concevoir pour chaque individu comme un capital qu’il doit gérer tout au long de sa vie. Conscients de cette influence de l’environnement sur la santé, les décideurs et les citoyens veulent améliorer les milieux de vie. Cette notion est encore plus marquée chez les plus jeunes qui s’impliquent de plus en plus dans la protection de l’environnement.

Toutefois, il ne suffit pas de développer des espaces verts, de réduire la pollution sonore, visuelle, atmosphérique pour atteindre cet objectif. Il faut concevoir des environnements capables de s’adapter dans le temps et dans l’espace pour mieux répondre aux besoins des personnes tout au long de leur vie.

À ce titre, le CHU Sainte-Justine a innové depuis les cinq dernières années en s’engageant dans la création d’un environnement promoteur de la santé en étudiant les effets de l’environnement durant la grossesse et l’enfance. Plusieurs réalisations ont vu le jour, par exemple, « La maison de la vie » pour créer des environnements thérapeutiques, les partenariats avec la Société des arts technologiques pour s’adapter à la psychologie de l’enfant, l’Espace pour la vie pour étudier l’impact de l’environnement sur l’expression génétique des êtres vivants, les réalisations du projet Grandir en santé pour créer des espaces sécuritaires, et le Programme CIRCUIT pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, métaboliques, l’obésité et le diabète chez les enfants.

C’est une démarche s’inspirant de cette approche que nous proposons pour le projet de requalification du secteur de l’hippodrome de l’arrondissement Côtes-des-Neiges. Celui-ci offre une opportunité unique pour la ville de Montréal de concevoir et de réaliser un environnement promoteur de santé.

Pour atteindre cet objectif, il faut mobiliser les acteurs, fédérer les expertises et attirer les énergies autour de ce projet. Imaginons une ville où s’harmonisent les espaces naturels, les technologies, les arts, l’architecture, les moyens de communication, le transport, l’habitat, le travail, pour s’adapter aux besoins des personnes et non pas l’inverse.

Introduisons la notion de flexibilité de ces espaces comme les nouvelles technologies nous le permettent. Impliquons nos créateurs, nos artistes, nos architectes, nos entrepreneurs, nos universitaires dans ce projet mobilisateur. Profitons des succès déjà obtenus dans d’autres quartiers, d’autres villes pour s’en inspirer et aller plus loin dans l’innovation. Attirons les meilleurs pour renforcer les expertises locales pour réussir ce projet innovant et montrer que Montréal offre des opportunités de mettre en pratique leurs talents.

Mobilisons tous les acteurs des différents milieux pour réussir ensemble ce grand projet. Élargissons ce concept à d’autres secteurs de la ville et à d’autres villes du Québec. Exportons cette vision d’une ville de Montréal innovante, créatrice dans le domaine de l’environnement et de la promotion de la santé. Assurons à nos concitoyens plus que la réponse à leurs besoins de base, proposons-leur de façonner ensemble leur avenir.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité