Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 mai 2012 | Mise en ligne à 6h35 | Commenter Commentaires (28)

    Une pub de char… avec pas d’char!

    Afin d’encourager un débat respectueux, seuls les commentaires signés sont publiés. Merci.

    Québec et le Grand-Montréal ont annoncé hier quelques mesures pour désengorger la région au cours des prochains mois, dont certaines en transport collectif. Il est question d’une hausse du service de bus, d’une trentaine de kilomètres de voies réservées et de l’ajout de places de stationnement autour des gares.

    Parallèlement, en vue des travaux routiers, la STM (tout comme d’autres sociétés de la région) tente d’attirer plus de monde dans son réseau grâce à des passages gratuits et à des rabais lors d’abonnements annuels. Une autre voie privilégiée : des pubs plutôt efficaces, à la radio et dans les journaux, où l’on tente de combattre le feu avec le feu.

    Je vous laisse commenter, mais personnellement, j’aime beaucoup l’emploi du contre-emploi…

    STM_CONCESS_24H_PP-page-001


    • Excellente publicité! Un très bon coup.
      La seule différence avec les véritables pubs de chars c’est que les prix sont vrais.

      Denis Roussel

    • Le plus drole, c’Est de voir le métro complément placardé de pub d’auto ces jours ci (fiat 500) !!!

      J’aime bien la Fiat 500, si j’avais une auto à acheté ça serait ça.

      sur ce, je vais BMW (*) …
      Max.

      (*) bus, metro walk.

    • La pub radio est efficace, on offre même le chauffeur avec ce véhicule. :-)
      Reste à voir si l’offre peut suivre la demande. Ce dont je doute.

      L. Trépanier

    • C’est une excellente pub.

      Mais au delà du réseau, à moins de s’appeler Lance Armstrong…

      Benoît Duhamel.

    • Quand on s’compare, on s’désole: à Gatineau, c’est 82$/mois, avec un bus toute les heures, et au mieux aux 30 minutes aux heures de pointes…. pis le métro, ben heu… y-en a pas !

      Jean Paul Julien

    • Maximilien, vous m’avez battu pour le punch.

      J’ai effectivement été un peu troublé hier de voir le métro complètement bariolé aux couleurs de Fiat. J’imagine que pour la STM, aucune source d’argent n’est à négliger, même si on finit par placarder sur son matériel roulant une publicité pour le “camp ennemi”. Reste à souhaiter que ce train ne tombe pas en panne, bondé et en pleine heure de pointe, parce que les voyageurs auront la solution à leur problème juste sous les yeux…

      Peut-être qu’une politique pionnière sur l’éthique publicitaire ne ferait pas de mal à la STM et à son fameux “mouvement collectif”, afin de refuser d’accorder de l’espace publicitaires aux fabricants d’automobiles dans (et sur) ses métros, ses autobus et son immobilier (stations et abribus). Déjà que les annonces de la sorte pullulent dans le journal Metro et le 24h…

      Encore heureux que les Bixis ne soient pas commandités par Chevrolet…

      R. Perez

    • qui achèterait une auto qui tombe en panne à tout bout de champs ?

      Ben le métro, c’est ça…

      C. Langlois

    • la solution, la moto!

      F . Bégin

    • Nonobstant de tout, je pense qu’il serait grand temps de cesser l’autoflagellation, l’autodénigrement de Montréal et du Québec.

      Un peu de fierté et de positivisme serait grandement de mise. Grandement.

      Un peu de compétence chez les gens responsables de l’entretien des infrastructures aiderait aussi beaucoup.

      J. Lafond

    • Si vous voulez comparer le service de la STM à une voiture, une seule marque me vient en tête: LADA!

      B Plante

    • Achèteriez vous une auto qui:

      Demande 45 minutes d’attente entre chaque démarrage?
      Qui tombe en panne tout les jours?
      Qui ne peut qu’emprunter qu’une seule route pour se rendre à destination?
      Ne se rend pas tout cours à destination?
      Sent mauvais à longueur d’année?
      Sans air climatisé les journée de canicule?
      N’offre pas des sièges?
      Dont le moteur doit fonctionner 24h/24h même si vous ne vous en servez pas?
      Facture le même trajet à des coûts différent dépendamment de votre départ?

      Non merci.
      P. Busque

    • Je trouve que c’est une excellente idée ces publicités!!!
      On devrait même faire la promotion de l’abonnement annuel et du cocktail transport.
      Mais pour être cohérent, il faudrait que les sociétés de transport en commun bannissent les publicités automobiles de leurs installations, sauf pour des services comme Communauto ou des agences de location de voiture.

      François B.

    • Du fric de pubs d’autos …pour payer de la pub en faveur du transport en commun ( soupir )…
      La meilleure promotion du transport en commun: du bon service, encore et toujours plus pour tous les moyens de transport collectif.
      Que la STM transfère son budget pub dans son offre de services, point.
      l.lussier

    • Excellent mais nous payons si peu cher probablement à cause de la péréquation selon Mr. G. Lavoie… faudrait demander aussi au ROC leur opinion encore.
      http://blogues.lapresse.ca/gilbertlavoie/2012/05/29/les-etudiants-la-perequation-et-le-roc/

    • A. Gagnon pardon manque signature

    • $151/mois?!? Ma vielle Toyote ne me coûte pas ça et j’ai toute la liberté. Pfffit!

      Christophe De la Durantaye
      Montrial, en ville

      [Voyez, pas si bien faite cette pub à la fin... Le "focus group" dormait sur la... pédale à gaz?]

    • Ce genre de publicité s’inscrit dans la foulée de ce que fait Zipcar aux ÉU et canada, tout autant que ce que fait Communauto ici. De la pub intelligente, qui contribuent à rendre plus “cool” les moyens alternatifs à l’auto individuelle.
      Zipcar a fait une campagne intéressante pour New York “350 heures par année à faire l’amour : 420 à chercher du parking” ou bien “Sometimes you just need a car” ou l’autre “Jouez tant que vous voulez, mais svp remettez la quand vous aurez fini”.
      Les concepts étant moins “anti-auto” que anti “une-auto-par-personne”. Un peu comme Communauto a fait ici, reconnaissant que c’est très utile une auto, mais que c’est aussi très facile d’en avoir une “payez-utilisez”. Leur campagne télé étant très juste dans le ton non-condescendant, mais plutôt, c’est super pratique… et c’est cool, et ça sauve l’environnement en plus.
      Zipcar a fait des ententes avec BMW pour offrir en plus des Toyotas Prius et autres… des Minis. Moi je trouve ça génial.
      En termes de “brand messaging” bravo à la STM.

      JF Garneau

    • Oui une bonne pub, comme celle-ci en 1993.

      http://www.youtube.com/watch?v=CuxPU7aphaM

    • Y.Béchard

    • Je n’en reviens pas, qu’avec tout ce que l’on sait que la voiture privée cause comme problèmes, qu’il y en ait encore pour dire sérieusement qu’elle est préférable au transport en commun.
      Quand à ceux qui font des farces sur les pannes, je vous vois à chaque matin sur l’autoroute, pare-choc contre pare-choc, dans une panne continuelle et quotidienne, et franchement, vous n’avez pas l’air très intelligents.
      Ça me prends souvent moins de temps à vélo pour faire Boisbriand-Laval, 14 kms, qu’en auto.
      Fait que, c’est qui le cave?

      Denis Roussel

    • @denis1957
      Ca me prend 20-25 minutes en voiture contre 70-80 minutes en autobus-métro. Ca me coute deux fois moins cher également. Le vélo me prendrait 40-45 minutes plus le temps de la douche et beaucoup plus de stress à cause de la piste sur la rue Boyer.

      Il n’y a pas de solutions universelles.

      Tant tout le transport en commun à Montréal ramènera tout à la ligne orange (vers le sud), ça ne sera pas pour moi. Lorsqu’ils mettront des lignes de bus express nord-sud sur Papineau, Iberville, St-Michel, Pie-IX … ca deviendra intéressant.

      Alain Lajoie

    • Démoniaque la voiture ?

      Il se trouvera toujours des missionnaires prêchant le dogme du transport en commun et d’autres, l’usage de la voiture.

      Si, malgré tous les inconvénients de l’auto, inlassablement répétés par ceux qui la démonisent (coûts, bouchons, etc), les gens persistent à l’utiliser, c’est qu’il y a peut-être une raison (!). Cette façon de se camper dans un camp (en traitant ceux dans celui d’en face de “cave”) est proprement ridicule. Un peu de tolée svp.

      Jacques Bisson, Laval (5 000 km/an)

    • tolétence, pas tolée…scusez

    • @gl000001

      Beaucoup plus de stress à cause de la rue Boyer?

      Vous êtes facile à stresser, vous.

      Rouler à vélo sur Boyer ne demande qu’un peu plus d’attention que sur la piste du canal de Lachine, et autant que rouler en voiture sur n’importe quelle rue à Montréal.

      Benoit Forget

    • @Jacques_Bisson

      Un véhicule à 5 places, pour déplacer un individu à la fois, tout en émettant 200 grammes de co2 et plus dans l’air par kilomètre parcouru, je pense que ce n’est pas dur à démoniser. Ça se démonise pas mal tout seul.

      Denis Roussel

    • @denis1957

      Je ne fais pas la promotion de l’auto. Je dis seulement, en termes simples, que ce qui convient à l’un ne convient pas nécessairement à l’autre. Votre argument sur les CO2 est recevable et chacun doit faire les efforts qu’il peut se permettre. Malgré celà, le transport en commun ne convient pas à tous. Est-ce compréhensible ? Est-ce que chacun doit se justifier devant le grand inquisiteur ?

      Par les temps qui courent, on met en gerbe le respect des libertés individuelles. On a encore du chemin à faire.

      Jacques Bisson, Laval

    • @gl000001
      Vous dites que ça vous coûte moins cher de vous déplacer en voiture. Est-ce que vous comptez seulement l’essence ? Et l’achat de la voiture ? Les assurances ? Les plaques ? Les réparations ? L’entretien ? Les contraventions ? Le stationnement ? etc.
      @Jacques Bisson
      Vous dites qu’on néglige les libertés individuelles. Je crois qu’il est tout à fait justifié de le faire quand l’activité nuit à la collectivité. C’est le cas de l’utilisation de l’auto-solo en ville.
      Olivier Laroche

    • @ollaroche
      Tout et des deux cotés. Je compte également le nombre de fois ou je devrais louer une voiture, prendre le taxi et faire livrer si je n’avais pas d’auto. Pensez-vous à ce coté-la également ?

      Alain Lajoie

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité