Le blogue de François Cardinal

Archive du 8 mars 2012

5836430044_32103b521a

Afin d’encourager un débat respectueux, seuls les commentaires signés sont publiés. Merci.

Le maire Tremblay est à Chicago, aujourd’hui, pour assister à la 4e Table ronde de l’OCDE des maires et des ministres pour le développement urbain.

Gérald Tremblay y sera notamment pour présenter le plan montréalais de gestion des déchets et le Complexe environnemental de Saint-Michel, dans le cadre d’un atelier sur «la durabilité urbaine» et la création d’une «croissance résiliente»…

Mais tant qu’à visiter la troisième ville en importance des États-Unis, le maire devrait en profiter pour ramener quelques idées dans sa valise. Surtout que Chicago est en pleine mutation depuis l’élection de son maire hyperactif, l’ancien chef de cabinet d’Obama Rahm Emanuel.

Il y a beaucoup de similitudes entre les projets de ce dernier et ceux que caresse Montréal. Mais Chicago, manifestement, les pousse un tout petit plus loin, transformant des idées intéressantes en idées franchement audacieuses.

Voici trois initiatives porteuses qui pourraient inciter le maire Tremblay à développer et accélérer certains projets, ici même…

- Une semaine annuelle des idées à la grandeur de la ville

Chaque automne se tient la Chicago Ideas Week, genre de laboratoire géant qui attire de grosses pointures intellectuelles de partout dans le monde. J’aime bien comment on présente l’événement : «un écosystème d’innovation et un terrain de jeu ouvert aux récréations intellectuelles».

J’étais justement à Chicago, l’an dernier, lorsque s’est tenue la semaine des idées et je peux vous dire qu’on ne parle pas d’un événement obscur tenu dans un sombre auditorium. La ville au grand complet, les citoyens, les entreprises et les institutions semblaient engagés dans cet événement d’envergure axé sur le partage des idées.

C’est un peu comme si l’on prenait l’événement C2-MTL, qui aura lieu à Montréal en mai prochain, qu’on le systématisait sur une base annuelle et qu’on en faisait un événement d’envergure, à la grandeur de l’île.

- Un développement massif des SRB

Le plan de transport d’Emanuel se résume en trois points : élaborer une politique axée sur le transport collectif, développer la Red Line (une importante ligne de métro) et étendre le service rapide par bus (SRB).

Intéressant, car Chicago ne veut pas se contenter d’implanter une seule ligne de bus express, comme cela semble le cas à Montréal pour l’instant. Au contraire, l’intention est de développer un vaste réseau qui s’étendrait un peu partout. Le Metropolitan Planning Council propose ainsi un réseau de 10 lignes, s’étendant sur 160 km!

Un SRB sur Pie-IX, c’est bien. Mais un réseau de SRB, c’est mieux!

- Un réseau de pistes cyclables entièrement protégées

Rahm Emanuel

Rahm Emanuel

Le projet phare de Rahm Emanuel concerne le vélo, ce qui est pour le moins surprenant pour une ville américaine du Midwest, mettons. Dès son arrivée à l’hôtel de ville, le maire a ainsi lancé le tout premier projet d’implantation d’une piste cyclable protégée (photo ci-dessus).

Pour Montréal, cela n’est pas très impressionnant, je vous l’accorde. Mais ce qui l’est, par contre, c’est l’intention de tapisser littéralement la ville de pistes cyclables protégées des véhicules, non pas de simples lignes peintes au sol comme c’est trop souvent le cas ici.

Le maire compte ainsi ajouter 40 km de pistes chaque année, afin d’atteindre 160 km à la fin de son mandat.

Lire les commentaires (28)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2012
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives