Le blogue de François Cardinal

Le blogue de François Cardinal - Auteur
  • François Cardinal

    François Cardinal est chroniqueur à La Presse, spécialisé dans les affaires municipales et urbaines. Il aime la ville, toutes les villes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 4 novembre 2011 | Mise en ligne à 8h56 | Commenter Commentaires (6)

    #MTL matin 04.11.11

    snowInspiré par des projets similaires en Finlande et en Norvège, un «village des neiges» s’érigera à coup de blocs de glace, dès le 6 janvier, au Parc Jean-Drapeau. On y retrouvera hôtel, resto et bar. À 175 $ la nuitée, par contre, ce ne sera pas à la portée de toutes les bourses…

    Lu ce matin:

    - On célèbre aujourd’hui les 10 ans de Gérald Tremblay à la mairie en soulignant… qu’il n’a jamais été aussi impopulaire, selon Léger Marketing. Denis Coderre est l’homme à battre, loin devant Harel, Bergeron, Rozon, Fortier et Hudon…

    - Face aux indignés du Québec, Gérald Tremblay la joue cool… mais pas Régis Labeaume. Les indignés de Québec résistent à l’expulsion tandis que la Ligue des droits et libertés s’en émeut, y voyant une «atteinte injustifiée à l’exercice de la liberté d’expression».

    - Les indignés indignent: Jean Paré les traite d’ignares et de «néo-créditistes», Éric Duhaime évoque ces «clochards» à l’idéologie «totalitaire», CHOI les qualifie de «parasites» et de «BS»… Le chroniqueur Jean-Simon Gagné du Soleil, au contraire, les trouvent bien sages

    - La Ville de Québec souhaite réduire le nombre d’élus au conseil de 27 à 20 ou 21, tandis qu’à Longueuil, on veut les faire passer de 26 à 15. Pendant ce temps, à Montréal, on entend les coups de balais envoyer le débat sous le tapis.

    - Coup dur pour l’arrondissement de Rosemont: les toits blancs, finalement, ne contribuent pas à lutter contre les changements climatiques. Pire, ils pourraient être plus nuisibles qu’autre chose, selon une étude américaine cité dans le Guardian.

    Citation du jour:

    - «Je suis avec Union Montréal et Gérald Tremblay pour rester.» Alan DeSousa, vice-président du comité exécutif de Montréal

    Tags:


    • Sur un autre sujet, soit l’esplanade du Parc Olympique, je crois que vous devriez demander à votre boss d’aller à Seattle, voir le Seatle Centre qui semble inspirer Mr Heurtel.

      Ou si vous pouvez faire des recherche sur les réussite et erreur de ce site je crois que ceci aiderait la reflection sur un pole touristique important de Montréal soit le stade

      Bernard Théroux
      Hochelaga

    • J’aime bien l’idée du village hvernal, de quoi revitaliser une section de la ville en hibernation… Pourquoi aussi ne pas jumeler certaines activités avec Mtl en lumières… Histoire de faire boule de neige…

      Mais on fait quoi avec le redoux de janvier ou février quand souvent les terrasses ouvrent sur St-Denis pour un weekend…

      G. Mayer

    • Encore faut-il qu’il y ait de la neige et du froid !!! À Québec, oui. À Montréal ? Pas sur… Surtout avec le redoux de janvier.

      F. Picard

    • Quel avenir pour Montréal? D’abord se débarasser de Gérald Tremblay, maire sans envergure et sans vision.
      Puis se mettre à la recherche d’une personne dynamique, énergique, visionnaire, verte et écologique et qui aime Montréal du fond du coeur. (Pas Louise Harel dont la seule vision a été de s’acheter un condo derrière le village olympique après en avoir décrié le projet!!!).

      Entre autres missions: faire l’inventaire des ressources de chaque arrondissement ( restos, commerces, théâtres, cinémas, points d’attractions, nights life, parcs, architecture…), revitaliser la vie de quartier (fêtes, mini-festivals, activités culturelles/sportives…). En faire la promotion aux touristes mais aussi à chaque Montréalais en distribuant des genres de guide d’activités et de circuits touristiques de chaque arrondissement dans chaque foyer (Quand j’ai de la visite qui vient de l’extérieur je suis toujours en manque d’inspiration pour leur faire découvrir ma ville et je refais toujours les mêmes circuits). En connaissant et en aimant nous-mêmes notre ville on devient à notre tour un agent de promotion important pour la vanter aux autres. Par exemple ce guide touristique pourrait nous dire quoi faire aussi dans tel arrondissement, par exemple après avoir vu l’Oratoire quoi faire d’autres autour?

      L’inventaire fini, place à la créativité (à la manière d’un Régis Labaume qui pond sans relâche les projets pour sa ville): le tramway dont on parle depuis si longtemps, l’accès au fleuve qui manque terriblement à l’est du Vieux-Port, moins de béton et plus d’attractions autour du stade olympique, des attractions au chalet sur la montagne (des expositions, des cafés, des artistes…???), permettre la vente de nourriture sur la rue à des points stratégiques (il y a bien les crêpes au Nutella à Paris,et les hot-dogs à Toronto, pourquoi pas ici à Montréal?), des projets culturels/sportifs permanents et/ou temporaires…

      R. Boisvert

    • Le problème est qu’il n’y a pas d’opposition, enfin ce n’est pas fort fort et je me demande si dans le fond ce n’est pas mieux qu’il soit là. J’habite dans le Plateau mais je ne me sens pas du Plateau parce que j’habite à la frontière de 3 arrondissements. Cela étant, je me demande si la situation n’est pas pire maintenant sur le Plateau avec cette nouvelle équipe. Parfois, on change pour pire c’est dire comment l’opposition est faible. Plusieurs personnes en politique m’ont dit que ce palier de gouvernement n’était pas intéressant. Enfin, ils ne sont pas intéressés d’aller s’embarquer dans ce Titanic.

      F. Moulin

    • Pôle Maisonneuve

      La Tour du Stade Olympique symbolise le Pôle et une fleur en éclosion qui rappelle la forme du Biodôme traduit le dynamisme des équipements dédiés à la vulgarisation scientifique dans un cadre écologique.
      Dans la désignation d’une véritable cité du sport, du loisir et de l’environnement, le nom Pôle Maisonneuve rappelle au visiteur l’œuvre du fondateur de Montréal, Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve. Il témoigne aussi de l’histoire récente du quartier qui, jusqu’en 1912, faisait partie de la ville de Maisonneuve.
      Le regroupement dans un même site d’autant d’installations de haut calibre et de vocations différentes représente un atout touristique majeur et l’appellation « Pôle » traduit cette volonté.
      • L’appellation « Pôle » met l’emphase sur le secteur tout entier plutôt que sur la thématique ou la réputation d’un équipement spécifique.
      • Le mot « Pôle » a plusieurs sens, comme dans pôle d’attraction et dans pôle de développement. Plusieurs se rapportent à des contenus scientifiques, notamment en astronomie et en physique.
      Cette diversité d’interprétations s’accorde aux points d’intérêt du Pôle Maisonneuve qui est unique au monde par l’originalité et l’authenticité de ses attraits. L’architecture futuriste du Stade, de sa Tour et du Biodôme voisine l’architecture traditionnelle du Jardin de Chine et du Pavillon japonais.
      • La recherche scientifique sous-tend la démarche didactique des Serres, de l’Insectarium et du Biodôme. La popularité du pôle en fait le site montréalais qui reçoit le plus grand nombre de visiteurs annuellement. …
      La Société des Musées de Sciences naturelles (SMSNM) administre le Biodôme et le Planétarium et un nouveau Planétarium verra le jour sur le site olympique…. Cela fait partie du projet de Quartier de la vie qui unira toutes ces installations pour en former un grand parc d’attraction. ….Mais c’est là, il semble, que s’arrêterait la vie, aux limites de ce grand parc d’attraction?
      ….. » » Dans tout ce territoire situé à l’est du Boul. Saint-Laurent et qui englobe ces installations entourant la tour du Stade Olympique, il y a là le tiers de la population de Montréal. En grande majorité des francophones. C’est la population la plus mal servie en ce qui concerne les vrais besoins d’une vie communautaire, celle qui inclut des installations commerciales capables de servir les besoins de la population, dans tous les domaines, des commerces de proximité, des installations touristiques, hôtels, restaurants, bureaux, salles de loisirs, d’amusements, clubs de nuit, cinémas, magasins de souvenirs et autres, comprenant hôpitaux et établissements de soins de santé.
      C’est plutôt devenu un territoire où les rues servent de stationnement à ciel ouvert, la nuit, et à la circulation des véhicules durant le jour. Une circulation qui s’arrête dès la tombée du jour. Où sont donc les promesses du 350ème anniversaire de la fondation de Montréal, celles qui devaient faire du pôle Maisonneuve, un pôle récréo-touristique? On les a oubliées?
      Mais il y a cela aussi, Monsieur le maire….
      En 1991, le pôle Maisonneuve a été reconnu pôle touristique au même titre que le centre-ville, le Vieux-Montréal, le parc-des-îles et le Mont-Royal/oratoire…Ouf! C’est à en pleurer de voir ce qu’est devenu ce pôle Maisonneuve depuis 1994.
      Il y a un cependant un projet qui se pointe à l’horizon, autour de cette tour qu’on aime tant détester.
      …..Il s’agit « du quartier de la vie », des Muséums nature, un ambitieux projet de 189 MS qui permettra le redéploiement complet des installations de ce secteur pour en faire…..« La première place mondiale dédiée à l’humain et à la nature ».
      …. Quelque chose qui fera plaisir à ces jolies déesses que sont les nymphes et à leurs amis les génies.
      ….. » » La préservation de l’être humain passe par une nouvelle relation avec la nature. Ce que l’on souhaite c’est que les gens ne viennent pas ici pour « voir » mais bien pour « vivre » l’expérience des muséums nature….
      Comme on le dit, cette tour est la représentante internationale de Montréal. Les touristes en visite chez-nous viennent tous la prendre en photo. C’est un peu notre tour Eiffel. Vous voyez ça?
      ….. » » La crise économique se voulait une opportunité de changement. Le rapport homme-nature doit changer. C’est ce qu’on va proposer aux visiteurs. Et pour ce faire, il faut proposer des activités et des projets uniques,…a dit M. Charles-Mathieu Brunelle.
      ….. » » On va se réapproprier les terrains de la Régie des installations olympiques, a mentionné le directeur des Muséums nature de Montréal. On pourra aller d’un musée à l’autre facilement, car toutes les installations seront de plus reliées entre elles par une grande esplanade, proposant ainsi une nouvelle façon de circuler entre les musées, ce qui comprendra aussi le planétarium Rio Tinto Alcan qui devrait ouvrir ses portes en 2012 (??) et qui sera situé à l’ombre de la Tour. On pense également à installer des jeux (dans la Tour?) et une grande patinoire…Youppi !!!….
      Ce projet de « quartier de vie » devrait inclure ces quartiers environnants qu’on a tout simplement isolés du site olympique et du jardin botanique….. J’imagine…
      …..Malheureusement, les déesses, ce projet qui devrait séduire les gens habitant ces quartiers environnants semble mis en sourdine…..
      …. « Curieux, tout de même que ce soit ainsi chaque fois que des projets sont mis de l’avant autour de cette tour qui penche ….Lui aurait-on lancé un mauvais sort? »
      Ou alors ce mauvais sort proviendrait-il de nos élus à l’hôtel de ville qui n’ont jamais prêté un intérêt quelconque à ces projets et au renouveau du quartier Maisonneuve, à l’instar du renouveau du quartier Saint-Roch réalisé par l’ancien maire Jean-Paul; L’allier de Québec? Le Pôle Maisonneuve demeure toujours un pôle mort.
      Rolland Lambert

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité