À faire, à voir, à lire

À faire, à voir, à lire - Auteur
  • Qui sont-ils?

    L'équipe des arts du Soleil vous informe de ce qui bouge sur la scène culturelle à Québec et au-delà.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 29 juillet 2012 | Mise en ligne à 5h00 | Commenter Aucun commentaire

    Lotbinière autrefois

    Cregheur

    Dans l’irremplaçable collection 100 ans noir sur blanc, une collection qui raconte le Québec de 1860 à 1960 et qui compte déjà trente-cinq titres, les Éditions GID publient Lotbinière, une belle connivence. Un livre de 208 pages signé Claude Crégheur.

    Reproduisant près de 200 photographies anciennes, ce livre montre la vie dans Lotbinière autrefois. C’est intéressant et, surtout, très instructif.

    Après une carrière scientifique dans la fonction publique québécoise, Claude Crégheur a mis tout son cœur et toute son énergie à la recherche de «joyaux» iconographiques et à la rédaction des textes qui composent Lotbinière, une belle connivence.

    Historien autodidacte et passionné de généalogies, il est le maître d’œuvre de ce livre qui n’aurait pu voir le jour sans l’étroite collaboration de la Société patrimoine et histoire des seigneurs de Lotbinière.

    Lotbinière, c’est plus de trois cents ans d’histoire de territoire habité depuis la venue des premiers colons français. Avant eux, les Micmacs, les Abénaquis, les Malécites, les Hurons et les Montagnais campaient sur les sites de pointe au Platon et sur les berges des rivières du Chêne et Beaurivage.

    Le territoire du littoral s’est ouvert au peuplement dès l’implantation de ses premières seigneuries : Sainte-Croix (concédée aux Ursulines de Québec dès 1637), Lotbinière, Duquet, Bonsecours et Tilly en 1672.

    Région fondamentalement agricole, aujourd’hui encore 98 % de son territoire est voué à l’agriculture, Lotbinière a emboîté le pas à l’industrialisation du XXe siècle grâce à des familles entreprenantes comme les Laflamme (Industries de la Rive Sud), les Biron (Fonderie Bibby), les Beaudoin (Bombardier) ou les Vermette (Laterie Vermette).

    Lotbinière, enfin, ce sont dix-huit municipalités qui composent la MRC du même nom. Un endroit recherché par tous ceux, nombreux, qui sont à la recherche d’une qualité de vie en matière d’espace, de grand air et de beauté du paysage.

    Belle visite !

    Didier Fessou


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité