À faire, à voir, à lire

À faire, à voir, à lire - Auteur
  • Qui sont-ils?

    L'équipe des arts du Soleil vous informe de ce qui bouge sur la scène culturelle à Québec et au-delà.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 5 juillet 2012 | Mise en ligne à 8h00 | Commenter Aucun commentaire

    FEQ: S’éclater en français

    De quel genre êtes-vous? Celui qui a planifié trois semaines d’avance toutes ses soirées ou bien celle qui se décide sur un coup de tête? Je parle du Festival d’été de Québec, là. Histoire de vous mêler ou de vous aider, on verra, je vais vous proposer à chaque jour «l’évidence» et «le champ gauche». En toute subjectivité. Fait que mon évidence peut être votre champ gauche et vice versa. Vous me suivez?

    L’évidence: Papillon avec Lucien Francœur.
    Vous voyez ce que je veux dire? En cette journée d’ouverture de la 45e édition, placée sous le signe de la Francophonie, j’aurais dû vous envoyer sur les Plaines. Ben non. Je vous suggère plutôt le parc de la Francophonie (à 20 h 10) — ceux qui voient une symbolique dans ce choix plutôt que l’autre… Peut-être au fond. Parce qu’il y a Lucien Francœur qui, avec Aut’Chose au milieu des années 1970, a prouvé qu’on pouvait endisquer du rock en français et en poésie, en proposant une fusion entre Rimbaud et Jim Morrison. Et que, juste retour des choses, celui qui lui fait une place sur scène ce soir, Papillon, a d’abord voulu faire carrière en anglais (avec les Cherry Poppers, pour ceux qui n’ont pas perdu toutes leurs neurones à l’époque). Il a depuis enregistré trois CD dans la langue de Gerry Boulet. Faire du rock en français est typiquement québécois: de la musique américaine, mais avec la langue de chez-nous.

    Le champ gauche: !!!
    Y en a qui sont allergiques au rock en français, hum? On le sait. Alors vous faites quoi ce soir? Vous restez chez-vous? Ben non. Vous allez voir !!! (ça se prononce Chk Chk Chk, essayez pour voir…). Le groupe électro-pop américain joue à l’Impérial (vers 22 h). Ça déménage pas mal, surtout en spectacle: du dance punk, avec un groove funk. Le groupe ne se prend pas très au sérieux et semble parfaitement à propos pour ceux qui ont le goût de s’éclater en ce début de FEQ. Depuis une dizaine d’années et quatre albums, !!! se démarque par son furieux désir de proposer une musique originale et libre de toutes contraintes.
    Et vous qu’irez-vous voir?
    Éric Moreault


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité