À faire, à voir, à lire

À faire, à voir, à lire - Auteur
  • Qui sont-ils?

    L'équipe des arts du Soleil vous informe de ce qui bouge sur la scène culturelle à Québec et au-delà.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 19 juillet 2011 | Mise en ligne à 20h20 | Commenter Commentaires (15)

    L’affaire Goulet: le FEQ doit s’expliquer

    Éric Moreault

    Stupéfaction en fin d’après-midi: le Festival d’été de Québec congédie sa directrice de la programmation, Dominique Goulet (lire ici).

    Dès que la nouvelle a été ébruitée par Radio-Canada, la direction du FEQ s’est murée dans le silence. Elle devra pourtant fournir un minimum d’informations, ne serait-ce que pour éviter les spéculations. C’est délicat dans un dossier de congédiement.

    Mais 24 heures après une conférence de presse triomphante célébrant la 43e édition, il y a un malaise. D’autant que le directeur précédent a été congédié. D’accord, le FEQ n’est pas une société d’État. Mais c’est une OSBL qui reçoit des fonds publics. Un minimum de transparence s’impose.

    D’autant que les internautes réclament exactement ça, un peu d’explications, sur le site Facebook du FEQ.

    Et vous, qu’en pensez-vous?


    • C’est weird en crime. Même si elle avait pas fait une bonne job, normalement tu attends quelques semaines pour sortir des premières pages avant de congédier qqn de la direction. Ou bien le CA de la FEQ est vraiment cowboy, ou bien il y avait une saprée bonne raison de la congédier.

    • Si c’est pour les raisons que je crois, le Festival va avoir du mal à s’expliquer sans se mettre un peu dans l’embarras et ternir son image. Pourtant, il s’agit tellement d’une faute (grave, certes, mais) anodine qui était presque passée inaperçue…

    • Est-ce possible que le président n’aime pas être “upstagé” ?
      Deux directeur de programmation congédiés, il y a quelque chose de pourri au royaume de Labeaume !

    • Oubliez ça, j’ai rien dit. :\

    • On appelle cela un congédiement, un peu comme dans le monde du hockey mais c’est pas un congédiement c’est simplement qu’ils veulent pour une raison ou l’autre confier le poste à quelqu’un d’autre.

      Les pressions de l’an dernier ont quelque chose à y voir ? Peut-être que oui comme peut-être que non. Pourquoi l’expression congédier, je dis qu’elle n’est pas la bonne car dans le monde du travail habituellement cela s’applique à un employé délinquant qui commet des fautes graves pas à un gestionnaire que la haute direction décide de remplacer par un autre.

      Ils la voient plus dans leur soupe pour une raison ou l’autre. Ou bien ils ont reçu des pressions. Et quand cela est au niveau de la direction dans une entreprise ou un OSBL, peu importe… Ils peuvent avoir des raisons aussi insignifiantes que des conflits de personnalités entre eux. Tout simplement.

    • L’expression s’applique pas plutôt à des salariés ? Peu importe…

      C’est facile de comprendre que dans ces organisations là de Festival si vous n’êtes plus dans les bonnes grâces de ceux qui mènent et ici c’est Daniel Gélinas, bien votre poste est en danger.

      Et c’est la même chose ailleurs voyons donc… Il faut les nommer ? Juste Pour Rire, Spectra, le FFM… Toutes ces organisations-là ont ceux qui dominent à leur tête et font pas mal ce qu’ils veulent et engagent ou remplacent qui ils veulent.

    • J’ai comme l’impression qu’il ne peut y avoir personne qui peut faire ombrage au dir. gén. Gélinas.

    • Si M. Bourque a raison, le FEQ n’a aucune raison de poireauter comme il le fait. J’imagine qu’on attend de voir si Mme Goulet va poursuivre ou pas.

      En même temps, qu’y a-t-il de mal à dire que leurs méthodes de travail respectives ne sont pas compatibles? On en aurait jasé un peu ce matin, puis le dossier serait clos, au lieu d’entendre toutes les sottises que j’ai entendues depuis hier. Communication 101.

      Sinon, je n’ai pas d’inquiétude : Mme Goulet va se trouver un job en claquant des doigts, peut-être juste pas comme directrice. Son réseau de contacts vaut de l’or. De son ĉôté, le Festival a une équipe solide capable de faire la job.

    • C’est à se demander s’il ne serait pas temps de s’interroger sur la présence même de ce monsieur Gélinas. Si le reproche principal qui pèse actuellement sur Madame Goulet est le fait qu’elle conservait trop d’informations pour elle, il faudrait alors se poser de sérieuse question quant à leur propre méthode de gestion de personnel…
      Mais je dois admettre que dans ces situations, l’on ne sait vraiment ce qui se cache derrière cette histoire.

    • Quand tu en connais plus que le boss(Gélinas)alors ont te montre la porte comme dans toutes les entreprises….faut pas montrer au patron qu’on est plus intelligent que lui..leur égo est énorme.Sauf que depuis que Mme Goulet est directrice ont dirait que les plaines était la propriétée de l’Angleterre avec tout ces grouppes anglais…peut-être que nous allons revenir avec plus de français dans la programmation et c’est pour le mieux.

    • Tant qu’à faire la lumière, faisons-la:

      1) Combien gagne Gélinas?
      2) Combien gagnait le directrice?
      3) Combien gagne Lucie Tremblay?
      4) Combien a reçu Metallica? Elton John? Jean-Pierre Ferland?
      5) Pourquoi y a -t-il 32 employés à temps plein pour un festival de 11 jours?

      Bref, à quand la transparence?

    • J’ai bien hâte de connaître leur motifs, j’imagine qu’il y avait une petite guerre avec le boss… Mais contrairement à l’opinion général, à part le succès de foule et la belle température je ne croît pas que la dernière édition du FEQ va passer à l’histoire, c’était correct pas plus.Mes suggestions pour l’avenir: AC/DC, Aerosmith,Rollings Stones,Madona, Coldplay,Tom Petty,Cowboy Junkies,Porcupine Tree,Blackfields et je prédit que Labeaume va congédier Gélinas….

    • “Sauf que depuis que Mme Goulet est directrice ont dirait que les plaines était la propriétée de l’Angleterre avec tout ces grouppes anglais…peut-être que nous allons revenir avec plus de français dans la programmation et c’est pour le mieux.”

      On peut connaître vos suggestions d’artistes francophones/têtes d’affiche
      qui vont permettre au FEQ de vendre 160 000 laisser-passer en quelques jours…

      La liste risque d’être plutôt courte, j’en ai peur!

    • Encore une magouille de la part de Labeaume et son dauphin Sieur Gélinas. Cette femme a fait ses preuves avec d’excellents
      résultats, alors le petit Gélinas n’a pas aimé son trop grand talent. Il veut devenir comme l’auteur de Nez Rouge qui a pris la place du Ministre des transports en imposant sa loi a tous les automobilistes du Québec. Maintenant que la machine est bien
      rodée, Gélinas aura tout simplement a se servir de l’équipe de Mme Goulet et prendre pour lui tout le crédit. Du vrai mange Québécois, c’est la force des faibles. Aucune explication de la part de Labeaume ou Gélinas, la raison, ils sont incapable de
      lui faire le moindre reproche. Ils vont faire le coup du silence.

    • Je voudrais ajouter ceci; Gélinas, tu viens de prendre une moyenne débarque dans mon estime…petit homme.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2011
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité